Équipe de la Défense

Description                          

Recruter, mettre sur pied et soutenir une Équipe de la Défense agile et diversifiée, dans un milieu de travail sain et exempt de comportements dommageables; appuyer les familles des militaires; et répondre aux besoins de tous les militaires partant à la retraite, y compris ceux qui sont malades ou blessés. Renforcer les collectivités canadiennes en investissant dans la jeunesse.

Résultats

Les gens sont au cœur de tout ce qu’a fait l’Équipe de la Défense afin que le Canada assure sa protection et sa sécurité et qu’il joue son rôle dans le monde. Tout notre succès est attribuable à un personnel en bonne santé, résilient, bien entraîné et motivé qui est appuyé par des civils doués et loyaux travaillant au ministère de la Défense nationale (MDN). Cette Équipe de la Défense civilo-militaire intégrée a été et demeure le cœur de notre institution.

Nous avons accompli d’importants progrès pour faire en sorte que toute l’Équipe de la Défense reçoive les soins, les services et le soutien qu’il lui faut et nous avons continué à travailler à l’élimination du harcèlement et de la discrimination au travail. Nous avons intensifié nos efforts pour attirer et recruter des Canadiennes et des Canadiens doués et motivés reflétant la vaste gamme de cultures, de langues, de genres, d’âges et d’autres qualités particulières grâce auxquels nous arriverons mieux à comprendre notre monde de plus en plus complexe. Nous avons respecté notre engagement primordial en investissant dans nos ressources humaines.

Les Forces armées canadiennes (FAC) ont respecté leur engagement non seulement envers leurs membres, mais aussi envers les familles de chacun d’eux. Puisque nos militaires continuent de servir dans des environnements complexes et difficiles au Canada et à l’étranger, nous avons constamment offert des programmes et des services essentiels à nos troupes pour qu’elles trouvent du réconfort en sachant que nous nous occupons de leurs familles.

Les gens sont au cœur de tout ce que fait l’équipe de la Défense

Cette photo montre une femme qui enseigne à divers membres de l'équipage en tenue de sport. On dirait qu'ils font des abdominaux.

Keira Lee, instructrice du Programme de soutien du personnel, donne un cours d’entraînement physique aux membres d’équipage sur le pont d’envol du Navire canadien de Sa Majesté St. John’s au cours de l’opération REASSURANCE, dans la Méditerranée, le 16 mai 2018.

Photo : Caporal Tony Chand, Services d’imagerie de la formation

Résultat ministériel 3.1 – L’effectif des Forces armées canadiennes progresse vers l’objectif définitif de 101 500 militaires

  • Un processus simplifié de demande d’enrôlement en ligne a été lancé en janvier 2019, et l’on a eu recours à d’autres gestionnaires de dossiers pour accroître le nombre de demandes traitées et réduire le temps de traitement d’un dossier. Nous avons modifié le processus de vérification de la fiabilité des candidats de moins de 23 ans, ce qui a permis d’accélérer leur recrutement. Nous avons continué à travailler sur des initiatives pour réduire le temps nécessaire aux examens médicaux, et nos efforts se poursuivent à cet égard. Nous travaillons encore à l’adoption d’un processus pour attirer et enrôler des recrues qualifiées, notamment en créant des mesures incitatives et des indemnités et en établissant un processus accéléré de reconnaissance des titres de compétences.
  • Le Ministère a amorcé une vaste campagne publicitaire traditionnelle à la télévision et dans les médias écrits en mettant l’accent sur les groupes professionnels prioritaires, en organisant des forums de recrutement axés sur des spécialités particulières et en participant à des salons de l’emploi et des carrières partout au Canada. Il a lancé un site Web nouveau et immersif en même temps qu’une gamme d’outils d’attraction numériques, y compris des applications mobiles et des vidéos virtuelles panoramiques pour mettre en lumière les possibilités de carrière offertes par les FAC. En mettant à profit les capacités analytiques et des éléments scientifiques solides pour analyser l’auditoire, nous diffusons le bon message auprès de Canadiennes et de Canadiens doués, motivés et qualifiés, y compris ceux faisant partie des groupes visés par l’équité en matière d’emploi, afin de mieux faire connaître les groupes professionnels prioritaires. Ainsi, environ 60 000 demandes d’enrôlement à temps plein et à temps partiel ont été faites en ligne.
  • Les FAC ont restructuré l’instruction élémentaire afin de réduire la période d’entraînement et d’accroître la capacité de l’École de leadership et de recrues des Forces armées canadiennes. Nous continuons à travailler pour redonner au Collège militaire royal de Saint‑Jean son statut d’établissement apte à décerner des diplômes universitaires, pour aider à préparer la prochaine génération de leaders des FAC.
  • Le Ministère a entrepris de vastes consultations auprès des intervenants, des recherches et des analyses sur les défis inhérents au maintien en poste des effectifs, et ce, afin de cerner les priorités fondamentales d’une stratégie des FAC à cet égard. La conception de cette dernière, l’élaboration de plans d’action et l’obtention des approbations vont bon train, de sorte que la stratégie devrait être diffusée à l’automne 2019.
  • Le programme de recrutement de l’Armée de terre est parvenu au stade de la capacité opérationnelle totale et il réussit à accroître la taille de la Réserve de l’Armée. L’effectif total et les effectifs en activité de la Première réserve de l’Armée de terre ont augmenté de plus de 10 % au cours de l’AF 2018‑2019. À mesure que la Réserve de l’Armée de terre continue de croître, les ressources seront rajustées de manière à pouvoir appuyer l’instruction individuelle et le maintien en puissance d’une force dont la taille s’est accrue.

Résultats atteints

Résultats
ministériels
Indicateurs de
rendement
Cible Date d’atteinte
de la cible
Résultats réels
2018-2019
Résultats réels
2017-2018
Résultats réels
2016-2017
3.1 L’effectif des Forces armées canadiennes progresse vers l’objectif définitif de 101 500 militaires* % des postes de la Force régulière qui sont dotés 95 – 100 % 31 mars 2026 99,23 % 98,7 % 98 %
% des postes de la Force de réserve qui sont dotés 95 – 100 % 31 mars 2026 77,09 %**

Résultats non disponibles
Nouvel indicateur à compter de 2018-2019

Résultats non disponibles
Nouvel indicateur à compter de 2018-2019

% des groupes professionnels souffrant d’un manque d’effectifs critique 0 – 5 % 31 mars 2019 16,50 %***

Résultats non disponibles
Nouvel indicateur à compter de 2018-2019

Résultats non disponibles
Nouvel indicateur à compter de 2018-2019

Remarques :

*Le résultat ministériel de 101 500 militaires représente la Force régulière et la Force de réserve des FAC. La Force de réserve correspond à la Première réserve.

**Bien que l'objectif ultime soit de 30 000 pour la Réserve primaire, la croissance prévue pour 2018-2019 était d'atteindre un niveau de 28 500, comme l'indique le tableau du personnel des Ressources humaines et de la Force de réserve à la page 69 du présent document. Le Plan ministériel 2019-2020 note que la croissance prévue pour 2021-2022 devrait atteindre un niveau de 29 250 alors que nous continuons de nous efforcer d'atteindre le niveau ultime de la Réserve primaire de 30 000.

*** Plusieurs facteurs accentuent les difficultés de recrutement, y compris le taux d’emploi national, les possibilités concurrentielles offertes sur le marché et un manque de sensibilisation de la population canadienne aux diverses possibilités d’emploi qui existent dans les Forces armées canadiennes. Le recrutement dans ces groupes professionnels est primordial. Les FAC emploient des publicités numériques et des activités d’attraction ciblées ainsi que des campagnes axées sur les médias sociaux pour attirer des candidats dans ces groupes professionnels; ces candidatures sont ensuite traitées en priorité.

Afin d’en savoir plus sur les indicateurs de rendement du ministère de la Défense nationale et des Forces armées canadiennes, veuillez consulter le site InfoBase du GCNote en fin lxx.

Résultat ministériel 3.2 – La santé et le bien-être de l’Équipe de la Défense bénéficient d’un solide appui

  • Grâce à diverses initiatives, les FAC ont accompli de grands progrès pour ce qui est de fournir des soins efficients et efficaces; en cela, elles ont été guidées par les efforts de modernisation des Services de santé des Forces canadiennes. Récemment, le déploiement au Mali de capacités modernes d’évacuation sanitaire aérienne de l’avant a été couronné de succès; ces capacités seront rendues permanentes dans le cadre de notre plan de croissance. Nos capacités de soutien opérationnel ont été renforcées et continueront de l’être par l’accroissement du nombre de spécialistes médicaux qui fournissent des soins salvateurs à nos militaires malades et blessés.
  • Le 10 décembre 2018, le gouvernement a annoncé la mise sur pied du nouveau Groupe de transition des Forces armées canadiennes dont le mandat consiste à appuyer tous les militaires en leur fournissant des services professionnels au moment où ils effectuent leur transition à la vie civile. Une fois complètement établi, le Groupe fournira des services de transition professionnels, personnalisés et normalisés à tous les membres et anciens combattants des FAC ainsi qu’à leurs familles. Il veillera à procurer une attention et des soins spéciaux à ceux qui sont malades ou blessés.
  • Le MDN et les FAC ont travaillé avec des intervenants clés et des partenaires fournisseurs de services pour amorcer la mise en œuvre d’initiatives qui répondront mieux aux besoins de tous les militaires prenant leur retraite. Ces initiatives feront en sorte qu’au cours des prochaines années, tous les avantages soient en place avant qu’un militaire passe à la vie en dehors des forces armées.
  • Le MDN et les FAC ont cherché à améliorer les initiatives visant à recruter et à retenir les professionnels de la santé mentale. Cependant, les processus d’embauche et de conservation se sont heurtés à d’importants obstacles, en raison de la pénurie de tels professionnels dans l’ensemble du Canada et de l’éloignement de plusieurs cliniques et bases des FAC. Nous continuons de collaborer étroitement avec les intervenants et nous avons apporté de nombreuses améliorations au processus : notamment, nous avons amélioré les communications stratégiques internes, créé des outils d’évaluation qui mesure le degré de sensibilisation aux techniques de prévention du suicide, et fourni une formation sur la santé mentale et la sensibilisation au suicide à 1 921 membres des FAC. En outre, un contrat a été adjugé pour offrir une formation axée sur le suicide aux cliniciens, formation qui sera enrichie par des documents pédagogiques nouvellement élaborés (p. ex. le Guide du clinicien des FAC sur la prévention du suicide, qui s’accompagne d’un aide‑mémoire).
  • La santé globale et le bien‑être des employés civils ont été améliorés grâce au développement continu du Bureau de la gestion de l’incapacité et au soutien qu’il accorde. Après une année de services fournis à titre d’essai dans la région de la capitale nationale, la durée des congés de maladie sans solde des clients du Bureau a été réduit de presque 50 %. Par conséquent, le Ministère a pu réduire de presque la moitié le nombre de cas de longue durée (congé de plus de deux ans) et il a observé une réduction des pertes de productivité de presque 50 % chez les clients du Bureau de la gestion de l’incapacité.
  • Le Ministère a continué par ailleurs à créer et fournir des programmes et des outils favorisant un milieu de travail sain sur le plan psychologique et le bien-être des employés; mentionnons le Programme d’aide aux employés, une formation et des campagnes de sensibilisation axées sur la santé mentale et un programme de régimes de travail souples.

Résultats atteints

Résultats
ministériels
Indicateurs de
rendement
Cible Date d’atteinte
de la cible
Résultats réels
2018-2019
Résultats réels
2017-2018
Résultats réels
2016-2017
3.2 La santé et le bien-être de l’Équipe de la Défense bénéficient d’un solide appui % des militaires médicalement aptes à exercer leur profession dans les forces armées À déterminé d’ici le 31 mars 2021* À être déterminé d’ici le 31 mars 2021 90,51 %

Résultats non disponibles
Nouvel indicateur à compter de 2018-2019

Résultats non disponibles
Nouvel indicateur à compter de 2018-2019

% des militaires estimant que les Forces armées canadiennes leur procurent ainsi qu’à leur famille une qualité de vie raisonnable À déterminé d’ici le 31 mars 2021* À être déterminé d’ici le 31 mars 2021 53,20 %

Résultats non disponibles
Nouvel indicateur à compter de 2018-2019

Résultats non disponibles
Nouvel indicateur à compter de 2018-2019

% des membres des Forces armées canadiennes qui disent bénéficier d’un haut niveau de bien‑être au travail À déterminé d’ici le 31 mars 2021* À être déterminé d’ici le 31 mars 2021 64,30 %

Résultats non disponibles
Nouvel indicateur à compter de 2018-2019

Résultats non disponibles
Nouvel indicateur à compter de 2018-2019

% des employés civils qui décrivent leur milieu de travail comme étant sain du point de vue psychologique À déterminé d’ici le 31 mars 2021* À être déterminé d’ici le 31 mars 2021 59 %

Résultats non disponibles
Nouvel indicateur à compter de 2018-2019

Résultats non disponibles
Nouvel indicateur à compter de 2018-2019

Remarques :

* Aucune cible n’a été fixée, car il faut recueillir des données en continu pendant trois ans pour établir des cibles et des seuils fondés sur les faits.

Afin d’en savoir plus sur les indicateurs de rendement du ministère de la Défense nationale et des Forces armées canadiennes, veuillez consulter le site InfoBase du GCNote en fin lxxi.

Résultat ministériel 3.3 – L’Équipe de la Défense incarne les valeurs et la diversité de la société canadienne

  • Le MDN a fait de modestes progrès quant à la représentation des femmes dans les FAC. Bien que la représentation des femmes se situe actuellement à 0,3 % en deçà du seuil annuel de 16 % précisé dans les lignes directrices adoptées pour le rapport, diverses initiatives clés ont été lancées pour favoriser le changement de culture dans l’Équipe de la Défense. Par conséquent, un effort concerté a été fait pour aller au-delà du dénombrement des femmes et songer plutôt à réduire les obstacles et à transformer en profondeur la culture dans les FAC.
  • Au cours de l’AF 2018-2019, un certain nombre d’initiatives ont été lancées relativement à la représentation et à la participation des femmes dans les FAC, dont les suivantes :
    • Révision des instructions sur la tenue des FAC;
    • Création d’une trousse d’outils concernant les microagressions devant être liée à la formation sur la prévention du harcèlement;
    • Actualisation de la stratégie sur la diversité et prise en considération d’un changement de culture dans une optique intersectionnelle;
    • Institution d’un cours à l’intention des ambassadeurs de l’espace positif qui aborde de multiples aspects de l’identité et fait naître une culture de la diversité en permettant de développer des compétences, un réseau d’alliés et un leadership pour la collectivité LGBT; et
    • Création d’une séance de perfectionnement professionnel mettant l’accent sur la diversité, les microagressions et le harcèlement, les préjugés inconscients et la politique sociale.
  • Au cours de l’AF 2018-2019, dans le cadre de l’opération HONOUR, nous avons achevé la mise en œuvre des trois recommandations suivantes formulées par l'ancienne juge Deschamps par la responsable de l’examen externe et des travaux sont en cours pour faire de même à l’égard des sept autres recommandations :
    • Recommandation no 1 : Reconnaître le problème et prendre des mesures pour le régler;
    • Recommandation no 7 : Simplifier le processus de traitement des plaintes de harcèlement; et
    • Recommandation no 8 : Permettre aux victimes d’agression sexuelle de demander le transfert de leur plainte aux autorités civiles.
  • L’équipe de conseillers du Centre d’intervention sur l’inconduite sexuelle (CIIS) fournit des services de soutien axés sur la personne afin de s’assurer que les membres des FAC ayant été victimes d’inconduite sexuelle soient informés, respectés, protégés et soutenus convenablement pendant tout le processus dans lequel ils ont choisi de s’engager. Ces services (par exemple, le counseling de soutien, l’information, l’aiguillage vers des spécialistes et la facilitation de l’accès) sont offerts jour et nuit, tous les jours. Quiconque communique avec le Centre pour obtenir un soutien a droit à l’anonymat. Au cours de l’AF 2018‑2019, le CIIS a reçu 689 demandes d’aide, par téléphone ou courriel, de la part de 484 personnes. En octobre 2018, le CIIS a commencé à mettre sur pied un nouveau programme appelé « Coordination de l’intervention et du soutien » (CIS). Plus précisément, ce nouveau programme permettra une coordination proactive des cas des membres des FAC, la défense de leurs droits, un accompagnement et du soutien en personne, un appui relativement aux adaptations en milieu de travail et d’autres formes d’aide pratique, outre les services déjà offerts. Ce programme d’amélioration des services a été lancé en janvier 2019, et les résultats ont fourni au CIIS d’importants renseignements sur les besoins des membres des FAC qui avaient communiqué avec lui. Ce programme sera élargi au cours de l’AF 2019‑2020.
  • Les 16 centres des Services de gestion des conflits et des plaintes ouverts par le Ministère dans tout le pays ont atteint leur capacité opérationnelle en juillet 2018. Les agents locaux des Services aident les militaires et la chaîne de commandement en leur fournissant des conseils et des renseignements sur les situations de conflit ainsi que des options à caractère officiel ou non. Le Ministère a aussi lancé le Système intégré d’enregistrement et de suivi des plaintes en octobre 2018, ce qui a rendu obligatoire l’enregistrement de toutes les plaintes de harcèlement dûment déposées par des membres des FAC. Le Système permet aussi de faire un suivi et de faire des rapports. Les versions à venir permettront de gérer du début à la fin les dossiers de plainte de harcèlement officielle et élimineront la nécessité de constituer un dossier papier. Le cadre d’enquêteurs à temps plein spécialistes du harcèlement qui a été créé atteindra le stade de la capacité initiale le 31 mars 2019.
  • Le MDN a fait divers investissements clés afin que la diversité et l’inclusion constituent des valeurs institutionnelles fondamentales permanentes de l’Équipe de la Défense. Il a fait ces investissements en créant le Bureau des champions en matière d’égalité des genres et de diversité dans les opérations, en mettant en œuvre un Plan de la haute direction sur la diversité et l’inclusion, et en constituant des centres d’expertise sur la diversité et l’inclusion dans le cadre de l’ACS+.

Le 26 avril 2018, le chef d’état-major de la Défense et la sous-ministre ont annoncé la nomination des champions du Ministère dans les domaines suivants de la diversité et de l’inclusion :

  • Genre et diversité pour les opérations;
  • Femmes, paix et sécurité;
  • Analyse comparative entre les sexes plus (ACS+);
  • Femmes;
  • Peuples autochtones;
  • Minorités visibles;
  • Personnes handicapées; et
  • Langues officielles.

Résultats atteints

Résultats ministrériels Indicateurs de résultat ministériel Cible Date d’atteinte
de la cible
Résultats réels
2018-2019

Résultats réels
2017-2018
Résultats réels
2016-2017
3.3 L’Équipe de la Défense incarne les valeurs et la diversité de la société canadienne % des membres de l’Équipe de la Défense qui s’identifient comme étant des femmes* 25,1 % des FAC ou supérieur 31 mars 2026 FAC : 15,7 %* FAC : 15,6 % FAC : 15,2 %
39,1 % des civils ou supérieur Civils : 40,4 % Civils : 40,0 % Civils : 40,9 %
% des membres de l’Équipe de la Défense qui s’identifient comme appartenant à une minorité visible** 11,8 % des FAC ou supérieur 31 mars 2026 FAC : 8,7 %** FAC : 8,4 % FAC : 7,6 %
8,4 % des civils ou supérieur Civils : 8,9 % Civils : 7,8 % Civils : 7,5 %
% des membres de l’Équipe de la Défense qui s’identifient comme étant des Autochtones*** 3,4 % des FAC ou supérieur 31 mars 2026 FAC : 2,8 %*** FAC : 2,8 % FAC : 2,7 %
2,7 % des civils ou supérieur Civils : 3,4 % Civils : 3,1 % Civils : 3,2 %
% des membres de l’Équipe de la Défense qui disent avoir été victimes de harcèlement**** À être déterminé d’ici le 31 mars 2021 À être déterminé d’ici le 31 mars 2021 FAC : 17,7 %****

Résultats non disponibles
Nouvel indicateur à compter de 2018-2019

Résultats non disponibles
Nouvel indicateur à compter de 2018-2019

Civils : 16 %
% des membres de l’Équipe de la Défense qui disent avoir été victimes de discrimination**** À être déterminé d’ici le 31 mars 2021 À être déterminé d’ici le 31 mars 2021 FAC : 14,9 %****

Résultats non disponibles
Nouvel indicateur à compter de 2018-2019

Résultats non disponibles
Nouvel indicateur à compter de 2018-2019

Civils : 7 %
Nombre annuel de comportements sexuels dommageables et inappropriés signalés dans l’Équipe de la Défense À être déterminé d’ici le 31 mars 2021 À être déterminé d’ici le 31 mars 2021 256*****

Résultats non disponibles
Nouvel indicateur à compter de 2018-2019

Résultats non disponibles
Nouvel indicateur à compter de 2018-2019

Nombre et types de mesures prises par suite de comportements sexuels dommageables et inappropriés signalés par l’Équipe de la Défense À être déterminé d’ici le 31 mars 2021 À être déterminé d’ici le 31 mars 2021 256******

Résultats non disponibles
Nouvel indicateur à compter de 2018-2019

Résultats non disponibles
Nouvel indicateur à compter de 2018-2019

% des membres de l’Équipe de la Défense qui ont assisté à une assemblée publique ou à une session de formation sur les comportements sexuels dommageables et inappropriés (Opération Honour) À être déterminé d’ici le 31 mars 2021 À être déterminé d’ici le 31 mars 2021 Résultats non disponibles *******

Résultats non disponibles
Nouvel indicateur à compter de 2018-2019

Résultats non disponibles
Nouvel indicateur à compter de 2018-2019

Remarques :

* Dans l’ensemble, le taux d’enrôlement des femmes dans les FAC en 2018 a été d’environ 17 %. L’enrôlement n’entraîne pas toujours le maintien en poste et la représentation continue. Les efforts se sont intensifiés pour réduire les obstacles à l’entrée des femmes dans les FAC. Un examen des régimes d’emploi est en cours pour évaluer toutes les politiques, l’objectif étant de voir s’ils créent un obstacle systémique pour les femmes.

** Le Plan d’équité en emploi et les efforts soutenus déployés pour repérer et supprimer les obstacles à la participation des minorités visibles continuent d’être renforcés dans l’Équipe de la Défense. Un examen des régimes d’emploi est en cours pour évaluer toutes les politiques, l’objectif étant de voir s’ils créent un obstacle systémique aux minorités visibles.

*** Des cours de perfectionnement professionnel sur les mesures d’adaptation religieuses et spirituelles à l’intention des Autochtones ont été élaborés pour permettre aux dirigeants des FAC de comprendre leurs responsabilités. Un examen des régimes d’emploi est en cours pour évaluer toutes les politiques, l’objectif étant de voir s’ils créent un obstacle systémique aux Autochtones.

**** Les résultats sont tirés des données issues de la plus récente enquête, laquelle a eu lieu à l’automne 2017; ce sont les résultats pour l’AF 2017-2018. Étant donné le cycle des enquêtes, les résultats ne sont accessibles qu’après la période visée par le rapport; par conséquent, les résultats sont communiqués une année plus tard. Une valeur de référence sera établie à partir des résultats de 2017, 2018 et 2019, et l’on s’en servira à l’avenir pour fixer les cibles et les seuils relativement à cet indicateur.

***** Le Système de suivi et d’analyse de l’opération HONOUR est conçu pour que les unités enregistrent tout incident d’inconduite sexuelle concernant des membres des FAC en tant que plaignants ou mis en cause. Si un membre du personnel civil du MDN est concerné, l’incident sera enregistré également.

****** Le Système de suivi et d’analyse de l’opération HONOUR enregistre les résultats d’un incident d’inconduite sexuelle. Il est possible qu’un incident signalé au cours d’une AF se soit produit au cours d’une AF antérieure.

******* Par suite du moratoire imposé par le gouvernement du Canada sur les enquêtes, les données de l’enquête « Prononcez-vous » qui appuieraient cet indicateur ne sont pas disponibles; par conséquent, il n’est pas possible de fournir une estimation exacte du nombre de personnes ayant bénéficié de cette formation. La formation sur l’inconduite sexuelle a été intégrée dans tous les cours donnés dans les FAC, y compris à l’école des recrues et dans les cours de leadership à tous les niveaux. En outre, un cours en bonne et due forme intitulé « Le respect dans les FAC » a été élaboré, et plus de 6 000 militaires l’ont suivi jusqu’ici. Si l’on tient compte des exposés réguliers faits aux niveaux des unités et des formations, la grande majorité des membres des FAC ont reçu une formation sur l’opération HONOUR au cours de l’AF 2018-2019. Les procédures qui permettront de mieux documenter et d’évaluer cette formation à l’avenir sont en cours d’élaboration.

******** Les résultats et les cibles distincts relatifs aux FAC et aux employés civils sont publiés dans le tableau ci-dessus quand ils sont disponibles. Toutefois, les résultats publiés dans l’InfoBase GC combinent les deux groupes (FAC et civils), à cause des limites du système de communication des résultats.

Afin d’en savoir plus sur les indicateurs de rendement du ministère de la Défense nationale et des Forces armées canadiennes, veuillez consulter le site InfoBase du GCNote en fin lxxii.

Résultat ministériel 3.4 – Familles militaires qui sont soutenues et résilientes
  • Le Ministère a élaboré le cadre du Plan global pour les familles des militaires en vue de regrouper les données et les recherches à l’échelle des FAC, de les analyser et d’établir un profil réaliste et modernisé des expériences et des défis vécus par ces familles. À partir de ces éléments de base, les responsables du Plan susmentionné ont commencé à trouver de nouvelles façons d’améliorer la vie des familles des militaires, en se concentrant sur trois facteurs de risque dus aux exigences opérationnelles des FAC (réinstallations, absences, blessures/décès). Le Plan a été dressé pour enrichir le Programme de services aux familles des militaires en mettant l’accent sur la santé mentale, la participation des collectivités et des provinces, les services aux enfants et aux jeunes, la résilience des familles et des couples, la santé financière, le soutien au déménagement et l’accès aux soins de santé.
  • Le Ministère a continué d’apporter des améliorations pour favoriser la création d’équipes dans les bases et les escadres partout au Canada, l’objectif étant d’appuyer les familles et les militaires touchés par la violence. Il a mené une étude de faisabilité pour examiner les lacunes dans les programmes et les services offerts par le MDN et les FAC par l’intermédiaire des équipes d’intervention en cas de crise familiale et contre la violence familiale. Une somme totale de 380 000 $ a été investie dans 26 collectivités militaires pour les programmes et les services visant à appuyer les ateliers familiaux axés sur les relations saines, sur le soutien fourni à la collectivité LGBTQ, sur la sécurité des technologies et sur la violence entre conjoints. D’autres travaux se poursuivent pour faire en sorte que l’on remédie aux lacunes repérées et portent notamment sur la mise à jour des documents de politique et d’appui, sur la refonte de la Campagne de sensibilisation et de prévention de la violence en milieu familial et sur le lancement d’un second cycle de financement des collectivités locales.
  • Le Ministère a accru le soutien fourni aux familles des militaires en matière de santé mentale, en améliorant et en modernisant les programmes de soutien social et le counseling destiné aux enfants, aux jeunes et aux couples; en adoptant de nouvelles méthodes d’accès aux services de santé mentale, y compris par la voie virtuelle, en personne et à des points de service en dehors du Canada; en inaugurant le continuum de la santé mentale pour les familles des militaires, qui sert d’outil de navigation permettant aux personnes et aux familles de trouver les bons services de santé mentale et d’y accéder au bon moment.
  • Des travaux adaptés aux besoins ont amélioré le soutien fourni aux anciens combattants libérés pour des raisons médicales et à leurs familles, les interventions spéciales auprès des familles des militaires malades et blessés, les plates-formes et les produits psychopédagogiques, et le counseling virtuel. Les FAC ont élargi la gamme des services de santé mentale dans les centres de ressources pour les familles des militaires, grâce à la Ligne d’information pour les familles et à divers points de service réservés à ces dernières au Canada et à l’étranger.

Résultats atteints

Résultats
ministériels
Indicateurs de
rendement
Cible Date d’atteinte
de la cible
Résultats réels
2018-2019
Résultats réels
2017-2018
Résultats réels
2016-2017
3.4 Familles militaires qui sont soutenues et résilientes % des familles des Forces Armées canadienne qui se sentent à la hauteur des défis de la vie militaire À être déterminé d’ici le 31 mars 2021 À être déterminé d’ici le 31 mars 2021 87,60 %

Résultats non disponibles
Nouvel indicateur à compter de 2018-2019

Résultats non disponibles
Nouvel indicateur à compter de 2018-2019

% des membres des Forces Armées canadienne qui sont généralement satisfaits du soutien qu’offrent les Forces Armées canadienne à leur famille À être déterminé d’ici le 31 mars 2021 À être déterminé d’ici le 31 mars 2021 71 %

Résultats non disponibles
Nouvel indicateur à compter de 2018-2019

Résultats non disponibles
Nouvel indicateur à compter de 2018-2019

Afin d’en savoir plus sur les indicateurs de rendement du ministère de la Défense nationale et des Forces armées canadiennes, veuillez consulter le site InfoBase du GCNote en fin lxxiii.

Résultat ministériel 3.5 – Au Canada, les jeunes bénéficient d’une expérience et de possibilités qui les rendent capables d’opérer une transition réussie à la vie adulte
  • Notre programme jeunesse, le Programme des cadets et des rangers juniors, a continué d’être offert directement aux jeunes canadiens et il représente le plus grand programme fédéral destiné aux jeunes au Canada. Au cours de l’AF 2018-2019, le Ministère :
    • A officiellement mis fin à l’initiative quinquennale de renouvellement et commencé à donner suite aux recommandations formulées par des groupes de travail clés (p. ex. sensibilisation aux FAC; croissance et soutenabilité; modernisation de l’uniforme; voix des jeunes et examen des équipes de leadership des unités);
    • Les cadets et rangers juniors canadiens

      Les cadets arrivent au centre d’entraînement des cadets de Valcartier, le 3 juillet 2017.

      Photo : Cadette sergent Elizabeth Larouche, Centre d’entraînement des cadets de Valcartier © 2017 DND-MDN Canada

    • A amorcé l’étape initiale de la prochaine évaluation ministérielle du Programme des cadets et des rangers juniors (programme jeunesse) qui contribuera fondamentalement à l’amélioration continue du programme;
    • A amorcé l’élaboration d’un programme structuré des leçons retenues axé sur la Directive et ordonnance administrative de la Défense (DOAD) 8010-0, Leçons retenuesNote en fin lxxiv;
    • Formulé une stratégie sur les affaires publiques et commencé à élaborer un projet d’identité pour les cadets et les rangers juniors canadiens (programme jeunesse) et pour le Groupe de soutien national aux cadets et aux rangers juniors canadiens; et
    • A élaboré une approche ascendante et fondée sur les faits aux fins de la planification de la croissance et une trousse de gestion de la croissance régionale. La trousse est essentielle pour appuyer l’intention de la politique de défense dont l’objet est d’accroître la portée des programmes des cadets et des rangers juniors canadiens, de manière que plus de jeunes Canadiennes et Canadiens puissent découvrir les énormes possibilités positives de développement des jeunes et continuer à renforcer les collectivités dans tout le Canada.

Résultats atteints

Résultats
ministériels
Indicateurs de
rendement
Cible Date d’atteinte
de la cible
Résultats réels
2018-2019
Résultats réels
2017-2018
Résultats réels
2016-2017
3.5 Au Canada, les jeunes bénéficient d’une expérience et de possibilités qui les rendent capables d’opérer une transition réussie à la vie adulte % d’objectif de la population des jeunes Canadiens visés qui font partie des Cadets et des Rangers juniors canadiens 2 % ou supérieur 31 mars 2020 2,05 %

Résultats non disponibles
Nouvel indicateur à compter de 2018-2019

Résultats non disponibles
Nouvel indicateur à compter de 2018-2019

Afin d’en savoir plus sur les indicateurs de rendement du ministère de la Défense nationale et des Forces armées canadiennes, veuillez consulter le site InfoBase du GCNote en fin lxxv.

Ressources financières budgétaires (en dollars)

Budget principal des dépenses 2018-2019
Dépenses prévues
2018-2019

Autorisations totales
pouvant être utilisées
2018–2019
Dépenses réelles
(autorisations utilisées)
2018–2019
Écart (dépenses
réelles moins
dépenses prévues)
2018-2019
2 840 676 739 2 840 676 739 2 961 010 457 2 779 583 406 (61 093 333)

Ressources humaines (équivalents temps plein)

Nombre d’équivalents temps plein prévus
2018–2019
Nombre d’équivalents temps plein réels
2018-2019

Écart (nombre d’équivalents temps plein réels moins nombre d’équivalents temps plein prévus)
2018-2019
19 184 20 123 939

Des renseignements sur les finances, les ressources humaines et le rendement concernant le Répertoire des programmes du ministère de la Défense nationale et des Forces armées canadiennes sont fournis dans l’InfoBase du GCNote en fin lxxvi.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :