Gardiens autochtones

Aperçu

Financement pour les gardiens autochtones

Le financement de gardiens autochtones offre aux peuples autochtones une plus grande opportunité d'exercer leur responsabilité dans l'intendance de leurs terres, eaux et glaces traditionnelles.

Le financement de gardiens autochtones soutient les droits et les responsabilités des Autochtones en ce qui concerne la protection et la conservation des écosystèmes, la création et le maintien d’une économie durable ainsi que l’entretien de liens profonds entre les paysages naturels et les cultures autochtones.

Le gouvernement du Canada a lancé les gardiens autochtones en 2017, avec un investissement de 25 millions de dollars sur quatre ans pour soutenir un projet pilote de gardiens autochtones. De 2018 à 2022, le financement du pilote a permis de soutenir plus de 80 initiatives de gardiens autochtones à travers le Canada.

Dans le budget de 2021, le gouvernement du Canada a annoncé jusqu’à 100 millions de dollars sur cinq ans (2021-2026) pour continuer le travail du pilote afin de soutenir les initiatives de gardiens autochtones nouvelles et existantes ainsi que la création de réseaux de gardiens pour les Premières Nations, les Inuits et les Métis, au moyen d’une structure de gouvernance fondée sur la distinction.

Solutions climatiques naturelles dirigées par les Autochtones

Dans le cadre de l'investissement de 631 millions de dollars sur 10 ans (2021-2031) du Fonds des solutions climatiques axées sur la nature (FSCAN), 36,9 millions de dollars ont été mis de côté pour fournir un soutien ciblé aux peuples autochtones en tant que leaders dans les solutions climatiques naturelles.

Le financement du volet Solutions climatiques naturelles dirigées par les Autochtones (SCNDA) soutient les Nations, les collectivités et les organismes autochtones afin de renforcer leurs capacités et d’entreprendre des activités sur le terrain pour la restauration écologique, l’amélioration de la gestion des terres et la conservation. Ces activités visent à séquestrer efficacement le carbone et à maximiser les bénéfices connexes pour la biodiversité, la résilience aux changements climatiques et le bien être humain.

Le Secrétariat des gardiens autochtones assure le financement du volet Solutions climatiques naturelles dirigées par les Autochtones en collaboration avec les Premières Nations, les Inuits et les Métis, en utilisant les structures de gouvernance fondées sur les distinctions en place pour les gardiens autochtones.

Veuillez consulter la page Web des Solutions climatiques naturelles dirigées par les Autochtones pour obtenir des informations plus détaillées, notamment sur les critères d’admissibilité et les processus de demande. Le Secrétariat publiera les mises à jour relatives au financement de SCNDA sur cette page web dès qu'elles seront disponibles.

Carte des initiatives financées

Consultez la Carte des gardiens autochtones pour en savoir plus sur les initiatives financées.

Structure de gouvernance des Premières Nations, des Inuits et des Métis

Le financement et la prise de décisions sont mis en œuvre conjointement avec les Premières Nations, les Inuits et les Métis selon une approche fondée sur la distinction qui respecte et reconnaît les perspectives, droits, responsabilités et besoins uniques des peuples autochtones.

Organisations admissibles

Les collectivités autochtones, les Nations autochtones, les gouvernements et les organisations représentatives sont admissibles au financement dans le cadre des gardiens autochtones.

Activités admissibles

Gardiens autochtones

Les types d’activités admissibles à du financement pour les gardiens autochtones comprennent, sans toutefois s’y limiter :

  • la collecte et l’application des lois, des enseignements et des connaissances autochtones;
  • le maintien et le soutien des relations autochtones avec les terres, les eaux, les animaux et les plantes;
  • le renforcement des capacités, la sensibilisation, l’éducation et la formation des jeunes Autochtones, des touristes et des membres des collectivités;
  • les interventions d’urgence;
  • la collecte de données et la surveillance liées à l’utilisation des terres, des eaux et d’autres dons terrestres situés sur les territoires traditionnels, y compris les sites culturels;
  • la désignation, la surveillance et la protection des espèces et des habitats;
  • la gérance des habitats pour le maintien et l’amélioration des services écosystémiques;
  • la conservation, l’utilisation des terres et la planification des relations avec la terre;
  • le support à l’application et à la conformité au moyen de l’observation, de la consignation et de la production de rapports.

Processus de demande

Un processus de demande sera ouvert pour les initiatives de Gardiens des Premières Nations (niveaux 1, 2 et 3) pour l’année 2023-2024 en deux volets afin d’assurer la continuité du financement pour les bénéficiaires actuels de Gardiens des Premières Nations, tout en offrant la possibilité aux nouveaux ou précédents candidats de postuler :

Volet 1 : Renouvellement du financement pour les bénéficiaires sélectionnés des niveaux 2 et 3 de l’année 2022-2023

Les bénéficiaires d’un financement de Gardiens du niveau 2 ou 3 en 2022-2023 peuvent voir leur financement renouvelé jusqu’au même montant pour l’année 2023-2024, sous réserve d’un budget et d’un plan de travail actualisés. Les personnes admissibles dans le cadre de ce volet seront contactées individuellement par le Secrétariat des Gardiens autochtones et ne doivent pas présenter une demande de candidature au Volet 2 : l’appel à propositions ouvert pour les Gardiens des Premières Nations de 2023-2024.

Les bénéficiaires du niveau 1 en 2022-2023 ne sont pas admissibles à un renouvellement de leur financement de Gardiens dans le cadre de ce volet et devront soumettre leur candidature au Volet 2 : l’appel à propositions ouvert pour les Gardiens des Premières Nations de 2023-2024.

Volet 2 : Appel à propositions ouvert pour les Gardiens des Premières Nations de 2023-2024

Les personnes admissibles à un financement de Gardiens du niveau 1, 2 ou 3 pour l’année 2023-2024 dans le cadre du Volet 2 : l’appel à propositions ouvert pour les Gardiens des Premières Nations de 2023-2024 sont celles qui:

  • N’ont pas reçu de financement de Gardiens autochtones en 2022-2023 ;
  • ont reçu un financement de Gardiens du niveau 1 en 2022-2023 et ne sont pas admissibles à un renouvellement du financement pour l’année 2023-2024 ; ou
  • ont reçu un financement de Gardiens du niveau 2 ou 3 en 2022-2023, mais ont choisi de ne pas renouveler le financement pour l’année 2023-2024 afin de soumettre une demande pour un niveau différent.

Le processus de demande pour le Volet 2 : l’appel à propositions ouvert pour les Gardiens des Premières Nations (niveaux 1, 2 et 3) de 2023-2024 sera ouvert du mercredi 31 août 2022 au mercredi 28 septembre 2022 (23h59 l’heure normale du Pacifique) :

  • Le financement est disponible pour un exercice financier (2023-2024) et doit être dépensé avant le 31 mars 2024.
  • L'allocation maximale par initiative, pour les activités devant être terminées avant le 31 mars 2024, est la suivante :
    • Niveau 1 : 50 000 $/année
    • Niveau 2 : 100 000 $/année
    • Niveau 3 : 150 000 $/année

Si vous êtes une Nation, une collectivité ou un organisme admissible et que vous n'avez pas reçu le dossier de proposition par courriel, veuillez contacter le Secrétariat des Gardians autochtones à l’adresse suivante : gardiensautochtones-indigenousguardians@ec.gc.ca.

Pour de plus amples renseignements

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec le Secrétariat des gardiens autochtones par courriel à l’adresse gardiensautochtones-indigenousguardians@ec.gc.ca.

Nouvelles

Liens connexes

 

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :