Tomates

Les tomates font partie d'un régime alimentaire sain et sont une excellente source de vitamines et de minéraux. Les tomates sont habituellement rouges, mais elles peuvent revêtir d'autres teintes, allant du jaune au pourpre, en passant par le rose. On les mange souvent fraîches ou apprêtées de différentes manières dans des recettes. La tomate chair de bœuf ou Beefsteak, la tomate prune et la tomate cerise figurent parmi les variétés les plus populaires.

En veillant à manipuler, à laver, à préparer et à entreposer correctement les tomates, vous pouvez profiter de leurs bienfaits pour la santé et aider à prévenir les intoxications alimentaires pour vous-même ainsi que pour votre famille.

Sur cette page :

Tomates et intoxications alimentaires

Même si les tomates fraîches des champs ne contiennent pas, à l'état naturel, de bactéries susceptibles de vous rendre malade, elles peuvent devenir contaminées, car elles poussent à proximité de la surface du sol.

Consommer des tomates qui ont été contaminées par des bactéries nuisibles peut vous rendre malade. Des tomates contaminées ont été liées à des incidents d'intoxication alimentaire causés par la salmonelle.

Les tomates peuvent être contaminées pendant la culture par :

  • le sol
  • de l'eau contaminée
  • des animaux
  • du fumier insuffisamment composté

Elles peuvent également être contaminées par des bactéries :

  • pendant et après la récolte au moment de la manutention, de l'entreposage et du transport
  • au magasin d'alimentation, dans le réfrigérateur, ou encore sur le comptoir de cuisine et la planche à découper (par une contamination croisée avec des bactéries nuisibles présentes dans de la viande crue, de la volaille ou des fruits de mer)

Achat

  • Procurez-vous des tomates qui sont fermes sans toutefois être dures. Les tomates continuent de mûrir après avoir été cueillies.
  • Évitez les tomates dont la peau est meurtrie ou coupée.
  • Évitez toute contamination croisée en gardant les tomates à l'écart de la viande, de la volaille et des fruits de mer crus dans le panier d'épicerie.

Le saviez-vous?

La tomate n'est pas un légume, mais bien un fruit.

Réfrigération et entreposage

  • Conservez les tomates entières à la température de la pièce sans les laver ni les recouvrir jusqu'à ce qu'elles soient mûres. Ne les exposez pas à la lumière directe du soleil.
  • Lorsqu'elles sont mûres, mettez les tomates au réfrigérateur et consommez-les dans les jours qui suivent. Évitez toute contamination croisée en séparant les tomates de la viande, de la volaille et des fruits de mer crus.
  • Réfrigérez les tomates coupées ou pelées et consommez-les dans les trois jours qui suivent. Jetez les tomates coupées ou pelées qui ont été laissées à la température de la pièce pendant plus de deux heures.

Nettoyage

En vous lavant les mains et en adoptant des techniques de nettoyage adéquates, vous pouvez éviter la contamination croisée et prévenir la propagation d'intoxications alimentaires.

  • Lavez à fond tous les ustensiles, les comptoirs et la planche à découper avec de l'eau chaude et du savon avant et après avoir manipulé des tomates.

Préparation

Lavez-vous les mains à fond avec de l'eau chaude et du savon pendant au moins 20 secondes, et ce, avant et après avoir manipulé des tomates.

  • Jetez toute tomate qui présente des flétrissures ou des marques de pourriture.
  • Lavez les tomates à l'eau courante fraîche. Il est inutile d'utiliser autre chose que de l'eau pour laver les tomates. Les laver sous un faible jet d'eau est aussi efficace que d'utiliser un nettoyant pour les fruits et légumes.
  • Ne laissez pas tremper les tomates dans un évier rempli d'eau. Elles pourraient être contaminées par des bactéries présentes dans l'évier.
  • Retirez la partie cicatrisée où se trouvait la tige et jetez-la.

Le saviez-vous?

Chaque année, plus de 4 millions de Canadiens sont victimes d'une intoxication alimentaire. Bon nombre de ces maladies pourraient être évitées en adoptant les techniques adéquates de manipulation et de préparation des aliments.

Ce que fait le gouvernement du Canada pour vous protéger

Le gouvernement du Canada a la salubrité des aliments à cœur.

De concert avec les acteurs de l'industrie, nous nous efforçons de déterminer les meilleures pratiques qui peuvent servir à prévenir la contamination des fruits et des légumes frais dans l'ensemble du système alimentaire, qui s'étend du champ jusqu'au magasin. De plus, par ses activités d'inspection et d'application de la loi, l'Agence canadienne d'inspection des aliments veille à ce que les mesures prises par les producteurs, les fabricants et les importateurs soient efficaces et à ce que les aliments offerts aux Canadiens soient salubres.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :