Appuyer la prochaine génération de travailleurs de la classe moyenne

Communiqué de presse

La stratégie modernisée aidera les jeunes Canadiens qui font face à des obstacles à l’emploi

Le 3 juin 2019                Toronto (Ontario)                    Emploi et Développement social Canada

La prospérité continue du Canada dépend de la capacité des jeunes Canadiens de poursuivre des carrières intéressantes. En les aidants à acquérir les compétences et l’expérience requises pour avoir une bonne chance de réussir, nous investissons dans notre richesse la plus importante — nos gens.

Aujourd’hui, l’honorable Patty Hajdu, ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et du Travail, a annoncé le lancement de la Stratégie emploi et compétences jeunesse (SECJ). Cette nouvelle stratégie fournira des services d’emplois plus souples et des appuis améliorés pour tous les jeunes Canadiens. Elle aidera les jeunes à perfectionner leurs compétences et à acquérir l’expérience dont ils ont besoin pour réussir leur transition sur le marché du travail et garantira que personne n’est laissé de côté.

Lors d’un événement avec l’organisme Grands Frères Grandes Sœurs Canada, la ministre Hajdu a annoncé que l’organisme recevra plus de 6 millions de dollars de financement d’Emploi et Développement social Canada pour des initiatives visant à réunir des jeunes et des mentors qui peuvent contribuer à faciliter leur compréhension du marché du travail, bâtir leur résilience et les appuyer tandis qu’ils entreprennent leurs carrières.

La ministre a également lancé un appel de propositions, dans le cadre de la SECJ, d’organisations qui aideront les jeunes à surmonter les obstacles à l’emploi. L’appel de propositions sera ouvert du 3 juin au 26 juillet 2019.

Citations

« La SECJ s’inspire du succès de la Stratégie emploi jeunesse pour appuyer la prochaine génération de travailleurs de la classe moyenne. Les jeunes Canadiens sont talentueux, ambitieux et travaillants, mais bon nombre d’entre eux peuvent parfois avoir de la difficulté à partir du bon pied sur le marché de l’emploi. La Stratégie emploi et compétences jeunesse facilitera la transition des jeunes de l’école au marché du travail, y compris ceux qui se butent à des obstacles. Cela fait partie de notre plan de nous assurer que tous ont les mêmes chances de réussir. »
– L’honorable Patty Hajdu, ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et du Travail

« Pour que le Canada prospère, il faut que les jeunes Canadiens puissent acquérir la formation et l’expérience nécessaires pour réussir. Notre gouvernement est déterminé à appuyer les Canadiens et Canadiennes à toutes les étapes de leurs carrières. Une Stratégie emploi et compétences jeunesse modernisées aidera plus efficacement les jeunes Canadiens les plus vulnérables à réussir dans un monde du travail qui évolue rapidement. »
– Jennifer O’Connell, secrétaire parlementaire du ministre des Finances (Possibilités économiques des jeunes)

« Le Partenariat canadien pour le mentorat améliorera la capacité des organisations de services directs de garantir qu’un plus grand nombre de jeunes ont accès à des programmes de mentorat de grande qualité. En offrant les ressources, le matériel de formation et les pratiques exemplaires, le PCM sera le point de référence national pour tout établissement d’enseignement, tout centre d’emploi ou toute organisation de prestation de services qui souhaite entreprendre ou améliorer un programme de mentorat. En tant que coalition, le PCM vise à s’assurer que les jeunes Canadiens peuvent accéder au mentorat, quel que soit leur code postal. »
– W. Matthew Chater, président et chef de la direction, Grands Frères Grandes Sœurs du Canada
– Liz O’Neil, coprésidente, Alberta Mentoring Partnership
– Beth Malcolm, coprésidente, Ontario Mentoring Coalition

Faits en bref

  • Grands frères Grandes sœurs Canada offre des expériences de mentorat depuis 1912. En 2017, ils ont eu un impact sur plus de 41 000 jeunes dans au-delà de 1 100 collectivités d’un bout à l’autre du Canada.

  • La SECJ a été remaniée afin de répondre aux recommandations formulées par le Groupe d’experts sur l’emploi chez les jeunes, qui étaient d’offrir une plus vaste gamme de programmes afin d’aider les jeunes à surmonter les obstacles à l’emploi et à acquérir les compétences, les habiletés et l’expérience de travail requises pour entreprendre leurs carrières du bon pied. La stratégie modernisée offrira des services plus souples, une admissibilité élargie et de meilleurs appuis pour les jeunes qui font face à des obstacles à l’emploi, qui sont adaptés afin de répondre aux défis de chacun.

  • Dans le cadre de la SECJ, Emploi et Développement social Canada lancera un appel de propositions de financement pour 2020–2021 d’organisations qui aident les jeunes à surmonter les obstacles à l’emploi. L’appel de propositions sera ouvert du 3 juin au 26 juillet 2019. Les projets peuvent être de portée nationale ou régionale et pourront commencer dès le 1er avril 2020.

    • Portée nationale : les activités de projet doivent se dérouler dans au moins trois provinces ou territoires.
    • Portée régionale : les activités de projet peuvent avoir une portée provinciale, territoriale ou locale, mais doivent se limiter à une seule province ou un seul territoire.
  • On encourage fortement les organismes à ouvrir un compte dans le portail gouvernemental sécurisé des Services en ligne des subventions et contributions ; ils pourront ensuite présenter une demande dans le cadre ce programme et d’autres possibilités de financement offertes par Emploi et Développement social Canada.

  • Les volets précédents offerts par la Stratégie emploi jeunesse (Connexion compétences, Objectif carrière et Expérience emploi été) ont été intégrés afin de créer un réseau de prestation de services plus souple et le programme Emplois d’été Canada a élargi l’admissibilité pour y inclure tous les jeunes âgés de 15 à 30 ans, ne limitant plus le programme uniquement aux étudiants.

  • Pour aider les jeunes à acquérir les compétences et l’expérience requises pour dénicher et conserver un bon emploi, le budget de 2019 propose de tirer profit des investissements précédents pour investir un montant supplémentaire de 49,5 millions de dollars sur cinq ans afin de lancer une Stratégie emploi et compétences jeunesse modernisées. Par le biais du budget de 2018, le gouvernement fournit une somme supplémentaire de 448,5 millions de dollars sur cinq ans à compter de 2018–2019 pour moderniser la stratégie, et pour continuer d’offrir plus d’emplois d’été au Canada à l’été 2019.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Pour les demandes des médias, veuillez contacter :
Véronique Simard
Attachée de presse
Cabinet de l’honorable Patty Hajdu, C.P., députée
Ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et du Travail
veronique.simard@hrsdc-rhdcc.gc.ca
819-654-5611


Bureau des relations avec les médias
Emploi et Développement social Canada
819-994-5559
media@hrsdc-rhdcc.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :