Groupe des Aspergillus niger — fiche d’information

Aspergillus awamori souche ATCC 22342 (= Aspergillus niger souche ATCC 22342)
Aspergillus brasiliensis souche ATCC 9642

Sur cette fiche

Aperçu

  • Le gouvernement du Canada a réalisé une évaluation scientifique, appelée une évaluation préalable, afin de déterminer le potentiel de risque posé aux Canadiens et à l'environnement d'Aspergillus awamori souche ATCC 22342 (= Aspergillus niger souche ATCC 22342) et d'Aspergillus brasiliensis souche ATCC 9642.
  • En vertu de la Loi canadienne sur la protection de l'environnement (1999) [LCPE (1999)] le risque que pose une substance est déterminé en considérant à la fois ses propriétés dangereuses (la capacité de causer des effets nocifs sur la santé humaine ou l'environnement) et les niveaux d'exposition des personnes et de l'environnement. Une substance peut avoir un potentiel de danger élevé, mais le risque pour la santé humaine et l'environnement dépend du niveau d'exposition à la substance.
  • Dans le cas d'Aspergillus awamori souche ATCC 22342 (= Aspergillus niger souche ATCC 22342) et d'Aspergillus brasiliensis souche ATCC 9642, on estime que les organismes présentent un danger modéré pour la santé humaine et un danger léger ou modéré pour l'environnement. L'exposition des Canadiens et de l'environnement serait faible, selon les estimations. Par conséquent, il a été conclu que Aspergillus awamori souche ATCC 22342 (= Aspergillus niger souche ATCC 22342) et Aspergillus brasiliensis souche ATCC 9642 ne sont pas nuisibles à la santé humaine et l'environnement.

À propos de ces organismes

  • La présente évaluation préalable vise 2 organismes, Aspergillus awamori souche ATCC 22342 (= Aspergillus niger souche ATCC 22342) et Aspergillus brasiliensis souche ATCC 9642. Ces organismes ont été évalués lors de la deuxième phase du Plan de gestion des produits chimiques (PGPC).
  • Aspergillus awamori souche ATCC 22342 (= Aspergillus niger souche ATCC 22342) et Aspergillus brasiliensis souche ATCC 9642 sont des champignons qui pourraient avoir des utilisations domestiques, commerciales et industrielles.
  • Les caractéristiques d'Aspergillus awamori souche ATCC 22342 (= Aspergillus niger souche ATCC 22342) et d'Aspergillus brasiliensis souche ATCC 9642 sont telles qu'elles conviennent dans diverses applications, notamment dans la biorestauration, la biodégradation, la biolixiviation, le traitement des textiles, le traitement des déchets et la production d'enzymes et d'extraits de fermentation.
  • Aspergillus awamori souche ATCC 22342 (= Aspergillus niger souche ATCC 22342) et Aspergillus brasiliensis souche ATCC 9642 sont présents dans la nature, ont des caractéristiques communes à Aspergillus niger et sont rarement distinguées l'une de l'autre dans la documentation.
  • D'après une enquête réalisée en 2017, Aspergillus awamori souche ATCC 22342 (= Aspergillus niger souche ATCC 22342) et Aspergillus brasiliensis souche ATCC 9642 ne seraient pas fabriqués ni importés au Canada.

Exposition des Canadiens et de l'environnement

  • Selon les renseignements recueillis par le gouvernement du Canada, les Canadiens ne devraient pas être exposés à Aspergillus awamori souche ATCC 22342 (= Aspergillus niger souche ATCC 22342) ou à Aspergillus brasiliensis souche ATCC 9642.

Effets principaux (dangers) sur la santé et l'environnement

  • On pense que Aspergillus awamori souche ATCC 22342 (= Aspergillus niger souche ATCC 22342) et Aspergillus brasiliensis souche ATCC 9642 ont des propriétés dangereuses communes à Aspergillus niger.
  • Les Aspergillus peuvent causer une vaste gamme d'infections, notamment aux poumons, à la peau, aux yeux, au cœur et à l'organisme en général. Ils produisent une vaste gamme d'enzymes et de toxines extracellulaires qui sont des facteurs importants de sa pathogénicité chez l'humain.
  • Le risque d'infection par Aspergillus niger augmente avec le nombre de facteurs de prédisposition tels qu'une maladie débilitante, une chirurgie, la présence d'un dispositif médical à demeure et une immunodépression. Aspergillus niger peut être également pathogène chez l'humain en bonne santé et une étude récente semble indiquer le même potentiel pour Aspergillus brasiliensis.
  • La grande majorité des maladies associées à Aspergillus niger chez l'humain en bonne santé sont bénignes, se résorbent d'elles-mêmes et sont normalement traitables, mais il y a eu des décès chez des personnes immunodéprimées, et des infections aux oreilles et aux yeux, chez des personnes en bonne santé, qui pourraient entraîner des dommages irréversibles aux oreilles ou aux yeux, comme la perte d'audition ou de vision.
  • Aspergillus brasiliensis et Aspergillus niger sont résistants au fluconazole, un médicament antifongique, ce qui pourrait limiter les options de traitement.
  • Certaines souches d'Aspergillus niger produisent des mycotoxines et des métabolites secondaires qui sont modérément ou très toxiques. Aspergillus awamori souche ATCC 22342 (= Aspergillus niger souche ATCC 22342) est réputé produire des mycotoxines telles que des fumonisines et l'ochratoxine. Les fumonisines et l'ochratoxine causeraient des effets nocifs chez les animaux. Bien qu'il n'y ait eu aucun signalement de maladie animale ou végétale attribuée directement à Aspergillus awamori souche ATCC 22342 (= Aspergillus niger souche ATCC 22342), certaines souches d'Aspergillus niger seraient des agents pathogènes de végétaux et des agents pathogènes opportunistes chez des animaux leur causant des mycoses, des mastites et une aspergillose (infection ou maladie des poumons).
  • Étant donné le potentiel de production de fumonisines et d'ochratoxine par certaines souches d'Aspergillus niger et les difficultés à distinguer Aspergillus brasiliensis des autres aspergilli noirs qui causent des maladies chez les animaux ou les végétaux, le potentiel de danger d'Aspergillus brasiliensis souche ATCC 9642 dans l'environnement a été évalué à léger à modéré.

Résultats de l'évaluation des risques

Conclusions de l'évaluation préalable

  • Par suite de l'évaluation préalable, le gouvernement a conclu qu'Aspergillus awamori souche ATCC 22342 (= Aspergillus niger souche ATCC 22342) et Aspergillus brasiliensis souche ATCC 9642 ne sont pas nocifs pour la santé humaine aux concentrations d'exposition actuelles.
  • Le gouvernement a également conclu qu'Aspergillus awamori souche ATCC 22342 (= Aspergillusniger souche ATCC 22342) et Aspergillus brasiliensis souche ATCC 9642 ne pénètrent pas dans l'environnement à des concentrations qui sont nocives pour l'environnement.

Mesures préventives et réduction des risques

  • Bien qu'Aspergillus awamori souche ATCC 22342 (= Aspergillus niger souche ATCC 22342) et Aspergillus brasiliensis souche ATCC 9642 ne soient pas considérés comme nocifs pour la santé humaine et l'environnement aux concentrations d'exposition actuelles, ces organismes pourraient avoir des effets préoccupants pour la santé. Il pourrait y avoir des préoccupations pour la santé humaine si l'exposition devait augmenter.
  • Par conséquent, le gouvernement du Canada a publié un avis d'intention visant l'application des dispositions relatives aux nouvelles activités (NAc) de la LCPE (1999) à ces organismes. Les dispositions relatives aux NAc exigeraient que le gouvernement soit informé de toute nouvelle activité liée à ces organismes et que la nouvelle activité soit évaluée avant d'être mise en œuvre. Cette publication est assujettie à une consultation publique de 60 jours se terminant le 23 octobre 2019.
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :