Vaccination contre la COVID-19 : Comment se faire vacciner

La vaccination est l'un des moyens les plus efficaces de nous protéger nous-mêmes, et de protéger nos familles et nos collectivités contre la COVID-19.

Sur cette page

Obtenir un rendez-vous

Consultez le site Web de votre province ou territoire pour en savoir où vous faire vacciner et obtenir une dose de rappel :

Personnes admissibles

Les vaccins contre la COVID-19 autorisés au Canada sont gratuits. Ils sont offerts à toutes les personnes admissibles à recevoir le vaccin par les autorités de santé publique fédérales, provinciales et territoriales.

Cela s'applique à :

Les vaccins contre la COVID-19 dont l'utilisation est approuvée au Canada comprennent :

En savoir plus :

Doses de rappel

Les données montrent que la protection fournie par les séries primaires des vaccins à ARNm contre la COVID-19 diminue avec le temps. Les doses de rappel :

Consultez les autorités sanitaires de votre province, de votre territoire ou de votre région puisque les conditions d’admissibilité aux doses de rappel pourraient varier.

Vérifiez où obtenir une dose de rappel

Recommandations

Actuellement, les recommandations du CCNI à propos des doses de rappel visent les personnes de 18 ans et plus. Le CCNI recommande fortement l’administration d’une dose de rappel au moins 6 mois après la dernière dose de la série primaire pour les :

Le CCNI recommande d’offrir aux personnes de 18 à 49 une dose de rappel d’un vaccin à ARNm contre la COVID‑19 au moins 6 mois après la dernière dose de la série primaire de vaccins.  

Le CCNI continuera d’étudier et de surveiller les données probantes sur les doses de rappels et la protection contre les variants préoccupants au fur et à mesure qu’elles deviendront disponibles. Ses recommandations seront mises à jour au besoin.

Les provinces et les territoires sont responsables de la planification de leur programme de vaccination. C’est à eux que revient de choisir la meilleure façon d’incorporer les lignes directrices du CCNI dans leurs plans pour répondre à leurs besoins uniques.

Nombre de doses pour les séries primaires

Les séries primaires de la plupart des vaccins contre la COVID-19 nécessitent 2 doses. Une seconde dose est essentielle pour obtenir une protection optimale de longue durée, y compris contre la plupart des variants préoccupants. Si vous avez déjà eu la COVID-19, vous devez être vacciné contre la COVID-19 et on peut vous proposer 2 doses.

Vous pourriez recevoir un vaccin contre la COVID-19 différent pour votre deuxième dose. C'est ce qu'on appelle un calendrier vaccinal mixte. Le CCNI recommande que les vaccins à ARNm (Spikevax de Moderna ou Comirnaty de Pfizer-BioNTech) soient offerts pour la première et la deuxième dose. C'est le cas même si vous avez reçu une première dose du vaccin Vaxzevria d'AstraZeneca.

Pour en savoir plus :

Les données montrent que la protection fournie par les séries primaires des vaccins à ARNm contre la COVID-19 diminue avec le temps. Les doses de rappel :

Consultez les autorités sanitaires de votre province, de votre territoire ou de votre région puisque les conditions d’admissibilité aux doses de rappel pourraient varier.

Vérifiez où obtenir une dose de rappel

Doses supplémentaires pour les personnes immunodéprimées

Si vous êtes modérément ou gravement immunodéprimé en raison d'une maladie ou d'un traitement, votre réponse immunitaire à la vaccination contre la COVID-19 peut être plus faible. Le CCNI vous recommande de recevoir une dose supplémentaire de vaccin à ARNm après votre série de 1 ou 2 doses.

La dose supplémentaire devrait être administrée au moins 28 jours après la deuxième dose. Une dose de rappel devrait également être administrée au moins 6 mois après la troisième dose.

Pour de plus amples renseignements sur les vaccins contre la COVID-19 et leur dosage, parlez à un professionnel de la santé.

Recommandations

Le CCNI recommande fortement une série complète de vaccins à ARNm contre la COVID-19 pour les personnes âgées de 12 ans et plus. Cela inclut les personnes qui :

Chez les personnes âgées de 12 à 29 ans, le vaccin Comirnaty de Pfizer-BioNTech est privilégié pour la série primaire de vaccins. Si vous avez entre 18 et 29 ans, le vaccin Comirnaty Pfizer-BioNTech pourrait être le vaccin privilégié pour votre dose de rappel parce que les cas de myocardite ou de péricardite sont plus rares avec ce dernier qu'avec le vaccin Spikevax de Moderna.

Le CCNI recommande d'offrir le vaccin Comirnaty de Pfizer-BioNTech comme série primaire de vaccins approuvés pour les enfants de 5 à 11 ans.

Si vous êtes allergique à un vaccin à ARNm, consultez un allergologue ou votre fournisseur de soin de santé pour discuter de vos options. Vous pouvez être en mesure de recevoir le vaccin à ARNm en toute sécurité dans certaines conditions.

Pour en savoir plus :

Si vous avez besoin d'une preuve de vaccination

La preuve canadienne de vaccination contre la COVID-19 est maintenant disponible dans toutes les provinces et tous les territoires. Cette preuve de vaccination est un moyen fiable de prouver vos antécédents de vaccination contre la COVID-19 lorsque vous voyagez.

Consultez le site Web de votre province ou territoire pour obtenir une preuve de vaccination

Moment auquel il convient de consulter votre médecin

Si vous avez des questions à propos de la vaccination, consultez un fournisseur de soins de santé.

Généralités

  • avez des questions ou des inquiétudes à propos de la vaccination contre la COVID-19
  • ne savez pas si vous devriez recevoir un vaccin contre la COVID-19
  • avez reçu un vaccin contre la COVID-19 non approuvé par Santé Canada
  • éprouvez des symptômes de la COVID-19

Après une première dose

Allergies

Caillots sanguins et plaquettes peu élevées

Antécédents médicaux

  • souffrez d'un trouble de la coagulation
  • avez des antécédents de syndrome de fuite capillaire en cas de vaccination avec un vaccin à vecteur viral (Vaxzevria d'AstraZeneca ou Janssen)
  • ont récemment eu la COVID-19 et ont reçu des médicaments spécifiques pour le traitement de la COVID-19

Avantages de la vaccination

Les données probantes révèlent que les vaccins sont efficaces pour prévenir les conséquences graves de la COVID-19 comme les maladies graves, les hospitalisations et la mort. Cela inclut une protection contre les variants préoccupants Alpha et Delta. Cependant, certaines personnes vaccinées seront quand même infectées par la COVID-19 si elles sont exposées au virus.

Les personnes qui ont déjà eu la COVID-19 doivent être vaccinées pour une protection future. On peut leur proposer 2 doses et une autre de rappel lorsqu'elles sont admissibles.

Les vaccins contre la COVID-19 aident à prévenir l'infection ainsi que les complications, et par conséquent, ils peuvent aider à prévenir le syndrome post-COVID-19. Cette condition fait référence aux symptômes que certaines personnes ressentent pendant des semaines ou des mois après avoir été infectées par la COVID 19. Les symptômes peuvent être très différents de ceux de l'infection initiale.

Pour en savoir plus :

Liens connexes

Avez-vous trouvé ce que vous cherchiez?

Qu’est-ce qui n’allait pas?

Vous ne recevrez aucune réponse. Les numéros de téléphone et les adresses électroniques seront supprimés.
Maximum de 300 caractères

Merci de vos commentaires

Date de modification :