Les ministres fédéral, provinciaux et territoriaux de la Santé s'entendent sur une approche concertée pour améliorer l'accès aux services de santé mentale et de lutte contre la toxicomanie ainsi qu'aux soins à domicile et communautaires

Communiqué de presse

e 21 août 2017 - Ottawa (Ontario)

Les ministres fédéral, provinciaux et territoriaux de la Santé* ont convenu d'un énoncé de principes communs sur les priorités partagées en santé, qui porte sur l'amélioration de l'accès des Canadiens aux services de santé mentale et de lutte contre la toxicomanie, aux soins à domicile et aux soins communautaires.

La déclaration commune de principes trace les grandes lignes d'un ensemble de priorités d'action collective fondée sur un engagement à l'égard de la collaboration, de l'innovation et l'imputabilité aux Canadiens. Elle reconnaît aussi l'engagement des gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux à continuer de travailler avec les Premières Nations, les Inuits et les Métis pour améliorer l'accès aux services de santé et les résultats de santé des peuples autochtones ainsi que pour discuter du progrès. Les gouvernements s'engagent à poursuivre la collaboration en ce qui concerne l'innovation en santé et les médicaments d'ordonnance.

La publication de cette déclaration commune de principes marque une étape des discussions fédérales, provinciales et territoriales pour renforcer les soins de santé. Cette déclaration commune de principes fait suite à une confirmation, dans le budget de 2017, des nouveaux fonds fédéraux à hauteur de 11 milliards de dollars sur 10 ans en vue d'améliorer l'accès aux services de santé mentale et de lutte contre la toxicomanie, ainsi qu'aux soins à domicile et aux soins communautaires.

Maintenant qu'une entente sur la déclaration commune de principes est en place et que la loi d'exécution du budget fédéral a été adoptée, le gouvernement fédéral peut commencer à transférer aux provinces et aux territoires des financements destinés à la santé mentale et à la lutte contre la toxicomanie ainsi qu'aux soins à domicile et communautaires pour 2017-2018.

Dans les mois à venir, le gouvernement fédéral conclura avec chacune des provinces et chacun des territoires des ententes bilatérales qui décriront comment seront utilisés les fonds fédéraux destinés aux services de santé mentale et de lutte contre la toxicomanie ainsi qu'aux soins à domicile et communautaires en fonction de la déclaration commune de principes.

Les ministres fédéral, provinciaux et territoriaux de la Santé travailleront aussi de concert pour établir un ensemble ciblé d'indicateurs communs qui permettront aux Canadiens d'évaluer les progrès réalisés quant à la santé mentale et à la lutte contre la toxicomanie ainsi qu'aux soins à domicile et communautaires.

Citations

« Je suis ravie d'être parvenue, avec les provinces et les territoires, à une vision commune de la façon dont ces fonds destinés à la santé mentale et aux soins à domicile seront investis au cours des dix prochaines années. Cette entente démontre que ces enjeux constituent une priorité dans l'ensemble du pays et que tous les ordres du gouvernement travailleront ensemble pour apporter des améliorations considérables au cours des prochaines années. Cela changera concrètement la donne pour les Canadiens et leurs familles. »

L'honorable Jane Philpott
Ministre de la Santé

* Le gouvernement fédéral a convenu des dispositions asymétriques avec le Québec, distinctes de cette déclaration commune de principes.

Personnes-ressources

Andrew MacKendrick
Cabinet de Jane Philpott
Ministre de la Santé
613-957-0200

Relations avec les médias
Santé Canada
613-957-2983


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :