Comment faire entrer des invités d’affaires au Canada

Vous pouvez éviter certains problèmes ainsi que des retards si vous invitez vos partenaires commerciaux au Canada en suivant les directives fournies sur cette page.

Sur cette page

Faites preuve de la diligence requise

Avant d’établir un partenariat officiel, vous devez vous informer au sujet des antécédents commerciaux, des biens, des obligations, de la réputation et du statut légal de votre partenaire potentiel. Ces précautions peuvent permettre de protéger les intérêts et de préserver la réputation de votre entreprise. Elles vous aideront également à déterminer si certains éléments de l’historique de votre partenaire potentiel pourraient poser problème lorsque vous inviterez ce dernier à venir au Canada pour affaires.

Pour obtenir conseil, veuillez consulter la page du Service des délégués commerciaux.

Connaissez les exigences du Canada en matière d’admission pour les visiteurs commerciaux

Autorisation de voyage électronique (AVE)

Si votre invité a besoin d’une AVE (ou est admissible à en obtenir une), il doit présenter une demande en ligne avant de se rendre au Canada par voie aérienne. Il est préférable que les voyageurs présentent leur demande d’AVE avant de réserver leur vol à destination du Canada.

Dans la plupart des cas, les demandeurs recevront une AVE approuvée quelques minutes après avoir présenté leur demande. Toutefois, certaines demandes peuvent prendre plusieurs jours à traiter. Si c’est le cas, les demandeurs recevront un courriel de notre part dans les 72 heures suivant la présentation de leur demande, courriel dans lequel on leur expliquera la marche à suivre.

Visa de visiteur

Si votre invité a besoin d’un visa pour entrer au Canada, il doit présenter une demande de visa de visiteur, comme toute autre personne souhaitant séjourner au Canada. Il n’existe aucune demande distincte pour les visiteurs commerciaux. Le visa de visiteur est délivré à tous les visiteurs, y compris à ceux qui viennent au Canada pour affaires.

S’il s’agit de la première fois que votre invité présente une demande, il devra fournir ses empreintes digitales et une photo (données biométriques), à moins d’être visé par une dispense.

Si votre invité a déjà fourni ses données biométriques, ces dernières sont probablement toujours valides, auquel cas il n’a pas besoin de les fournir de nouveau. Votre invité peut vérifier si elles sont encore valides au moyen de l’outil de vérification de l’état.

Nous délivrons des visas pour entrées multiples dans la mesure du possible. Il s’agit d’une pratique qui est profitable pour les partenaires ou les contacts commerciaux qui doivent venir au Canada à plusieurs reprises. Toutefois, il peut y avoir des circonstances où seul un visa pour entrée unique peut être délivré.

Votre demande à titre de visiteur pourrait être retardée ou refusée si elle n’est pas complète ou si des documents requis manquent ou sont suspects. Par exemple, les demandeurs devront fournir leurs empreintes digitales et une photo (données biométriques) dans le cadre de leur demande de visa de visiteur. Vérifiez les délais de traitement des demandes pour découvrir combien de temps est nécessaire pour traiter la plupart des demandes dûment remplies.

Renseignez-vous au sujet des exigences canadiennes visant les visiteurs commerciaux et consultez la page Comment visiter le Canada pour affaires.

Les responsabilités de votre entreprise

Nous vous recommandons :

  • de faire preuve de la diligence requise et de vous informer au sujet des antécédents de votre partenaire commercial potentiel;
  • de faire la liaison avec le Service des délégués commerciaux du Canada responsable du secteur et du pays duquel vient votre invité;
  • de fournir à votre éventuel partenaire commercial invité deux copies d’une lettre d’invitation;
  • de fournir à votre éventuel partenaire commercial invité les coordonnées permettant de joindre en tout temps un représentant de votre entreprise. Il se pourrait que votre partenaire invité :
    • soit prié de fournir l’information à l’agent des services frontaliers à son arrivée au Canada;
    • doive communiquer avec vous en raison de retards.

Que faire en cas de refus de la demande d’AVE ou de visa de visiteur

Si la demande d’AVE ou de visa de votre partenaire potentiel est rejetée, veuillez consulter Comment puis-je obtenir de l’aide si ma demande est refusée?

Si de nouveaux ou d’autres renseignements doivent être pris en compte, votre partenaire peut présenter une nouvelle demande et y joindre ces renseignements. Il n’y a aucune période d’attente avant de pouvoir présenter une nouvelle demande.

Comment préparer votre partenaire commercial à son arrivée au Canada

Selon ce que le visiteur déclare à la frontière et les documents qu’il a en sa possession, l’agent des services frontaliers peut conclure que d’autres renseignements sont nécessaires, auquel cas le visiteur peut devoir se soumettre à un contrôle « secondaire » au cours duquel il sera interrogé par un agent. C’est pourquoi nous vous recommandons de vous assurer que votre partenaire d’affaires est bien préparé et qu’il a en main tous les documents requis à présenter à l’agent des services frontaliers.

Même si une AVE ou un visa de visiteur est délivré, l’agent des services frontaliers au point d’entrée peut conclure que le visiteur doit obtenir un permis de travail, notamment s’il constate que la situation du visiteur a changé depuis la délivrance de l’AVE ou du visa de visiteur ou s’il découvre de nouveaux renseignements en lui posant des questions.

Votre lettre d’invitation peut aider à expliquer les raisons de la visite et ainsi permettre d’éviter qu’une telle situation ne se produise. Par ailleurs, lorsque votre partenaire commercial est en mesure de fournir à un agent les coordonnées d’un contact au Canada que l’on peut joindre en tout temps, ce contact pourra fournir à l’agent les renseignements qu’il demande au sujet de cette visite. Assurez-vous que le contact est prêt à répondre à ces questions.

Si, par exemple, votre visiteur vient aux fins de l’entretien d’une pièce, tel qu’il est précisé au contrat, il doit apporter une copie de ce contrat ou une facture sur laquelle il est énoncé que cet entretien est couvert.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :