La ministre Ng invite des conseillers numériques à soumettre leur candidature dans le cadre du volet 2 du Programme canadien d’adoption du numérique

Communiqué de presse

Le 13 août 2021 – Ottawa (Ontario) 

Les petites et moyennes entreprises (PME) sont source d’emplois et de croissance. Elles auront donc un rôle crucial à jouer dans la reprise économique du Canada. Dans notre monde de plus en plus branché, les entreprises qui veulent prospérer doivent avoir accès aux outils, aux ressources et aux possibilités nécessaires pour adopter de nouvelles technologies et passer au numérique. Il est essentiel pour la croissance et la compétitivité à long terme du Canada que les entreprises de toutes les tailles prennent ce virage.

Aujourd’hui, la ministre de la Petite Entreprise, de la Promotion des exportations et du Commerce international, l’honorable Mary Ng, a invité les organismes et les individus à soumettre leur candidature en tant que conseillers numériques. Ces conseillers aideront les entreprises à élaborer et à mettre en œuvre leurs plans complets d’adoption du numérique.

Les conseillers numériques soutiendront un volet important du Programme canadien d’adoption du numérique (PCAN), le volet 2 : « Améliorez les technologies de votre entreprise ». Ce volet fournira aux PME une liste de fournisseurs de services-conseils indépendants et expérimentés en matière de numérique dans tout le Canada qui sont disposés à les aider à passer au numérique et à adopter des technologies de pointe.

Les individus et les organismes qui demandent à figurer au registre devront démontrer qu’ils sont bien établis et ont une feuille de route solide en ce qui a trait à l’élaboration et à l’exécution de plans d’adoption du numérique. Les demandeurs retenus seront ajoutés à un marché en ligne auquel les PME auront accès pour obtenir de l’aide pour élaborer leur plan d’adoption du numérique.

Dans le cadre du volet 2, les PME admissibles recevront aussi des subventions pour réduire leurs frais d’embauche de ces conseillers numériques. Ces subventions couvriront aussi jusqu’à 90 % du coût de l’élaboration des plans, jusqu’à concurrence de 15 000 $. De plus, les PME pourront avoir accès à un prêt sans intérêt (d’une valeur maximale de 100 000 $) par l’entremise de la Banque de développement du Canada (BDC) pour financer la mise en œuvre de leur plan d’adoption du numérique. Une allocation salariale maximale de 7 300 $ sera aussi à la disposition des PME admissibles qui embauchent un étudiant ou un récent diplômé pour soutenir leurs efforts de transformation numérique.

Annoncé dans le budget de 2021, le PCAN est assorti d’un investissement de 4 milliards de dollars et comprend deux volets : le volet 1, Développez vos activités commerciales en ligne, et le volet 2, Améliorez les technologies de votre entreprise. Dans le cadre du premier volet, on a lancé un appel aux organismes à but non lucratif désireux de soutenir les petites entreprises durant leur adoption des technologies numériques, notamment pour se doter de plateformes de commerce en ligne, et étendre leur présence en ligne. L’appel de demandes a pris fin le 6 août.

Il n’y a pas de date de clôture pour s’inscrire en tant que conseiller numérique.

Citations

« La réussite des petites et moyennes entreprises est essentielle pour accélérer la relance économique du Canada après la pandémie de COVID-19. En adoptant des outils et des technologies numériques, les entreprises amélioreront leur productivité, rehausseront leur compétitivité et créeront de bons emplois, y compris pour les jeunes les plus brillants du pays. Le Programme canadien d’adoption du numérique revêt une grande importance, car il aidera bon nombre d’entreprises, d’étudiants et de jeunes travailleurs à se tailler une place au sein de l’économie numérique. »
– La ministre de la Petite Entreprise, de la Promotion des exportations et du Commerce international, l’honorable Mary Ng

Faits en bref

  • Le Programme canadien d’adoption du numérique représente un investissement de 4 milliards de dollars et vise à aider les PME à adopter des technologies numériques. Deux volets de financement sont prévus :

    • Dans le cadre du volet 1, « Développez vos activités commerciales en ligne », on accordera du financement à des organismes sans but lucratif spécialisés pour qu’ils aident de petites entreprises à se doter d’une vitrine numérique et à faire du commerce électronique.
    • Dans le cadre du volet 2, « Améliorez les technologies de votre entreprise », on accordera des subventions qui permettront aux entreprises d’accéder à des services-conseils pour l’élaboration d’un plan d’adoption du numérique et à des possibilités de placement d’étudiants. Dans le budget de 2021, le gouvernement a également annoncé l’octroi de 2,6 milliards de dollars à BDC pour aider les PME à mettre en œuvre leur plan d’adoption de technologies.
  • Afin de soutenir les Canadiens durant la pandémie de COVID-19, le gouvernement du Canada a lancé le plus vaste ensemble de programmes d’aide de l’histoire de notre pays, y compris les programmes d’envergure suivants qui sont destinés aux propriétaires d’entreprise et à leurs employés :

    • La Subvention salariale d’urgence du Canada (SSUC) aide les entreprises en couvrant jusqu’à 75 % du salaire des employés. La SSUC a été prolongée jusqu’au 23 octobre 2021.
    • La Subvention d’urgence du Canada pour le loyer (SUCL) est offerte directement aux propriétaires d’entreprise pour couvrir jusqu’à 65 % de leurs frais de loyer. L’indemnité de confinement peut ajouter une autre tranche de 25 %. Cette subvention a été prolongée jusqu’au 23 octobre 2021.
    • Le Programme de crédit pour les secteurs très touchés (PCSTT) offre, par l’entremise de toutes les institutions financières, des prêts à un taux d’intérêt fixe de 4 % sur une période allant jusqu’à 10 ans. Ces prêts sont garantis à 100 % par le gouvernement du Canada. Les entreprises peuvent en faire la demande jusqu’au 31 décembre 2021.
  • Le budget de 2021 prévoit des fonds supplémentaires pour aider les entreprises à sortir plus fortes lors de la réouverture sécuritaire de l’économie. Les principales mesures à cet égard sont les suivantes :

Liens connexes

Personnes-ressources

Alice Hansen
Attachée de presse
Cabinet de la ministre de la Petite Entreprise, de la Promotion des exportations et du Commerce international
613-612-0482
alice.hansen@international.gc.ca

Relations avec les médias
Innovation, Sciences et Développement économique Canada
343-291-1777
mediarelations-mediasrelations@ised-isde.gc.ca

Restez branchés

Suivez Entreprises Canada sur les réseaux sociaux pour en savoir plus sur le monde des affaires : Twitter, Facebook.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :