Ressources canadiennes en matière d’Holocauste

Le Canada a investi considérablement dans l’éducation, la mémoire et la recherche au sujet de l’Holocauste. Durant sa présidence de l’Alliance internationale pour la mémoire de l’Holocauste (AIMH) en 2013-2014, le Canada a appuyé plusieurs nouvelles initiatives partout au pays visant à accroître la compréhension de l’Holocauste.

Sur cette page:

Éducation

Prix d’excellence pour l’éducation sur l’Holocauste
En octobre 2013, Scott Masters, enseignant au collège préparatoire Crestwood de Toronto, en Ontario, a reçu le Prix d’excellence pour l’éducation sur l’Holocauste et la somme de 5 000 $ visant à soutenir l’enseignement sur l’Holocauste à son école.

Programme de reconnaissance historique pour les communautés – projets judéo-canadiens
Le Programme de reconnaissance historique pour les communautés (PRHC) a financé des projets commémoratifs et éducatifs axés sur la communauté juive. Ces projets reconnaissent les mesures prises en temps de guerre et les restrictions en matière d’immigration mises en place au cours de la Deuxième Guerre mondiale.

Étude préliminaire du Canada
En 2008, le Canada a préparé une étude préliminaire dans le cadre de sa demande d’adhésion à l’AIMH. L’étude décrit le statut actuel de l’éducation sur l’Holocauste dans les écoles du Canada et fournit des renseignements sur des initiatives dans les domaines de la commémoration et de la recherche sur l’Holocauste.

Musées

Musée canadien de l’immigration du Quai 21
Le Musée canadien de l’immigration est situé au Quai 21, à Halifax, en Nouvelle-Écosse. Il comprend une galerie d’histoires en ligne d’orphelins de guerre juifs qui sont venus au Canada après la Deuxième Guerre mondiale.

Musée canadien pour les droits de la personne
Le Musée canadien pour les droits de la personne doit ouvrir ses portes à Winnipeg en 2014. Il comprendra 12 galeries permanentes et se penchera sur un vaste éventail d’enjeux, notamment les droits de la personne, les atrocités de masse et l’Holocauste.

Musée canadien de la guerre
Le Musée canadien de la guerre héberge une importante exposition permanente d’art, d’artéfacts et de photos. La galerie du musée intitulée « Un pays forgé dans les flammes » comporte de l’information sur le rôle du Canada dans la libération du camp de concentration nazi Bergen‑Belsen.

Musée virtuel du Canada
Le Musée virtuel du Canada contient plus de 600 expositions virtuelles provenant d’établissements situés dans l’ensemble du Canada, notamment des expositions sur la Deuxième Guerre mondiale et l’Holocauste.

Mémoires

Journées nationales

Journée Raoul Wallenberg – 17 janvier
En 2002, le Parlement a désigné le 17 janvier comme la Journée Raoul Wallenberg, célébrée annuellement le jour de l’anniversaire de sa disparition.

Journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de l’Holocauste – 27 janvier
En 2005, l’Assemblée générale des Nations Unies a désigné le 27 janvier comme la Journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de l’Holocauste. Cette journée célèbre l’anniversaire de la libération par les forces soviétiques de plus de 7 000 prisonniers du camp d’extermination Auschwitz‑Birkenau.

Yom HaShoah – avril/mai
Yom HaShoah est le jour de commémoration des victimes de l’Holocauste d’Israël. Ce jour est reconnu partout dans le monde et est célébré chaque printemps, le 27e jour du calendrier hébreu.

Expositions itinérantes

En 2013, deux expositions portant sur des mesures prises par le Canada à l’égard des juifs durant l’Holocauste ont été présentées dans différentes collectivités du Canada. Les objets exposés visent à sensibiliser le public au sujet de ce chapitre sombre de l’histoire du Canada.

Centenaire de Raoul Wallenberg

Raoul Wallenberg était un diplomate suédois. Pendant l’Holocauste, il a personnellement sauvé de l’extermination des dizaines de milliers de juifs hongrois. En 1985, il a été nommé premier citoyen honoraire du Canada. En l’honneur du 100e anniversaire de sa naissance, le Canada a appuyé les initiatives suivantes :

  • Timbre commémoratif
    Le 17 janvier 2013, Postes Canada a mis en circulation un timbre en reconnaissance du courage de Raoul Wallenberg. Le timbre rappelle également le 69e anniversaire de sa disparition.
  • Je n’ai pas d’autre choix – Exposition itinérante
    Le Musée canadien de la guerre et la Toronto Reference Library, en collaboration avec l’ambassade de Suède à Ottawa, a organisé l’exposition intitulée « Je n’ai pas d’autre choix ».

Monuments nationaux

Monument national de l'Holocauste du Canada
Le Monument national de l’Holocauste sera construit dans la région de la capitale nationale. Il rappellera en permanence aux Canadiens de toutes les confessions qu’il faut s’unir contre l’intolérance et la haine.

Roue de la conscience (en anglais seulement)
Le monument la « Roue de la conscience » est un hommage à 937 passagers juifs du M.S. St. Louis. On leur a refusé l’entrée au Canada en 1939, et par la suite, bon nombre d’entre eux sont décédés. Le monument se trouve au Quai 21 à Halifax, en Nouvelle-Écosse.

Commémoration

Concours international d’affiches
Le Canada et des partenaires internationaux ont parrainé un concours d’affiches. Les affiches gagnantes ont été dévoilées au cours de la Journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de l’Holocauste, le 27 janvier 2014.

Recherche

Conférence universitaire 2013 (en anglais seulement)
Une conférence universitaire internationale s’est tenue les 6 et 7 octobre 2013 à l’Université de Toronto. Le thème de la conférence était New Scholars, New Research on the Holocaust. Elle coïncidait avec les réunions de l’Alliance internationale pour la mémoire de l’Holocauste, à Toronto.

Réseau canadien d’information sur le patrimoine
Le Réseau canadien d’information sur le patrimoine élargira son site Artefacts Canada, accessible au public, afin de permettre aux musées canadiens et aux galeries d’art d’ajouter encore plus d’information sur la provenance des objets. Il s’agit d’un outil important pour les chercheurs et leurs héritiers du monde entier qui tentent d’identifier et de localiser des objets d’art et d’autres éléments culturels perdus pendant l’Holocauste.

Ressources documentaires de Bibliothèque et Archives Canada sur l’Holocauste
Bibliothèque et Archives Canada (BAC) a créé un manuel thématique accessible au public qui contient une liste de ressources documentaires sur l’Holocauste dans ses collections. Le manuel de recherche des ressources documentaires de BAC sur l’Holocauste offre une introduction au matériel provenant de sources d’archives et de documents publiés qui portent sur une vaste gamme de décisions et d’événements survenus avant, pendant et après la Deuxième Guerre mondiale. Le manuel comprend à la fois des documents du gouvernement et des documents personnels.

Nazi Germany, Canadian Responses: Confronting Antisemitism in the Shadow of War (en anglais seulement)
Des chercheurs éminents examinent les politiques d’immigration et l’antisémitisme du Canada durant l’Holocauste dans ce récent recueil d’essais, qui a été publié en mai 2012 grâce à du financement de CIC.

Recherche sur la provenance du Musée des beaux-arts du Canada
Le Musée des beaux-arts s’est engagé à faire des recherches sur les travaux de sa collection qui ont été achetés, vendus ou créés pendant la période nazie et sont de provenance inconnue.

Projet Max Stern de restitution d’œuvres d’art (en anglais seulement)
Le projet Max Stern de restitution d’œuvres d’art est dirigé par l’Université Concordia, qui agit au nom des exécuteurs de la succession de Max Stern. Les membres du projet cherchent à restituer les objets d’art de M. Stern qui ont été confisqués ou vendus sous la contrainte dans l’Allemagne nazie. Il s’agit de l’un des efforts de restitution les plus reconnus au monde.

Témoignages de survivants

Pendant les années 1980, plusieurs groupes et organisations au Canada ont commencé à enregistrer les témoignages de survivants de l’Holocauste pour les générations futures. Le gouvernement travaille avec les membres de la collectivité pour trouver une façon de préserver des témoignages de survivants en tant qu’outils précieux pour l’éducation sur l’Holocauste.

Collections enregistrées

Le programme des mémoires de survivants de l’Holocauste – Fondation Azrieli
Cette collection contient jusqu’à 12 courts métrages de la série Azrieli. Une partie de chaque court métrage montre les auteurs en train de lire un extrait de leur mémoire publié, auquel s’ajoute une combinaison d’animation et de narration qui permet aux récits de prendre vie. Les courts métrages servent de documents d’appui aux mémoires de survivant de la série Azrieli.

Archives juives canadiennes Alex Dworkin (anciennement les Archives nationales du Congrès juif canadien)
Cette collection contient 75 entrevues enregistrées sur ruban VHS et des enregistrements audio, qui sont en cours de numérisation. À l’heure actuelle, la collection n’est accessible qu’aux chercheurs.

Centre d'éducation et de bourses d'études sur l'Holocauste - Université Carleton, Centre Zelikovitz pour les études juives (en anglais seulement)
La collection, disponible en ligne, comprend dix films de 30 minutes sur des survivants d’Ottawa et dix extraits de deux minutes de ces enregistrements. Le Centre d’éducation et d’études sur l’Holocauste offre également un bureau des conférenciers aux écoles de la région d’Ottawa.

Freeman Family Foundation Holocaust Education Centre of the Jewish Heritage Centre of Western Canada (en anglais seulement)
Cette collection, qui se trouve à Winnipeg, comprend 15 témoignages audio des années 1970 et 49 témoignages vidéo de la fin des années 1980. La plus grande partie de la collection est accessible au public par l’entremise du Centre.

Holocaust Education and Genocide Prevention Foundation (anciennement la Kleinmann Family Foundation) (en anglais seulement)
Cette collection, située à Montréal, contient environ 25 entrevues sur des expériences vécues pendant la Shoah. L’accès aux témoignages est accessible sur demande, et quelques entrevues sont accessibles en ligne.

Groupe de travail sur l’Holocauste et d’autres persécutions contre les Juifs – projet sur les histoires de vie de l’Université Concordia
Cette collection, composée de 50 nouvelles entrevues numérisées avec des survivants de l’Holocauste, fait partie d’un projet de plus grande envergure qui porte sur les souvenirs de violence de masse et de déplacements. Certains témoignages sont actuellement affichés sur le site Web Citizenshift. D’autres témoignages seront accessibles à une date ultérieure.

Marche des vivants (en anglais seulement)
Cette collection comprend les souvenirs de survivants de l’Holocauste enregistrés dans divers lieux où s’est produit l’Holocauste en Europe. Les premiers enregistrements ont été filmés en 1988, et de nouveaux enregistrements sont filmés chaque année. Des extraits sélectionnés sont accessibles en ligne.

Archives historiques orales de survivants de l’Holocauste – Université McMaster (en anglais seulement)
L’Université McMaster offre un accès à la collection des archives historiques visuelles de l’Institut Shoah de l’Université de la Californie du Sud. Cette collection contient près de 52 000 témoignages de survivants, notamment de près de 3 000 Canadiens. Les étudiants et les employés de l’Université McMaster ont accès à cette collection par l’entremise de la bibliothèque de l’Université.

Témoignages vivants – Université McGill (en anglais seulement)
Cette collection est composée de 115 témoignages dont la version analogique est en cours de numérisation. Une fois numérisés, ils seront accessibles par l’entremise de la bibliothèque de l’Université McGill.

Musée de l’Holocauste Montréal
Cette collection est composée de 515 vidéos que l’on a commencé à recueillir en 1989, et l’enregistrement de nouveaux témoignages se poursuit. Un petit nombre de vidéos est accessible au public par l’entremise du site Web et de Citizenshift. Les chercheurs, les étudiants et les enseignants peuvent demander un accès élargi.

Sarah and Chaim Neuberger Holocaust Education Centre (en anglais seulement)
Cette collection est composée d’environ 400 témoignages qui sont accessibles au public sur rendez-vous et par l’entremise de la bibliothèque et du centre de ressources situé à Toronto.

Vancouver Holocaust Education Centre (en anglais seulement)
Cette collection est composée d’environ 200 enregistrements numérisés et analogiques. On a commencé à recueillir les témoignages en 1981, et la collecte se poursuit. Les chercheurs peuvent avoir accès en personne à la plupart des témoignages, à des fins de recherches ou d’éducation. Certains témoignages sont également accessibles à la Fortunoff Video Archive for Holocaust Testimonials à l’Université Yale.

Collections écrites

Le programme des mémoires de survivants de l’Holocauste – Fondation Azrieli
Cette collection de mémoires de survivants de l’Holocauste contient 35 livres publiés – 22 en anglais et 17 en français – ainsi que 170 mémoires non publiés. Les livres publiés sont accessibles gratuitement aux bibliothèques et aux établissements d’enseignement, ou peuvent être achetés directement à partir du site Web.

Mémoires de survivants de l’Holocauste au CanadaUniversité Concordia (en anglais seulement)
Cette collection contient environ 50 mémoires non publiés écrits entre 1986 et 2005 par les survivants de l’Holocauste qui ont habité à Montréal. Les textes sont conservés à l’Université Concordia à Montréal. Les mémoires sont également accessibles en ligne.

Holocaust Literature Research Institute
Cette collection se trouve à l’Université de Western Ontario. Elle est composée de 315 livres, écrits dans environ 30 langues et comportant des liens précis avec le Canada. Elle contient également un catalogue en ligne de bibliographies annotées de témoignages de survivants, avec plus de 3 600 entrées réparties selon 25 catégories.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :