Aide aux époux ou conjoints qui sont victimes de maltraitance

Quittez cette page rapidement :

Allez sur google.ca

Si votre agresseur surveille votre ordinateur, effacer votre historique.

Vous n’avez pas à demeurer dans une relation de maltraitance pour conserver votre statut au Canada

La personne qui vous maltraite peut vous dire que vous serez déporté ou que vous perdrez vos enfants si vous la quittez.

Obtenez de l’aide si quelqu’un vous menace

  • Composez le 9-1-1 ou communiquez avec la police locale dans une situation urgente.
  • Composez le 1-888-242-2100 pour communiquer avec le Centre de soutien à la clientèle d’IRCC et obtenez de l’information sur votre statut de citoyenneté ou d’immigration. Choisissez l’option concernant les victimes de mauvais traitements et le mariage forcé pour parler directement à un agent. Ce dernier vous indiquera les options qui s’offrent à vous.

    Veuillez noter que cette ligne téléphonique est réservée exclusivement à ce type de demandes; les appels portant sur d’autres sujets seront transférés à la file d’attente générale.

  • Composez le 2-1-1 pour trouver des services communautaires, sociaux et de santé.
  • Trouvez des services et renseignements en cas de violence et de maltraitance.

Comment obtenir de l’aide

Des organismes au Canada peuvent vous offrir de l’aide ou des renseignements utiles. Les services offerts sont confidentiels.

Apprenez comment obtenir de l’aide si vous êtes victime de maltraitance ou de négligence.

  • Vous éprouvez peut-être un grand sentiment de solitude au Canada.
  • Votre agresseur peut vous mentir à propos de votre statut au Canada.
  • Peut-être trouvez-vous qu’il est difficile de parler au gens.
  • Peut-être craignez-vous pour votre sécurité et celle de vos enfants.
  • Peut-être avez-vous du mal à communiquer en français ou en anglais.
  • Peut-être n’avez-vous pas une idée très claire de vos droits en vertu de la loi au Canada.

Il ne faut jamais avoir honte de demander de l’aide. Vous en avez le droit.

Rappel

Au Canada, on ne tolère pas la maltraitance.

Vous n’avez pas à demeurer dans une relation de maltraitance.

Qu’est-ce que la maltraitance ou la négligence?

Maltraitance :
Comportements qui effraient, isolent ou contrôlent une autre personne. La maltraitance peut prendre la forme de gestes ou de paroles. Il peut s’agir d’un comportement régulier ou d’un incident isolé.
Négligence :
Défaut de fournir des soins qui pourrait entraîner des préjudices graves. Il peut s’agir de ne pas fournir de nourriture, de vêtements, de soins médicaux ou de logement, ou de tout autre comportement pouvant être blessant.

Il existe de nombreux types de maltraitance ou de négligence. En tant que victime, vous pouvez être soumis à plus d’un type de maltraitance.

La personne qui vous maltraite peut être votre époux, conjoint ou partenaire ou votre ancien époux, conjoint ou partenaire, un autre membre de la famille ou un ami. Parfois, la personne qui vous maltraite peut être un membre de la famille de votre époux, conjoint ou partenaire. Il peut s’agir d’un homme ou d’une femme.

Renseignez-vous sur les types de violence familiale et apprenez à reconnaître les manifestations de la maltraitance.

Types de maltraitance ou de négligence

La maltraitance physique est un contact qui intimide ou blesse, par exemple le fait de :

  • frapper ou pousser;
  • brûler;
  • pincer;
  • frapper à coups de poing ou gifler;
  • donner des coups de pied;
  • poignarder ou couper.

La maltraitance sexuelle est tout contact ou geste sexuel fait sans votre volonté. Au Canada, il s’agit d’un crime, même si vous êtes en relation avec votre agresseur. Par exemple, lorsqu’une personne :

  • vous touche ou fait des gestes sexuels sans votre consentement;
  • poursuit une relation sexuelle malgré vos demandes d’arrêter;
  • vous force à vous adonner à des actes sexuels non sécuritaires ou humiliants.

La maltraitance émotionnelle ou psychologique peut comprendre :

  • des insultes, de l’humiliation ou des cris;
  • du harcèlement ou des menaces;
  • de l’intimidation, des injures ou un manque de respect;
  • des critiques ou du blâme;
  • le bris de vos choses;
  • le fait de faire du mal ou de menacer de faire du mal à votre famille ou vos amis ou vos animaux de compagnie;
  • le fait de vous empêcher de voir votre famille ou vos amis;
  • le fait de menacer d’éloigner ou de blesser vos enfants.

L’exploitation financière a lieu lorsqu’une personne limite votre accès à l’argent afin de vous blesser. Par exemple :

  • prendre votre chèque de paie ou votre argent sans votre permission;
  • vous empêcher d’utiliser votre argent pour payer ce dont vous ou vos enfants avez besoin, comme la nourriture, le logement ou des soins médicaux.

Le comportement dominateur cherche à entraver votre liberté. Une personne qui a un tel comportement :

  • confisquera votre passeport, vos pièces d’identité ou d’autres documents importants;
  • vous enfermera à la maison et vous interdira de sortir;
  • surveillera constamment l’utilisation que vous faites d’Internet et du téléphone;
  • vous empêchera de voir votre famille et vos amis.

La négligence a lieu lorsqu’un membre de votre famille qui a comme devoir de prendre soin de vous ne satisfait pas vos besoins primaires. Cela comprend :

  • ne pas vous fournir une alimentation appropriée ou des vêtements chauds;
  • ne pas vous fournir des soins de santé ou des médicaments appropriés;
  • ne pas empêcher les légions corporelles.

Mariage forcé

Il y a mariage forcé lorsqu’au moins une des parties ne donne pas librement son consentement ou n’est pas en mesure de le faire. D’autres personnes, comme des membres de la famille, on recours aux menaces, à la violence physique ou à la manipulation affective pour forcer des personnes à se marier. Le mariage forcé n’est pas la même chose qu’un mariage arrangé, dans lequel les deux époux consentent au mariage.

Ressources

En vedette

Autres liens du gouvernement du Canada
Ressources provinciales et territoriales

Alberta

Colombie-Britannique

Manitoba

Nouveau-Brunswick

Terre-Neuve-et-Labrador

Territoires du Nord-Ouest

Nouvelle-Écosse

Nunavut

Ontario

Si vous êtes en Ontario et subissez de la violence familiale, vous pouvez bénéficier d’une consultation gratuite auprès d’un avocat du secteur privé en appelant au 1-800-668-8258.

Île-du-Prince-Édouard

Québec

Saskatchewan

Yukon

Autres ressources
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :