Résilier votre hypothèque

Pourquoi résilier votre hypothèque

Les conditions de votre hypothèque actuelle peuvent ne plus répondre à vos besoins. Si vous désirez changer les conditions avant la fin du terme, vous devez renégocier votre hypothèque. C’est ce qu’on appelle la résiliation d’une hypothèque.

Vous pouvez décider de résilier votre hypothèque si :

Lisez votre contrat hypothécaire ou demandez à votre prêteur si vous pouvez résilier votre hypothèque.

Le coût de la résiliation d’une hypothèque

Le coût de la résiliation dépend du type d’hypothèque. Elle peut être ouverte ou fermée. Une hypothèque ouverte vous permet de la résilier sans payer de pénalité pour remboursement anticipé.

Si vous résiliez une hypothèque fermée, vous devez habituellement payer une pénalité pour remboursement anticipé.

Avant de résilier votre hypothèque, renseignez-vous pour savoir si vous devez payer :

Vous pouvez devoir rembourser toute somme en argent que vous avez reçue lorsque vous avez obtenu votre hypothèque. Les prêteurs appellent cette somme une remise en argent. C’est une caractéristique optionnelle qui vous permet de retirer un pourcentage de votre hypothèque en argent comptant.

Apprenez-en davantage sur les façons de réduire ou d’éviter les pénalités pour remboursement anticipé.

Option de renouvellement anticipé : taux mixte et prolongation

Certains prêteurs hypothécaires peuvent vous permettre de prolonger la durée de votre hypothèque avant la fin du terme. Si vous choisissez cette option, vous n’avez pas à payer une pénalité pour remboursement anticipé. Les prêteurs appellent cette option mixte et prolongée ou pondération et prolongation. Avec cette option, votre ancien taux d’intérêt et le nouveau taux sont combinés. Vous pouvez être obligé de payer des frais administratifs.

Votre prêteur doit vous aviser de la façon dont votre taux d’intérêt est calculé. Pour trouver l’option de renouvellement qui vous convient le mieux, pensez à tous les coûts. Ceci comprend la pénalité pour remboursement anticipé et les autres frais qui peuvent s’appliquer.

Comment calculer un taux d’intérêt mixte

Cette méthode de calcul d’un taux d’intérêt mixte est simplifiée à des fins d’illustration. Elle ne comprend pas les pénalités pour paiement anticipé. La pénalité pour paiement anticipé peut être combinée au nouveau taux d’intérêt ou payée lorsque vous renégociez votre hypothèque.

Exemple : calculer un taux d’intérêt mixte

Supposons que les taux d’intérêt ont baissé depuis que vous avez signé votre contrat d’hypothèque. Pour profiter de ces taux plus faibles, vous pensez à résilier votre hypothèque et à renégocier une nouvelle hypothèque avec votre prêteur actuel.

Supposons que vous avez :

Tableau 1 : Calculez votre nouveau taux d’intérêt mixte
Étapes Exemple Inscrivez votre information
Étape 1 : multipliez votre taux d’intérêt actuel par le nombre de mois restant d’ici la fin du terme actuel. 5,5 % x 24 mois = 132  
Étape 2 : soustrayez le nombre de mois du nouveau terme du nombre de mois restant d’ici la fin du terme actuel. 60 mois – 24 mois = 36 mois  
Étape 3 : multipliez le taux d’intérêt actuel par la différence entre le nombre de mois du nouveau terme et le nombre de mois du terme actuel. 4 % x 36 mois = 144  
Étape 4 : additionnez les résultats de l’étape 1 et de l’étape 3. 132 + 144 = 276  
Étape 5 : divisez le résultat de l’étape 4 par le nombre de mois du nouveau terme. 276 / 60 = 4,6  

Si vous choisissez l’option taux mixte et prolongation, votre taux d’intérêt sera de 4,6 % pour 60 mois.

Résilier votre hypothèque pour changer de prêteur

Vous pouvez décider de renégocier votre hypothèque et de changer de prêteur, car on vous offre un meilleur taux d’intérêt. Vous pouvez alors être obligé de payer une pénalité pour remboursement anticipé pour résilier votre hypothèque. Assurez-vous que le coût de la résiliation vous permettra d’économiser, lorsque vous additionnez tous les frais.

Exemple : coûts lorsque vous résiliez votre hypothèque pour changer de prêteur

Supposons qu’un autre prêteur vous offre un taux d’intérêt de 3,75 %. Pour résilier votre hypothèque avec votre prêteur actuel, vous devez payer une pénalité pour paiement anticipé de 6 000 $.

Vous pouvez décider de choisir l’option de taux mixte et prolongation de votre nouveau prêteur. Vos obtenez alors un taux d’intérêt de 4,6 %.

Tableau 2 : Exemple des coûts pour changer de prêteur
Coûts Prêteur actuel
(option de taux mixte et prolongation)
Prêteur X Prêteur Y
Taux d’intérêt 4,6 % 3,75 % 3,5 %
Intérêts payés pour le nouveau terme de 5 ans 36 701 $ 34 350 $ 32 005 $
Pénalité pour paiement anticipé 0 $ 6 000 $ 6 000 $
Coût total de la renégociation de votre hypothèque 36 701 $ 40 350 $ 38 005 $

Dans cet exemple, vous payez moins lorsque vous choisissez l’option taux mixte et prolongation de votre prêteur actuel.

Règle générale, vous devez payer des frais lorsque vous obtenez une nouvelle hypothèque, et lorsque vous choisissez l’option taux mixte et prolongation. Cet exemple ne tient pas compte des frais. Votre prêteur peut être prêt à payer une partie des frais ou tous les frais. Si c’est le cas, la renégociation de votre hypothèque coûte moins cher.

Avantages et inconvénients de la résiliation d’une hypothèque

Lorsque les taux d’intérêt baissent, il peut être tentant de résilier votre hypothèque et d’en renégocier une nouvelle. Ceci vous permet de prendre avantage d’un taux d’intérêt plus bas, ou de choisir l’option taux mixte et prolongation. Avant de le faire, prenez en considération les avantages et les inconvénients.

Avantages

Inconvénients

Pour plus d’informations sur la résiliation de votre contrat hypothécaire, contactez votre prêteur.

Liens connexes

​​​​​

Avez-vous trouvé ce que vous cherchiez?

Qu’est-ce qui n’allait pas?

Vous ne recevrez aucune réponse. Les numéros de téléphone et les adresses électroniques seront supprimés.
Maximum de 300 caractères

Merci de vos commentaires

Date de modification :