Prévention et contrôle de la COVID-19 : Lignes directrices provisoires pour les établissements de soins actifs

Ce document a été mis à jour pour la dernière fois le 8 janvier 2021. Veuillez-vous reporter aux mises à jour ultérieures.

Table des matières

Changements dans la mise à jour actuelle

L’Agence de la santé publique du Canada (ASPC) établit des lignes directrices sur la prévention et le contrôle des infections qui sont fondées sur des données probantes pour compléter les efforts des gouvernements provinciaux et territoriaux en matière de surveillance, de prévention et de contrôle des infections associées aux soins de santé. Les lignes directrices seront nécessairement modifiées en fonction des nouvelles découvertes scientifiques et de leur confirmation, ainsi qu’à la suite de l’évaluation sérieuse des conséquences des domaines d’incertitude pour l’exercice des soins. Les lignes directrices nationales devraient toujours être interprétées en conjonction avec les politiques et les règlements provinciaux, territoriaux et locaux pertinents.

L’ASPC met à jour ses lignes directrices provisoires sur la prévention et le contrôle des infections dans les milieux de soins actifs afin de tenir compte des nouvelles données sur la transmission du SRAS-CoV-2, le virus qui cause la COVID-19. Bien que des rapports signalent la transmission d’aérosols dans certaines situations de regroupement (p. ex., contact prolongé dans un espace intérieur fermé mal ventilé), il subsiste une incertitude quant au rôle exact de la transmission d’aérosols du SRAS-CoV-2 et à son incidence dans les milieux de soins de santé.

Nous encourageons les personnes qui suivent les présentent lignes directrices à prendre la mesure de la responsabilité qu’elles ont de bien gérer l’équipement de protection individuelle (EPI), dont les quantités sont limitées, pendant la pandémie. Encourager l’utilisation optimale de l’EPI, notamment des masques N95 ou des respirateurs équivalents, lorsqu’il y a des pénuries connues ou prévues, ne consiste pas à limiter l’accès à l’EPI, mais à veiller à ce que les travailleurs de la santé disposent de l’EPI approprié, dans la mesure où la nature de leur travail entraîne un risque d’exposition plus élevé.

L’ASPC continuera d’examiner les nouvelles données probantes dès qu’elles seront disponibles. Les énoncés suivants résument les données récentes qui ont éclairé la mise à jour des lignes directrices :

Dans ce contexte, les recommandations suivantes sont formulées dans les présentes lignes directrices. Les établissements de soins actifs sont également invités à consulter les politiques et les règlements de leur province ou territoire et de leur collectivité, qui peut varier en fonction de l’épidémiologie locale.

Les personnes responsables de l’élaboration des politiques, ainsi que de la mise en œuvre et de la surveillance des mesures de PCI dans les établissements de soins actifs devraient connaître les documents d’information pertinents sur les pratiques courantes et les précautions additionnelles, de même que les lois sur la santé et la sécurité au travail (SST). Les politiques et protocoles en matière de PCI et la formation concernant la COVID-19 devraient être élaborés en collaboration avec les comités mixtes de santé et de sécurité au travail (CMSST).

Le présent document s’appuie sur les lignes directrices fondamentales en matière de PCI dans les établissements de soins actifs et fournit à ces établissements des orientations s’appliquant tout particulièrement à la pandémie de COVID-19. Les documents d’orientation concernant la PCI dans d’autres milieux de soins de santé se trouvent à l’adresse suivante : Maladie à coronavirus (COVID-19) : Documents d'orientation.

Contexte

En décembre 2019, une grappe de cas de pneumonie d’origine inconnue a été signalée à Wuhan, dans la province de Hubei, en Chine. Ces cas découlaient d’une infection par un nouveau coronavirus causant une maladie, qui ont respectivement reçu le nom de SRAS-Cov-2 et de COVID-19. Le 11 mars 2020, l’Organisation mondiale de la Santé annonçait que l’éclosion était désormais une pandémie.

Pour obtenir de l’information à jour sur la pandémie, reportez-vous au document de l’Agence de la santé publique du Canada (ASPC) intitulé Maladie à coronavirus (COVID-19) : Mise à jour sur l’éclosion, et consultez vos autorités de santé publique locales, provinciales ou territoriales.

Le présent document vise à fournir aux organisations de soins de santé et aux travailleurs de la santé des lignes directrices provisoires mises à jour sur la PCI afin de prévenir la transmission de la COVID-19 dans les établissements de soins actifs.

Les présentes lignes directrices provisoires se fondent sur les lignes directrices canadiennes élaborées lors des précédentes éclosions de coronavirus, sur l’expérience du Canada et d’autres pays relativement à la COVID-19 ainsi que sur les lignes directrices provisoires d’autres organismes internationaux. Elles s’appuient sur les conseils techniques formulés par les membres du Comité consultatif national sur la prévention et le contrôle des infections. Les présentes lignes directrices sont fondées sur les données scientifiques et les opinions d’experts dont on dispose à l’heure actuelle; elles sont sujettes à changement à mesure que de nouvelles informations deviennent disponibles.

Aperçu des pratiques de prévention et de contrôle des infections

Les employeurs doivent s’assurer des points suivants :

Tous les travailleurs de la santé devraient s’assurer de ce qui suit :

Surveillance de dépistage et notification

Un dépistage active devrait permettre d’identifier rapidement toutes les personnes (notamment les patients hospitalisés) présentant des signes ou des symptômes d’infection.

Tous les cas confirmés de COVID-19 doivent être signalés aux autorités compétentes en matière de santé publique.

Préparation organisationnelle

Dans les établissements de soins actifs, il est possible de réduire au minimum le risque d’exposition à la COVID-19 et de transmission de la maladie grâce à une évaluation des risques organisationnels liés à la COVID-19 et à des contrôles techniques et administratifs.

Chaque établissement de soins actifs devrait être prêt à identifier et à prendre en charge les patients chez qui la COVID-19 est soupçonnée ou confirmée.

Quel que soit le nombre de cas de COVID-19 se produisant dans une collectivité ou une région, les établissements de soins actifs devraient effectuer une évaluation du risque organisationnel de l’état de préparation à la gestion des cas de COVID-19 en fonction de ce qui suit :

Contrôles organisationnels

Il est essentiel que les établissements de soins actifs aient en place les contrôles techniques et administratifs suivants.

Contrôles techniques

Le plan de l’établissement devrait comprendre :

Contrôles administratifs

Il faudrait mettre en œuvre des politiques et des procédures de prévention et de contrôle de la transmission de la COVID-19 dans le contexte des soins actifs, notamment en ce qui concerne les éléments suivants :

Il faudrait fournir au personnel, aux patients et aux visiteurs des renseignements imprimés, affichés ou sous d’autres formes accessibles au sujet de la COVID-19, de la façon dont le SRAS-CoV-2 cause l’infection et de la façon de se protéger et de protéger les autres, notamment :

Postes de triage et points d’accès destinés aux patients et aux travailleurs de la santé

Dans la mesure du possible, il faudrait créer des zones de triage et d’attente distinctes pour les patients chez qui la COVID-19 est soupçonnée ou confirmée.

Les établissements de soins actifs devraient réduire au minimum les points d’accès et veiller à ce que des barrières physiques (p. ex., des cloisons ou des barrières transparentes claires qui aident à prévenir la propagation d’une personne à une autre, mais qui permettent également une communication facile) soient en place aux bureaux de triage et de réception, aux bureaux de dépistage et aux zones ou bureaux d’accueil des patients, ainsi que dans les services d’urgence et dans toutes les zones où les patients se présentent directement pour un traitement ou des soins (p. ex., les centres d’imagerie diagnostique, de même que les zones de soins ambulatoires et de tests de laboratoire ambulatoires et les cliniques).

Le nombre de points d’accès destinés aux travailleurs de la santé devrait être réduit au minimum, et ces points d’accès devraient être distincts de ceux destinés aux patients, aux visiteurs et aux autres personnes. Un contrôle actif de la maladie devrait être effectué auprès de tous les travailleurs de la santé avant leur entrée dans les établissements de soins de santé. Cela peut être facilité par l’utilisation d’outils ou d’applications Web et la remise d’une preuve que le contrôle a été effectué à l’entrée.

Les points d’accès réservés aux patients, aux visiteurs et aux autres personnes et ceux utilisés par les travailleurs de la santé devraient être déterminés en fonction de l’évaluation des risques organisationnels.

Pour prévenir la transmission de la COVID-19 aux points d’entrée, au triage et aux zones d’attente dans les établissements de soins actifs :

Sécurité et formation des travailleurs de la santé

Les établissements de soins de santé devraient évaluer les risques auxquels sont soumis les travailleurs de la santé et veiller à ce que des contrôles soient en place pour atténuer et gérer ces risques :

Soins aux patients et mesures de prévention et de contrôle des infections

Pratiques de base

Les pratiques de base s’appliquent à tout le personnel et à tous les patients, en tout temps, dans tous les établissements de soins actifs et comprennent, entre autres, ce qui suit :

Évaluation du risque au point de service

Avant toute interaction avec un patient, les travailleurs de la santé doivent évaluer la probabilité qu’une situation, une intervention ou un patient donné provoque la contamination d’un autre patient, d’un visiteur, d’un collègue ou de leur propre personne.

Une évaluation du risque au point de service consiste notamment à déterminer s’il peut y avoir eu :

Les facteurs associés aux patients comprennent notamment les suivants :

L’ERPC devrait toujours être à l’origine de l’EPI choisi et utilisé pendant les interactions avec les patients.

Pour les interactions avec des patients chez qui la COVID-19 est soupçonnée ou confirmée, il faudrait porter un EPI correspondant à un minimum de précautions relatives aux gouttelettes et au contact (p. ex., gants, blouse, masque médical et protection oculaire). Un respirateur de type N95 ou équivalent devrait être porté à la place d’un masque lors de l’exécution d’une IMGA ou lorsque le travailleur risque de participer à de nombreuses IMGA ou à des IMGA imprévues (p. ex. s’il travaille dans une unité de traitement des patients atteints de la COVID-19). L’utilisation d’un respirateur de type N95 ou équivalent peut être envisagée dans les autres circonstances où un risque d’exposition à un virus présent dans les aérosols peut survenir.

Hygiène des mains

Les établissements de soins actifs devraient veiller à ce qu’un programme d’hygiène des mains à jour soit en place, qu’il soit régulièrement révisé et que des améliorations soient apportées au besoin.

Les établissements devraient faire tous les efforts possibles pour respecter intégralement les normes d’hygiène des mains; les travailleurs de la santé devraient se laver les mains au moins avant et après le contact avec un patient ou l’environnement de soins du patient, avant d’effectuer des procédures propres ou stériles, après avoir été soumis à un risque d’exposition à des liquides organiques, après avoir retiré leurs gants et lorsque leurs mains sont visiblement sales.

Il faut se laver les mains avant, pendant et après le retrait de l’EPI, ainsi qu’après chaque rencontre avec un patient.

On peut se nettoyer les mains à l’aide de désinfectant pour les mains à base d’alcool contenant de 60 % à 90 % d’alcool, ou au savon liquide et à l’eau lorsque les mains sont visiblement sales.

Équipement de protection individuelle

L’EPI devrait toujours être utilisé conjointement avec les contrôles techniques et administratifs.

Tous les types d’EPI (p. ex., gants, blouses, masques médicaux, respirateurs de type N95 ou équivalent, protection oculaire) devraient être fournis en quantité suffisante dans toutes les tailles requises, dans toutes les aires de soins aux patients, et entreposés de façon à être facilement accessibles au point de service pour tous les travailleurs de la santé et les visiteurs autorisés.

Une formation doit être offerte, et des affiches indiquant clairement les étapes à suivre concernant l’enfilage et le retrait de l’EPI doivent être affichées à l’intérieur et à l’extérieur de la chambre de chaque patient chez qui la COVID‑19 est soupçonnée ou confirmée, à titre de repères visuels.

Tous les travailleurs de la santé qui utilisent un EPI doivent :

Port du masque et protection des yeux pendant toute la durée des quarts de travail ou des visites

Étant donné la propagation continue de la COVID‑19 au Canada et les données indiquant que les personnes présentant des symptômes limités ou sans symptômes peuvent transmettre la maladie, il est recommandé que tous les employés et visiteurs des établissements de soins actifs portent un masque pendant toute la durée des quarts de travail ou des visites. Le port du masque pendant toute la durée des quarts de travail ou des visites a pour objectif de réduire le risque de transmission de la COVID‑19 du personnel ou des visiteurs à d’autres personnes, à un moment où aucun symptôme de la maladie n’est manifesté, mais où le virus est transmissible. Le personnel devrait assister les visiteurs afin d’assurer une utilisation appropriée des masques médicaux.

L’utilisation d’une protection des yeux (p. ex., un écran facial) pendant toute la durée des quarts des travailleurs de la santé est également recommandée dans tous les établissements de soins actifs, en fonction de l’épidémiologie locale. Cela s’applique à tout le personnel travaillant à moins de deux mètres des patients.

Les travailleurs de la santé doivent consulter les lignes directrices provinciales et territoriales et les directives des établissements sur les recommandations particulières relatives à l’utilisation des masques, des dispositifs de protection des yeux et des autres éléments de l’EPI, ainsi que sur les stratégies de conservation de l’EPI. Lorsque sont recommandés des masques médicaux pour les travailleurs de la santé et les visiteurs (et des dispositifs de protection des yeux pour les travailleurs de la santé) pendant toute la durée des quarts de travail ou des visites, les travailleurs de la santé et les visiteurs doivent :

Lorsque le port d’un respirateur de type N95 ou équivalent est jugé nécessaire selon l’ERPS effectuée par un travailleur de la santé, celui‑ci doit suivre les procédures de l’établissement pour enlever son masque médical et son dispositif de protection des yeux, puis mettre le respirateur de type N95 ou équivalent et replacer son dispositif de protection des yeux; il doit veiller à se laver méticuleusement les mains à toutes les étapes.

Un des concepts fondamentaux des pratiques de prévention et de contrôle des infections, est de ne pas utiliser les masques médicaux jetables plus d’une fois. Toutefois, dans le contexte de la pandémie de COVID‑19 et des pénuries d’EPI, il convient de suivre les lignes directrices des autorités provinciales ou territoriales et les politiques de PCI de l’établissement en ce qui concerne l’utilisation et la réutilisation des masques par le personnel. Ces politiques doivent être continuellement revues et modifiées en fonction des changements d’approvisionnement, et les révisions doivent être clairement communiquées à tout le personnel.

Les masques ou les respirateurs de type N95 ou équivalent doivent être remplacés lorsqu’ils ont été endommagés, mouillés, humidifiés ou salis (par la respiration du porteur ou une projection externe), ainsi que lorsqu’ils ont été en contact direct avec un patient. Le personnel doit être informé de la manière de se procurer des masques supplémentaires ou des respirateurs de type N95 ou équivalent, au besoin. Il est nécessaire de respecter les politiques de PCI de la collectivité et de l’établissement en ce qui concerne les autres indications quant au remplacement des masques médicaux à usage prolongé, des respirateurs de type N95 ou équivalent et des dispositifs de protection des yeux.

Précautions additionnelles

Un minimum de précautions contre la transmission par gouttelettes et par contact doit être mis en œuvre auprès de tous les patients qui sont considérés comme ayant été exposés à la COVID-19, chez qui on a diagnostiqué ou qui présentent des signes ou des symptômes de la COVID‑19.

Interventions médicales générant des aérosols

Il a été signalé que certaines procédures médicales augmentent la probabilité d’une production d’aérosols infectieux et qu’elles sont liées à la transmission d’autres virus respiratoires. On les appelle généralement « interventions générant des aérosols » (IGA) ou « interventions médicales générant des aérosols » (IMGA). Il existe de nombreuses lacunes dans les connaissances sur les interventions qui présentent le plus grand risque de production d’aérosols et de transmission du SRAS‑CoV‑2. Il est probable que le niveau de risque varie également selon le patient, la personne qui pratique l’intervention et le milieu. Voici quelques exemples d’interventions qui semblent présenter un risque accru de production d’aérosols infectieux et de transmission de coronavirus :

Il est nécessaire de respecter les directives concernant les autres interventions qui nécessitent l’utilisation d’un respirateur de type N95 ou équivalent. Ces directives peuvent varier d’une province ou d’un territoire à l’autre.

Idéalement, les IMGA sont réalisées dans les CIIA, si elles sont disponibles. Étant donné que celles‑ci sont très limitées et que la transmission par les IMGA lorsque les prestataires portent l’EPI approprié n’a pas été solidement attestée, les IMGA n’ont pas forcément à être effectuées dans des CIIA. Si l’on prévoit qu’un patient aura besoin d’une IMGA, il faut le déplacer dans une chambre individuelle et fermer la porte.

Les IMGA effectuées sur un patient dont on soupçonne qu’il pourrait transmettre le SRAS‑CoV‑2 ne devraient être pratiquées que lorsque tous les travailleurs de la santé présents dans la pièce portent un respirateur de type N95 ou équivalent dont l’ajustement et l’étanchéité ont été testés, des gants, une blouse et un dispositif de protection des yeux.

Il faut en outre :

Prise en charge des patients hospitalisés

Il convient d’effectuer une évaluation du risque au point de service avant chaque interaction avec un patient, afin de déterminer les pratiques et les précautions nécessaires à une prestation de soins sûre.

Placement et hébergement

Voici des considérations importantes concernant le placement et l’hébergement des patients :

Déplacements des patients

Les déplacements des patients chez qui la COVID‑19 est soupçonnée ou confirmée doivent se limiter à leur chambre jusqu’à ce qu’ils satisfassent les conditions justifiant un arrêt des mesures de précaution additionnelles, conformément aux protocoles de PCI de l’établissement et aux directives de santé publique provinciales ou territoriales. Le déplacement et le transport des patients devraient également se limiter aux besoins des tests diagnostiques ou de traitements indispensables. Le transfert de patients soupçonnés infectieux à l’intérieur de l’établissement ou vers un autre établissement doit être évité à moins que cela ne soit nécessaire sur le plan médical.

Si les patients doivent quitter leur chambre pour recevoir des soins ou des traitements nécessaires sur le plan médical, il faut :

Toutes les surfaces avec lesquelles le patient pourrait avoir été en contact à l’extérieur de sa chambre doivent être nettoyées et désinfectées.

Un minimum de précautions contre la transmission par gouttelettes et par contact doit être maintenu par les travailleurs de la santé pendant le transport du patient, et communiqué avec l’information clinique pertinente au service de transfert et à l’unité d’accueil avant le transfert.

Arrêt des précautions additionnelles

La durée et le moment de l’arrêt des précautions additionnelles pour un patient ou une unité (où les précautions peuvent être appliquées universellement en cas d’éclosion de COVID‑19) doivent être déterminés au cas par cas, après consultation du programme de PCI et conformément aux directives de santé publique provinciales ou territoriales et aux politiques organisationnelles. La durée des précautions additionnelles pour un patient atteint de la COVID‑19 qui présente des symptômes devrait être d’au moins 10 jours à partir de l’apparition des symptômes (et d’au moins 10 jours à partir du premier test positif pour les patients qui ne présentent pas de symptômes), et elle peut être plus longue en fonction de la durée des symptômes, de la gravité de la maladie et de la présence de toute condition sous‑jacente susceptible d’entraîner une immunodéficience.

Manipulation des corps de personnes décédées

Les pratiques de base doivent être appliquées correctement et systématiquement durant la manipulation des dépouilles, notamment lors de leur préparation en vue d’une autopsie ou de leur transport vers un établissement de services funéraires. Des directives fédérales sont disponibles, et les règlements provinciaux et territoriaux sur les maladies transmissibles doivent être respectés.

Manipulation des échantillons de laboratoire

Tous les échantillons recueillis pour les analyses de laboratoire doivent être considérés comme potentiellement infectieux. Les échantillons cliniques doivent être recueillis et transportés conformément aux politiques et aux procédures de l’établissement. Pour obtenir de plus amples renseignements sur les protocoles de biosécurité en laboratoire qui s’appliquent à la manipulation d’échantillons prélevés chez des personnes potentiellement atteintes de la COVID‑19, consultez l’avis de biosécurité de l’ASPC.

Manipulation du matériel utilisé pour la prestation des soins aux patients

L’ensemble du matériel et des fournitures réutilisables, ainsi que les jouets, les jeux électroniques, les effets personnels, etc., doivent être réservés à l’usage exclusif des patients chez qui la COVID‑19 est soupçonnée ou confirmée. Si l’équipement et les fournitures doivent être utilisés auprès d’autres patients, ils devraient d’abord être nettoyés et désinfectés avec un désinfectant de qualité hospitalière pendant le temps de contact recommandé.

Les articles qui ne peuvent pas être nettoyés et désinfectés de façon appropriée doivent être jetés après le transfert ou la sortie d’hôpital du patient. Le patient doit rapporter ses effets personnels à la maison; les effets dont il ne voudra plus seront jetés.

Le matériel à usage unique doit être jeté dans un récipient à déchets mains libres après usage.

Nettoyage et désinfection de l’environnement

Le nettoyage et la désinfection des surfaces fréquemment touchées sont importants pour contrôler la propagation des microorganismes. Les désinfectants environnementaux doivent être de qualité hospitalière et être homologués au Canada; ils doivent avoir reçu un numéro d’identification de drogue (DIN), et leur étiquette doit indiquer qu’ils sont efficaces à la fois contre les virus enveloppés et les virus non enveloppés. Les instructions d’utilisation du fabricant et les temps de contact requis doivent être respectés si l’on veut assurer une désinfection adéquate.

Toutes les surfaces de la chambre du patient qui sont fréquemment touchées (p. ex., téléphone, table de chevet, table de lit, accoudoirs de fauteuil, cordons ou boutons d’appel, poignées de porte, interrupteurs, garde‑corps, lavabo, toilette et poignée de chasse d’eau, pommeau de douche, robinets, chaise de douche, barres d’appui, partie extérieure du distributeur d’essuie‑tout) doivent être nettoyées et désinfectées au moins une fois par jour et lorsqu’elles sont sales. Il faut utiliser des produits désinfectants de qualité hospitalière (p. ex., lingettes désinfectantes) et respecter le temps de contact recommandé afin de désinfecter le petit matériel utilisé pour donner des soins aux patients (comme les brassards de tensiomètres, les thermomètres électroniques, les oxymètres de pouls, les stéthoscopes), et ce, après chaque utilisation. Les surfaces de la chambre qui sont peu touchées (p. ex., étagères, chaises ou bancs de chevet, rebords de fenêtres, unités murales, appareils d’éclairage situés au‑dessus du lit, tableaux à messages ou blancs, partie extérieure des contenants pour objets tranchants) doivent également être nettoyées et désinfectées régulièrement et lorsqu’elles sont sales. Le plancher et les murs doivent être visiblement propres; il ne doit pas y avoir de déversements, de poussière ou de débris.

Toutes les surfaces et tous les articles situés à l’extérieur de la chambre du patient et avec lesquels les travailleurs de la santé entrent en contact (p. ex., chariot pour ordinateur, chariot pour médicaments, bureaux ou tables, écrans d’ordinateur, téléphones, écrans tactiles, accoudoirs de fauteuil) doivent être nettoyés et désinfectés au moins une fois par jour et lorsqu’ils sont souillés.

Dans les chambres d’hôpital ou les aires communes où il est plus probable qu’il y ait des patients dont l’état d’infection à la COVID‑19 est inconnu, soupçonné ou confirmé, un roulement multiple ou élevé des patients (p. ex., services d’urgence, cliniques de soins ambulatoires) ou du personnel (p. ex., cafétérias), et dans les cas d’éclosion, il est nécessaire de procéder à un nettoyage et une désinfection plus fréquents.

Le personnel des Services environnementaux doit porter le même EPI que les autres travailleurs de la santé lorsqu’il nettoie et désinfecte les chambres de patients.

Le nettoyage et désinfection de la chambre du patient après sa sortie d’hôpital, son transfert, ou après l’arrêt des précautions contre la transmission par gouttelettes et par contact, doit se faire conformément aux protocoles de nettoyage et désinfection de l’établissement de soins actifs. Au moment de la sortie d’hôpital ou du transfert du patient, il faut jeter les brosses à toilette, le papier de toilette et les autres fournitures à usage unique qui n’auront pas été utilisés, et enlever et laver les rideaux de séparation des lits.

Manipulation de la literie, de la vaisselle et des ustensiles

Aucune précaution particulière n’est recommandée; les pratiques de base suffisent.

Gestion des déchets

Aucune précaution particulière n’est recommandée; les pratiques de base suffisent.

Gestion de l’exposition des travailleurs de la santé

Les professionnels de SST de l’établissement et les spécialistes des pratiques de PCI doivent travailler en collaboration avec les autorités de santé publique afin de gérer les cas de travailleurs de la santé qui auront été exposés.

Gestion des visiteurs

Les politiques et restrictions relatives aux visites peuvent varier d’une province ou d’un territoire à l’autre, en fonction du degré de transmission locale de la COVID‑19. Celles‑ci doivent être élaborées et appliquées en vue d’établir un juste milieu entre le risque de transmission de maladies infectieuses et la promotion de soins axés sur le patient et sa famille.

Surveillance et évaluation

Les établissements de soins actifs doivent veiller à ce que des processus soient en place pour la surveillance des résultats et des événements liés à la gestion des patients chez qui la COVID‑19 est soupçonnée ou confirmée. Voici quelques exemples de ces processus :

Bibliographie

Agence de santé publique du Canada (2012). Pratiques en matière d'hygiène des mains dans les milieux de soins. https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/maladies-infectieuses/infections-nosocomiales-professionnelles/pratiques-matiere-hygiene-mains-milieux-soins.

Agence de santé publique du Canada (2013). Pratiques de base et précautions additionnelles visant à prévenir la transmission des infections dans les milieux de soins. https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/maladies/2019-nouveau-coronavirus/professionnels-sante/prise-charge-clinique-covid19.html#fn

Agence de santé publique du Canada (2018). Lignes directrices sur la prévention et le contrôle du coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (CoV-SRMO) dans les établissements de soins actifs. https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/publications/maladies-et-affections/lignes-directrices-prevention-et-controle-coronavirus-syndrome-respiratoire-moyen-orient-cov-srmo-etablissements-soins-actifs.html

Ahmad, J., Anwar, S., Latif, A., Haq, N. U., Sharif, M., & Nauman, A. A. (2020). The Association of PPE Availability, Training and Practices with COVID-19 Sero-prevalence in Nurses and Paramedics in Tertiary Care Hospitals of Peshawar, Pakistan. Disaster Med Public Health Prep, 1-18. doi:10.1017/dmp.2020.438

Airborne Transmission of SARS-CoV-2 - Proceedings of a Workshop. Récupéré de https://www.nap.edu/read/25958/chapter/1 (en anglais seulement)

Alajmi, J., Jeremijenko, A. M., Abraham, J. C., Alishaq, M., Concepcion, E. G., Butt, A. A., & Abou-Samra, A.-B. (2020). COVID-19 infection among healthcare workers in a national healthcare system: The Qatar experience. Int J of Infect Dis, 100, 386-389. doi:10.1016/j.ijid.2020.09.027

Alberta Health Services. (2020, June 12). Topic: Effectiveness of screening programs for reducing the spread of COVID-19 in healthcare settings. Récupéré de: https://www.albertahealthservices.ca/assets/info/ppih/if-ppih-covid-19-sag-effectiveness-of-workplace-screening-programs-rapid-review.pdf (en anglais seulement)

Alberta Health Services. (2020, June 5). Has there been documented transmission of SARS-Cov-2 virus (or similar viruses) through heating, ventilation, and air conditioning (HVAC) systems in hospitals or nonhospital settings?  Récupéré de: https://www.albertahealthservices.ca/assets/info/ppih/if-ppih-covid-19-sag-risk-transmission-hvac-systems-rapid-review.pdf (en anglais seulement)

Alkurt, G., Murt, A., Aydin, Z., Tatli, O., Agaoglu, N. B., Irvem, A., . . . Doganay, L. (2020). Seroprevalence of coronavirus disease 2019 (COVID-19) among health care workers from three pandemic hospitals of Turkey. Preprint medRxiv doi:10.1101/2020.08.19.20178095

Asadi, S., Wexler, A. S., Cappa, C. D., Barreda, S., Bouvier, N. M., & Ristenpart, W. D. (2019). Aerosol emission and superemission during human speech increase with voice loudness. Sci Rep, 9(1), 2348. doi:10.1038/s41598-019-38808-z

Bae, S., Kim, H., Jung, T. Y., Lim, J. A., Jo, D. H., Kang, G. S., . . . Kwon, H. J. (2020). Epidemiological Characteristics of COVID-19 Outbreak at Fitness Centers in Cheonan, Korea. J Korean Med Sci, 35(31), e288. doi:10.3346/jkms.2020.35.e288

Bartoszko, J. J., Farooqi, M. A. M., Alhazzani, W., & Loeb, M. (2020). Medical masks vs N95 respirators for preventing COVID-19 in healthcare workers: A systematic review and meta-analysis of randomized trials. Influenza Other Respir Viruses, 14(4), 365-373. doi:10.1111/irv.12745

Bourouiba, L. (2020). Turbulent Gas Clouds and Respiratory Pathogen Emissions: Potential Implications for Reducing Transmission of COVID-19. JAMA, 323(18), 1837-1838. doi:10.1001/jama.2020.4756

Cai, J., Sun, W., Huang, J., Gamber, M., Wu, J., & He, G. (2020). Indirect Virus Transmission in Cluster of COVID-19 Cases, Wenzhou, China, 2020. Emerg Infect Dis, 26(6), 1343-1345. doi:10.3201/eid2606.200412

Calò, F., Russo, A., Camaioni, C., De Pascalis, S., & Coppola, N. (2020). Burden, risk assessment, surveillance and management of SARS-CoV-2 infection in health workers: A scoping review. Infect Dis Poverty, 9 (1), 139. doi:10.1186/s40249-020-00756-6

Cao, G., Tang, S., Yang, D., Shi, W., Wang, X., Wang, H., . . . Ma, L. (2020). The potential transmission of SARS-CoV-2 from patients with negative RT-PCR swab tests to others: two related clusters of COVID-19 outbreak. Jpn J Infect Dis, 73(6), 399-403. doi:10.7883/yoken.JJID.2020.165

Carretta, G., Contessa, C., Boemo, D. G., Bordignon, G., Bennici, S. E., Merigliano, S., . . . Donato, D. (2020). COVID-19 challenge: Proactive management of a tertiary university hospital in Veneto region, Italy. Pathog Glob Health, 114(6), 309-317. doi:10.1080/20477724.2020.1806614

Cattelan, A. M., Sasset, L., Di Meco, E., Cocchio, S., Barbaro, F., Cavinato, S., . .Baldo, V. (2020). An integrated strategy for the prevention of SARS-CoV-2 infection in healthcare workers: A prospective observational study. Int J Environ Res Public Health 17(16). doi:10.3390/ijerph17165785

Centers for Disease Control and Prevention: Cluster of severe acute respiratory syndrome cases among protected health care workers - Toronto, April 2003. MMWR Morb Mortal Wkly Rep 2003; 52:433–436 (en anglais seulement)

Centers for Disease Control and Prevention. (2020). Interim Infection Prevention and Control Recommendations for Healthcare Personnel During the Coronavirus Disease 2019 (COVID-19) Pandemic. Récupéré de https://www.cdc.gov/coronavirus/2019-ncov/hcp/infection-control-recommendations.html (en anglais seulement)

Centers for Disease Control and Prevention. (2020). Discontinuation of Transmission-Based Precautions and Disposition of Patients with COVID-19 in Healthcare Settings (Interim Guidance). Récupéré de https://www.cdc.gov/coronavirus/2019-ncov/hcp/disposition-hospitalized-patients.html (en anglais seulement)

Centers for Disease Control and Prevention. (2020). Duration of Isolation and Precautions for Adults with COVID-19.  Récupéré de https://www.cdc.gov/coronavirus/2019-ncov/hcp/duration-isolation.html

Centers for Disease Control and Prevention. (2020). Scientific Brief: SARS-CoV-2 and Potential Airborne Transmission. Récupéré de https://www.cdc.gov/coronavirus/2019-ncov/more/scientific-brief-sars-cov-2.html (en anglais seulement)

Cheng, V. C., Wong, S. C., Chan, V. W., So, S. Y., Chen, J. H., Yip, C. C., . . . Yuen, K. Y. (2020). Air and environmental sampling for SARS-CoV-2 around hospitalized patients with coronavirus disease 2019 (COVID-19). Infect Control Hosp Epidemiol, 41(11), 1258-1265. doi:10.1017/ice.2020.282

Chou, R., Dana, T., Buckley, D. I., Selph, S., Fu, R., & Totten, A. M. (2020). Update Alert 5: Epidemiology of and risk factors for coronavirus infection in health care workers: A living rapid review. Ann Intern Med, 173(2), 120-136. doi:10.7326/M20-1632

Contejean, A., Leporrier, J., Canoui, E., Alby-Laurent, F., Lafont, E., Beaudeau, L., Kerneis, S. (2020). Comparing dynamics and determinants of SARS-CoV-2 transmissions among health care workers of adult and pediatric settings in central Paris. Clin Infect Dis. doi:10.1093/cid/ciaa977 Epub ahead of print.

Erber, J., Kappler,  V.,  Haller, B., Mijočević, H., Galhoz, A., da Costa, C. P., . . . Lingor, P. (2020). Strategies for infection control and prevalence of anti-SARS-CoV-2 IgG in 4,554 employees of a university hospital in Munich, Germany. Preprint medRxiv doi:10.1101/2020.10.04.20206136

European Centre for Disease Control and Prevention. (2020). Guidance for discharge and ending of isolation of people with COVID-19. Récupéré de https://www.ecdc.europa.eu/sites/default/files/documents/Guidance-for-discharge-and-ending-of-isolation-of-people-with-COVID-19.pdf (en anglais seulement)

European Centre for Disease Control and Prevention. (2020). Infection prevention and control and preparedness for COVID-19 in healthcare settings. Récupéré de https://www.ecdc.europa.eu/sites/default/files/documents/Infection-prevention-and-control-in-healthcare-settings-COVID-19_5th_update.pdf (en anglais seulement)

Evans, S., Agnew, E., Vynnycky, E., & Robotham, J. V. (2020). The impact of testing and infection prevention and control strategies on within-hospital transmission dynamics of covid-19 in English hospitals. Preprint medRxiv doi:10.1101/2020.05.12.20095562

Fears, A. C., Klimstra, W. B., Duprex, P., Hartman, A., Weaver, S. C., Plante, K. S., . . . Roy, C. J. (2020). Persistence of Severe Acute Respiratory Syndrome Coronavirus 2 in Aerosol Suspensions. Emerg Infect Dis, 26(9). doi:10.3201/eid2609.201806

Galanis, P., Vraka, I., Fragkou, D., Bilali, A., & Kaitelidou, D. (2020). Seroprevalence of SARS-CoV-2 Antibodies and Associated Factors in Health Care Workers: A Systematic Review and Meta-Analysis. J Hosp Infect. doi:10.1016/j.jhin.2020.11.008 Epub ahead of print.

Garzaro, G., Clari, M., Ciocan, C., Grillo, E., Mansour, I., Godono, A., . . . Pira, E. (2020). COVID-19 infection and diffusion among the healthcare workforce in a large university-hospital in northwest Italy. Med Lav, 111(3), 184-194. doi:10.23749/mdl.v111i3.9767

Gomez-Ochoa, S., Franco, O. H., Rojas, L. Z., … Muka, T. (2020). COVID-19 in Health-Care Workers: A Living Systematic Review and Meta-Analysis of Prevalence, Risk Factors, Clinical Characteristics, and Outcomes. Am J Epidemiol. doi:10.1093/aje/kwaa191 Epub ahead of print.

Guo, X., Wang, J., Hu, D., Wu, L., Gu, L., Wang, Y., . . . Wu, Y. (2020). Survey of COVID-19 disease among orthopaedic surgeons in Wuhan, People's Republic of China. J Bone Joint Surg Am, 102(10), 847-854. doi:10.2106/JBJS.20.00417

Hamner, L., Dubbel, P., Capron, I., Ross, A., Jordan, A., Lee, J., . . . Leibrand, H. (2020). High SARS-CoV-2 Attack Rate Following Exposure at a Choir Practice - Skagit County, Washington, March 2020. MMWR Morb Mortal Wkly Rep, 69(19), 606-610. doi:10.15585/mmwr.mm6919e6

Hawkins, E. S., Fertel, B. S., Muir, M. R., Meldon, S. W., Delgado, F. J., & Smalley, C. M. (2020). Adding eye protection to universal masking reduces covid-19 among frontline emergency clinicians to the level of community spread. Am J Emerg Med. doi:10.1016/j.ajem.2020.08.064 Epub ahead of print.

Huang, Q., Mondal, A., Jiang, X., Horn, M. A., Fan, F., Fu, P., . . . Gurarie, D. (2020). SARS-CoV-2 transmission and control in a hospital setting: An individual-based modelling study. Preprint medRxiv doi:10.1101/2020.08.22.20179929

Huang, Z., Zhao, S., Li, Z., Chen, W., Zhao, L., Deng, L., & Song, B. (2020). The battle against coronavirus disease 2019 (COVID-19): Emergency management and infection control in a radiology department. J Am Coll Radiol, 17(6), 710-716. doi:10.1016/j.jacr.2020.03.011.

ICEG. (2020). COVID-19 Guidance on the use of personal protective equipment by health care workers in areas with significant community transmission. Récupéré de https://www.health.gov.au/sites/default/files/documents/2020/08/coronavirus-covid-19-guidance-on-the-use-of-personal-protective-equipment-by-health-care-workers-in-areas-with-significant-community-transmission-coronavirus-covid-19-guidance-on-the-use-of-personal-protective-equipment-by_0.pdf (en anglais seulement)

ICEG. (2020). COVID-19 Infection Prevention and Control for Residential Care Facilities. Récupéré de https://www.health.gov.au/sites/default/files/do cuments/2020/09/coronavirus-covid-19-guidelines-for-infection-prevention-and-control-in-residential-care-facilities.pdf (en anglais seulement)

Instituts de recherche en santé du Canada (2020). IRSC-ASPC-ACMTS – Échanges Meilleurs cerveaux – Voies de transmission de la COVID-19 : Incidences en matière de santé publique. https://cihr-irsc.gc.ca/f/52238.html

Jang, S., Han, S. H., & Rhee, J. Y. (2020). Cluster of Coronavirus Disease Associated with Fitness Dance Classes, South Korea. Emerg Infect Dis, 26(8), 1917-1920. doi:10.3201/eid2608.200633

Jespersen, S., Mikkelsen, S., Greve, T., Kaspersen, K. A., Tolstrup, M., Boldsen, J. K., . . . Erikstrup, C. (2020). SARS-CoV-2 seroprevalence survey among 18,000 healthcare and administrative personnel at hospitals, pre-hospital services, and specialist practitioners in the central Denmark region. Clin Infect Dis. doi:10.1093/cid/ciaa1471 Epub ahead of print.

Jiaqiang, Z., Mingyang, S., Weijia, Z., Ningtao, L., MingZhang, Z., Lei, Q., & Szu-Yuan, W. (2020). Predictive factors of transmission during endotracheal intubation for coronavirus disease 2019 (COVID-19). Preprint SSRN doi:10.22139/ssrn.3557990

Jin, Y.H., Huang, Q., Wang, Y.Y., Zeng, X.T., Luo, L.S., Pan, Z.Y., . . . Wang, X.-H. (2020). Perceived infection transmission routes, infection control practices, psychosocial changes, and management of COVID-19 infected healthcare workers in a tertiary acute care hospital in Wuhan: A cross-sectional survey. Mil Med Res, 7(1), 24. doi:10.1186/s40779-020-00254-8

Jones, C. R., Hamilton, F. W., Thompson, A., Morris, T. T., & Moran, E. (2020). Seroprevalence of SARS-CoV-2 IgG in healthcare workers and other staff at North Bristol NHS Trust: A sociodemographic analysis. J Infect. doi:10.1016/j.jinf.2020.11.036 Epub ahead of print

Kim, S. W., Jo, S. J., Lee, H., Oh, J. H., Lim, J., Lee, S. H., . . . Lee, J. (2020). Containment of a healthcare-associated covid-19 outbreak in a university hospital in Seoul, Korea: A single-center experience. PLoS One.  15(8), e0237692. doi:10.1371/journal.pone.0237692 Epub ahead of print.

King, M.F., Wilson, A. M., Weir, M. H., Lopez-Garcia, M., Proctor, J., . . . Noakes, C. J. (2020). Modelling the risk of SARS-CoV-2 infection through PPE doffing in a hospital environment. Preprint medRxiv doi:10.1101/2020.09.20.20197368

Knoll, R. L., Klopp, J., Bonewitz, G., Grondahl, B., Hilbert, K., Kohnen, W., . . . Gehring, S. (2020). Containment of a large SARS-CoV-2 outbreak among healthcare workers in a pediatric intensive care unit. Pediatr Infect Dis J, 39(11), e336-e339. doi:10.1097/INF.0000000000002866

Koh, W. C., Naing, L., Chaw, L., Rosledzana, M. A., Alikhan, M. F., Jamaludin, S. A., . .. Wong, J. (2020). What do we know about SARS-CoV-2 transmission? A systematic review and meta-analysis of the secondary attack rate and associated risk factors. PLoS One, 15(10), e0240205-e0240205. doi:10.1371/journal.pone.0240205

Lai, X., Wang, M., Qin, C., Tan, L., Ran, L., Chen, D., . . . Wang, W. (2020). Coronavirus disease 2019 (COVID-2019) infection among health care workers and implications for prevention measures in a tertiary hospital in Wuhan, China. JAMA Netw Open, 3(5), e209666. doi:10.1001/jamanetworkopen.2020.9666

Lednicky, J. A., Lauzardo, M., Fan, Z. H., Jutla, A., Tilly, T. B., Gangwar, M., . . . Wu, C. Y. (2020). Viable SARS-CoV-2 in the air of a hospital room with COVID-19 patients. Int J Infect Dis, 100, 476-482. doi:10.1016/j.ijid.2020.09.025

Lee, S., Kim, T., Lee, E., Lee, C., Kim, H., Rhee, H., . . . Kim, T. H. (2020). Clinical Course and Molecular Viral Shedding Among Asymptomatic and Symptomatic Patients With SARS-CoV-2 Infection in a Community Treatment Center in the Republic of Korea. JAMA Intern Med. doi:10.1001/jamainternmed.2020.3862

Licina, A., Silvers, A. J., & Stuart, R. (2020). Use of powered air-purifying respirator(papr) by healthcare workers for preventing highly infectious viral diseases -a systematic review of evidence. Syst Rev, 9(1), 173. doi:10.1186/s13643-020-01431-5

Liu, Y., Ning, Z., Chen, Y., Guo, M., Liu, Y., Gali, N. K., . . . Lan, K. (2020). Aerodynamic analysis of SARS-CoV-2 in two Wuhan hospitals. Nature, 582(7813), 557-560. doi:10.1038/s41586-020-2271-3

Lu, J., & Yang, Z. (2020). COVID-19 Outbreak Associated with Air Conditioning in Restaurant, Guangzhou, China, 2020. Emerg Infect Dis, 26(11), 2791-2793. doi:10.3201/eid2611.203774

Lu, J., Gu, J., Li, K., Xu, C., Su, W., Lai, Z., . . . Yang, Z. (2020). COVID-19 Outbreak Associated with Air Conditioning in Restaurant, Guangzhou, China, 2020. Emerg Infect Dis, 26(7), 1628-1631. doi:10.3201/eid2607.200764

Luong-Nguyen, M., Hermand, H., Abdalla, S., Cabrit, N., Hobeika, C., Brouquet, A., . . . Sauvanet, A. (2020). Nosocomial infection with SARS-CoV-2 within departments of digestive surgery. J Visc Surg, 157(3S1), S13-S18. doi:10.1016/j.jviscsurg.2020.04.016

Luqman Arafath, T. K., Jubbal, S. S., Gireesh, E. D., Margapuri, J., Jogu, H. R., . . . Penupolu, S. (2020). Risk of transmission of infection to healthcare workers delivering supportive care for coronavirus pneumonia; a rapid GRADE review. Preprint medRxiv doi:10.1101/2020.07.06.20146712

Lynch, J. B., Davitkov, P., Anderson, D. J., Bhimraj, A., Cheng, V. C., Guzman-Cottrill, J., . . . Sultan, S. (2020). Infectious Diseases Society of America Guidelines on Infection Prevention for Health Care Personnel Caring for Patients with Suspected or Known COVID-19. Clin Infect Dis. doi:10.1093/cid/ciaa1063

Mandić-Rajčević, S., Masci, F., Crespi, E., Franchetti, S., Longo, A., Bollina, I., . . . Colosio, C. (2020). Contact tracing and isolation of asymptomatic spreaders to successfully control the COVID-19 epidemic among healthcare workers in Milan (Italy). Preprint medRxiv doi:10.1101/2020.05.03.20082818

Miller, J.C., Qiu, X., MacFadden, D., & Hanage, W.P. (2020). Evaluating the contributions of strategies to prevent SARS-CoV-2 transmission in healthcare setting: a modelling study. Preprint medRxiv doi:10.1101/2020.04.20.20073080

Morawska, L., & Milton, D. K. (2020). It is Time to Address Airborne Transmission of COVID-19. Clin Infect Dis 71(9), 2311-2313. doi:10.1093/cid/ciaa939

Morcuende, M., Guglielminotti, J., & Landau, R. (2020). Anesthesiologists' and intensive care providers' exposure to covid-19 infection in a new york city academic center: A prospective cohort study assessing symptoms and covid-19 antibody testing. Anesthesia & Analgesia, 131(3), 669-676. doi:10.1213/ANE.0000000000005056

Mortgat, L., Barbezange, C., Fischer, N., Heyndrickx, L., Hutse, V., Thomas, I., . . . Duysburgh, E. (2020). SARS-CoV-2 prevalence and seroprevalence among healthcare workers in Belgian hospitals: Baseline results of a prospective cohort study. Preprint medRxiv doi:10.1101/2020.10.03.20204545

Mponponsuo, K., Kerkerian, G., Somayaji, R., Missaghi, B., Vayalumkal, J. V., Larios, O. E., . . . Conly, J. (2020). Lack of nosocomial transmission to exposed inpatients and coworkers in an investigation of five SARS-CoV-2-infected healthcare workers. Infect Control Hosp Epidemiol. doi:10.1017/ice.2020.392 Epub ahead of print.

Nasia, S., Gage, K. M., Katarina, M. B., Thomas, C. F., & David, H. O. C. (2020). Determining the source of transmission of SARS-CoV-2 infection in a healthcare worker. Preprint medRxiv doi:10.1101/2020.04.27.20077016

Nishida, T., Iwahashi, H., Yamauchi, K., Kinoshita, N., Okauchi, Y., Suzuki, N., . . . Abe, K. (2020). Seroprevalence of SARS-CoV-2 antibodies among 925 staff members in an urban hospital accepting COVID-19 patients in Osaka prefecture, Japan. Preprint medRxiv doi:10.1101/2020.09.10.20191866

Ong, S. W. X., Tan, Y. K., Chia, P. Y., Lee, T. H., Ng, O. T., Wong, M. S. Y., & Marimuthu, K. (2020). Air, Surface Environmental, and Personal Protective Equipment Contamination by Severe Acute Respiratory Syndrome Coronavirus 2 (SARS-CoV-2) From a Symptomatic Patient. JAMA, 323(16), 1610-1612. doi:10.1001/jama.2020.3227

Oran, D. P., & Topol, E. J. (2020). Prevalence of Asymptomatic SARS-CoV-2 Infection : A Narrative Review. Ann Intern Med, 173(5), 362-367. doi:10.7326/M20-3012

Park, S. Y., Kim, Y. M., Yi, S., Lee, S., Na, B. J., Kim, C. B., . . . Jeong, E. K. (2020). Coronavirus Disease Outbreak in Call Center, South Korea. Emerg Infect Dis, 26(8), 1666-1670. doi:10.3201/eid2608.201274

Prasitsirikul, W., Pongpirul, K., Pongpirul, W. A., Panitantum, N., Ratnarathon, A. C., & Hemachudha, T. (2020). Nurse infected with COVID-19 from a provisional dengue patient. Emerg Microbes Infect, 9(1), 1354-1355. doi:10.1080/22221751.2020.1775131

Public Health England/National Health Service. (2020). COVID-19: Guidance for the remobilisation of services within health and care settings. Récupéré de https://www.bsperio.org.uk/news/covid-19-guidance-for-the-remobilisation-of-services-within-health-and-care-settings (en anglais seulement)

Rickman, H. M., Rampling, T., Shaw, K., Martinez-Garcia, G., Hail, L., Coen, P., . . . Houlihan, C. F. (2020). Nosocomial transmission of COVID-19: A retrospective study of 66 hospital-acquired cases in a London teaching hospital. Clin Infect Dis. doi:10.1093/cid/ciaa816 Epub ahead of print.

Schmitz, D., Vos, M., Stolmeijer, R., Lameijer, H., Schonberger, T., Gaakeer, M. I., . . . Ter Avest, E. (2020). Association between personal protective equipment and SARS-CoV-2 infection risk in emergency department healthcare workers. doi:10.1097/MEJ.0000000000000766 Eur J Emerg Med. Epub ahead of print.

Schwartz, C., Oster, Y., Slama, C., Benenson, S., & Hadassah, C.-I. W. G. (2020). A dynamic response to exposures of health care workers to newly diagnosed COVID-19 patients or hospital personnel, in order to minimize cross-transmission and the need for suspension from work during the outbreak. Open Forum Infect Dis, 7(9), ofaa384. doi:10.1093/ofid/ofaa384

Schwierzeck, V., König, J. C., Kühn, J., Mellmann, A., Correa-Martínez, C. L., Omran, H., . . . Kampmeier, S. (2020). First reported nosocomial outbreak of severe acute respiratory syndrome coronavirus 2 (SARS-CoV-2) in a pediatric dialysis unit. Clinical infectious diseases: an official publication of the Infectious Diseases Society of America. Clin Infect Dis. doi:10.1093/cid/ciaa491 Epub ahead of print.

Seidelman, J. L., Lewis, S. S., Advani, S. D., Akinboyo, I. C., Epling, C., Case, M., . . . Smith, B. A. (2020). Universal masking is an effective strategy to flatten the severe acute respiratory coronavirus virus 2 (SARS-CoV-2) healthcare worker epidemiologic curve. Infect Control Hosp Epidemiol, 1-2. doi:10.1017/ice.2020.313

Shen, Y., Li, C., Dong, H., Wang, Z., Martinez, L., Sun, Z., . . . Xu, G. (2020). Community Outbreak Investigation of SARS-CoV-2 Transmission Among Bus Riders in Eastern China. JAMA Intern Med. doi:10.1001/jamainternmed.2020.5225 Epub ahead of print

Sikkema, R. S., Pas, S. D., Nieuwenhuijse, D. F., Toole, Á., Verweij, J., van der Linden, A., . . . Koopmans, M. P. G. (2020). COVID-19 in health-care workers in three hospitals in the south of the Netherlands: A cross-sectional study. Lancet Infect Dis, 20(11), 1273-1280. doi:10.1016/S1473-3099(20)30527-2

Somsen, G. A., van Rijn, C., Kooij, S., Bem, R. A., & Bonn, D. (2020). Small droplet aerosols in poorly ventilated spaces and SARS-CoV-2 transmission. Lancet Respir Med, 8(7), 658-659. doi:10.1016/S2213-2600(20)30245-9

Stadnytskyi V, Bax CE, Bax A, Anfinrud P. The airborne lifetime of small speech droplets and their potential importance in SARS-CoV-2 transmission. Proc Ntl Acad Sci. 2020;117:11875-7. doi:10.1073/pnas.2006874117

Tran, K., Cimon, K., Severn, M., Pessoa-Silva, C. L., & Conly, J. (2012). Aerosol generating procedures and risk of transmission of acute respiratory infections to healthcare workers: a systematic review. PLoS One, 7(4), e35797. doi:10.1371/journal.pone.0035797

Tubiana, S., Burdet, C., Houhou, N., Thy, M., Manchon, P., Blanquart, F., . . . Duval, X. (2020). High-risk exposure without personal protective equipment and infection with SARS-CoV-2 in healthcare workers: Results of the CoV-CONTACT prospective cohort. Preprint medRxiv doi:10.1101/2020.09.17.20194860

Turcato, G., Zaboli, A., & Pfeifer, N. (2020). The COVID-19 epidemic and reorganisation of triage, an observational study. Inter Emerg Med, 15(8), 1517-1524. doi:10.1007/s11739-020-02465-2

van Doremalen, N., Bushmaker, T., Morris, D. H., Holbrook, M. G., Gamble, A., Williamson, B. N., . . . Munster, V. J. (2020). Aerosol and Surface Stability of SARS-CoV-2 as Compared with SARS-CoV-1. N Engl J Med, 382(16), 1564-1567. doi:10.1056/NEJMc2004973

van Kampen, J. J. A., van de Vijver, D. A. M. C., Fraaji, P. L. A., KHaagmans, B. L., Lamers, M. M., Okba, N., . . . van der Eijk, A. A. (2020). Shedding of infectious virus in hospitalized patients with coronavirus disease-2019 (COVID-19): duration and key determinants. Preprint medRxiv doi:10.1101/2020.06.08.20125310

Wake, R. M., Morgan, M., Choi, J., & Winn, S. (2020). Reducing nosocomial transmission of covid-19: Implementation of a covid-19 triage system. Clin Med (Lond), 20(5), e141-e145. doi:10.7861/clinmed.2020-0411

Wang, Q., Huang, X., Bai, Y., Wang, X., Wang, H., Hu, X., . . . Zhao, H. (2020). Epidemiological characteristics of covid-19 in medical staff members of neurosurgery departments in Hubei province: A multicentre descriptive study. Preprint medRxiv doi:10.1101/2020.04.20.20064899

Wang, X., Ferro, E. G., Zhou, G., Hashimoto, D., & Bhatt, D. L. (2020). Association Between Universal Masking in a Health Care System and SARS-CoV-2 Positivity Among Health Care Workers. JAMA, 324(7), 703-4. doi:10.1001/jama.2020.12897

Wang, Y., Wu, W., Cheng, Z., Tan, X., Yang, Z., Zeng, X., . . . Wang, X. (2020). Super-factors associated with transmission of occupational covid-19 infection among healthcare staff in Wuhan, China. J Hosp Infect, 106(1), 25-34. doi:10.1016/j.jhin.2020.06.023

Wee, L. E. I., Sim, X. Y. J., Conceicao, E. P., Aung, M. K., Tan, K. Y., Ko, K. K. K., . . . Ling, M. L. (2020). Containing covid-19 outside the isolation ward: The impact of an infection control bundle on environmental contamination and transmission in a cohorted general ward. Am J Infect Control, 48(9), 1056-1061. doi:10.1016/j.ajic.2020.06.188

Wee, L. E., Sim, X. Y. J., Conceicao, E. P., Aung, M. K., Goh, J. Q., Yeo, D. W. T., . . . Venkatachalam, I. (2020). Containment of covid-19 cases among healthcare workers: The role of surveillance, early detection, and outbreak management. Infect Control Hosp Epidemiol, 41(7), 765-771. doi:10.1017/ice.2020.219

Wei WE LZ, Chiew CJ, Yong SE, Toh MP, Lee VJ. Presymptomatic Transmission of SARS-CoV-2 - Singapore, January 23 - March 16, 2020. MMWR Morb Mortal Wkly Rep 2020;69:411–415. doi:10.15585/mmwr.mm6914e1

WHO. (2020). Infection prevention and control during health care when coronavirus disease (COVID-19) is suspected or confirmed Interim Guidance 29 June 2020. Récupéré de https://www.who.int/publications/i/item/WHO-2019-nCoV-IPC-2020.4 (en anglais seulement)

WHO. (2020). Mask use in the context of COVID-19. Récupéré de https://www.who.int/publications/i/item/advice-on-the-use-of-masks-in-the-community-during-home-care-and-in-healthcare-settings-in-the-context-of-the-novel-coronavirus-(2019-ncov)-outbreak (en anglais seulement)

World Health Organization. (2020). Infection prevention and control during health care when coronavirus disease (COVID-19) is suspected or confirmed. Récupéré de https://www.who.int/publications/i/item/WHO-2019-nCoV-IPC-2020.4 (en anglais seulement)

WHO. (2020). Transmission of SARS-CoV-2: implications for infection prevention precautions. Récupéré de https://www.who.int/news-room/commentaries/detail/transmission-of-sars-cov-2-implications-for-infection-prevention-precautions (en anglais seulement)

Wilkins, J., Gray, E. L., Wallia, A., Hirschhorn, L., Zembower, T., Ho, J., . . . Evans, C. (2020). Seroprevalence and correlates of SARS-CoV-2 antibodies in healthcare workers in Chicago. Open Forum Infect Dis. doi:10.1093/ofid/ofaa582 Epub ahead of print.

Wolfel, R., Corman, V. M., Guggemos, W., Seilmaier, M., Zange, S., Muller, M. A., . . . Wendtner, C. (2020). Virological assessment of hospitalized patients with COVID-2019. Nature, 581(7809), 465-469. doi:10.1038/s41586-020-2196-x

Yu, I. T., Li, Y., Wong, T. W., Tam, W., Chan, A. T., Lee, J. H., . . . Ho, T. (2004). Evidence of airborne transmission of the severe acute respiratory syndrome virus. N Engl J Med, 350(17), 1731-1739. doi:10.1056/NEJMoa032867

Zheng, C., Hafezi-Bakhtiari, N., Cooper, V., Davidson, H., Habibi, M., Riley, P., & Breathnach, A. (2020). Characteristics and transmission dynamics of COVID-19 in healthcare workers at a London teaching hospital. J Hosp Infect, 106(2), 325-329. doi:10.1016/j.jhin.2020.07.025

Zhong, Q., Liu, Y. Y., Luo, Q., Zou, Y. F., Jiang, H. X., Li, H., . . . Zhang, Z. Z. (2020). Spinal anaesthesia for patients with coronavirus disease 2019 and possible transmission rates in anaesthetists: Retrospective, single-centre, observational cohort study. Br J Anaesth, 124(6), 670-675. doi:10.1016/j.bja.2020.03.007

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :