Le point du gouvernement du Canada sur la COVID-19 chez les Autochtones et dans leurs communautés

Communiqué de presse

Le 31 mars 2021 — Territoire traditionnel algonquin non cédé, Ottawa (Ontario) — Services aux Autochtones Canada

Services aux Autochtones Canada (SAC) surveille étroitement le nombre de cas de COVID-19 signalés dans les communautés des Premières Nations à l'échelle du pays. Dans l'ensemble, le nombre de cas actifs continue de diminuer, 860 cas actifs ayant été déclarés au 30 mars 2021, soit le nombre le plus faible de cas actifs signalés depuis novembre dernier.

Même après avoir été vaccinés, tous doivent continuer de suivre les mesures de santé publique, y compris réduire le plus possible les interactions en personne à l'extérieur de leur ménage immédiat, éviter les espaces clos et les endroits bondés, porter un masque et se laver les mains fréquemment.

SAC dispose des données suivantes en date du 30 mars dans les communautés des Premières Nations :

  • 24 768 cas positifs confirmés de COVID-19
  • 860 cas actifs
  • 23 625 personnes rétablies
  • 283 décès

Il n'y a aucun cas actif au Nunavik, au Québec, actuellement. En date du 30 mars, le gouvernement du Nunavut signale également aucun cas actif de COVID‑19.

En date du 25 mars 2021, plus de 6,1 millions de doses du vaccin contre la COVID-19 avaient été distribuées à l'échelle du pays. En date du 30 mars, 246 675 doses de vaccin ont été administrées dans 612 communautés. Cela signifie que plus de 50 % des adultes vivant dans des réserves des Premières Nations, dans l'Inuit Nunangat et dans les territoires ont reçu au moins une dose, à un rythme plus de 4 fois supérieur à celui de l'ensemble de la population adulte canadienne. En outre, plus de 70 % de la population adulte a été vaccinée dans les territoires, selon les chiffres du recensement de 2017.

Depuis le début de la pandémie de COVID-19, les Forces armées canadiennes (FAC) fournissent une aide essentielle aux communautés autochtones du Canada afin d'atténuer les répercussions de la pandémie de COVID-19.

Dans le cadre de l'opération LASER – qui est la réponse des FAC à la pandémie mondiale – les FAC ont terminé cette semaine leur déploiement dans la communauté de la Nation crie de Mathias Colomb, au Manitoba. Environ 40 membres des FAC ont été déployés pour aider SAC à intervenir face à la COVID‑19 dans la communauté, du 10 au 29 mars. Des soldats, des spécialistes médicaux et du personnel de soutien des FAC ont travaillé aux côtés des membres de la communauté et des organisations partenaires pour aider les résidents à surmonter la résurgence de la COVID-19 dans la communauté.

Dans le cadre de l'opération VECTOR, qui représente le soutien des FAC aux gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux pour la distribution des vaccins contre la COVID-19, les FAC continuent d'aider les autorités provinciales de vaccination à effectuer les tâches associées à l'administration des vaccins dans plus de 25 communautés de la Nation Nishnawbe Aski dans le Nord de l'Ontario. Cette semaine, les FAC aideront deux communautés à recevoir la deuxième dose, soit la Première Nation de Pikangikum et la Première Nation de Sandy Lake. La province du Manitoba a entrepris des efforts de vaccination de masse dans le nord de la province. SAC continue de travailler en étroite collaboration avec la Sécurité publique et les FAC, ainsi qu'avec des partenaires des Premières Nations et d'autres fournisseurs de services, afin d'étendre et d'accélérer le déploiement du vaccin dans la province.

Pimicikamak, aussi connue sous le nom de Cross Lake, et la Première Nation de Peguis ont commencé leur effort de vaccination contre la COVID-19 le 22 mars 2021. Environ 600 vaccins ont été administrés aux citoyens de la Nation crie Pimicikamak, et environ 400 doses ont été administrées aux résidents de la Première Nation de Peguis. Selon les données recueillies par Keewatinohk Inniniw Minoayawin Inc. (KIM), la vaccination se déroule bien. En date du 25 mars, l'Équipe de coordination de l'intervention des Premières Nations du Manitoba en cas de pandémie a signalé que 4 855 membres des Premières Nations avaient reçu une dose unique, tandis que 5 452 membres des Premières Nations avaient reçu deux doses. Depuis le 29 mars, les FAC ont commencé les efforts de vaccination dans les communautés de Mathias Colomb (Pukatawagan) et de la Nation crie de Nisichawayasihk, au Manitoba.

En Nouvelle-Écosse, la province a annoncé que tous les Néo-Écossais qui veulent un vaccin contre la COVID-19 pourront se faire vacciner pour la première fois d'ici la fin de juin. La première phase du plan de vaccination de la province, qui comprenait des membres des Premières Nations, est déjà réalisée à 50 % et devrait être terminée d'ici la fin d'avril.

En Alberta, la Nation métisse de l'Alberta a lancé cette semaine à Edmonton la première clinique de vaccination dirigée par des Métis au Canada, en collaboration avec le gouvernement provincial.

De plus, la semaine dernière, SAC et la province de la Saskatchewan ont signé une entente de fournisseur du programme de vaccination contre la COVID-19 pour favoriser l'accélération du déploiement du vaccin dans les communautés des Premières Nations de la province.

En Colombie-Britannique, d'ici la fin de cette semaine, nous prévoyons que tous les membres des Premières Nations âgés de 18 ans et plus vivant dans une réserve auront reçu au moins une dose du vaccin. Un certain nombre de membres ont également reçu une deuxième dose.

Au Québec, toutes les communautés des Premières Nations ont ouvert des cliniques de vaccination et quatre communautés ont commencé à administrer la deuxième dose. Le reste commencera à administrer la deuxième dose dans les semaines à venir. Les vaccins continuent également d'être administrés aux adultes autochtones vivant en milieu urbain et on planifie actuellement l'administration de la deuxième dose aux sans-abri qui ont reçu leur première dose au début de 2021.

Liens connexes

Personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements, les médias peuvent communiquer avec :

Adrienne Vaupshas
Attachée de presse
Cabinet de l'honorable Marc Miller
Ministre des Services aux Autochtones
adrienne.vaupshas@canada.ca

Relations avec les médias
Services aux Autochtones Canada
819-953-1160 SAC.media.ISC@canada.ca

Restez branché

Joignez-vous à la conversation pour en savoir davantage sur les Autochtones au Canada :

Twitter : @GCAutochtones
Facebook : @GCAutochtones
Instagram : @gcautochtones

Facebook : @GCAutochtonesEnSante

Twitter : @Min_ServAutoch

Vous pouvez vous abonner pour recevoir nos communiqués et nos discours par fils RSS. Pour obtenir plus d'information ou pour vous abonner, visitez www.sac.gc.ca/filsRSS.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :