Une concurrence accrue est la meilleure façon d'obtenir des forfaits cellulaires moins chers pour les Canadiens

Communiqué de presse

Le 16 juillet 2020, GATINEAU (Québec), Bureau de la concurrence

Malgré le lancement massif de forfaits cellulaires « illimités », davantage de Canadiens pourraient économiser sur leur facture de services sans fil si Bell, Rogers et Telus étaient confrontés à une concurrence accrue de la part de fournisseurs régionaux comme Freedom Mobile et Vidéotron.

C’est l’une des conclusions auxquelles est arrivé le Bureau de la concurrence dans ses observations finales présentées au Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications (CRTC) dans le cadre de son examen des services sans fil mobiles.

L’analyse du Bureau a permis de conclure que les prix peuvent être réduits de plus de 50 % pour tous les utilisateurs de cellulaires dans les marchés où il y a une forte concurrence de fournisseurs régionaux. Ces économies sont bien plus importantes que celles auxquelles certains clients auraient eu droit grâce aux forfaits « illimités ».

Le Bureau continue de recommander que le CRTC adopte une politique relative aux exploitants de réseaux mobiles virtuels (ERMV) dans le cadre de laquelle Bell, Rogers et Telus devraient vendre l’accès temporaire à leurs réseaux sans fil aux fournisseurs régionaux qui ont l’intention d’investir dans l’établissement de leur propre réseau et leur expansion. Ce modèle représente une politique graduelle et temporaire, visant à inciter et à accélérer l’expansion des réseaux des fournisseurs régionaux afin qu’ils puissent rapidement offrir des prix plus bas et un choix accru à davantage de Canadiens.

Pour de plus amples renseignements, consultez notre mémoire présenté au CRTC.

Citations

« Maintenant plus que jamais, les Canadiens dépendent de leurs services sans fil pour travailler, apprendre, se procurer des produits et des services essentiels et garder le contact avec leur famille et leurs amis. Nos recommandations dans cette instance offrent une approche fondée sur des données probantes en vue d’accroître la concurrence. Une concurrence efficace est la clé pour offrir des prix plus bas, un choix accru et des réseaux de grande qualité. »

Matthew Boswell
Commissaire de la concurrence

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Renseignements à l’intention des médias :
Relations avec les médias
Courriel : ic.media-cb-bc.ic@canada.ca

Renseignements généraux :
Demande de renseignements/Formulaire de plainte

Restez branchés :
Twitter | Facebook | LinkedIn | YouTube | Fil RSS | Diffusion électronique des actualités

Le Bureau de la concurrence, en tant qu’organisme d’application de la loi indépendant, veille à ce que les entreprises et les consommateurs canadiens prospèrent dans un marché concurrentiel et innovateur.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :