Message de la ministre de la Santé à l’occasion de la Journée mondiale sans tabac

Déclaration

31 mai 2019 - Ottawa (Ontario) - Santé Canada

OTTAWA – Le tabac est la principale cause évitable de décès prématuré et de maladie au Canada. Si beaucoup de progrès ont été réalisés au fil des ans en ce qui a trait à la réduction du tabagisme, le tabac continue d’être l’une des plus importantes menaces à notre santé publique. À l’échelle planétaire, le tabac coûte la vie à 7 millions de personnes chaque année. Au Canada, la consommation de tabac arrache 45 000 Canadiens à leurs proches tous les ans et le coût total du tabagisme dépasse les 16 milliards de dollars par année.

La campagne de la Journée mondiale sans tabac de cette année, menée par l’Organisation mondiale de la santé, met l’accent sur le tabac et la santé pulmonaire. Les décès par cancer les plus fréquents tant chez les hommes que les femmes sont causés par le cancer du poumon, qui tue plus de gens que les cancers du sein et de la prostate pris ensemble. La chose la plus importante que les fumeurs canadiens peuvent faire pour réduire leur risque de cancer du poumon est de renoncer à la cigarette.

Je suis ravie que notre gouvernement ait, au début du mois, achevé un règlement exigeant que les produits du tabac aient une apparence neutre et normalisée. Tous les emballages de produits du tabac vendus au Canada devront avoir la même couleur brun terne et n’avoir aucune caractéristique visuelle distinctive et attrayante. La dimension et les marquages des cigarettes seront normalisés et le règlement interdira tout autre emballage que les paquets à coulisse qui offrent un plus grand espace pour placer des mises en garde visibles. Nous avons créé le règlement sur l’apparence neutre et normalisée le plus strict au monde parce qu’il a été prouvé de façon convaincante que l’emballage neutre est un moyen efficace de rendre les produits du tabac moins attrayants, en particulier pour les jeunes. Je suis fière que le Canada soit une figure de proue mondiale à ce chapitre.

Ces initiatives sont des éléments fondamentaux de la Stratégie canadienne sur le tabac. C’est en grande partie parce qu’il reconnaît les conséquences terribles du tabagisme sur la santé pulmonaire et respiratoire que le gouvernement du Canada concentre son attention sur la réduction de la consommation de tabac à moins de 5 % d’ici 2035. Cet objectif est appuyé par un investissement de 330 millions de dollars sur cinq ans pour aider les Canadiens à renoncer au tabac et pour continuer à protéger les jeunes et les non-fumeurs contre la dépendance à la nicotine.

Le gouvernement du Canada est résolu à collaborer avec les provinces et les territoires pour restructurer les services d’aide au renoncement partout au pays afin qu’il soit plus facile, plus rapide et plus attrayant pour les fumeurs d’obtenir le soutien et les outils dont ils ont besoin pour cesser de fumer. Par ailleurs, je suis fière de l’excellent travail qui a été effectué jusqu’à maintenant grâce à #JeTeLaisse, une campagne de sensibilisation du public qui est le fruit d’une collaboration entre Santé Canada et la Société canadienne du cancer et dont le but est d’inciter les jeunes adultes à abandonner la cigarette pour de bon.

Il peut être difficile d’arrêter, mais de nombreuses thérapies efficaces s’offrent aux Canadiens. Les produits de vapotage libèrent la nicotine de façon beaucoup moins nocive que les cigarettes. Ces produits ne s’adressent pas aux non-fumeurs ou aux jeunes, mais les fumeurs qui les utilisent pour remplacer complètement la cigarette réduisent considérablement leur exposition à des dizaines de substances toxiques et cancérigènes présentes dans la fumée de cigarette.

Je suis reconnaissante que la Journée mondiale sans tabac soit pour nous une occasion de susciter des conversations sur les dangers du tabagisme. Aujourd’hui, je vous encourage à faire le prochain pas pour cesser de fumer, qu’il s’agisse de prendre rendez-vous avec un professionnel de la santé, d’obtenir des renseignements sur les moyens d’arrêter de fumer ou de parler à un spécialiste de l’abandon du tabac en composant sans frais le 1-866-366-3667.

À partir de maintenant, je vous demande de vous joindre à moi pour faire que ce soit tous les jours la Journée mondiale sans tabac. Renseignez-vous sur les raisons vitales pour lesquelles il est si important de cesser de fumer. Parlez avec les membres de votre famille. Aidez une personne dans son cheminement vers une vie sans cigarettes. Je sais que nous pouvons travailler ensemble pour atteindre notre objectif de ramener le taux de tabagisme à moins de 5 % d’ici 2035 et veiller à ce que les Canadiens vivent heureux, en bonne santé et longtemps.

L’honorable Ginette Petitpas Taylor, C.P., députée

Personnes-ressources

Thierry Bélair
Cabinet de l’honorable Ginette Petitpas Taylor
Ministre de la Santé
613-957-0200

Relations avec les médias
Santé Canada
613-957-2983
hc.media.sc@canada.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :