La santé et la sécurité des travailleurs sont au cœur des discussions entre les ministres du Travail fédéral, provinciaux et territoriaux

Communiqué de presse

Le 30 janvier 2019                        St. John’s (Terre-Neuve-et-Labrador)                        Emploi et Développement social Canada

Les ministres du Travail fédéral, provinciaux et territoriaux se sont réunis aujourd’hui à St. John’s (Terre-Neuve-et-Labrador), pour discuter de questions importantes touchant les milieux de travail, dont l’harmonisation des mesures concernant la santé et la sécurité au travail, le harcèlement et la violence, la santé mentale et les écarts salariaux.

La réunion était présidée par la ministre fédérale de l’Emploi, du Développement de la main‑d’œuvre et du Travail, l’honorable Patty Hajdu, et le ministre de l’Enseignement supérieur, des Compétences et du Travail de Terre-Neuve-et-Labrador, l’honorable Bernard Davis.

La collaboration était au cœur des discussions. Tous les gouvernements ont reconnu que le travail en collaboration sera particulièrement important en ce qui concerne la mise en œuvre à l’échelle du pays d’exigences harmonisées en matière de santé et de sécurité au travail, le partage d’information relative à la prévention du harcèlement et de la violence en milieu de travail et l’examen de différents moyens de réduire les écarts salariaux. Les ministres ont également discuté des progrès relatifs aux dispositions concernant le travail dans les accords commerciaux de même que de la stratégie fédérale-provinciale-territoriale sur le Canada et l’Organisation internationale du Travail.

Pendant la réunion, les ministres ont appuyé le principe de l’Entente nationale d’harmonisation en matière de conciliation des normes de santé et de sécurité au travail qui vise à réduire ou à éliminer les obstacles au commerce au Canada. Les ministres ont convenu d’harmoniser d’importantes exigences réglementaires touchant la santé et la sécurité au travail en ce qui a trait aux trousses de premiers soins, aux dispositifs de protection de la tête, des yeux et du visage, aux protections auditives, aux chaussures, ainsi qu’aux vêtements de flottaison individuels et aux gilets de sauvetage. Cette entente simplifiera les exigences réglementaires pour les organisations, leur permettant de travailler de façon plus uniforme dans plusieurs provinces ou territoires sans compromettre la protection de la santé et de la sécurité des travailleurs.

Les participants ont également examiné différentes mesures visant à remédier aux pratiques salariales inéquitables afin de réduire les écarts salariaux, notamment l’adoption récente d’une loi fédérale proactive sur l’équité salariale ainsi que la Loi sur l’équité salariale du Québec. Les ministres sont convaincus que stimuler la participation des femmes sur le marché du travail et favoriser l’égalité contribueront à une meilleure croissance économique. Vision Mondiale Canada et SHARE ont fait une présentation sur les aspects des relations commerciales canadiennes liés au travail forcé et au travail des enfants dans les chaînes d’approvisionnement mondiales, et les considérations relatives à la transparence. Les ministres ont également discuté de la collaboration avec les peuples autochtones.

Les ministres se sont engagés à continuer de travailler ensemble et à faire preuve d’une grande collaboration entre les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux afin de créer des emplois de qualité pour les Canadiens et de protéger les travailleurs.

Citations

« L’appui donné aujourd’hui à l’égard des exigences interprovinciales harmonisées en matière de santé et de sécurité au travail est une excellente nouvelle pour tous les travailleurs et les employeurs canadiens. Les travailleurs ont droit à un milieu de travail sécuritaire et sain, et les employeurs bénéficient des mêmes normes de protection partout au pays. De concert avec nos collègues provinciaux et territoriaux, nous continuerons d’apporter des changements dont tous peuvent bénéficier. »
– L’honorable Patty Hajdu, ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et du Travail

« La collaboration et la coopération sont essentielles pour faire en sorte que la législation du travail soit pertinente et adaptée aux besoins des Canadiens dans les milieux de travail partout au pays. Le gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador est fier d’accueillir cette réunion et de travailler en étroite collaboration avec nos collègues fédéral, provinciaux et territoriaux avec l’appui de l’Association canadienne des administrateurs de la législation ouvrière. »
– L’honorable Bernard Davis, ministre de l’Enseignement supérieur, des Compétences et du Travail de Terre‑Neuve‑et-Labrador

Faits en bref

  • La réunion des ministres du Travail offre une tribune importante pour discuter des politiques du travail et des questions qui y sont liées. Elle permet aux ministres d’explorer les possibilités de coopération dans le cadre d’initiatives et de projets conjoints.

  • En juillet 2015, le Conseil de la fédération s’est réuni pour discuter du commerce intérieur et a confirmé son engagement à travailler dans les domaines relevant de sa compétence, comme la santé et la sécurité au travail, pour réduire les obstacles techniques au commerce. À la suite de cet engagement, lors de la réunion fédérale, provinciale et territoriale tenue dans la région de la capitale nationale en janvier 2018, les ministres ont approuvé un document d’entente de principe qui clarifiait les principes et considérations clés associés à l’harmonisation des normes de santé et de sécurité au travail. L’Entente nationale d’harmonisation en matière de conciliation des normes de santé et de sécurité au travail est signée pour la première fois à St. John’s (Terre-Neuve-et-Labrador).

  • Les ministres fédéral, provinciaux et territoriaux responsables du travail se rencontrent régulièrement pour discuter de questions communes à tous et sur lesquelles ils peuvent travailler ensemble. La collaboration se poursuit tout au long de l’année par l’intermédiaire de l’Association canadienne des administrateurs de la législation ouvrière (ACALO). Fondée en 1938, l’ACALO réunit des représentants des ministères fédéral, provinciaux et territoriaux responsables du travail et offre aux hauts fonctionnaires une tribune permanente les aidant à tisser des relations de travail fortes et basées sur la collaboration.

Liens connexes

Personnes-ressources

Pour les demandes des médias, veuillez contacter :
Véronique Simard
Attachée de presse
Cabinet de l’honorable Patty Hajdu, C.P., députée
Ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et du Travail
veronique.simard@hrsdc-rhdcc.gc.ca
819-654-5611

Ryan Crocker
Enseignement supérieur, Compétences et Travail, Terre-Neuve-et-Labrador
709-723-1795
RyanCrocker@gov.nl.ca                                                        

Bureau des relations avec les médias
Emploi et Développement social Canada
819-994-5559
media@hrsdc-rhdcc.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :