Le salaire minimum fédéral passe à 15 $ l’heure le 29 décembre 

Communiqué de presse

Plus de 26 000 travailleurs du secteur privé sous réglementation fédérale en bénéficieront directement

Le 17 décembre 2021              Gatineau (Québec)              Emploi et Développement social Canada

Pour assurer la prospérité économique du Canada, il faut que tout le monde ait une juste chance de réussir. Pour ceux qui occupent des emplois au salaire minimum afin de subvenir à leurs besoins et à ceux de leur famille, chaque dollar compte. Que ce soit pour payer l’épicerie ou le logement ou simplement pour joindre les deux bouts, l’augmentation du salaire minimum se traduit, pour ces travailleurs, par une augmentation de leur pouvoir d’achat.

C’est pourquoi, dans le budget de 2021, le gouvernement du Canada a proposé d’établir à 15 $ l’heure le salaire minimum fédéral. Aujourd’hui, le ministre du Travail, Seamus O’Regan Jr., a annoncé que cet important changement entrera en vigueur le 29 décembre pour les travailleurs du secteur privé sous réglementation fédérale. Pour ceux qui travaillent dans des provinces ou territoires où le salaire minimum est plus élevé, c’est ce dernier qui s’appliquera. Cette modification constitue un pas important vers la réduction de la pauvreté et des inégalités dans notre pays.

Les modifications apportées à la partie III du Code canadien du travail visant à établir un nouveau salaire minimum fédéral garantissent également que celui-ci augmentera en fonction de l’inflation. À partir de 2022, chaque année, le 1er avril, le salaire minimum fédéral sera ajusté (arrondi au multiple de 5 cents le plus proche) en fonction de l’Indice des prix à la consommation de l’année précédente publié par Statistique Canada.  

Ces changements reflètent les récentes mises à jour apportées aux normes du travail fédérales, notamment la durée du travail, les congés annuels et les jours fériés, de même que d’une mesure législative visant à offrir un congé de maladie payé de dix jours. Ensemble, ces améliorations permettront de faire en sorte que les employés du secteur privé sous réglementation fédérale bénéficient d’un ensemble de normes du travail solides et modernes, adaptées aux réalités du monde du travail au XXIsiècle. 

Citations

« La prospérité économique du Canada repose sur le fait de donner à chaque Canadien une chance égale de réussir. Le nouveau salaire minimum de 15 $ l’heure aidera des milliers de travailleurs, permettra à plus de Canadiens de se sortir de la pauvreté et appuiera notre relance économique. C’est l’un des nombreux fronts où nous travaillons pour améliorer la qualité de vie des travailleurs et de leur famille partout au pays. »

– Le ministre du Travail, Seamus O’Regan Jr.

Faits en bref

  • On estime que 26 000 employés du secteur privé sous réglementation fédérale (3 % du total) gagnent moins de 15 $ l’heure et bénéficieront du nouveau taux. Ils travaillent en majorité en Ontario et au Québec. Selon les estimations, 59 % d’entre eux sont des hommes et 41 % des femmes.  

  • La plupart des employés qui gagnent moins de 15 $ l’heure dans le secteur privé sous réglementation fédérale travaillent dans le transport non routier (34 %), suivi du transport routier (23 %), des télécommunications, de la radiodiffusion et autres (19 %), des services postaux (12 %) et des services bancaires (12 %).

  • Le secteur privé sous réglementation fédérale comprend les milieux de travail d’une large gamme d’industries, y compris des services bancaires, des services postaux et de messagerie, et des services de transport interprovinciaux par voie aérienne, ferroviaire, routière ou maritime.

  • On compte environ 18 500 employeurs dans les industries sous réglementation fédérale, notamment les sociétés d’État. Au total, ils emploient 955 000 personnes (environ 6 % de l’ensemble des travailleurs au Canada). En grande majorité (87 %), ces personnes travaillent dans des entreprises de 100 employés ou plus.

Liens connexes

Personnes-ressources

Pour les demandes des médias, veuillez contacter :

Daniel Pollak
Attaché de presse
Cabinet du ministre du Travail, Seamus O’Regan Jr.
343-551-7558
daniel.pollak@labour-travail.gc.ca

Bureau des relations avec les médias
Emploi et Développement social Canada
819-994-5559
media@hrsdc-rhdcc.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter 

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :