Le gouvernement du Canada aide de nouveaux arrivants formés à l’étranger et de jeunes canadiens à travailler au Canada

Communiqué de presse

Le 26 août 2019       Vancouver (Colombie-Britannique)         Emploi et Développement social Canada

Afin d’assurer une main-d’œuvre qualifiée, concurrentielle et inclusive, le gouvernement du Canada aide les nouveaux arrivants à faire reconnaître leurs titres de compétences et les jeunes canadiens à acquérir l’expérience et les compétences nécessaires pour intégrer le marché du travail et contribuer à la croissance de notre économie.

Aujourd’hui, la ministre du Développement international et ministre des Femmes et de l’Égalité des genres, l’honorable Maryam Monsef, au nom de la ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et du Travail, l’honorable Patty Hajdu, a annoncé un investissement dans trois nouveaux projets qui appuieront 1 030 nouveaux arrivants formés à l’étranger et un nombre de jeunes Canadiens de Vancouver. Cet investissement aidera les nouveaux arrivants qualifiés à faire reconnaître leurs titres de compétences et les jeunes à surmonter les difficultés lorsqu’il s’agit de trouver du travail au Canada, afin d’assurer la prospérité de l’économie.

Le gouvernement du Canada investit plus de 8,4 millions de dollars au cours des huit prochaines années dans trois projets menés par S.U.C.C.E.S.S. (United Chinese Community Enrichment Services Society) en vue d’appuyer de nouveaux arrivants canadiens formés à l’étranger et de jeunes Canadiens qui cherchent à acquérir des compétences pour intégrer le marché du travail. Grâce à cet investissement, S.U.C.C.E.S.S. aidera les nouveaux arrivants formés à l’étranger et les jeunes à trouver et à conserver de bons emplois bien rémunérés dans le cadre de son plan visant à faire croître l’économie, à renforcer la classe moyenne et à assurer la compétitivité du Canada dans l’avenir.

Cet investissement est réalisé dans le cadre de deux programmes d’Emploi et Développement social Canada :

  • Le Programme de reconnaissance des titres de compétences étrangers (PRTCE), qui fournit des fonds aux gouvernements provinciaux et territoriaux, aux organismes de réglementation, aux associations nationales et aux organismes d’évaluation des titres de compétences dans le but de simplifier les processus de reconnaissance des titres de compétences étrangers. Le PRTCE accorde également des prêts aux nouveaux arrivants pour les aider à payer les dépenses liées à la reconnaissance de leurs compétences et de leur formation. Le Programme offre des services de soutien à l’emploi afin d’aider les nouveaux arrivants qualifiés à obtenir leur première expérience de travail au Canada dans leur domaine.
  • Service jeunesse Canada est l’initiative nationale de service pour les jeunes au Canada. Cette initiative en est à sa deuxième année et offre aux jeunes l’accès à des occasions de bénévolat qui leur permettent d’influencer positivement leur communauté, tout en acquérant de précieuses compétences professionnelles et personnelles.   

Citations

« Notre succès dépend de l’égalité des chances de réussite de chacun, y compris des nouveaux arrivants et des jeunes canadiens. Les aider à acquérir de l’expérience de travail au Canada profitera à notre économie ainsi qu’à notre population. Grâce à cet investissement, nous nous assurons qu’aucun talent inexploité ne sera laissé pour compte. Lorsque nous donnons aux nouveaux arrivants une chance égale de réussir au Canada, notre économie et notre classe moyenne prospèrent. »
– L’honorable Patty Hajdu, ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et du Travail

« Nous savons que la diversité est notre force. Je suis fière que notre gouvernement réduise les obstacles et soutienne les nouveaux arrivants qui mettent leurs connaissances au service de communautés partout au Canada. Cela est particulièrement important pour les employeurs à la recherche de talents, pour attirer davantage d’investissements et pour faire croître notre économie. »
– L’honorable Maryam Monsef, ministre du Développement international et ministre des Femmes et de l’Égalité des genres 

« S.U.C.C.E.S.S.et tous les bénéficiaires de ses programmes et services sont reconnaissants de l’appui continu du gouvernement du Canada. Je remercie tout particulièrement l’honorable Maryam Monsef et l’honorable Patty Hajdu d’avoir choisi S.U.C.C.E.S.S. comme lieu privilégié pour cette annonce. Nous continuons de nous efforcer d’offrir les meilleurs soins et services possible à tous les immigrants, réfugiés, aînés et jeunes. Grâce aux efforts communs soutenus du gouvernement, des fournisseurs de services sociaux et de la communauté, nous bâtissons un pays pour fort et résilient pour les Canadiens, immigrants et réfugiés. »
– Queenie Choo, PDG de S.U.C.C.E.S.S.

Faits en bref

  • Les nouveaux immigrants (âgés de 15 à 64 ans) présentent un taux d’emploi plus faible (62,2 %) que les non-immigrants (71,7 %). (Statistique Canada, Recensement de 2016)

  • Les nouvelles arrivantes issues de minorités visibles présentent un taux de chômage plus élevé (14,4 %) que celui de leurs homologues masculins (10,2 %). (Statistique Canada, Nouveaux arrivants au Canada de 2011 à 2016)

  • Le projet de prêts pour la reconnaissance des titres de compétences étrangers (PRTCE) offre jusqu’à 15 000 $ aux bénéficiaires admissibles pour payer les coûts associés à la reconnaissance de leurs titres de compétences et pour obtenir du soutien à l’emploi.

  • L’appel d’énoncés de projets du PRTCE (terminé le 11 avril 2019) encourage l’élaboration et la mise en œuvre d’approches novatrices et collaboratives qui visent à améliorer l’intégration des nouveaux arrivants hautement qualifiés sur le marché du travail canadien.

  • Service jeunesse Canada aide les jeunes à acquérir de précieuses compétences tout en ayant une incidence sur les communautés de partout au Canada. Le programme vise à bâtir une culture de service chez les jeunes canadiens, à produire des résultats concrets pour les communautés, à favoriser la croissance personnelle par l’entremise de la participation à une équipe diversifiée et à avoir un impact durable sur les participants.

  • Pour faire de Service jeunesse Canada le programme phare de service national pour les jeunes, le budget de 2019 proposait d’investir jusqu’à 314,8 millions de dollars sur cinq ans à compter de 2019-2020, c’est-à-dire 83,8 millions de dollars par année de façon continue.

  • Les jeunes canadiens âgés de 15 à 30 ans qui sont prêts à servir leur communauté sont encouragés à consulter Canada.ca/ServiceJeunesseCanada pour faire une demande de placement auprès de divers organismes à but non lucratif ou pour demander des subventions de 250 $, 750 $ ou 1500 $ afin de mettre en œuvre leur propre projet de service communautaire.

Liens connexes

Personnes-ressources

Les médias sont priés de communiquer avec :

Braeson Holland
Attaché de presse
Cabinet de la ministre des Femmes et de l’Égalité des genres
343-549-8825

Véronique Simard
Attachée de presse
Cabinet de l’honorable Patty Hajdu, C.P., députée
Ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et du Travail
veronique.simard@hrsdc-rhdcc.gc.ca
819-654-5611

Bureau des relations avec les médias
Emploi et Développement social Canada
819-994-5559
media@hrsdc-rhdcc.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :