La réglementation sur les taxis et les services de covoiturage en Colombie-Britannique pourrait bénéficier d’une concurrence accrue

Communiqué de presse

Le 4 février 2019, Ottawa (Ontario), Bureau de la concurrence

Le Bureau de la concurrence incite les décideurs de la Colombie-Britannique à repenser la réglementation régissant l’industrie du taxi dans la province afin de l’améliorer pour les consommateurs et les entreprises en y incorporant les principes de la concurrence.

Dans la même lignée que son rapport sur la Modernisation de la réglementation régissant l’industrie canadienne du taxi, le Bureau encourage le comité restreint et permanent sur les corporations de la Couronne de la Colombie-Britannique à équilibrer l’environnement dans lequel évoluent les taxis et les fournisseurs de services de covoiturage pour leur permettre de se livrer concurrence plus efficacement pour servir les passagers.

En réponse à la demande de commentaires du comité, le Bureau se fonde sur les faits pour formuler les recommandations suivantes :

  • veiller à ce que la réglementation soit juste et qu’elle ne favorise ni les taxis ni les plateformes de covoiturage;
  • donner aux chauffeurs la souplesse de choisir leurs propres zones de services, plutôt que d’exiger des chauffeurs qu’ils restent dans des limites géographiques;
  • permettre aux forces du marché de déterminer combien de chauffeurs sont disponibles pour servir les passagers;
  • laisser le soin aux forces du marché d’établir les prix pour que les chauffeurs et les passagers bénéficient des meilleurs résultats.

Le Bureau est d’avis que ces recommandations amélioreront la concurrence dans l’industrie du transport de la Colombie-Britannique. Une concurrence accrue mène généralement à davantage de produits innovateurs, à des prix inférieurs et à une meilleure qualité de services.

Citations

« Les plateformes de covoiturage ont transformé l’industrie des transports et ont révolutionné la façon dont les Canadiens se déplacent. Nous sommes reconnaissants de l’occasion qui nous est donnée de faire des recommandations au comité restreint et permanent de la Colombie-Britannique afin d’aider les organismes de réglementation et les décideurs à créer un environnement qui favorise la concurrence au profit des consommateurs de la Colombie-Britannique. »

Matthew Boswell
Commissaire de la concurrence par intérim

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Renseignements à l’intention des médias :
Relations avec les médias
Téléphone : 819-994-5945
Courriel : ic.media-cb-bc.ic@canada.ca

Renseignements généraux :
Centre des renseignements
Bureau de la concurrence
Téléphone : 819-997-4282
Sans frais : 1-800-348-5358
ATS (malentendants) : 1-866-694-8389
www.bureaudelaconcurrence.gc.ca
Demande de renseignements/Formulaire de plainte

Restez branchés :
Twitter | Facebook | LinkedIn | YouTube | Fil RSS | Diffusion électronique des actualités

Le Bureau de la concurrence, en tant qu’organisme d’application de la loi indépendant, veille à ce que les entreprises et les consommateurs canadiens prospèrent dans un marché concurrentiel et innovateur.


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :