Vendre votre maison

De : Agence de la consommation en matière financière du Canada

Quels sont les frais associés à la vente de votre maison

Les coûts standards que vous pouvez prévoir comprennent :

  • les frais juridiques – pour les services, dont un état des rajustements
  • les frais de mainlevée hypothécaire – également appelés « quittance » au Québec

Autres coûts possibles :

  • frais du courtier ou de l’agent immobilier
  • frais de déménagement
  • frais de mise en valeur
  • frais de nettoyage
  • pénalités pour paiement anticipé de l’hypothèque – si vous vendez votre maison avant la fin du terme de l’hypothèque

Renseignez-vous sur les circonstances où vous devez payer des pénalités pour paiement anticipé de l’hypothèque.

Établir le prix de vente de votre maison

Pour vous aider à établir le bon prix de vente pour votre maison, vous pouvez :

  • comparer les listes d’inscription de maisons semblables à la vôtre dans votre quartier
  • demander à un courtier immobilier de suggérer un prix

N’oubliez pas de tenir compte de tous vos frais de vente au moment d’établir le prix de vente de votre maison.

Vendre votre maison avec un agent immobilier

Si vous utilisez les services d’un agent immobilier, vous devez lui payer une commission selon le prix de vente de votre maison. Cette commission peut être négociable, mais varie habituellement entre 2 % et 6 % selon l’emplacement de votre maison.

Un agent immobilier peut vous aider à :

  • choisir le bon moment pour vendre
  • inscrire votre maison sur le service interagences (MLS) ou Centris
  • trouver des façons d’accroître la valeur de votre maison avant de la vendre
  • déterminer un prix de vente approprié
  • organiser les maisons ouvertes et les visites
  • remplir les documents nécessaires

Renseignez-vous sur la façon de choisir un agent immobilier et à quoi vous attendre de votre agent.

Vendre votre maison vous-même

Certaines personnes décident de vendre leur maison elles-mêmes. Vendre votre maison vous-même vous permet d’économiser la commission d’un agent immobilier. Cependant, cela veut aussi dire que vous êtes entièrement responsable de la vente.

Renseignez-vous sur ce que vous devez faire pour vendre votre maison vous-même.

Vente conditionnelle d’une maison

Avant de vendre, pensez à la possibilité d’accepter une « vente conditionnelle ».

Souvent, un acheteur potentiel fait une offre pour acheter votre maison à la condition qu’il puisse retirer son offre si certaines conditions ne sont pas respectées.

Par exemple :

  • si l’acheteur n’est pas satisfait des résultats de l’inspection de la maison
  • si l’acheteur ne peut pas obtenir une hypothèque
  • si l’acheteur ne peut pas vendre sa propre maison

Documents importants dont votre acheteur peut avoir besoin

Lorsque votre maison est sur le marché, recueillez les documents qui peuvent vous aider avec le processus de vente. Ces documents comprennent :

  • les actes
  • les plans d’arpentage
  • les reçus de taxe foncière
  • les contrats de rénovation
  • les garanties transférables

Répercussions fiscales de la vente de votre maison

Dans la plupart des cas, vous ne payez pas d’impôt sur l’argent que vous recevez pour la vente de votre maison. C’est le cas si votre maison est votre résidence principale depuis que vous l’avez achetée.

Vous utilisez peut-être votre maison pour générer du revenu. Si c’est le cas, vous devez déclarer la vente de votre maison dans votre déclaration de revenus. Par exemple, si vous louez votre maison ou une partie de votre maison en étant propriétaire, vous devez payer de l’impôt sur les produits de la vente.

Renseignez-vous sur les règles fiscales qui peuvent avoir une incidence sur la vente de votre maison.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :