COVID-19 : Prendre des décisions relatives à la vaccination des enfants de 5 à 11 ans

Sur cette page

Appuyer les décisions relatives aux vaccins

En tant que parent ou tuteur, vous voulez ce qu'il y a de mieux pour votre enfant. Il est donc normal de poser des questions sur les vaccins contre la COVID-19 avant de prendre une décision.

Si vous avez besoin d'autres renseignements ou si vous avez des questions, consultez un professionnel de la santé. Vous trouverez également de l'information sur des sites Web fiables, comme Canada.ca, ou sur le site Web de votre autorité de santé publique locale.

Pour en savoir plus :

Vaccins pour les enfants de 5 à 11 ans

Santé Canada a approuvé les vaccins contre la COVID-19 suivants pour les enfants :

Le vaccin pédiatrique Comirnaty de Pfizer-BioNTech contient le tiers de la dose utilisée chez les personnes âgées de 12 ans et plus. Le vaccin pédiatrique Spikevax de Moderna contient la moitié de la dose utilisée dans la série primaire chez les personnes âgées de 12 ans et plus.

Le Conseil consultatif national de l'immunisation recommande fortement que les enfants appartenant aux groupes d'âge approuvés :

Le vaccin Comirnaty de Pfizer-BioNTech est le premier choix pour les enfants de 5 à 11 ans parce qu’il existe plus de données sur l'utilisation de ce vaccin dans le monde réel. Des millions d'enfants ont reçu ce vaccin en toute sécurité au Canada et dans le monde.

Le vaccin Spikevax de Moderna peut aussi être proposé aux enfants âgés de 6 à 11 ans, comme alternative.

Pour en savoir plus :

Considérations relatives à la vaccination

En tant que parents et tuteurs, tenez compte de ce qui suit lorsque vous pensez à la vaccination de votre enfant.

Incidence de la COVID-19 sur votre enfant

Les enfants qui contractent la COVID-19 n'ont habituellement aucun symptôme ou seulement des symptômes légers. Même s'ils sont moins susceptibles que les adultes d'être très malades, certains d'entre eux connaissent des conséquences graves. Cela peut comprendre l'hospitalisation ou, dans de rares cas, le décès.

Il y a aussi un risque que les enfants développent un syndrome inflammatoire multisystémique à la suite d'une infection par la COVID-19. Le syndrome inflammatoire multisystémique est une maladie rare, mais grave, qui peut survenir plusieurs semaines après l'infection.

Les enfants peuvent être à risque de développer le syndrome post-COVID-19 (aussi appelé COVID longue). Bien que les données probantes soient limitées, il semble que les enfants soient moins à risque que les adultes de développer ce syndrome.

En faisant vacciner les enfants dont vous avez la charge avec un vaccin contre la COVID-19, vous améliorerez leur protection contre la maladie.

Pour en savoir plus :

État de santé actuel de votre enfant

Le risque que votre enfant subisse des effets graves de la COVID-19 peut être accru s'il souffre de certains problèmes de santé sous-jacents. Par exemple :

Si vous ne savez pas si votre enfant présente un risque élevé de subir des conséquences graves en raison d'un problème de santé sous-jacent, demandez à un fournisseur de soins de santé.

Exposition à la COVID-19

Les variants préoccupants de la COVID-19 qui sont plus contagieux présentent un risque particulier pour les personnes non vaccinées. C'est notamment le cas lorsque les personnes non vaccinées se retrouvent en grands groupes, comme les enfants dans les écoles ou les garderies. Toutefois, le risque de maladie grave chez les enfants reste faible.

Si une personne est infectée par la COVID-19, elle doit s'isoler chez elle pour éviter de transmettre l'infection à d'autres personnes. Pour les enfants, cela signifie qu'ils ne pourront pas participer à des événements en personne pendant cette période, comme aller à l'école ou participer à des activités extrascolaires.

Pour en savoir plus :

Personnes à risque dans votre ménage

Les personnes vaccinées sont moins susceptibles d'être infectées ou de transmettre l'infection aux autres. La vaccination des enfants peut contribuer à empêcher la propagation de l'infection dans les foyers. Cette protection peut diminuer avec le temps et n'est pas aussi efficace pour Omicron que pour les autres variants.

Nous en saurons plus au fil du temps sur l'efficacité des vaccins pour prévenir la transmission.

Pour en savoir plus :

Protection contre la COVID-19

Les données des essais cliniques ont montré que les vaccins pédiatriques à ARNm provoquent une bonne réponse immunitaire chez les enfants. Cette réponse immunitaire est similaire à celle observée chez les jeunes adultes.

Les enfants qui ont déjà eu la COVID-19 devraient tout de même se faire vacciner pour se protéger contre une nouvelle infection. Si l'infection seule procure une certaine immunité, la vaccination après l'infection contribue à améliorer la réponse immunitaire, notamment en la faisant durer plus longtemps.

Pour en savoir plus :

Sécurité des vaccins au Canada

Des millions d'enfants ont reçu en toute sécurité le vaccin pédiatrique Comirnaty de Pfizer-BioNTech au Canada et dans le monde. Les effets secondaires graves continuent d'être très rares.

Le vaccin Spikevax de Moderna a été plus récemment approuvé pour une utilisation chez les enfants. Lors des essais cliniques, aucun problème de sécurité n'a été détecté. Les données sur l'innocuité des vaccins contre la COVID-19 continueront d'être surveillées à mesure que leur utilisation se répandra.

La surveillance est effectuée par :

Ces organisations continuent de surveiller l'innocuité des vaccins contre la COVID-19 à mesure que leur utilisation se généralise au Canada et dans le monde.

En plus du système de surveillance de routine de la sécurité des vaccins, le Canada dispose d'un système de surveillance de la sécurité qui permet de suivre les effets secondaires graves de la vaccination des enfants. Le Programme canadien de surveillance active de l'immunisation, ou IMPACT, surveille la vaccination des enfants depuis plus de 20 ans. IMPACT est utilisé dans 12 hôpitaux pour enfants au Canada et recueille actuellement des données sur les vaccins contre la COVID-19 chez les enfants de 5 à 11 ans.

Pour en savoir plus :

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :