Le Canada et l’Alliance internationale pour la mémoire de l’Holocauste

L’Alliance internationale pour la mémoire de l’Holocauste (AIMH) est composée de représentants gouvernementaux et de spécialistes de 31 pays. Elle est guidée par les principes énoncés dans la Déclaration de Stockholm. Ses objectifs sont notamment les suivants :

  • appuyer l’éducation, la mémoire et la recherche au sujet de l’Holocauste dans les pays membres et ailleurs dans le monde;
  • favoriser le développement de la société civile au moyen d’un programme annuel de subventions (en anglais seulement);
  • travailler en partenariat avec d’autres organisations internationales afin d’appuyer ces principes et objectifs.

Rapport du Canada à l'Alliance internationale pour la mémoire de l'Holocauste

En janvier 2018, le Canada a présenté son premier rapport national à l'Alliance internationale pour la mémoire de l’Holocauste. Ce rapport couvre une période de six ans, de 2011 à 2017, et contient des informations sur les activités générales, ainsi que des activités liées à l'enseignement de l'Holocauste, au souvenir, à la recherche et au déni de l'Holocauste et aux liens avec l'antisémitisme.

Présidence de l’Alliance internationale pour la mémoire de l’Holocauste

Le Canada est devenu membre à part entière de l’AIMH en 2009. En mai 2012, un conseil consultatif, coprésidé par M. Silva et la sénatrice Linda Frum, a été mis sur pied afin d’apporter soutien et conseils sur les initiatives internes pour la durée de l’année de présidence. M. Mario Silva a présidé l’AIMH du 5 mars 2013 au 25 février 2014 au nom du Canada.

Le Canada poursuivra sa collaboration étroite avec l’AIMH à titre de pays membre actif afin de favoriser l’éducation au sujet de l’Holocauste et de faire progresser la lutte contre l’antisémitisme.

Initiatives dans le cadre de l’année de présidence

En 2013, pendant l’année où le Canada a présidé l’Alliance, un certain nombre d’initiatives importantes ont été entreprises pour favoriser la mémoire, la recherche et l’éducation au sujet de l’Holocauste :

  • préservation de témoignages de survivants;
  • Prix d’excellence pour l’éducation sur l’Holocauste remis une seule fois;
  • participation du Canada à un concours international d’affiches;
  • création d’un manuel de recherche des ressources documentaires sur l’Holocauste de Bibliothèque et Archives Canada.

Témoignages de survivants

Le gouvernement du Canada a offert une aide d’environ 800 000 $ à quatre organisations pour préserver les témoignages de survivants de l’Holocauste :

  • le Vancouver Holocaust Education Centre contribuera à la préservation des témoignages de survivants de l’Holocauste ainsi qu’à leur accès et à leur utilisation dans les écoles;
  • le Centre commémoratif de l’Holocauste à Montréal et le Sarah and Chaim Neuberger Holocaust Education Centre travailleront en partenariat pour numériser les vidéos existantes des témoignages de survivants de l’Holocauste;
  • des archives numériques des témoignages de survivants de l’Holocauste seront créées pendant la Marche des vivants organisée par les fédérations juives du Canada-United Israel Appeal of Canada. La Marche des vivants est un programme éducatif annuel qui rassemble des étudiants de partout dans le monde qui se penchent sur les vestiges de l’Holocauste.

Prix d’excellence pour l’éducation sur l’Holocauste

Le Prix d’excellence pour l’éducation sur l’Holocauste a été créé une seule fois pour promouvoir les méthodes d’enseignement exemplaires et aider les enseignants à échanger des idées novatrices au sein du milieu de l’éducation du Canada.

Apprenez-en plus sur le Prix d’excellence pour l’éducation sur l’Holocauste et consultez la liste des gagnants.

Concours international d’affiches

Pendant l’année de présidence de l’Alliance du Canada, des étudiants en graphisme ou en arts et en design du Canada ont été invités à participer à un concours international d’affiches visant la promotion de la commémoration et de la mémoire de l’Holocauste.

Deux étudiants canadiens ont obtenu la première et la deuxième place. Vous pouvez voir leurs affiches ainsi que l’affiche d’autres finalistes canadiens du concours international d’affiches.

Ressources documentaires sur l’Holocauste à Bibliothèque et Archives Canada

Bibliothèque et Archives Canada (BAC) a créé un manuel thématique accessible au public qui contient une liste de ressources documentaires sur l’Holocauste dans ses collections. Le Manuel de recherche des ressources documentaires de Bibliothèque et Archives Canada sur l’Holocauste offre une introduction au matériel provenant de sources d’archives et de documents publiés qui portent sur une vaste gamme de décisions et d’événements survenus avant, pendant et après la Deuxième Guerre mondiale. Le manuel comprend à la fois des documents du gouvernement et des documents personnels.

Réunions des présidents

À titre de président, le Canada a tenu la première de deux réunions de l’AIMH à l’ambassade du Canada à Berlin (du 11 au 14 juin 2013), à laquelle plus de 100 délégués de 31 états membres ont participé, de même que les observateurs permanents de l’AIMH, des pays observateurs et des invités spéciaux d’états non membres de l’AIMH. Les principales réalisations de cette réunion sont les suivantes :

  • approbation du financement d’un important projet de recherche international pour l’éducation sur l’Holocauste;
  • discussion au sujet des initiatives visant la lutte contre l’antisémitisme;
  • promotion d’un plan de travail pluriannuel de l’AIMH et orientations futures du programme de subventions annuelles de l’Alliance de 500 000 €.

La deuxième réunion de l’AIMH s’est déroulée à Toronto (du 6 au 10 octobre 2013) et a accueilli environ 175 délégués, de même que des invités spéciaux du Canada et de l’étranger. La réunion de cinq jours a commencé par une conférence universitaire à l’Université de Toronto les 6 et 7 octobre, et a été suivie par des rencontres d’un groupe de travail sur un certain nombre de sujets, notamment la lutte contre l’antisémitisme, la commémoration de l’Holocauste et l’éducation sur l’Holocauste. Plusieurs événements culturels se sont tenus en parallèle des réunions, dont un concert pour commémorer les éducateurs survivants de l’Holocauste et un dîner pour rendre hommage aux familles qui ont hébergé des juifs en Hollande pendant la Deuxième Guerre mondiale. Les réunions se sont terminées par une séance plénière le 10 octobre, durant laquelle les membres sont arrivés à un consensus sur un certain nombre d’initiatives clés, dont les suivantes :

  • adoption d’une définition officielle du déni de l’Holocauste en appui aux efforts continus de lutte contre l’antisémitisme;
  • acceptation de l’Uruguay à titre de nouveau pays observateur à l’Alliance;
  • appui de la Hongrie à titre de président de l’Alliance pour 2015 et expressions d’intérêt pour la présidence en 2016 et en 2017.
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :