Réaliser une analyse de rentabilité pour votre programme de mieux-être financier

De : Agence de la consommation en matière financière du Canada

Vous comprenez la valeur que le mieux-être financier peut avoir pour vos employés et votre organisation. Maintenant, vous devez convaincre la haute direction. Aidez les cadres à voir le bien-être financier des employés comme prioritaire et à devenir des champions et ambassadeurs du programme dans votre milieu de travail.

Stratégies pour préparer et communiquer votre analyse de rentabilité

Votre analyse de rentabilité doit viser trois grands objectifs :

  • Convaincre la haute direction.
  • Prouver que vous avez effectué les recherches nécessaires et que vous comprenez les besoins de l’organisation et des employés.
  • Montrer que vous avez pensé aux aspects importants.

Il vous faudra un peu de temps et d’efforts pour rassembler tous les renseignements pertinents pour faire valoir votre point. Toutefois, vous pourrez ainsi obtenir plus facilement les approbations et les ressources nécessaires pour mettre en œuvre votre programme de mieux-être financier. Vous serez également préparé à répondre aux questions pointues sur votre proposition.

Créer un scénario convaincant

Au moment de présenter vos arguments pour un programme de mieux-être financier au travail à la haute direction, proposez un scénario convaincant.

Vous devez comprendre et expliquer pourquoi votre milieu de travail a besoin d’un programme de mieux-être financier (consulter la section L’importance du bien-être financier de vos employés). 

Votre scénario devrait présenter :

  • le problème ou le besoin (par exemple, les employés voient l’argent comme leur principale source de stress);
  • les effets du stress financier sur les employés;
  • les effets du stress financier sur l’organisation;
  • les avantages potentiels du mieux-être financier des employés, pour eux comme pour l’organisation;
  • le coût ou les risques de ne rien faire;
  • la solution au problème.

Effectuer l’analyse de rentabilité

Continuez d’enrichir l’analyse de rentabilité en y ajoutant d’importants détails sur le programme. Sans être forcément compliquée ou trop détaillée, elle doit définir clairement ce que vous souhaitez réaliser et comment vous comptez y arriver.  

Décrire l’objectif général de votre programme

Expliquez ce que votre organisation souhaite accomplir en intégrant le bien-être financier à votre milieu de travail. Harmonisez votre stratégie avec les objectifs d’affaires de votre organisation.

Soulignez les avantages. Expliquez l’incidence positive que votre programme de mieux-être financier aura sur votre main-d’œuvre et votre organisation. Reportez-vous aux avantages définis dans la section L’importance du bien-être financier de vos employés.

Conseil : Souligner la pertinence de l’analyse pour la haute direction

Tentez de comprendre les préoccupations de la haute direction. Par exemple, selon les cadres supérieurs, les éléments suivants sont-ils importants?

  • réduction des coûts
  • amélioration de la culture du milieu de travail
  • bien-être des employés
  • responsabilité sociale

Il peut y avoir plusieurs éléments. Votre analyse de rentabilité et votre stratégie doivent rejoindre ces préoccupations. Cela vous aidera à renforcer le tout auprès de la haute direction et à obtenir le soutien nécessaire. 

Définir la notion de « bien-être financier » pour votre organisation

Décrivez à quoi pourrait ressembler un programme complet de mieux-être financier des employés dans votre organisation. Examinez les résultats de votre évaluation des besoins des employés (si vous en avez déjà mené une) et de votre évaluation organisationnelle. Utilisez-les pour décrire ce que vous souhaitez offrir à vos employés, comment et ce dont vous avez besoin.

Vous devrez peut-être répondre à des questions comme celles-ci :

Proposer différentes solutions

Au moment de présenter comment mettre en œuvre un programme de mieux-être financier dans votre milieu de travail, pensez à proposer aux décideurs différentes solutions. Définissez les grandes lignes de chaque solution, et parlez des avantages et des inconvénients de chacune. Formulez des recommandations à l’intention de la haute direction. Voici quelques solutions possibles :

Approche de type projet pilote

Proposez un projet pilote. Vous pouvez entreprendre le projet pilote en ciblant un groupe d’employés particulier, par exemple les employés qui en sont à un stade de leur carrière ou à un endroit spécifique. Déterminez la meilleure méthode d’exécution du projet pilote. Vous pouvez utiliser une seule méthode ou plusieurs méthodes différentes. Vous pouvez également faire appel à un fournisseur de services avant de choisir la méthode qui donnera les meilleurs résultats pour votre main-d’œuvre.

Approches d’envergures différentes

Vous pouvez présenter à la haute direction deux solutions d’envergures différentes, voire plus. Ainsi, ils pourront choisir le modèle qui correspond le mieux au budget, aux ressources et au temps disponibles. 

Approche progressive

Vous pouvez présenter une approche progressive comportant des étapes mesurables afin d’échelonner le programme sur une certaine période. Vous pourrez alors commencer petit (en ajoutant par exemple des liens vers des outils financiers et des calculatrices sur votre intranet) et élaborer peu à peu un programme complet.

Approche hybride

Vous pouvez proposer une approche qui intègre les éléments de plusieurs solutions. Par exemple, vous pourriez décider de viser une approche à grande échelle, mais, en raison d’incertitudes ou de contraintes budgétaires, de commencer par un projet pilote pour partir de ses résultats.

Définir la mise en œuvre du programme

Détaillez les étapes et l’échéancier pour la planification et la mise en œuvre de votre programme de mieux-être financier. Déterminez les étapes importantes, les ressources nécessaires (surtout si vous avez besoin de l’aide d’autres divisions ou services) et la façon dont vous suivrez l’évolution de votre projet et rendrez des comptes à cet égard. 

Dressez la liste des obstacles ou des défis auxquels vous pourriez vous heurter et déterminez les stratégies à utiliser pour les surmonter. Voir la section Cerner les défis internes pour obtenir une liste des défis communs et les façons de les prendre en charge.

Déterminer le coût et l’argent économisé

Fournissez une estimation budgétaire dans laquelle vous établirez les coûts du programme et une estimation du rendement de l’investissement.

Vous pouvez, par exemple, inclure les coûts suivants dans votre budget :

  • planification
  • exécution du programme
  • logistique
  • promotion du programme
  • évaluation du programme
  • mises à jour ou améliorations apportées selon les commentaires
  • la gestion du programme

Conseil : Il existe des programmes de mieux-être financier abordables

La bonne nouvelle est que la mise en œuvre d’un programme de mieux-être financier au travail n’a pas à être complexe ou coûteuse. Il n’est pas non plus nécessaire d’y consacrer beaucoup de ressources internes. Il existe de nombreuses solutions objectives et abordables. Pour en savoir plus, consultez la section des ressources.

L’un des nombreux avantages d’adopter un programme de mieux-être financier au travail est de permettre à l’organisation d’économiser. Selon certaines études, si les employés sont moins stressés par leur situation financière, leur productivité augmente et le taux d’absentéisme en raison du stress financier diminue.

Pour mieux faire valoir votre point, pensez à expliquer combien il en coûte de ne rien faire et de s’en tenir au statu quo. Même s’il est difficile de calculer avec précision le coût du stress financier, plusieurs études ont déjà été menées à ce sujet (voir Comment le stress financier influence vos employés et votre entreprise).

Au niveau de base, le rendement de l’investissement compare les coûts prévus de votre programme et les économies potentielles. Même s’il est parfois difficile d’évaluer ce rendement, un chiffre qui ressort dans plusieurs études indique qu’une organisation économise trois dollars par dollar investi dans des programmes d’éducation financière des employés.

Il est important de garder à l’esprit que le bien-être financier des employés est un investissement à long terme, car il faut du temps pour modifier les comportements. Les inquiétudes financières d’une personne ne disparaissent pas du jour au lendemain parce qu’on lui a montré à faire un budget et à gérer ses dettes. Il lui faudra du temps pour qu’elle se remette sur le bon chemin et qu’elle se sente mieux à propos de sa situation financière. Il se peut que l’employé doive entendre le message plusieurs fois avant d’agir.

Selon certaines études, il faut plus de cinq ans pour qu’un programme donne des résultats positifs concrets. Les programmes en place pendant plus de dix ans sont les plus susceptibles d’être vraiment efficaces.

Illustrer à quoi ressemblerait la réussite

Il est important de montrer aux cadres les objectifs et les cibles du programme. Cela permet d’atteindre deux objectifs :

  • On aide l’organisation à évaluer si l’argent investi dans le programme est bien dépensé.
  • On fournit des renseignements essentiels pour pouvoir apporter des améliorations.

Conseil : Vos objectifs doivent être SMART

Assurez-vous que vos objectifs sont spécifiques, mesurables, atteignable, réaliste et temporel (relié à un temps précis). 

Décrivez les méthodes que vous utiliserez pour évaluer le programme. Les meilleures méthodes dépendront des objectifs que vous aurez définis pour votre programme. 

Les éléments qui suivent représentent des résultats clés qui peuvent être mesurés. Dans certains cas, les résultats positifs seront visibles immédiatement et dans d’autres, ils se révéleront seulement avec le temps :

  • fréquence d’utilisation du programme (participation aux ateliers, utilisation des outils Web, etc.).
  • satisfaction des employés à l’égard du programme.
  • amélioration des connaissances, des comportements et de la confiance en ce qui a trait aux questions financières.
  • changement de comportement (par exemple, baisse de l’absentéisme, participation accrue aux régimes de retraite des employés et à d’autres programmes d’épargne).

Informez la haute direction que le programme sera évalué régulièrement pour continuer à atteindre ses objectifs. Quels que soient vos objectifs, vous devez démontrer que le programme est important et qu’il entraîne des changements positifs. Voir Mesurer la réussite de votre programme de mieux-être financier pour trouver des idées sur la façon d’effectuer une évaluation.

Conseil : Souligner les réussites en cours de route

Tout le monde doit comprendre que le bien-être financier des employés est un investissement à long terme. Toutefois, on peut générer de l’enthousiasme en faisant part des résultats à court terme, comme le niveau de satisfaction des employés.  

Une fois que vous avez reçu l'approbation de mettre en œuvre un programme de mieux-être financier, vous pouvez commencer par en choisir le contenu et élaborer un programme qui répond aux besoins des employés.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :