Prolongation de la période de demande des employeurs pour Emplois d’été Canada 2021

Communiqué de presse

Le 28 janvier 2021               Gatineau (Québec)              Emploi et Développement social Canada

Il est essentiel de soutenir les jeunes et les employeurs canadiens pour qu’ils réussissent et restent forts. C’est primordial pour que nos collectivités puissent tourner la page, au moment même où nous amorçons la reprise économique.

Aujourd’hui, la ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et de l’Inclusion des personnes handicapées, Carla Qualtrough, a annoncé que la période de demandes des employeurs pour Emplois d’été Canada 2021 est prolongée jusqu’au 3 février 2021. Ainsi, un plus grand nombre d’employeurs pourront demander des fonds pour embaucher des jeunes. Les organismes à but non lucratif et les employeurs des secteurs privé et public qui n’ont pas encore demandé de financement sont encouragés à le faire dès aujourd’hui.

Le programme Emplois d’été Canada 2021 soutient grandement les employeurs et les jeunes en cette période difficile. Le programme s’efforce de donner aux jeunes Canadiens de 15 à 30 ans des possibilités de travail rémunéré afin qu’ils puissent s’épanouir professionnellement et améliorer leurs compétences dans les secteurs public, privé et à but non lucratif. Le programme soutient également la prestation de services communautaires clés aux Canadiens.

Pour plus de renseignements sur la façon de demander un financement, veuillez consulter le site
canada.ca/emplois-été-canada. Les employeurs dont la demande sera approuvée pourront engager des jeunes dès le mois d’avril 2021. 

Citations

« Il est plus important que jamais d’offrir aux jeunes la possibilité de gagner de l’argent, de mûrir professionnellement et de réussir sur le marché du travail. Les jeunes Canadiens doivent aujourd’hui surmonter des obstacles sans précédent afin de décrocher les emplois de qualité qui les passionnent. Emplois d’été Canada offre d’incroyables occasions, aux jeunes comme aux employeurs qui cherchent à embaucher du personnel. J’invite tous les employeurs qui ne l’ont pas encore fait à tirer profit de cette chance et à demander du financement dès aujourd’hui. ».
– La ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et de l’Inclusion des personnes handicapées, Carla Qualtrough

Faits en bref

  • Emplois d’été Canada 2021 appuiera la création de jusqu’à 120 000 possibilités d’emploi pour les jeunes Canadiens. Cela représente une augmentation de plus de 50 % par rapport aux 80 000 possibilités initialement approuvées en 2020. 

  • Selon des données récentes de l’Enquête sur la population active de Statistique Canada réalisée en décembre 2020, le taux de chômage des jeunes était de 17,7 % supérieur à celui des autres groupes d’âge. En décembre 2020, il y avait 247 000 jeunes employés de moins que 12 mois plus tôt, dont 153 000 jeunes femmes et 94 000 jeunes hommes.

  • Des assouplissements temporaires semblables à ceux apportés à Emplois d’été Canada 2020 l’ont été cette année pour aider les employeurs à fonctionner :

    • augmentation des subventions salariales pour les employeurs des secteurs privé et public;
    • prolongation de la date de fin d’emploi au 26 février 2022;
    • permission aux employeurs d’embaucher du personnel à temps partiel.
  • Les entreprises du secteur privé comptant 50 employés ou moins et les employeurs du secteur public peuvent recevoir un financement allant jusqu’à 75 % du salaire horaire minimum provincial ou territorial. Les organismes sans but lucratif continueront de recevoir un financement pouvant aller jusqu’à l’équivalent de 100 % du salaire horaire minimum de leur province ou de leur territoire et des charges sociales obligatoires de l’employeur.

  • Les employeurs souhaitant présenter une demande sont invités à soumettre des demandes qui correspondent aux priorités nationales de cette année :

    • organismes qui servent ou comptent embaucher des jeunes qui déclarent appartenir à des groupes sous-représentés, ou qui doivent surmonter des obstacles pour accéder au marché du travail ou y rester;
    • occasions d’emploi offertes par des organismes qui fournissent des services aux personnes handicapées ou ont l’intention d’embaucher des jeunes handicapés;
    • organismes qui offrent des emplois aux jeunes des milieux ruraux, des communautés éloignées ou des communautés de langue officielle en situation minoritaire;
    • occasions d’emploi offertes par les organismes qui privilégient la protection et la conservation de l’environnement;
    • occasions offertes par les employeurs touchés par la COVID-19, en particulier les petites entreprises, en reconnaissance de leur contribution à la création d’emplois.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Pour les demandes des médias, veuillez contacter :

Marielle Hossack
Attachée de presse
Cabinet de la ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et de
l’Inclusion des personnes handicapées, Carla Qualtrough
marielle.hossack@hrsdc-rhdcc.gc.ca

Bureau des relations avec les médias
Emploi et Développement social Canada
819-994-5559
media@hrsdc-rhdcc.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :