Le gouvernement du Canada prend des mesures pour protéger les Canadiens contre le prix élevé des médicaments sur ordonnance 

Communiqué de presse

Lancement d’un processus visant à moderniser la réglementation du prix des médicaments brevetés

Le 16 mai 2017                       Ottawa (Ontario)                     Santé Canada

Jour après jour, les médicaments sur ordonnance permettent d’améliorer le sort de nombreux Canadiens, mais les prix des médicaments brevetés au Canada sont parmi les plus élevés des pays développés, ce qui réduit notre capacité de payer et nuit aux autres services de santé dont les Canadiens ont besoin.

Aujourd’hui, l’honorable Jane Philpott, ministre de la Santé, a présenté la plus importante série de changements en plus de 20 ans, qui font partie d’un plan global visant à protéger les Canadiens contre des prix excessifs. Dans le cadre de ce plan, le gouvernement entend modifier la façon dont les prix des médicaments brevetés sont réglementés au Canada. En modifiant la liste des pays de comparaison contenue dans le Règlement sur les médicaments brevetés, le gouvernement sera plus en mesure de profiter des prix moins élevés des médicaments dans les autres pays et de prendre en considération le rapport coût-efficacité et l’abordabilité au moment de fixer les prix des médicaments.

Ce sera la première fois en plus de 20 ans que le gouvernement modifie en profondeur le Règlement sur les médicaments brevetés. Pour orienter l’élaboration des améliorations qui seront apportées au Règlement, Santé Canada sollicite actuellement les commentaires des intervenants et des Canadiens intéressés. Cette consultation en ligne se déroulera du 16 mai au 28 juin.

Le projet de réglementation qui en résultera devrait être publié dans la Partie I de la Gazette du Canada au cours des prochains mois pour que les intervenants et les membres du public puissent à nouveau donner leur avis.

Faits en bref

  • Le Canada se classe au troisième rang parmi les pays de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) où les prix des médicaments brevetés sont le plus élevés. De plus, les prix médians de l’OCDE sont en moyenne 22 % plus bas que ceux du Canada. L’OCDE inclut les pays les plus avancés de l’Amérique du Nord et du Sud, de l’Europe et de l’Asie-Pacifique. Source : http://www.pmprb-cepmb.gc.ca/fr/accueil
  • Le budget de 2017 prévoit l’octroi de 140,3 millions de dollars sur cinq ans, puis de 18,2 millions de dollars par année par la suite, à Santé Canada, au Conseil d’examen du prix des médicaments brevetés (CEPMB) et à l’Agence canadienne des médicaments et des technologies de la santé (ACMTS).
  • Dans le budget de 2017, le gouvernement du Canada s’est engagé à améliorer le système canadien d’information sur les médicaments en soutenant les efforts de portée plus générale de l’Institut canadien d’information sur la santé (ICIS) et l’initiative en matière d’ordonnance électronique d’Inforoute Santé du Canada. Les efforts de l’ICIS sont appuyés par un nouvel investissement de 53 millions de dollars sur cinq ans.

Citation

« Les Canadiens paient trop cher les médicaments sur ordonnance. Le gouvernement du Canada est déterminé à rendre les médicaments plus abordables. La modernisation de notre approche en matière de réglementation du prix des médicaments brevetés représente un grand pas dans la bonne direction. Elle complétera le travail que nous faisons avec les provinces et les territoires par l’entremise de l’Alliance pharmaceutique pancanadienne pour réduire le coût des médicaments sur ordonnance. Ces mesures aideront grandement les Canadiens à payer les médicaments dont ils ont besoin pour mener une vie saine et productive. »

L'honorable Jane Philpott
Ministre de la Santé

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Andrew MacKendrick
Cabinet de Jane Philpott
Ministre de la Santé
613-957-0200

Relations avec les médias

Santé Canada
613-957-2983

Renseignements au public

613-957-2991
1-866 225-0709


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :