Demande pour une lettre d'accord

Une lettre d'accord confirme que les comptes de programme de l'ARC d'une entreprise sont en règle. Elle est le plus souvent demandée par des institutions financières (établissements de crédit) et des avocats. Par exemple, une institution financière pourrait demander une lettre d'accord de l'ARC pour une entreprise avant de lui accorder un prêt. Les personnes qui envisagent d'acheter un bien immeuble ou une entreprise d'une personne pourraient aussi demander une lettre d'accord.

Ce type de lettre est différent d'une demande de certificat de décharge.

Admissibilité

Une lettre d'accord s'applique aux comptes de programme de l'ARC suivant :

  • d'impôt sur le revenu des sociétés (RC);
  • de retenues sur la paie (RP);
  • de TPS/TVH (RT) (sauf les entreprises résidentes dans la province de Québec).

Comment demander une lettre d'accord

Vous devez demander une lettre d'accord par écrit. Envoyez-la soit par la poste ou par télécopieur, au bureau des services fiscaux le plus près de l'entreprise. Toute demande provenant d'un tiers doit être accompagnée d'une lettre d'autorisation, à moins que le demandeur soit déjà autorisé à utiliser le portail pour chacun des comptes de programme.

La demande doit comprendre les renseignements suivants :

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :