Le gouvernement du Canada annonce son intention de reporter le commencement de la saison des croisières au Canada à titre de mesure de réponse à la COVID-19

Communiqué de presse

Le 13 mars 2020               Ottawa              Transports Canada et Agence de la santé publique du Canada

Assurer la sécurité et la sûreté de la population canadienne est la priorité absolue du gouvernement du Canada.

Le premier ministre Justin Trudeau a annoncé la création d’un Fonds de réponse à la COVID-19 d’un milliard de dollars pour répondre à la pandémie. Ce fonds exhaustif aidera à mettre en place les stratégies, les infrastructures et les ressources nécessaires pour protéger la santé et la sécurité de l’ensemble des Canadiennes et des Canadiens.

L’administratrice en chef de la santé publique du Canada a formulé une recommandation de santé officielle selon laquelle les Canadiens devraient éviter de monter à bord de navires de croisière à ce moment-ci. Le risque pour la santé concerne toutes les personnes touchées par l’industrie des croisières au Canada.

Pour compléter ces mesures, le ministre des Transports, l’honorable Marc Garneau, a annoncé aujourd’hui la mise en place de nouvelles mesures s’appliquant aux navires de croisière circulant en eaux canadiennes.

En 2019, le Canada a reçu plus de 140 navires de croisière en provenance directe de plus de 10 pays différents. L’industrie des croisières amène quelque 2 millions de voyageurs annuellement au pays.

À titre de réponse à la COVID-19, le gouvernement du Canada reportera le commencement de la saison des croisières au Canada du 2 avril 2020 au 1er juillet  2020, au plus tôt. Ce report s’appliquera aux navires de croisière qui peuvent transporter plus de 500 passagers et membres d’équipage.

En raison de la capacité limitée des organismes de santé publique dans les collectivités nordiques canadiennes, la saison des navires de croisière prévoyant des arrêts dans l’Arctique canadien sera également reportée pour toute la durée de la saison cette année. Cette mesure s’applique aux navires de croisière de toutes les dimensions.

Pour l’instant, cette mesure ne s’applique pas aux traversiers ou aux navires de capacité inférieure. Cela dit, le gouvernement du Canada travaille à mettre au point une approche pour veiller à renforcer les mesures sanitaires dans tous les navires à passagers partout au Canada.

Le gouvernement du Canada reconnaît que la COVID-19 a des répercussions majeures sur l’économie et les collectivités aux quatre coins du Canada. Nous évaluons de façon continue les risques que pose la COVID-19 en fonction des données scientifiques et factuelles et nous consultons nos partenaires gouvernementaux, sectoriels et régionaux du domaine de la santé. Les décisions futures quant à la reprise de la saison le 1er juillet 2020 se fonderont sur des données scientifiques et factuelles, dans le meilleur intérêt de la santé et de la sécurité de la population canadienne.

Le gouvernement du Canada continue de dialoguer avec le secteur du tourisme et ses partenaires des régions afin de comprendre les répercussions de la COVID-19 sur les entreprises locales et leurs employés.

Ces mesures font partie d’une stratégie élargie que le gouvernement du Canada met en œuvre et qui donne la priorité à la santé et à la sécurité des Canadiennes et Canadiens. Cette stratégie préserve l’intégrité du système de santé public, harmonise les approches intérieures et internationales du Canada et tente d’atténuer les répercussions sanitaires et économiques au pays.

Les Canadiennes et Canadiens qui prévoient voyager à l’étranger devraient consulter les conseils aux voyageurs et avertissements du gouvernement du Canada et utiliser le service d’inscription des Canadiens à l’étranger.

Citations

« La sécurité et la sûreté des Canadiens sont la priorité absolue. Il n’y a aucune solution immédiate permettant à la fois d’exploiter des navires de croisière au Canada et de limiter le risque pour la santé publique associé à la COVID-19, à part le report du commencement de la saison des croisières. Nous ne prenons pas ces décisions à la légère et nous continuerons de réévaluer la situation à mesure qu’elle évolue. »

Le ministre des Transports,
L’honorable Marc Garneau

« La santé et la sécurité de tous les Canadiens, qu’ils soient à l’étranger ou au pays, est notre priorité absolue. Grâce à ce report de l’autorisation des navires de croisière d’accoster dans nos ports, nous pouvons contribuer à empêcher la propagation de la COVID-19 dans nos collectivités. Nous recommandons aussi aux Canadiens d’éviter tout voyage sur un navire de croisière en raison de l’éclosion actuelle. »

La ministre de la Santé,
L’honorable Patti Hajdu

Liens connexes

Personnes-ressources

Livia Belcea
Attachée de presse
Cabinet de l’honorable Marc Garneau
Ministre des Transports, Ottawa
613-991-0700
livia.belcea@tc.gc.ca

Relations avec les médias
Transports Canada, Ottawa
613-993-0055
media@tc.gc.ca

Cole Davidson
Cabinet de la ministre de la Santé
613-957-0200

Relations avec les médias
Agence de la santé publique du Canada
613-957-2983
hc.media.sc@canada.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :