Les postes d’abord, les gens après : une enquête sur les délais dans l’administration de la classification civile au ministère de la Défense nationale

Le bureau suit les enjeux liés à la classification civile depuis 2011. Ces dernières années, nos préoccupations se sont accrues quant aux retards signalés dans l’administration de la classification. Bien que le ministère de la Défense nationale maintienne que la classification concerne les postes, elle comporte aussi une dimension humaine importante dont il faut tenir compte. Les retards dans l’administration de la classification peuvent directement affecter les employés qui occupent ces postes. 

Rapport 

Documents connexes


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :