Note explicative : Loi sur les délais et autres périodes – Dispositions de l’impôt sur le revenu

Contexte

Conformément aux paragraphes 7(1) et 7(5) de la Loi sur les délais et autres périodes (COVID-19), la ministre du Revenu national peut prendre un arrêté dans le but d'atténuer les conséquences imprévues découlant de la maladie à coronavirus 2019 (COVID-19).

En raison de la pandémie de COVID-19, de nombreux Canadiens, entreprises et autres organisations, y compris l'Agence du revenu du Canada, peuvent ne pas être en mesure de respecter les délais prescrits par les lois fédérales. La Loi sur les délais et autres périodes (COVID-19), promulguée dans le cadre du projet de loi C-20, permet aux ministres fédéraux de prendre des arrêtés temporaires pour prolonger ou suspendre les délais dans une loi fédérale précise dont ils sont responsables.

Répercussions

Cet arrêté ministériel, en vertu de la Loi de l'impôt sur le revenu, prolonge temporairement :

  1. Le délai pour le dépôt de certains formulaires prescrits dans le cadre du Programme d'encouragement fiscal pour la recherche scientifique et le développement expérimental (dépenses et crédits d'impôt à l'investissement) pour une période maximale de six mois commençant le ou après le 13 mars 2020 et non après le 31 décembre 2020.
  2. Les délais pour établir une cotisation, une nouvelle cotisation ou une cotisation supplémentaire qui autrement auraient expiré le 20 mai 2020 ou après cette date, pour un maximum de six mois et non après le 31 décembre 2020.
  3. Le délai pour accorder une prolongation du délai à un contribuable pour déposer un avis d'opposition à l'égard d'une cotisation qui aurait autrement expiré le 13 mars 2020 ou après cette date, pour un maximum de six mois et non après le 31 décembre 2020.
  4. Le délai pour demander à la Cour canadienne de l'impôt une prorogation du délai pour s'opposer à une cotisation qui aurait autrement expiré le 13 mars 2020 ou après cette date, pour un maximum de six mois et non après le 31 décembre 2020.

Toutes les dispositions prises en vertu de cet arrêté cesseront de s'appliquer à la première des dates suivantes, le 31 décembre 2020 ou à la date à laquelle l'arrêté qui a promulgué la disposition est abrogé.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :