Introduction

En 2020, la pandémie de la COVID-19 a eu un impact sans précédent sur la santé et le bien-être économique des populations du monde entier.

Une vague de mesures de confinement, fondées sur les conseils des responsables de la santé publique, ont été adoptées à toute vitesse à l’échelle mondiale en vue de limiter la propagation du virus et de sauver des vies. Au Canada, le premier cas de COVID-19 a été confirmé à la fin de janvier. Le 11 mars, l’Organisation mondiale de la santé a déclaré que l’éclosion mondiale de la COVID-19 était une pandémie. À l’échelle mondiale, plus de 11 millions de cas ont été signalés depuis. Au Canada, un peu plus de 100 000 cas du virus responsable de la COVID-19 ont été signalés. Les mesures de santé publique prises pour lutter contre cette maladie dans l’ensemble du pays ont permis d’aplanir la courbe et de ralentir le nombre de nouveaux cas.

Graphique 1
Taux de transmission depuis le début de la pandémie
Graphique 1 - Taux de transmission depuis le début de la pandémie

Nota – Le dernier point de données est le 30 juin.
Source : Santé Canada

  • version texte
    Dates R_t_mean_adj R_t_lower_bound_adj R_t_upper_bound 1 line R_t_upper_bound
    Mar
    2
    0 0 2.94 1 2.94
    Mar
    3
    0 0 2.24 1 2.24
    Mar
    4
    0 0 2.13 1 2.13
    Mar
    5
    0.08 0 2.03 1 2.03
    Mar
    6
    0.4 0 2.07 1 2.07
    Mar
    7
    0.63 0 2.09 1 2.09
    Mar
    8
    0.79 0 2.09 1 2.09
    Mar
    9
    1.41 0.07 2.6 1 2.67
    Mar
    10
    1.99 0.57 2.71 1 3.28
    Mar
    11
    2.34 1.05 2.47 1 3.52
    Mar
    12
    2.68 1.56 2.15 1 3.71
    Mar
    13
    2.74 1.77 1.86 1 3.63
    Mar
    14
    2.81 2.01 1.6 1 3.61
    Mar
    15
    2.8 2.06 1.38 1 3.44
    Mar
    16
    2.68 2.05 1.2 1 3.25
    Mar
    17
    2.51 1.97 1.05 1 3.02
    Mar
    18
    2.32 1.88 0.94 1 2.82
    Mar
    19
    2.16 1.71 0.86 1 2.57
    Mar
    20
    2.1 1.7 0.78 1 2.48
    Mar
    21
    2.15 1.77 0.71 1 2.48
    Mar
    22
    2.32 2.01 0.64 1 2.65
    Mar
    23
    2.47 2.17 0.56 1 2.73
    Mar
    24
    2.41 2.14 0.5 1 2.64
    Mar
    25
    2.22 2.01 0.45 1 2.46
    Mar
    26
    2.05 1.84 0.41 1 2.25
    Mar
    27
    1.92 1.73 0.38 1 2.11
    Mar
    28
    1.82 1.64 0.35 1 1.99
    Mar
    29
    1.72 1.55 0.33 1 1.88
    Mar
    30
    1.67 1.51 0.31 1 1.82
    Mar
    31
    1.68 1.51 0.3 1 1.81
    Avr
    1
    1.69 1.54 0.28 1 1.82
    Avr
    2
    1.63 1.48 0.27 1 1.75
    Avr
    3
    1.52 1.39 0.25 1 1.64
    Avr
    4
    1.42 1.28 0.25 1 1.53
    Avr
    5
    1.32 1.19 0.24 1 1.43
    Avr
    6
    1.2 1.08 0.23 1 1.31
    Avr
    7
    1.08 0.97 0.23 1 1.2
    Avr
    8
    1 0.89 0.23 1 1.12
    Avr
    9
    0.97 0.85 0.23 1 1.08
    Avr
    10
    0.95 0.83 0.23 1 1.06
    Avr
    11
    0.93 0.8 0.24 1 1.04
    Avr
    12
    0.93 0.8 0.24 1 1.04
    Avr
    13
    0.97 0.84 0.24 1 1.08
    Avr
    14
    1.03 0.92 0.24 1 1.16
    Avr
    15
    1.09 0.96 0.24 1 1.2
    Avr
    16
    1.15 1.04 0.23 1 1.27
    Avr
    17
    1.21 1.08 0.23 1 1.31
    Avr
    18
    1.23 1.12 0.22 1 1.34
    Avr
    19
    1.23 1.11 0.22 1 1.33
    Avr
    20
    1.21 1.09 0.22 1 1.31
    Avr
    21
    1.18 1.07 0.21 1 1.28
    Avr
    22
    1.13 1.02 0.21 1 1.23
    Avr
    23
    1.06 0.95 0.21 1 1.16
    Avr
    24
    0.99 0.88 0.21 1 1.09
    Avr
    25
    0.95 0.84 0.21 1 1.05
    Avr
    26
    0.94 0.83 0.21 1 1.04
    Avr
    27
    0.93 0.82 0.21 1 1.03
    Avr
    28
    0.92 0.81 0.21 1 1.02
    Avr
    29
    0.92 0.8 0.22 1 1.02
    Avr
    30
    0.98 0.86 0.22 1 1.08
    Mai
    1
    1.07 0.95 0.22 1 1.17
    Mai
    2
    1.14 1.04 0.21 1 1.25
    Mai
    3
    1.14 1.03 0.21 1 1.24
    Mai
    4
    1.07 0.95 0.21 1 1.16
    Mai
    5
    0.97 0.86 0.21 1 1.07
    Mai
    6
    0.92 0.8 0.21 1 1.01
    Mai
    7
    0.86 0.75 0.21 1 0.96
    Mai
    8
    0.78 0.66 0.22 1 0.88
    Mai
    9
    0.69 0.58 0.22 1 0.8
    Mai
    10
    0.64 0.52 0.23 1 0.75
    Mai
    11
    0.69 0.55 0.24 1 0.79
    Mai
    12
    0.77 0.64 0.24 1 0.88
    Mai
    13
    0.81 0.67 0.25 1 0.92
    Mai
    14
    0.83 0.7 0.25 1 0.95
    Mai
    15
    0.86 0.73 0.25 1 0.98
    Mai
    16
    0.91 0.78 0.25 1 1.03
    Mai
    17
    0.94 0.81 0.25 1 1.06
    Mai
    18
    0.95 0.81 0.26 1 1.07
    Mai
    19
    0.95 0.81 0.26 1 1.07
    Mai
    20
    0.96 0.82 0.26 1 1.08
    Mai
    21
    0.97 0.83 0.26 1 1.09
    Mai
    22
    0.97 0.83 0.26 1 1.09
    Mai
    23
    0.96 0.82 0.26 1 1.08
    Mai
    24
    0.94 0.8 0.26 1 1.06
    Mai
    25
    0.92 0.78 0.26 1 1.04
    Mai
    26
    0.89 0.76 0.26 1 1.02
    Mai
    27
    0.86 0.71 0.27 1 0.98
    Mai
    28
    0.82 0.69 0.27 1 0.96
    Mai
    29
    0.78 0.63 0.28 1 0.91
    Mai
    30
    0.76 0.62 0.28 1 0.9
    Mai
    31
    0.76 0.61 0.29 1 0.9
    Juin
    1
    0.76 0.62 0.29 1 0.91
    Juin
    2
    0.75 0.59 0.3 1 0.89
    Juin
    3
    0.72 0.55 0.31 1 0.86
    Juin
    4
    0.7 0.52 0.32 1 0.84
    Juin
    5
    0.7 0.54 0.32 1 0.86
    Juin
    6
    0.73 0.56 0.33 1 0.89
    Juin
    7
    0.75 0.57 0.34 1 0.91
    Juin
    8
    0.75 0.56 0.35 1 0.91
    Juin
    9
    0.73 0.55 0.35 1 0.9
    Juin
    10
    0.71 0.53 0.36 1 0.89
    Juin
    11
    0.7 0.51 0.37 1 0.88
    Juin
    12
    0.69 0.49 0.38 1 0.87
    Juin
    13
    0.66 0.45 0.39 1 0.84
    Juin
    14
    0.62 0.42 0.4 1 0.82
    Juin
    15
    0.62 0.42 0.42 1 0.84
    Juin
    16
    0.69 0.46 0.43 1 0.89
    Juin
    17
    0.78 0.54 0.44 1 0.98
    Juin
    18
    0.85 0.61 0.45 1 1.06
    Juin
    19
    0.89 0.65 0.45 1 1.1
    Juin
    20
    0.9 0.66 0.45 1 1.11
    Juin
    21
    0.91 0.68 0.45 1 1.13
    Juin
    22
    0.93 0.7 0.46 1 1.16
    Juin
    23
    0.93 0.7 0.46 1 1.16
    Juin
    24
    0.88 0.64 0.46 1 1.1
    Juin
    25
    0.78 0.54 0.47 1 1.01
    Juin
    26
    0.73 0.47 0.49 1 0.96
    Juin
    27
    0.81 0.56 0.49 1 1.05
    Juin
    28
    0.99 0.74 0.49 1 1.23
    Juin
    29
    1.08 0.82 0.49 1 1.31
    Juin
    30
    1.04 0.78 0.49 1 1.27

Les répercussions de la COVID-19 sur l’économie mondiale devraient donner lieu à la contraction la plus importante et la plus soudaine depuis la Grande Dépression. Les chaînes d’approvisionnement mondiales ont été perturbées, le commerce a ralenti et une grande partie de l’activité économique a été interrompue pendant les confinements.

Ici au Canada, les mesures de santé publique se sont traduites par la fermeture des écoles, par une multitude d’entreprises qui ont temporairement fermé leurs portes et un grand nombre de Canadiens qui ont dû rester à la maison. Les répercussions économiques de la COVID-19 ont été aggravées au début du printemps par un choc des prix des produits de base. Des millions de Canadiens ont perdu leur emploi alors que les entreprises étaient confrontées à un niveau d’incertitude sans précédent.

La crise de la COVID-19 représente le grand défi de notre génération. Remplissant son rôle de stabilisateur de l’économie, le gouvernement du Canada est intervenu en adoptant rapidement des mesures d’urgence à grande portée pour protéger la santé des Canadiens et étendre un filet de sécurité pour appuyer les familles, les travailleurs et les entreprises dans l’ensemble du pays. Le soutien décisif et considérable fourni par le gouvernement a permis d’éviter que l’économie subisse des dommages plus importants en remplaçant les revenus perdus et en évitant une hausse encore plus élevée du taux de chômage.

Graphique 2
Incidence des mesures de soutien direct sur la croissance du produit intérieur brut réel et sur le taux de chômage en 2020
Graphique 2 - Incidence des mesures de soutien direct sur la croissance du produit intérieur brut réel et sur le taux de chômage en 2020

Sources : calculs du ministère des Finances Canada fondés sur l'enquête de mai 2020 auprès d'économistes du secteur privé

  • version texte

    %

    Croissance du PIB réel Taux de chômage
    Avec mesures de soutien -6.000 9.000
    Sans mesures de soutien -10.000 11.000

Ces mesures sont importantes tant à court terme, pour prévenir une baisse de l'activité économique plus importante que cela n'aurait été le cas autrement, qu'à long terme, pour éviter les coûts sociaux et économiques attribuables au report des réembauches et à la baisse de la consommation. À titre d'exemple, la Subvention salariale d'urgence du Canada a permis de soutenir environ trois millions de travailleurs qui risquaient d'être mis à pied, tandis que la Prestation canadienne d'urgence a permis de protéger les familles dans le besoin. Ces programmes ont mis de l'argent dans les poches des Canadiens pour leur permettre de payer leur logement, leur épicerie et leurs médicaments, tout en aidant les entreprises à demeurer en activité au fur et à mesure que les Canadiens traversent la crise ensemble.

« L'intervention stratégique a été rapide et importante. Le Canada a pris de nombreuses mesures pour éviter la déstabilisation macroéconomique, pour stimuler la demande et pour appuyer les ménages et les entreprises. [...] L'augmentation des transferts aux ménages et aux entreprises et la réduction des impôts, ainsi que le soutien monétaire et de liquidité, permettront de limiter l'ampleur du ralentissement économique. »

Perspectives économiques de l'OCDE, volume 2020, numéro 1

Dès le début, il fallait de toute évidence privilégier la santé publique : c'était la politique économique la plus intelligente à adopter. Tous les ordres de gouvernement ont collaboré de manière résolue et coordonnée, mettant en œuvre des restrictions et des mesures de confinement en vue de réduire la transmission du virus. Les Canadiens ont fait leur part en suivant les conseils de santé publique, contribuant ainsi à aplanir la courbe des nouvelles infections jusqu'à un niveau qui permet maintenant une certaine réouverture des économies au pays. Grâce aux efforts conjugués de la population, des entreprises, de la Banque du Canada et des gouvernements, le Canada a bien géré les éléments économiques de cette crise, en évitant les résultats plus négatifs que d'autres pays ont enregistrés.

Graphique 3
Nouveaux cas quotidiens de la COVID 19 au Canada et dans d'autres pays
(en proportion de la population)
Graphique 3 - Nouveaux cas quotidiens de la COVID 19 au Canada et dans d'autres pays (en proportion de la population)

Sources : Agence de la santé publique du Canada

  • version texte
    Jours Brésil Canada France Allemagne Italie Japon Mexique Russie Corée du Sud Suède Royaume-Uni États-Unis
    0
    1 0.1 0.3 0.2 0.2 0.3 0.1 0.1 0.1 0.2 1.7 0.2 0.0
    2 0.1 0.4 0.3 0.2 0.5 0.1 0.2 0.1 0.5 2.6 0.3 0.0
    3 0.1 0.6 0.4 0.2 0.7 0.1 0.2 0.2 1.1 3.3 0.3 0.2
    4 0.2 0.7 0.4 0.4 0.9 0.1 0.2 0.2 1.6 4.2 0.5 0.3
    5 0.3 1.0 0.6 0.6 0.9 0.1 0.3 0.2 2.2 6.0 0.6 0.4
    6 0.4 1.3 0.8 0.8 1.5 0.1 0.3 0.4 2.6 7.8 0.7 0.5
    7 0.6 1.9 1.2 1.1 2.1 0.1 0.4 0.3 3.3 10.0 0.8 0.7
    8 0.7 2.3 1.8 1.3 2.4 0.1 0.3 0.4 4.6 11.0 1.0 0.9
    9 0.9 2.7 2.1 1.7 3.5 0.1 0.5 0.5 5.9 11.6 1.4 1.2
    10 1.1 3.4 2.6 1.7 4.1 0.1 0.6 0.6 7.5 12.2 2.1 1.4
    11 1.3 4.3 3.4 1.8 4.5 0.1 0.7 0.8 8.7 11.7 2.4 1.7
    12 1.4 4.4 4.3 2.1 6.4 0.1 0.8 0.9 9.3 11.7 2.6 2.3
    13 1.6 6.3 5.2 3.2 7.6 0.1 0.8 1.1 10.6 11.2 3.4 3.5
    14 1.7 8.3 6.5 4.1 8.9 0.2 0.9 1.4 11.3 11.8 4.7 5.5
    15 1.9 10.2 7.6 5.1 11.3 0.2 1.1 1.8 11.1 11.5 5.8 7.6
    16 1.8 12.0 9.2 6.4 13.5 0.2 0.9 2.1 10.9 12.2 6.8 10.4
    17 1.8 14.0 11.1 8.4 16.9 0.3 1.1 2.7 10.0 12.5 8.3 13.7
    18 2.4 16.3 12.7 10.1 18.7 0.3 1.2 3.1 9.4 15.4 9.2 18.2
    19 3.0 18.4 14.6 11.4 22.2 0.3 1.3 3.4 8.8 16.9 10.9 21.2
    20 3.4 20.4 17.3 20.3 26.6 0.3 1.5 3.8 7.5 19.3 13.1 26.0
    21 3.8 22.0 19.1 26.3 30.8 0.4 1.8 4.5 6.7 19.9 14.8 31.2
    22 4.3 24.0 21.2 30.4 36.1 0.4 2.0 5.1 5.8 23.8 18.0 37.0
    23 4.7 27.5 22.6 34.3 41.1 0.4 2.3 5.8 4.7 25.1 22.6 42.6
    24 5.1 29.6 28.2 39.9 44.5 0.4 2.4 6.5 3.6 28.1 25.9 46.9
    25 5.5 31.8 31.1 42.0 50.5 0.4 2.6 7.7 2.8 30.2 29.7 51.4
    26 6.2 34.9 34.3 48.7 55.0 0.3 2.9 8.8 2.4 34.0 33.2 58.5
    27 6.8 35.0 38.7 48.4 61.4 0.3 2.9 10.3 2.2 37.1 36.6 64.2
    28 7.2 35.4 43.4 52.1 69.5 0.3 3.0 11.8 1.8 42.3 42.8 69.4
    29 7.1 36.3 49.3 53.5 76.7 0.3 3.0 13.5 1.9 41.8 47.3 75.4
    30 7.5 36.0 51.5 56.0 81.4 0.3 3.2 15.6 1.9 43.7 50.6 81.6
    31 7.8 36.5 52.7 56.3 85.1 0.3 3.4 17.6 2.0 44.4 53.2 84.7
    32 7.9 35.3 63.6 61.6 89.2 0.3 3.7 19.9 2.0 45.5 60.6 88.7
    33 8.5 33.7 67.7 63.7 91.5 0.4 4.1 22.9 2.0 48.5 63.2 91.5
    34 8.6 34.3 63.9 64.4 93.5 0.4 4.3 26.8 2.0 51.3 64.5 93.9
    35 9.6 34.8 66.9 64.0 93.4 0.5 4.6 28.5 2.0 50.4 67.0 96.1
    36 10.8 34.5 66.2 67.4 92.1 0.6 5.3 31.3 1.9 51.8 67.2 97.3
    37 11.2 35.5 64.6 65.5 91.2 0.7 6.0 33.1 1.9 51.0 68.8 94.8
    38 11.7 37.2 63.6 64.2 89.5 0.9 6.8 34.4 1.9 52.3 79.5 95.7
    39 12.1 38.1 55.5 61.7 86.7 0.9 7.2 36.2 1.9 52.4 78.2 93.2
    40 11.9 39.5 53.4 59.7 85.6 0.9 7.3 37.4 1.9 49.0 79.3 91.3
    41 13.0 42.4 58.1 58.2 82.1 1.0 7.6 37.7 2.1 47.5 82.8 90.2
    42 13.2 43.2 56.2 54.9 78.9 1.4 8.2 39.6 1.8 49.3 80.9 89.3
    43 14.9 44.9 53.7 49.5 76.1 1.6 8.2 40.3 2.0 51.3 81.5 89.3
    44 15.8 45.6 53.2 47.5 74.0 1.8 8.6 40.9 2.0 54.5 82.3 89.4
    45 17.7 45.5 50.5 44.5 72.9 2.0 8.9 43.2 1.9 53.5 75.5 88.0
    46 19.6 45.6 54.2 41.9 70.5 2.1 9.3 45.3 1.8 54.1 76.7 89.4
    47 22.1 46.0 51.5 38.3 68.3 2.2 10.0 48.9 1.7 56.9 77.4 93.9
    48 24.5 44.3 48.0 34.9 67.2 2.3 10.6 53.1 1.5 58.9 75.4 88.3
    49 26.3 44.1 39.6 34.0 65.7 2.3 10.5 57.5 1.7 60.8 75.1 86.1
    50 25.9 43.4 38.5 33.4 65.4 2.7 11.1 61.1 1.2 60.8 75.0 86.4
    51 26.8 42.3 36.7 32.1 64.9 3.9 11.8 65.8 1.1 59.4 74.5 88.8
    52 28.1 42.5 35.4 31.6 63.8 4.1 12.2 69.9 0.8 57.9 73.2 89.7
    53 29.2 43.2 29.3 31.2 63.7 4.3 12.9 72.6 0.8 60.0 70.2 87.3
    54 32.1 47.8 27.6 30.3 60.9 4.7 13.1 73.8 0.7 60.0 69.5 81.5
    55 33.9 46.6 25.5 28.5 59.9 4.9 12.9 74.1 0.6 60.6 68.8 86.1
    56 36.6 45.7 28.4 25.8 58.8 5.1 13.9 75.2 0.6 55.2 68.0 87.4
    57 40.5 45.2 26.2 24.6 56.0 5.0 14.2 76.0 0.5 54.5 71.1 86.5
    58 42.0 44.4 25.5 23.3 53.5 4.1 14.7 75.5 0.5 51.3 72.9 84.4
    59 41.3 43.2 29.2 22.2 51.4 3.9 15.3 74.2 0.6 53.0 72.6 83.8
    60 42.9 41.8 20.3 20.6 50.8 3.9 15.5 74.1 0.4 50.2 72.4 83.6
    61 43.5 35.6 19.8 19.1 52.5 3.8 16.1 72.5 0.4 50.5 71.7 83.5
    62 46.2 35.0 18.7 17.9 49.8 3.6 17.3 80.1 0.3 49.3 72.5 81.9
    63 49.7 34.6 16.2 15.9 48.7 3.5 18.1 77.7 0.3 52.3 77.1 81.4
    64 52.6 33.4 14.6 14.3 46.0 3.5 18.6 75.6 0.2 53.6 76.0 78.2
    65 53.4 32.2 14.3 13.7 44.3 3.2 19.2 74.4 0.2 55.9 72.7 76.8
    66 58.6 31.1 7.5 12.9 43.0 3.0 19.8 73.4 0.2 55.1 70.7 74.6
    67 64.1 31.0 13.1 12.5 41.5 2.8 21.2 72.2 0.2 56.6 69.8 72.8
    68 70.0 31.0 18.6 12.0 38.5 2.7 22.0 71.6 0.2 55.7 69.6 72.1
    69 73.1 30.7 17.5 11.3 36.7 2.6 22.0 62.0 0.2 55.3 67.5 70.6
    70 76.8 30.2 17.6 11.8 34.2 2.3 22.9 61.7 0.2 55.0 61.1 70.0
    71 77.9 29.9 16.8 11.6 33.1 1.9 24.3 61.3 0.2 52.5 56.7 69.4
    72 83.3 30.1 16.6 11.0 30.9 1.9 24.7 60.8 0.2 53.4 54.3 68.9
    73 82.3 29.9 16.3 11.4 29.6 1.9 25.0 69.3 0.2 51.8 53.4 68.3
    74 81.6 29.5 15.5 11.0 27.2 1.9 24.5 51.2 0.2 49.3 52.5 70.1
    75 82.0 29.3 7.6 10.6 25.7 1.7 25.0 60.7 0.2 50.5 50.0 69.1
    76 87.4 29.0 7.6 10.1 24.6 1.6 25.3 60.8 0.1 50.1 47.9 70.1
    77 91.6 28.6 7.5 9.0 23.1 1.4 25.8 60.7 0.1 50.3 39.8 69.6
    78 103.0 28.0 7.3 8.8 21.2 1.2 26.3 60.9 0.1 49.0 38.1 68.8
    79 103.4 27.3 7.1 8.8 19.8 1.0 27.5 61.4 0.1 46.3 37.5 67.4
    80 103.3 26.4 7.2 8.1 18.6 0.8 28.8 52.7 0.2 48.4 30.1 68.1
    81 111.9 25.0 6.8 8.1 19.4 0.7 29.6 61.5 0.2 50.8 34.0 67.0
    82 117.4 23.7 6.6 7.8 18.1 0.8 29.9 52.2 0.3 49.8 31.7 66.5
    83 120.5 22.8 6.0 7.0 17.1 0.7 30.2 52.2 0.4 49.6 35.2 64.5
    84 102.1 21.9 5.6 7.0 15.9 0.7 30.5 60.2 0.4 51.2 40.6 62.8
    85 118.9 21.2 5.4 6.8 15.4 0.7 31.6 60.1 0.5 54.8 39.1 63.4
    86 120.6 19.8 5.4 6.7 15.1 0.6 32.0 60.0 0.5 57.0 36.5 64.3
    87 123.4 18.7 5.1 6.5 14.4 0.6 33.0 60.2 0.5 55.5 39.9 64.0
    88 125.6 18.5 4.5 5.8 13.0 0.6 32.9 68.8 0.5 57.9 32.6 64.6
    89 128.5 18.1 4.1 5.1 12.4 0.4 33.7 68.8 0.4 79.8 32.5 65.5
    90 128.1 17.3 10.5 5.6 11.6 0.4 34.1 68.0 0.4 86.0 27.3 59.1
    91 145.8 16.1 10.9 5.8 11.3 0.4 34.6 59.4 0.4 90.3 27.0 65.6
    92 121.2 15.3 14.3 5.5 10.8 0.3 34.6 59.6 0.4 94.6 26.9 65.6
    93 119.9 14.5 14.6 5.6 10.5 0.3 35.6 58.6 0.3 100.4 25.9 65.2
    94 123.3 13.7 14.5 5.2 10.1 0.3 35.4 57.6 0.4 102.2 25.8 66.2
    95 125.3 12.7 12.3 5.2 9.1 0.3 36.8 56.1 0.4 102.4 24.5 65.3
    96 124.8 11.7 12.6 5.2 8.9 0.3 38.2 55.8 0.4 83.9 23.7 64.5
    97 119.5 11.0 7.2 4.8 8.8 0.3 39.5 55.2 0.4 89.4 23.9 71.7
    98 139.2 10.7 7.2 4.3 8.5 0.2 41.4 54.4 0.4 94.2 22.0 66.8
    99 148.0 10.4 4.6 4.3 7.9 0.3 41.9 52.1 0.6 98.4 20.9 65.8
    100 147.1 10.2 4.7 4.1 7.5 0.3 42.4 51.5 0.7 96.1 20.7 67.4

Dans le cadre du Plan d’intervention économique du Canada pour répondre à la COVID-19 (le Plan), le gouvernement a exécuté une intervention économique robuste et complète équivalant à près de 14 % du produit intérieur brut (PIB). En cette période de besoins sans précédent, le gouvernement a pris l’initiative d’aider les Canadiens et de s’assurer qu’ils ont le soutien dont ils ont besoin.

Les entreprises canadiennes ont participé à une réorganisation massive de l’industrie d’une ampleur que le pays n’avait pas vécue depuis la Seconde Guerre mondiale. Cette mobilisation a contribué à relancer la recherche scientifique sur des vaccins et des traitements et a stimulé la production nationale d’équipement de protection individuelle, de désinfectant et d’autres équipements et services essentiels nécessaires à la lutte contre la COVID-19.

Le gouvernement fédéral a choisi d’emprunter afin de réduire le fardeau d’endettement que les Canadiens auraient à assumer. Le Canada est entré dans cette crise en bonne situation financière, affichant un ratio de la dette nette au PIB net beaucoup plus faible que celui des autres pays du G7. Profitant du bénéfice de coûts d’emprunt historiquement bas, le gouvernement du Canada dispose de la capacité financière nécessaire pour pouvoir appuyer tous les Canadiens et pour préparer le terrain en vue d’une relance prudente de l’économie à long terme.

Redémarrage en toute sécurité : Protéger la santé des Canadiens

Le Canada a tiré parti de sa situation financière solide pour mettre en place le plus important ensemble de mesures de soutien économique déployé depuis des générations. Le gouvernement a utilisé sa grande capacité financière pour contrer les répercussions de cette crise à l’aide d’investissements responsables et viables. Jouissant d’un niveau d’endettement très bas, le Canada possède la marge de manœuvre nécessaire pour emprunter et soutenir son économie. En fait, même en tenant compte de l’augmentation de ses besoins d’emprunt en raison de la COVID-19, le Canada devrait voir les frais de sa dette publique baisser en 2020-2021. Si l’on établit une comparaison avec la Mise à jour économique et budgétaire présentée en décembre, le gouvernement s’attend cette année à réaliser des économies de plus de 4 milliards de dollars en frais de la dette, grâce aux taux d’intérêt qui n’ont jamais été aussi bas, et ce, même si les emprunts ont considérablement augmenté en raison de la lutte contre la COVID-19. Par rapport à la taille de l’économie, les frais de la dette publique devraient reculer à moins de 1 % du PIB en 2020-2021.

Graphique 4
Rendement des obligations de référence à 10 ans, et frais de la dette publique en % du PIB
Graphique 4 - Rendement des obligations de référence à 10 ans, et frais de la dette publique en % du PIB

Sources : Statistique Canada, Tableaux de référence financiers; calculs du ministère des Finances Canada

  • version texte

    pour cent

    Rendement des obligations de références à 10 ans (échelle à gauche) Frais de la dette publique en % du PIB (échelle à droite) Rendement des obligations de références à 10 ans (échelle à gauche) Frais de la dette publique en % du PIB (échelle à droite)
    1982 13.2 4.4
    1983 11.4 4.9
    1984 12.7 5.4
    1985 10.8 5.6
    1986 9.1 5.5
    1987 9.5 5.5
    1988 9.8 5.7
    1989 9.8 6.2
    1990 10.8 6.5
    1991 9.4 6.3
    1992 8.1 5.8
    1993 7.2 5.4
    1994 8.4 5.6
    1995 8.1 6.0
    1996 7.2 5.5
    1997 6.1 4.8
    1998 5.3 4.6
    1999 5.6 4.3
    2000 5.9 4.0
    2001 5.5 3.5
    2002 5.3 3.1
    2003 4.8 2.9
    2004 4.6 2.6
    2005 4.1 2.4
    2006 4.2 2.3
    2007 4.3 2.1
    2008 3.6 1.7
    2009 3.3 1.7
    2010 3.2 1.7
    2011 2.8 1.6
    2012 1.9 1.4
    2013 2.3 1.3
    2014 2.2 1.2
    2015 1.5 1.1
    2016 1.3 1.0
    2017 1.8 1.0
    2018 2.3 1.0 1.0
    2019 1.6 1.6 1.1
    2020 0.8 0.9

Le Canada modifie actuellement sa stratégie de gestion de la dette pour s'assurer de disposer de fonds à faible taux d'intérêt en émettant des titres d'emprunt à plus long terme, comme des obligations à 10 ans et à 30 ans (annexe 3). Le gouvernement du Canada tire parti de la forte demande pour ses obligations de manière à ce qu'une grande part de la dette en circulation du pays soit moins vulnérable aux augmentations des taux d'intérêt, ce qui protégera le caractère viable de la dette pour les générations à venir et assurera un avenir économique plus solide pour tous les Canadiens.

« Les autorités ont réagi aux tensions économiques et financières extrêmes avec des mesures exceptionnelles. La gravité des chocs actuels a exigé une réaction énergique de la part des autorités. Un ensemble de mesures complémentaires de politiques budgétaire, monétaire et financière a été mis en place pour aider à compenser les pertes de revenu, à accroître l'accès au crédit et à abaisser le coût du service de la dette. »

Banque du Canada, Rapport sur la politique monétaire, avril 2020

Jusqu’à la découverte d’un vaccin ou d’un traitement efficace contre la COVID-19, le rythme et la trajectoire de la reprise économique dépendront en grande partie de la capacité soutenue du Canada à contenir la propagation du virus et à en limiter la résurgence. La protection de la santé des Canadiens doit demeurer la première priorité de notre pays afin de protéger notre économie. Les secteurs public et privé, les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux, et tous les Canadiens doivent continuer à collaborer pour contenir le virus et à rétablir la confiance.

Au début de cette crise, en mars dernier, le gouvernement a versé sans tarder aux provinces et aux territoires des transferts inconditionnels en matière de santé en vue de faire en sorte que les systèmes de santé du Canada, de calibre mondial, puissent mieux lutter contre le virus. En plus des mesures de soutien direct, le Canada a lancé un programme d’approvisionnement rapide pour se procurer des centaines de millions de pièces d’équipement de protection individuelle, tout en passant des marchés avec des entreprises canadiennes pour l’approvisionnement en masques, en blouses et en autres articles. Enfin, le gouvernement a effectué des investissements importants dans la recherche médicale et le développement de vaccins. Récemment, le gouvernement fédéral a amorcé une collaboration étroite avec les provinces et les territoires en vue d’élaborer une entente sur la relance sécuritaire, afin de garantir une reprise économique sécuritaire, solide et durable pour le Canada. Le gouvernement du Canada continuera d’appuyer les efforts déployés pour lutter contre le virus.

Les quatre provinces les plus peuplées du Canada – l’Alberta, la Colombie-Britannique, l’Ontario et le Québec – ont enregistré le plus grand nombre de cas de COVID-19. Le Québec et l’Ontario comptent pour 87 % du nombre total de cas, de nombreuses éclosions se produisant dans des établissements de soins de longue durée. Les braves femmes et hommes des Forces armées canadiennes sont intervenus afin de prendre soin des résidents de certains établissements. La COVID-19 a exposé bon nombre des vulnérabilités et des inégalités sociales et économiques qui existent dans tous les volets de la société canadienne. Des répercussions disproportionnées se manifestent dans les communautés à haute densité, à faibles revenus et où il existe des disparités en matière de santé. Différentes régions en sont à différents stades de la lutte contre le virus, mais toutes doivent demeurer vigilantes afin de prévenir de nouvelles éclosions et de réduire au minimum les répercussions sociales et économiques futures.

Figure 1
La COVID 19 au Canada (au 4 juillet 2020)
Figure 1 - La COVID 19 au Canada (au 4 juillet 2020)

Source : Agence de la santé publique du Canada

  • version texte

    Ce graphique illustre le nombre total de cas de COVID-19 dans chaque province et territoire et pour tout le Canada au 4 juillet 2020. Pour obtenir des détails, se référer à la page Maladie à coronavirus (COVID-19) : Mise à jour sur l’éclosion de l’Agence de la santé publique du Canada

À mesure que les provinces et les territoires relanceront graduellement leur économie, le gouvernement fédéral continuera de montrer la voie en matière de soutien financier à tous les ordres de gouvernement afin qu’ils puissent offrir les services sociaux et de santé essentiels pour permettre aux Canadiens de retourner au travail en toute sécurité. Ce soutien inclut : une capacité accrue de dépistage et de retraçage des contacts; l’offre de congés de maladie garantis pour lutter contre la COVID-19; l’acquisition d’équipement de protection individuelle; l’accès assuré aux services de garde d’enfants; la protection des personnes vulnérables, notamment les Canadiens qui reçoivent des soins de longue durée; l’aide aux personnes aux prises avec des problèmes de santé mentale et de consommation problématique de substances; et du soutien aux municipalités, qui offrent bon nombre des services essentiels aux Canadiens.

Le gouvernement continuera également de travailler en partenariat avec les communautés autochtones pour s’assurer qu’elles ont accès aux soutiens nécessaires. Puisqu’une grande incertitude entoure toujours l’évolution du virus, tous les ordres de gouvernement doivent être préparés à la possibilité d’autres éclosions.

Les mesures et les investissements des gouvernements de l’ensemble du Canada nous ont aidés jusqu’à présent à nous rendre au point où nous en sommes aujourd’hui. Toutefois, le chemin vers la relance demeure long et incertain. Aujourd’hui, et au cours des prochains mois, la santé économique du Canada dépend de la santé publique.

Bâtir un pont pour les Canadiens

Le plan du gouvernement fédéral consiste à bâtir un pont pour les Canadiens qui permettra à l’économie canadienne d’être mieux positionnée pour la relance. En situation de pandémie mondiale et de ralentissement économique, le gouvernement se devait d’intervenir, sinon les familles auraient été obligées de s’endetter davantage ou auraient perdu les fruits de toute une vie de travail.

Pour des millions de Canadiens, les mesures prises pour contenir le virus ont mené à des pertes d’emplois, d’heures et de salaires.

Le rétablissement des emplois dont dépendent les Canadiens constitue un véritable défi, un défi qui exige que nous travaillions ensemble. La Subvention salariale d’urgence du Canada aide les employeurs à maintenir en poste ou à réembaucher des millions de Canadiens et offre à ces derniers une garantie quant à la provenance de leur prochain chèque de paie. En maintenant le lien entre les Canadiens et leur employeur, le gouvernement leur a donné confiance en leur avenir, s’est assuré qu’ils peuvent conserver leurs avantages et a facilité la reprise économique du pays. Les entreprises, les organismes à but non lucratif et les organismes de bienfaisance enregistrés ont reçu de l’aide qui leur a permis de continuer leurs activités pendant cette période de transition avec les employés qu’ils ont formés, appuyés et côtoyés pendant des années.

Le gouvernement a également créé la Prestation canadienne d’urgence (PCU) de 500 $ par semaine versée aux Canadiens qui ont cessé de travailler ou dont les heures de travail ont été réduites en raison de la COVID-19, afin qu’ils puissent payer l’épicerie, le loyer et les médicaments. La PCU, combinée à d’autres mesures de soutien, s’est avérée un moyen efficace de remplacer les revenus de travail perdus pendant le confinement pour freiner la propagation du virus.

Cette pandémie a exacerbé des inégalités existantes. Sur les plans sanitaire, social et économique, les groupes vulnérables sont parmi les plus touchés par la pandémie. Par exemple, les femmes, les Canadiens racialisés, les jeunes, les parents qui n’ont pas accès à des services de garde d’enfants, les aînés, les personnes membres de la communauté LGBTQ2, les personnes handicapées et les personnes à faible revenu en ont subi les répercussions les plus importantes. Ces répercussions disproportionnées se manifestent par des pertes d’emplois, une baisse marquée des heures travaillées, la surreprésentation dans le travail de première ligne, le fardeau additionnel lié aux soins non rémunérés et l’accès limité aux services et aux soutiens communautaires (voir l’Annexe 1 et le Résumé de l’ACS+).

Afin d’appuyer certains des groupes les plus vulnérables, le gouvernement verse des paiements spéciaux aux personnes admissibles à certains programmes existants, soit le crédit pour la taxe sur les produits et services (TPS), l’Allocation canadienne pour enfants, la Sécurité de la vieillesse et le Supplément de revenu garanti, et le crédit d’impôt pour personnes handicapées. Le gouvernement a également suspendu les paiements de remboursement des prêts d’études pour aider ceux qui viennent d’entrer sur le marché du travail et qui sont les plus susceptibles de perdre leur emploi en temps de crise. Le gouvernement a également investi dans les refuges, les banques alimentaires et les organismes communautaires afin de s’assurer que les Canadiens obtiennent l’aide dont ils ont besoin, notamment le soutien aux personnes qui fuient la violence fondée sur le sexe.

Les peuples autochtones de l’ensemble du pays ont également subi les répercussions de la pandémie. Le gouvernement collabore avec les représentants des Premières Nations, des Inuits et de la Nation métisse afin de fournir un soutien direct à leurs communautés. Les communautés autochtones ont réussi à prévenir, à contrôler et à freiner la propagation du virus dans leurs communautés. Le gouvernement du Canada fait des investissements afin d’appuyer des solutions communautaires novatrices et de soutenir les interventions socioéconomiques et de santé publique dans les communautés autochtones. Mais il reste toujours du travail à faire.

« Notre message aux Canadiens est clair : à tous les travailleurs et à toutes les entreprises dans l'ensemble des provinces et des territoires, on est là pour vous et on s'en sortira ensemble. »

Le très hon. Justin Trudeau, premier ministre du Canada

Dès le début, il était évident que les entreprises de toutes tailles et de tous les secteurs auraient besoin de soutien à la liquidité. C’est pourquoi le gouvernement a élaboré des programmes adaptés permettant aux entreprises d’obtenir le financement provisoire dont elles ont besoin. Par exemple, plus de 688 000 petites entreprises ont obtenu des prêts sans intérêt par l’entremise du Compte d’urgence pour les entreprises canadiennes.

Le gouvernement continuera de veiller à ce que le Plan fonctionne comme prévu, en comblant les lacunes, en appuyant les personnes les plus vulnérables et en ne laissant personne pour compte. Il fera les investissements nécessaires pour protéger la santé des Canadiens et pour appuyer les travailleurs canadiens à qui l’on doit un pays fort.

La situation actuelle nous concerne tous.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :