Ligne 25500 - Quel montant pouvez-vous demander comme déduction pour les avantages relatifs aux voyages?

Remarque : La ligne 25500 était la ligne 255 avant l'année d'imposition 2019.

La déduction maximale que vous pouvez demander pour chaque voyage admissible est le moins élevé des 3 montants suivants :

Même si vous ne demandez pas la déduction pour la résidence, vous pouvez demander la déduction pour les avantages relatifs aux voyages. Par exemple, vous pouvez demander cette déduction pour les avantages imposables relatifs aux voyages que vous avez reçus même si votre époux ou conjoint de fait demande le montant de base et le montant additionnel pour la résidence.

Vous ne pouvez pas demander une déduction pour les avantages relatifs aux voyages si l'une des conditions suivantes s'applique :

  • vous ou un membre de votre foyer avez reçu ou aviez le droit de recevoir des montants non imposables à titre d'aide de voyage, d'indemnité de déplacement ou de remboursement de vos frais de déplacement;
  • une autre personne a déjà demandé la déduction pour les avantages relatifs aux voyages pour ce voyage dans sa déclaration.

Avantages imposables relatifs aux voyages

Vous pouvez demander une déduction pour autres voyages (vacances ou raisons familiales) s'il y a un montant inscrit à la case 32 de votre feuillet T4 ou à la case 028 de votre feuillet T4A indiquant tout montant d'avantages imposables relatifs aux voyages que vous avez reçu dans l'année. Vous pouvez demander un maximum de 2 voyages par année pour autres voyages pour chaque membre de votre foyer.

Vous pouvez demander une déduction relative aux voyages pour soins médicaux s'il y a un montant inscrit à la case 33 de votre feuillet T4 ou à la case 116 de votre feuillet T4A indiquant tout montant d'avantages imposables relatifs aux voyages que vous avez reçu dans l'année. Il faut cependant que les soins médicaux obtenus aient été pour vous ou pour un membre de votre foyer et qu'ils n'aient pas été offerts dans la localité où vous habitiez. Il n'y a aucune limite quant au nombre de voyages pour soins médicaux que vous pouvez demander pour chaque membre de votre foyer.

Vous pouvez demander une déduction pour les avantages relatifs aux voyages seulement pour vos propres voyages et pour ceux faits par les membres de votre foyer (qui habitaient avec vous au moment du voyage) et dont le point de départ était situé dans une zone visée par règlement. Seuls les voyages faits pour des vacances, des raisons familiales ou des soins médicaux peuvent être demandés.

Si vous avez reçu un avantage qui ne visait pas un voyage en particulier, vous devez répartir le montant de façon raisonnable entre les voyages pour lesquels vous demandez une déduction.

Les avantages imposables que vous avez reçus pour autres voyages (vacances ou raisons familiales) sont le total de vos avantages relatifs aux voyages, à la case 32 de votre feuillet T4 ou à la case 028 de votre feuillet T4A, moins tout montant reçu pour voyages pour soins médicaux, à la case 33 de votre feuillet T4 ou à la case 116 de votre feuillet T4A.

Si vous demandez sur le formulaire T2222 un montant relatif à des voyages pour soins médicaux, personne ne peut inclure ce montant comme frais médicaux dans sa déclaration.

Frais de déplacement

Les frais de déplacement comprennent les billets d'avion, de train ou d'autobus, les frais de véhicule, le coût des repas, le coût de l'hébergement dans un hôtel ou un motel, la location d'un terrain de camping ainsi que les frais accessoires comme les frais de taxi et les péages routiers ou de traversier.

Vous pouvez choisir d'utiliser la méthode détaillée ou la méthode simplifiée pour calculer les frais de véhicule et de repas. La totalité de vos frais de déplacement est égale à la valeur de l'aide de voyage fournie par votre employeur et les frais de déplacement que vous avez engagés. Incluez les frais de déplacement payés par votre employeur. Pour en savoir plus au sujet de la méthode détaillée et de la méthode simplifiée, y compris les différents taux, allez à Taux de repas et de véhicule qui sont utilisés pour calculer les frais de déplacement pour 2018 et les années passées, ou composez le 1-800-267-6999.

Remarques

Dans le cas d'un voyage pour soins médicaux, lorsque le patient doit être accompagné pendant le voyage, les frais d'accompagnateur sont inclus dans la totalité des frais de déplacement du patient, peu importe que les frais soient sous forme d'aide de voyage fournie par l'employeur ou des frais réels engagés par vous.

Si vous ou un membre de votre foyer étiez l'accompagnateur :
À la colonne 5 du formulaire T2222, incluez le coût des billets d'avion aller-retour les plus économiques de l'accompagnateur dans les frais de billets d'avion du patient. À la colonne 4, incluez le coût des frais de déplacement de l'accompagnateur (excepté les billets d'avion) comme frais de déplacement du patient.

Si vous ou un membre de votre foyer n'étiez pas l'accompagnateur :
À la colonne 5 du formulaire T2222, n'incluez pas le coût des billet d'avion aller-retour les plus économiques de l'accompagnateur en tant que frais des billets d'avion du patient. À la colonne 4, incluez le coût des frais de déplacement de l'accompagnateur (y compris les billets d'avion) comme frais de déplacement du patient.

Coût des billets d'avion aller-retour les plus économiques

Le coût des billets d'avion aller-retour les plus économiques au moment du voyage signifie le coût des billets d'avion aller-retour les plus économiques pour des vols commerciaux de lignes régulières (à l'exclusion des promotions ou des escomptes qui ne sont pas normalement disponibles) à la date où le voyage a commencé. Le coût comprend également la TPS/TVP/TVH et les taxes d'aéroport. Des frais supplémentaires, tels que l'assurance annulation de voyage, les repas et les suppléments de bagages, ne sont pas considérés comme faisant partie du coût des billets d'avion aller-retour les plus économiques.

Pour remplir la colonne 5 du formulaire T2222, utilisez le coût des billets d'avion aller-retour les plus économiques, soit le coût proposé pour un vol entre l'aéroport le plus proche de votre résidence et la ville désignée la plus proche de cet aéroport (même si vous n'avez pas pris l'avion ou si vous ne vous êtes pas rendu dans cette ville).

Villes désignées les plus proches :

Vancouver, BC
Calgary, AB
Edmonton, AB
Saskatoon, SK
Winnipeg, MB
North Bay, ON
Toronto, ON
Ottawa, ON
Montréal, QC
Québec, QC
Moncton, NB
Halifax, NS
St. John's, NL

Exemple

Le 15 mars 2019, Nathalie et son époux Michel ont déménagé de Vancouver en Colombie-Britannique, pour s'installer dans leur nouvelle maison à Yellowknife dans les Territoires du Nord-Ouest. La ville de Yellowknife est située dans une zone nordique visée par règlement (zone A).

Nathalie a commencé à travailler chez Smith Cie à Yellowknife et a reçu une allocation de déplacement de 5 000 $ de cet employeur en 2019. Cette allocation de voyage de 5 000 $ est inscrite à la case 32 du feuillet T4 qui a été émis par Smith Cie.

Le 1er novembre 2019, Nathalie est retournée à Vancouver, en Colombie-Britannique, pour visiter sa mère et a engagé des frais de déplacement de 1 500 $. Nathalie a fait un seul voyage en 2019. Le coût des billets d'avion aller-retour les plus économiques au moment du voyage était de 400 $.

La première étape consiste à déterminer si les frais de déplacement de Nathalie sont admissibles à la déduction pour les avantages relatifs aux voyages. Il semble que les 3 conditions soient remplies :

  • Nathalie a habité dans une zone visée par règlement pour une période continue d’au moins 6 mois consécutifs;
  • Nathalie et Smith Cie ne sont pas liés;
  • l’allocation de 5 000 $ versée par Smith Cie est incluse dans le revenu de Nathalie.

La deuxième étape consiste à calculer le montant que Nathalie peut demander comme déduction pour les avantages relatifs aux voyages. Elle remplit l’étape 3 du formulaire T2222, Déductions pour les habitants de régions éloignées. Elle inscrit son nom dans la colonne 1 (comme étant la personne qui a voyagé) et le but de son voyage (raisons familiales) dans la colonne 2.

La déduction maximale pour les avantages relatifs aux voyages que Nathalie peut demander est le moins élevé des 3 montants suivants :

  • la valeur de l'allocation versée par Smith Cie : 5 000 $ (colonne 3);
  • le montant réel du voyage de Nathalie: 1 500 $ (colonne 4);
  • le coût des billets d'avion aller-retour les plus économiques au moment du voyage de Nathalie pour un vol entre l'aéroport de Yellowknife et la ville désignée la plus proche de cet aéroport, qui est Edmonton : 400 $ (colonne 5).

Étant donné que la ville de Yellowknife est considérée comme une zone nordique visée par règlement, Nathalie inscrira un montant de 400 $ dans la colonne « Zone A » à l’étape 3.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :