Ligne 8523 – Repas et frais de représentation

Sur cette page :

Déductible des dépenses engagées pour des aliments, des boissons ou des divertissements

La partie déductible des dépenses engagées pour des aliments, boissons ou divertissements se limite à 50 % du moins élevé des montants suivants :

Lorsque vous déduisez une dépense sur cette ligne, vous devez calculer la partie déductible à des fins commerciales.

Cette limite s'applique également au coût des repas lorsque vous êtes en voyage ou assistez à un congrès, à une conférence ou à toute autre activité similaire. Certaines règles peuvent s'appliquer au montant admissible dans ces situations particulières. Pour en savoir plus, allez à Ligne 9200 – Frais de déplacement et à Dépenses de congrès.

Ces limites ne s'appliquent pas dans les cas suivants :

Les frais de représentation comprennent entre autres les billets et les droits d'entrée pour un spectacle ou une épreuve sportive, les gratifications et le coût de location de locaux pour fournir un divertissement, comme les salles de réception. Pour en savoir plus, allez au bulletin d'interprétation IT-518, Frais pour des aliments, des boissons et des divertissements.

Camionneurs de grand routier

La partie déductible des frais d'aliments et de boissons consommés par les conducteurs de grand routier, au cours d'une période de déplacement admissible, est de 80 %.

Une période de déplacement admissible est une période d'au moins 24 heures consécutives durant laquelle le conducteur se trouve à l'extérieur de la municipalité ou de la région métropolitaine où il réside. En outre, il doit transporter des marchandises à destination ou en provenance d'un lieu situé à l'extérieur d'un rayon d'au moins 160 kilomètres du lieu de résidence.

Nourriture et boissons additionnelles que consomment les messagers à pied ou à bicyclette et les conducteurs de pousse-pousse

Les messagers à pied ou à bicyclette et les conducteurs de pousse-pousse travaillant à leur compte peuvent déduire les montants relatifs à la nourriture et aux boissons additionnelles qu'ils doivent consommer au cours d'une journée de travail normale (huit heures) en raison de la nature de leur emploi.

Le taux fixe qui peut être demandé par jour est de 23 $.

Si vous demandez cette déduction, vous devez tenir un carnet de route indiquant le nombre de jours et d'heures par jour que vous avez travaillés au cours de l'année d'imposition. L'Agence du revenu du Canada (ARC) peut également demander les bons de livraison ou d'autres documents qui appuient le nombre de jours de travail déclarés pour l'année d'imposition.

Si vous voulez demander un montant excédant la déduction à taux fixe en vigueur, l'ARC demandera également tout ce qui suit :

Formulaires et publications

Détails de la page

Date de modification :