Haut-Saint-Jean choisie comme communauté francophone accueillante

Communiqué de presse

Le 22 mai 2019 – Haut-Saint-Jean (Nouveau-Brunswick) Haut-Saint-Jean a été choisie en tant que communauté francophone accueillante dans le cadre du Plan d’action pour les langues officielles du Gouvernement du Canada.

Grâce à l’initiative des communautés francophones accueillantes, 14 communautés d’un bout à l’autre du Canada recevront un financement leur permettant de créer des programmes et des activités pour offrir un bel accueil aux nouveaux arrivants d’expression française et les aider à s’intégrer dans les communautés francophones en situation minoritaire. Cette initiative de 12,6 millions de dollars sur 3 ans a été annoncée dans le budget de 2018 pour favoriser l’intégration et la rétention des nouveaux arrivants d’expression française au Canada.

La nouvelle stratégie intitulée Atteindre nos objectifs : Stratégie en matière d’immigration francophone, annoncée le 13 mars 2019, constitue une approche collaborative avec les partenaires fédéraux, provinciaux, territoriaux et communautaires « par et pour les francophones ». La stratégie cherche à accroître la vitalité des communautés de langue officielle en situation minoritaire au moyen de l’immigration, plus précisément en augmentant la proportion de résidents permanents d’expression française à l’extérieur du Québec, en favorisant l’intégration et la rétention des nouveaux arrivants qui parlent français et en renforçant les capacités des communautés francophones.

Citations

« Les communautés francophones ouvrent leur cœur pour accueillir les nouveaux arrivants d’expression française au Canada. Haut-Saint-Jean deviendra encore plus accueillante pour les immigrants d’expression française, qui se sentiront les bienvenus et auront davantage d’occasions de s’intégrer à la société canadienne. En lançant la Stratégie en matière d’immigration francophone, nous nous engageons à accroître la proportion d’immigrants d’expression française en milieu minoritaire, comme Edmundston, Haut-Madawaska et la Première Nation malécite du Madawaska.»

– L’honorable Ahmed Hussen, ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté

« Le choix de la région Haut-Saint-Jean contribuera à créer une communauté francophone plus diversifiée et plus forte, répondant aux besoins de notre main‑d’œuvre et de notre communauté. Nous invitons davantage de francophones à faire de Edmundston, Haut-Madawaska et la Première Nation malécite du Madawaska leur lieu de résidence pour toujours. »

– René Arsenault, député de Madawaska-Restigouche

« En tant que membre fiduciaire du Réseau en immigration francophone du Nouveau-Brunswick (RIFNB), la Société de l’Acadie du Nouveau-Brunswick (SANB) est très fière de voir ce projet pilote voir le jour dans la région du Haut-Saint-Jean. Nous sommes persuadés qu’avec la collaboration du RIFNB, la communauté du Haut-Saint-Jean et tous les acteurs de la communauté travailleront d’arrachepied afin de créer un environnement favorable à l’intégration, mais surtout, à la rétention des personnes immigrantes d’expression française. Les liens qui se tisseront avec la communauté d'accueil tout au long de ce projet pilote favoriseront la vitalité de la communauté de par la contribution positive des personnes immigrantes francophones. »

– Robert Melanson, président de la SANB, Société de l'Acadie du Nouveau-Brunswick (SANB) (Petit-Rocher)

Faits en bref

  • Initiative des communautés francophones accueillantes

    • Il s’agit d’un projet pilote dirigé conjointement par Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) et les communautés francophones, qui comprennent les 13 Réseaux en immigration francophone, la Fédération des communautés francophones et acadienne du Canada (FCFA) et le Comité atlantique sur l’immigration francophone (CAIF).

    Atteindre nos objectifs : Stratégie en matière d’immigration francophone

    • Bon nombre d’initiatives dans le cadre de la nouvelle stratégie sont déjà en cours, y compris celles qui ont été annoncées par le ministre en novembre 2018 à l’occasion de la Semaine nationale de l’immigration francophone.
    • En date de décembre 2018, 4,5 % des invitations au programme Entrée express s’adressaient à des candidats d’expression française, comparativement à 2,9 % en 2017.

Liens connexes

Personnes-ressources

Personnes-ressources à l’intention des médias seulement

Mathieu Genest
Cabinet du ministre
Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada
613-954-1064

Relations avec les médias
Direction générale des communications
Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada
613-952-1650
IRCC.COMMMediaRelations-RelationsmediasCOMM.IRCC@cic.gc.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :