Rapport annuel de surveillance de l'influenza : saison grippale 2018-2019

Sommaire

  • Au cours de la saison grippale, le rapport FluWatch est basé sur des chiffres hebdomadaires. Le présent rapport est un compte-rendu de toutes les données reçues pour la saison grippale 2018-2019. Il contient aussi des comparatifs de ces chiffres à ceux des cinq dernières saisons.
  • Au Canada, la saison grippale 2018-2019 a été plus longue que les cinq saisons précédentes et a été caractérisée par deux vagues d’activité grippale A et une très faible circulation de la grippe B. La saison nationale a commencé à la semaine 43 (21-27 octobre 2018), a culminé à la semaine 52 (23‑29 décembre 2018) et a pris fin à la semaine 21 (19-25 mai 2019).
  • La grippe A(H1N1) était prédominante au début de la saison (d’octobre à février). Cette vague a été suivie d’une petite vague de grippe A(H3N2) (de mars à avril). Dans l’ensemble, la grippe A(H1N1) a été la souche prédominante à l’échelle nationale cette saison.
  • Deux vagues d’activité ont été observées dans les éclosions signalées. Le sous-type prédominant des éclosions typées était A(H1N1) au début de la saison (d’octobre à janvier) et A(H3N2) à la fin de la saison (à partir de février).
  • Le taux annuel d’hospitalisation saisonnière était supérieur à la moyenne des cinq saisons précédentes. Les adultes de 65 ans et plus présentaient le taux d’hospitalisation global le plus élevé, mais le taux d’hospitalisation cumulatif le plus élevé a changé de groupe d’âge au cours de la saison, passant des enfants de 0 à 4 ans (de novembre à mars) aux adultes de 65 ans et plus (à partir de mars), probablement en raison de la deuxième vague de A(H3N2).
  • Dans l’ensemble, la couverture vaccinale antigrippale pour la saison 2018-2019 (42 %) était significativement plus élevée qu’au cours des deux saisons précédentes. La couverture était estimée à 34 % chez les adultes de 18 à 64 ans et à 70 % chez les personnes âgées.
  • Les études sur l’efficacité des vaccins auprès des patients en consultation externe et aussi les patients hospitalisés ont permis de constater une bonne protection contre le virus A(H1N1) et une protection faible voire inexistante contre le virus A(H3N2) par rapport à l’efficacité prévue du vaccin contre la grippe.

vignette

Télécharger le format de rechange
(Format PDF, 1.21 Mo, 16 pages)

Organisation : Agence de la santé publique du Canada

Publiée : 2020-01-07

Sur cette page

Activité de la grippe et du syndrome grippal (propagation géographique)

Les données sur la propagation géographique de la grippe et du syndrome grippal (SG) sont fournies par toutes les provinces et tous les territoires. Toutes les provinces et tous les territoires ont fourni des données sur le niveau d'activité pour chaque semaine de la saison grippale 2018-2019.

Figure 1 – Nombre de régions canadiennes qui signalent une activité grippale localisée et généralisée, de la semaine 2018-35 à la semaine 2019-34.

Figure 1

Équivalent textuel
Semaine de surveillance Activité localisée Activité étendue
35 0 0
36 0 0
37 0 0
38 1 0
39 0 0
40 3 0
41 0 0
42 3 0
43 6 0
44 3 0
45 4 0
46 6 0
47 6 1
48 11 0
49 8 0
50 13 1
51 13 0
52 11 3
1 20 3
2 23 2
3 27 2
4 20 3
5 19 0
6 20 0
7 18 1
8 20 3
9 20 1
10 20 2
11 21 2
12 21 1
13 27 2
14 26 1
15 25 0
16 19 1
17 17 0
18 22 0
19 10 0
20 11 0
21 6 0
22 3 0
23 5 0
24 1 0
25 3 0
26 1 0
27 1 0
28 0 0
29 1 0
30 1 0
31 0 0
32 1 0
33 0 0
34 0 0

Détections de la grippe confirmée en laboratoire

Les données sur les détections de grippe confirmées en laboratoire sont fournies par 32 laboratoires provinciaux, régionaux et certains hôpitaux. En moyenne, 99,6 % des laboratoires ont fait état de la situation chaque semaine. Au cours de la saison 2018-2019, un total de 48 818 cas de grippe ont été signalés. Selon les seuils saisonniers de début et de fin de saison (lorsque le pourcentage de tests positifs pour la grippe dépasse 5 %), la saison nationale de grippe a commencé à la semaine 43, a culminé à la semaine 52 et a pris fin à la semaine 21 (figure 2).

Des renseignements détaillés sur l'âge et le type/sous-type de grippe ont été reçus pour 39 192 cas de grippe confirmés en laboratoire. Parmi les cas de détection de la grippe A dans lesquels le sous-type a été identifié (13 718), la répartition des sous-types variait selon le groupe d'âge (figure 4). La grippe A(H1N1) était le sous-type prédominant dans tous les groupes d'âge sauf celui des 65 ans et plus, parmi lesquels la grippe A(H3N2) était le sous-type prédominant (66 %). Le groupe des enfants de moins de cinq ans présentait la proportion la plus élevée de cas de grippe A(H1N1) parmi les détections d'influenza de type A (86 %).

Pour obtenir des données cumulatives et hebdomadaires détaillées sur la grippe, veuillez lire la description pour les figures 2 et 3 ou le rapport intitulé Détection de virus des voies respiratoires au Canada.

Figure 2 - Nombre et pourcentage de tests de détection de la grippe positifs, par type, sous-type et semaine de surveillance, Canada, semaines 2018-35 à 2019-34

Figure 2

La zone ombragée indique les semaines durant lesquelles le taux de détection positive était d'au moins 5 % et ayant au moins 15 tests positifs, ce qui indique la période d'activité grippale saisonnière.

Les données de la semaine 14 excluent les résultats de sous-typage d'une province ou d'un territoire en raison de la déclaration par lots des renseignements sur les sous-types. Veuillez interpréter les résultats de la semaine 14 avec prudence.

Équivalent textuel
Semaine de surveillance A(non sous-typé) A(H3N2) A(H1N1)pdm09 Influenza B
35 3 2 7 0
36 4 7 4 0
37 3 2 3 1
38 6 3 2 3
39 11 5 1 3
40 16 7 29 3
41 27 6 21 3
42 40 19 55 2
43 83 23 128 4
44 169 13 214 6
45 244 18 295 15
46 346 10 404 9
47 449 17 507 8
48 679 29 632 10
49 851 35 785 16
50 1368 35 828 14
51 1890 54 953 21
52 2292 55 903 26
1 2387 58 893 31
2 1985 93 1061 43
3 1613 101 585 40
4 1483 93 532 48
5 1449 112 433 43
6 1234 118 315 42
7 1116 128 244 33
8 1066 236 216 40
9 1172 285 213 64
10 1085 335 268 71
11 990 357 197 90
12 959 380 155 131
13 939 387 128 167
14 1091 292 41 169
15 756 514 121 157
16 614 277 42 175
17 448 244 55 194
18 265 160 29 148
19 266 154 33 151
20 137 163 27 136
21 89 79 8 122
22 43 53 17 75
23 33 42 8 60
24 39 44 5 48
25 29 41 4 31
26 23 30 0 27
27 15 23 3 12
28 10 18 2 11
29 8 17 1 9
30 5 13 1 6
31 3 15 6 7
32 8 13 2 0
33 9 4 0 5
34 8 12 7 6

Figure 3 – Nombre cumulatif d'échantillons positifs pour la grippe, par type/sous-type et province/territoire, Canada, semaines 2018-35 à 2019-34

Figure 3

Équivalent textuel
Provinces etTerritoiresFigure 3 Note de bas de page 1 Cumulatif (26 août 2018 au 24 août 2019)
Influenza A B A & B 
A Total A(H1N1)pdm09 A(H3N2) A (non sous-typé)Figure 3 Note de bas de page 3 B Total Total
C.-B. 6480 3165 1689 1626 244 6724
Alb. 7266 3649 1392 2225 370 7636
Sask. 2458 1389 142 927 109 2567
Man. 1194 335 131 728 77 1271
Ont. 6422 2112 1733 2577 311 6733
Qc. 17167 0 0 17167 988 18155
N.-B. 2884 246 39 2599 366 3250
N.-É. 786 0 0 786 22 808
Î.-P.-É. 279 221 56 2 2 281
T.-N.-L. 1036 1 0 1035 13 1049
Yn 140 66 35 39 0 140
T.-N.-O. 181 175 6 0 3 184
Nt 20 20 0 0 0 20
Canada 46313 11379 5223 29711 2505 48818
PourcentageFigure 3 Note de bas de page 2 95% 25% 11% 64% 5% 100%
Figure 3 Note de bas de page 1

Les échantillons des T.N.-O., du Yn et du Nt sont envoyés à des laboratoires de référence dans d'autres provinces.

Figure 3 Retour à la référence de la note de bas de page 1

Figure 3 Note de bas de page 2

Les pourcentages de tests positifs pour les sous-types de la grippe A sont un pourcentage de toutes les détections de la grippe A.

Figure 3 Retour à la référence de la note de bas de page 2

Figure 3 Note de bas de page 3

Non sous-typé : L'échantillon a été typé en tant que grippe A, mais aucun résultat n'était disponible pour ce qui est du sous-type.

Figure 3 Retour à la référence de la note de bas de page 3

Figure 4 - Pourcentage d'échantillons positifs pour grippe A, par sous-type et groupe d'âge, en fonction des rapports détaillés des cas confirmés en laboratoire, Canada, semaines 2019-35 à 2019-34

Figure 4

Équivalent textuel
Groupe d'âge A(H1N1) A(H3N2)
0-4 ans 86% 14%
5-19 ans 73% 27%
20-44 ans 75% 25%
45-64 ans 73% 27%
65+ ans 34% 66%

Surveillance syndromique/syndrome grippal

Surveillance syndromique assurée par des praticiens sentinelles de la santé

En moyenne, au cours de la saison 2018-2019, 106 praticiens de la santé à  travers le pays ont participé à la surveillance du syndrome grippal pour le programme FluWatch. Chaque semaine, ces praticiens sentinelles de la santé rapportent la proportion de patients de leur cabinet qui présentent un syndrome grippal.

Figure 5 – Pourcentage de consultations en raison d'un syndrome grippal (SG) déclarées par les sentinelles chaque semaine, Canada, semaines 2018-35 à 2019-34

Figure 5

La zone en bleu représente les taux maximal et minimal de consultations en raison d'un syndrome grippal signalés par semaine des saisons 2013-2014 à 2017-2018.

Équivalent textuel
Semaine de surveillance 2018-19 Moyenne Min Max
35 0,6% 0,8% 0,5% 1,2%
36 0,7% 0,8% 0,7% 1,0%
37 0,6% 0,9% 0,7% 1,0%
38 0,5% 1,1% 1,0% 1,4%
39 1,7% 1,1% 0,9% 1,4%
40 0,8% 1,3% 0,9% 1,6%
41 1,3% 1,4% 0,9% 2,4%
42 1,0% 1,4% 1,0% 1,9%
43 0,9% 1,3% 1,0% 1,5%
44 0,9% 1,3% 0,9% 1,6%
45 1,3% 1,3% 1,2% 1,5%
46 1,3% 1,6% 1,0% 2,0%
47 1,3% 1,5% 1,1% 1,9%
48 1,4% 1,6% 0,8% 2,1%
49 1,6% 1,5% 1,0% 2,5%
50 1,4% 2,3% 1,3% 3,7%
51 1,0% 2,5% 1,6% 4,1%
52 3,2% 4,5% 1,7% 7,1%
1 2,8% 3,7% 1,7% 5,2%
2 1,8% 3,0% 1,1% 4,5%
3 1,1% 2,5% 1,3% 3,6%
4 1,4% 2,4% 1,7% 3,5%
5 1,4% 2,7% 2,0% 4,4%
6 0,9% 2,7% 2,1% 3,3%
7 0,8% 2,4% 1,7% 3,0%
8 0,9% 2,3% 1,9% 2,7%
9 1,0% 2,2% 1,8% 2,7%
10 1,1% 2,1% 1,8% 2,7%
11 0,6% 2,1% 1,7% 2,7%
12 1,1% 1,8% 1,1% 2,7%
13 1,1% 1,7% 1,2% 2,6%
14 1,0% 1,8% 1,3% 2,4%
15 0,8% 1,6% 0,9% 1,9%
16 0,7% 1,5% 1,0% 1,9%
17 0,5% 1,5% 0,9% 2,2%
18 0,6% 1,2% 0,8% 1,6%
19 0,6% 1,3% 1,0% 1,7%
20 0,5% 1,2% 0,9% 1,4%
21 0,6% 0,9% 0,3% 1,3%
22 0,6% 0,8% 0,6% 1,0%
23 0,6% 0,9% 0,6% 1,2%
24 0,6% 0,7% 0,4% 1,0%
25 0,5% 1,2% 0,5% 1,6%
26 0,6% 0,8% 0,4% 1,4%
27 0,6% 0,8% 0,4% 1,5%
28 0,7% 1,0% 0,6% 1,9%
29 0,2% 0,8% 0,5% 1,1%
30 0,2% 0,5% 0,3% 0,7%
31 0,3% 0,9% 0,3% 1,4%
32 0,4% 1,0% 0,6% 1,6%
33 0,5% 1,2% 0,4% 2,1%
34 0,4% 0,7% 0,5% 0,9%

Surveillance syndromique participative

Les participants au programme FluWatchers sont des Canadiens qui répondent à un questionnaire en ligne hebdomadaire indiquant s'ils ont souffert d'un syndrome grippale la semaine précédente. La surveillance de FluWatchers pour 2018-2019 a commencé à la semaine 40 (octobre) et a pris fin à la semaine 18 (mai). Au total, 3205 participants ont fourni au moins un signalement durant la saison, totalisant 64 728 questionnaires remplis.

Figure 6 - Pourcentage de participants du programme FluWatchers qui ont signalé une fièvre et une toux, Canada, semaines 2018-40 à 2019-18

Figure 6

Équivalent textuel
Semaine de surveillance %  de fièvre et toux
40 2,7%
41 2,5%
42 1,9%
43 1,5%
44 1,4%
45 1,6%
46 1,9%
47 1,4%
48 2,6%
49 2,0%
50 3,8%
51 3,9%
52 3,6%
1 3,5%
2 2,8%
3 2,5%
4 3,1%
5 3,2%
6 2,8%
7 2,6%
8 2,5%
9 2,6%
10 3,1%
11 2,6%
12 2,5%
13 2,4%
14 2,5%
15 1,9%
16 2,4%
17 2,3%
18 2,1%

Surveillance des éclosions de la grippe

Des rapports d'activité sur les éclosions ont été fournis par toutes les provinces et tous les territoires chaque semaine cette saison. Toutes les provinces et tous les territoires n'assurent pas la surveillance des éclosions de grippe dans tous les établissements mentionnés. Au total, 1038 éclosions de grippe confirmées en laboratoire ont été signalées (figure 7).

De plus, un total de 180 éclosions de maladies au syndrome grippal ont été signalées; 112 se sont produites dans des établissements de soins de longue durée, 62 dans des écoles, cinq dans des établissements de soins de courte durée et une dans un établissement classé dans la catégorie « autre » (des maisons de retraite, des établissements correctionels etc.).

Figure 7 - Nombre d'éclosions de grippe par semaine de déclaration (tous les types) et nombre d'éclosions de grippe A sous-typée, par sous-type et semaine de déclaration, Canada, semaines 2018-35 à 2019-34 

Figure 7

Équivalent textuel
Semaine de surveillance A(H1N1) A(H3N2) Tous les types
35 0 0 0
36 0 0 0
37 0 0 0
38 0 0 0
39 0 0 0
40 2 0 3
41 0 0 0
42 0 3 3
43 2 0 4
44 4 0 4
45 1 2 6
46 7 1 11
47 3 0 7
48 8 2 14
49 3 1 7
50 11 2 21
51 14 1 21
52 7 2 34
1 20 4 62
2 18 7 55
3 9 7 44
4 7 9 41
5 7 8 38
6 5 8 43
7 2 10 35
8 5 18 66
9 2 23 54
10 2 20 60
11 5 15 52
12 2 20 56
13 1 20 57
14 0 15 46
15 0 23 50
16 0 22 34
17 0 14 30
18 0 11 26
19 1 5 17
20 0 5 9
21 0 7 9
22 0 1 2
23 0 3 7
24 0 3 3
25 0 2 2
26 0 0 1
27 0 1 1
28 0 0 0
29 0 1 1
30 0 1 1
31 0 0 0
32 0 1 1
33 0 0 0
34 0 0 0

Surveillance des cas graves de grippe

Hospitalisations et décès associés à la grippe dans les provinces et territoires

Neuf provinces et territoires signalent chaque semaine les cas d'hospitalisation et de décès associés à la grippe pour tous les âges au programme de FluWatch - Alberta, Manitoba, Saskatchewan, Terre-Neuve, Île-du-Prince-Édouard, Nouvelle-Écosse, Nouveau-Brunswick, Yukon et Territoires du Nord-Ouest. Le nombre de provinces et territoires qui fournissent ces signalements varie au cours de la saison. En moyenne, sept provinces/territoires font état de la situation chaque semaine.

Au total, 3657 hospitalisations liées à la grippe ont été signalées, ce qui correspond à une incidence annuelle saisonnière de 45 hospitalisations pour 100 000 habitants pendant la saison 2018-2019 (tableau 1).

Tableau 1 – Incidence estimative annuelle saisonnière des hospitalisations causées par la grippe (pour 100 000 habitants) selon le groupe d'âge déclaré par les provinces et territoires participantsTableau 1 Note de bas de page 1, Canada, saisons grippales de 2013-2014 à 2018-2019
Groupe d'âge (années) Saison grippale (sous-type de grippe A prédominant)
2013-2014Tableau 1 Note de bas de page 2
(H1N1)
2014-2015
(H3N2)
2015-2016
(H1N1)
2016-2017
(H3N2)
2017-2018
(H3N2)
2018-2019
(H1N1)
0-4 51 46 96 42 69 97
5-19 7 16 16 10 17 22
20-44 13 13 16 6 12 14
45-64 29 16 37 22 41 40
65+ 41 207 68 143 268 132
Total 25 45 34 34 64 45
Note de bas de page 1

Des hospitalisations attribuables à la grippe sont déclarées par l'Alberta, le Manitoba, le Nouveau-Brunswick, Terre-Neuve-et-Labrador, l'Île-du-Prince-Édouard, la Nouvelle-Écosse, les Territoires du Nord-Ouest, et le Yukon. Les données fournies par la Saskatchewan ne sont pas incluses dans ces taux, car cette province ne déclare que les hospitalisations qui nécessitent des soins intensifs. Le taux annuel d'hospitalisation pour une saison donnée est calculé à partir de la population par groupe d'âge dans les provinces et territoires participants.

Retour à la référence de la note de bas de page 1

Note de bas de page 2

Au cours de la saison 2013-2014, le Nouveau-Brunswick n'a pas signalé d'hospitalisations liées à la grippe.

Retour à la référence de la note de bas de page 2

Les cases surlignées indiquent le groupe d'âge ayant le taux le plus élevé durant la saison.

Un total de 613 admissions aux soins intensifs et 224 décès ont été signalés cette saison.

Hospitalisations et décès associés à la grippe chez les enfants

Les données sur les hospitalisations pédiatriques sont fournies par le Programme canadien de surveillance active de l'immunisation (IMPACT). IMPACT surveille activement les hospitalisations d'enfants dues à la grippe dans 12 hôpitaux en Colombie-Britannique, en Alberta, en Saskatchewan, au Manitoba, en Ontario, au Québec, en Nouvelle-Écosse et à Terre-Neuve.

Un total de 1352 cas d'hospitalisation pédiatrique ont été signalés cette saison. Le nombre total d'hospitalisations a été supérieur à la moyenne quinquennale (moyenne : 888; intervalle : de 593 à 1350) et la moyenne des deux dernières saisons où la grippe A(H1N1) était prédominante (moyenne : 1032; intervalle : de 714 à 1350), mais le nombre d'hospitalisations pour chaque semaine se situait dans l'intervalle prévu au vu des nombres minimal et maximal de cas observés au cours des cinq saisons précédentes.

Parmi les 1352 cas d'hospitalisation pédiatrique, un total de 271 (20 %) admissions aux soins intensifs et 10 (0,7 %) décès ont été signalés. La proportion d'hospitalisations suivies d'une admission aux soins intensifs était légèrement supérieure à la moyenne des cinq dernières saisons (17 %) et des deux dernières saisons où la grippe A(H1N1) était prédominante (17 %). La proportion d'hospitalisations suivies d'un décès était conforme à la moyenne des cinq dernières saisons (0,6 %) et légèrement supérieure à la moyenne des deux dernières saisons où la grippe A(H1N1) était prédominante (0,4 %).

Figure 8 – Nombre d'hospitalisations pédiatriques (≤16 ans) associées à la grippe signalées par le réseau IMPACT, par région et semaine d'admission, Canada, semaines 2018-35 à 2018-34

Figure 8

Les quatre hôpitaux de l'Ouest se trouvent à Vancouver, Calgary, Edmonton et Saskatoon. Les six hôpitaux centraux se trouvent à Winnipeg, Toronto, Ottawa, Montréal et Québec. Les deux hôpitaux de l'Est se trouvent à Halifax et St. John's.

Équivalent textuel
Semaine de surveillance hôpitaux de l'Ouest  hôpitaux centraux  hôpitaux de l'Est 
35 0 0 0
36 0 0 0
37 0 0 0
38 0 0 0
39 0 0 0
40 0 0 0
41 <5 0 0
42 <5 <5 0
43 7 <5 0
44 18 <5 0
45 33 <5 0
46 32 5 0
47 28 7 0
48 26 20 0
49 24 17 0
50 23 29 <5
51 27 54 <5
52 28 62 <5
<5 19 70 <5
<5 14 51 0
<5 11 47 <5
<5 8 54 <5
5 9 42 <5
6 7 36 <5
7 7 35 <5
8 7 28 8
9 8 20 6
10 18 21 5
11 17 17 9
12 15 18 11
13 8 14 7
14 10 14 7
15 6 20 <5
16 15 19 <5
17 13 10 <5
18 5 19 0
19 6 13 0
20 9 7 <5
21 <5 5 <5
22 <5 7 0
23 <5 <5 0
24 <5 <5 0
25 <5 <5 0
26 0 0 <5
27 0 <5 0
28 0 0 0
29 0 0 0
30 0 <5 0
31 0 0 0
32 0 0 0
33 <5 0 0
34 0 0 0

Figure 9 - Nombre et pourcentage d'hospitalisations d'enfants atteints de grippe (≤16 ans), selon le groupe d'âge, déclaré par le réseau IMPACT, Canada, semaines 2018-35 à 2019-34

Figure 9

Équivalent textuel
Groupes d'âge Nombre Pourcentage
<24 mo 475 35%
2-4 ans 414 31%
5-9 ans 304 22%
10-16 ans 159 12%

Hospitalisations et décès associés à la grippe chez les adultes

La surveillance des hospitalisations associées à la grippe confirmée en laboratoire chez les adultes (âgés de 16 ans ou plus) menée par le Réseau de surveillance des cas graves (Réseau SOS) du Réseau canadien de recherche sur l'immunisation (RCRI) a commencé le 1er novembre (semaine 44) et a pris fin le 1er juin (semaine 22), pour la saison grippale 2018-2019. Le Réseau SOS recueille des données sur les hospitalisations causées par la grippe auprès de huit hôpitaux en Ontario, au Québec et en Nouvelle-Écosse.

Figure 10 -  Nombre d'hospitalisations d'adultes (16 ans ou plus) atteints de la grippe signalées par le Réseau SOS du RCRI, par semaine de surveillance et type de grippe, Canada, semaines 2018-44 à 2019-22

Figure 10

Équivalent textuel
Semaine de surveillance Influenza A Influenza B 
40 0 0
41 0 0
42 0 0
43 0 0
44 4 0
45 1 1
46 1 0
47 6 0
48 8 2
49 12 1
50 11 1
51 19 0
52 54 1
1 79 4
2 56 5
3 41 9
4 39 11
5 46 6
6 49 3
7 72 3
8 46 2
9 37 0
10 46 2
11 40 1
12 37 3
13 36 0
14 36 2
15 34 1
16 28 4
17 13 3
18 10 2
19 6 2
20 2 1
21 4 2
22   1
23 0 0
24 0 0

Les sentinelles du Réseau SOS ont signalé un total de 946 hospitalisations (de 16 ans et plus) cette saison (Figure 10) :

La moyenne d'âge des cas d'hospitalisation était de 67 ans (intervalle : de 16 à 100).

Un total de 137 admissions aux soins intensifs (14 %) et 65 (7 %) décès ont été signalés.

Figure 11 - Nombre et pourcentage d'hospitalisations d'adultes atteints de grippe (16 ans et plus) selon le groupe d'âge déclaré par le Réseau SOS du RCRI, Canada, semaines 2018-44 à 2019-22

Figure 11

Équivalent textuel
Groupes d'âge Nombre d'hospitalizations Pourcentage
80+ ans 297 31%
65-79 ans 270 29%
50-64 ans 203 21%
35-49 ans 85 9%
<35 ans 91 10%

Caractérisation des souches grippales

Au cours de la saison 2018-2019, le Laboratoire national de microbiologie (LNM) a caractérisé 2545 virus de la grippe envoyés par des laboratoires canadiens : 1656 A(H1N1), 649 A(H3N2), 240 grippe B. La caractérisation antigénique est établie par un dosage d'inhibition de l'hémagglutination (IH) à partir de virus de référence du vaccin à passage cellulaire pour la grippe A(H1N1) et la grippe B, et du virus de référence du vaccin à passage ovulaire pour la grippe A(H3N2). Au cours des dernières années, les souches présentes de la grippe A(H3N2) ont évolué et sont de plus en plus difficiles à caractériser au moyen d'un dosage d'IH. La caractérisation génétique est établie par séquençage du gène de l'hémagglutinine des virus de la grippe pour comparer leurs propriétés génétiques.

Influenza A(H3N2)

La composante de la grippe A(H3N2) du vaccin antigrippal de l'hémisphère Nord 2018-2019 était un virus de type A/Singapore/INFIMH-16-0019/2016 appartenant au groupe génétique 3C.2a1.

Tous les virus A(H3N2) (649) ont été caractérisés génétiquement et 42 % (378) des virus A(H3N2) ont également atteint un titre d'hémagglutination suffisant pour la caractérisation antigénique par dosage d'IH (tableau 2). Parmi tous les virus de la grippe A(H3N2) génétiquement caractérisés, le sous-clade le plus courant observé cette saison était 3C.2a1 (figure 12). Parmi les virus A(H3N2) caractérisés antigéniquement par le dosage d'IH (figure 13-A) :

Tableau 2 – Caractérisation génétique et antigénique des virus A(H3N2) caractérisés, Canada, semaines 2018-35 à 2019-34 (n=648)
Clade génétique Caractérisation génétique seulement Caractérisation antigénique : A(H3N2) au total
Semblable à
A/Singapore/INFIMH-16-0019/2016
Titre réduit à
A/Singapore/INFIMH-16-0019/2016
Clade 3C.2a 20 17 3 40
Sous-clade 3C.2a1 242 132 16 390
Clade 3C.3a 8 63 147 218
Total 270 212 166 648

Influenza A(H1N1)

La composante de la grippe A(H1N1) du vaccin antigrippal de l'hémisphère Nord 2018-2019 était un virus de type A/Michigan/45/2015.

Environ 97 % (1612) des virus A(H1N1) caractérisés étaient antigéniquement similaires à A/Michigan/45/2015, et seulement 3 % (44) des virus présentaient un titre réduit avec des antisérums de furet élevés contre les A/Michigan/45/2015 propagés par culture cellulaire (figure 13-B).

Influenza B

Les composants de la grippe B recommandés pour le vaccin antigrippal de l'hémisphère Nord 2018-2019 étaient un virus de type B/Colorado/06/2017 (lignée Victoria) et un virus de type B/Phuket/3073/2013 (lignée Yamagata). Le virus de type B/Colorado/06/2017 a été inclus dans les vaccins trivalent et quadrivalent. Le virus de type B/Phuket/3073/2013 était inclus dans le vaccin antigrippal quadrivalent.

La majorité (70 % [168]) des virus B caractérisés présentaient un titre réduit avec des antisérums de furets élevés contre le B/Colorado/06/2017 propagé par culture cellulaire (figure 13-C). L'analyse séquentielle a permis de constater que 96 % (162) des virus dont le titre était réduit présentaient une délétion de trois acides aminés (162-164) dans le gène de l'hémagglutinine. Parmi les autres virus B caractérisés, 19 % (46) étaient caractérisés comme étant de type B/Colorado/06/2017 (lignée Victoria) et 11 % (26) étaient caractérisés comme étant de type B/Phuket/3073/2013 (lignée Yamagata).

Figure 12 – Distribution des clades génétiques parmi les virus de la grippe A(H3N2) caractérisés, Canada, semaines 2018-35 à 2019-34

Figure 12

Équivalent textuel
Genetic Clade of A(H3N2) virus Number of viruses Percentage
Clade 3C.2a 40 6%
Sous-clade 3C.2a1 390 60%
Clade 3C.3a 218 34%

Figure 13 – Distribution des phénotypes antigéniques parmi les virus de la grippe caractérisés, Canada, semaines 2018-35 à 2019-34

Figure 13

Équivalent textuel
A) Virus A(H3N2) 
  Nombre de virus Pourcentage
Semblable à A/Singapore/INFIMH-16-0019/2016 212 56,1%
Titre réduit à A/Singapore/INFIMH-16-0019/2016 166 43,9%
Total 378 100,0%
B) Virus  A(H1N1) 
  Nombre de virus Pourcentage
Semblable à A/Michigan/45/2015 1612 97,3%
Titre réduit à A/Michigan/45/2015 44 2,7%
Total 1656 100,0%
C) Virus  B 
  Nombre de virus Pourcentage
Semblable à B/Colorado/06/2017 46 19,2%
Titre réduit à  B/Colorado/06/2017 168 70,0%
Semblable à B/Phuket/3073/2013 26 10,8%
Total 240 100,0%

Résistance aux antiviraux

Tous les virus grippaux caractérisés au LNM au cours de la saison 2018-2019 étaient résistants à l'amantadine et sensibles au zanamivir. Tous les virus de la grippe A(H3N2), tous les virus de la grippe B et tous les virus A(H1N1) sauf quatre étaient sensibles à l'oseltamivir. Les quatre virus A(H1N1) résistants à l'oseltamivir avaient une mutation H275Y dans la neuraminidase virale. La proportion de virus grippaux résistants à l'oseltamivir en 2018-2019 est semblable à celle des dernières saisons. Depuis la pandémie de 2009, presque toutes les souches de grippe en circulation sont sensibles à l'oseltamivir et au zanamivir. Une résistance généralisée à l'amantadine parmi les virus de la grippe A est observée depuis plus de 10 ans.

Tableau 3 – Proportion de virus grippaux caractérisés résistants aux antiviraux par type et sous-type, Canada, 2018-35 à 2019-34
Type et sous-type de virus Oseltamivir Zanamivir Amantadine
Nombre testés % de résistance Nombre testés % de résistance Nombre testés % de résistance
A(H3N2) 222 0 (0 %) 222 0 (0 %) 135 135 (100 %)
A(H1N1) 1084 4 (0,4 %) 1082 0 (0 %) 391 391 (100 %)
B 142 0 (0 %) 142 0 (0 %) S.O.Tableau 3 Note de bas de page 1 S. O.Tableau 3 Note de bas de page 1
TOTAL 1448 4 (0,3 %) 1446 0 (0 %) 526 526 (100 %)
Tableua 3 Note de bas de page 1

S. O. : sans objet.

Retour à la référence de la note de bas de page 1

Surveillance des vaccins

La surveillance des vaccins fait référence aux activités en lien avec le suivi de la couverture et de l'efficacité du vaccin contre la grippe.

Contenu des vaccins quadrivalents utilisés pendant la saison grippale de 2018-2019 dans l'hémisphère Nord :

Le virus de type B/Colorado/06/2017 a été inclus dans les vaccins trivalent et quadrivalent.

Couverture vaccinale

L'Enquête sur la couverture vaccinale contre la grippe saisonnière est une enquête téléphonique annuelle menée en janvier et février auprès des Canadiens pour savoir s'ils ont reçu le vaccin annuel contre la grippe saisonnière cette saison-là. La couverture vaccinale est mesurée en pourcentage du nombre de personnes qui ont reçu le vaccin antigrippal au cours d'une saison grippale donnée. Vous trouverez une description des méthodes utilisées dans l'enquête sur la couverture vaccinale ici.

Dans l'ensemble, la couverture vaccinale antigrippale pour la saison 2018-2019 (42 %) était considérablement plus élevée que pour la saison 2017-2018 (38 %) et la saison 2016-2017 (36 %). Le taux de vaccination était le plus faible chez les adultes de 18 à 64 ans sans maladie chronique (31 %), mais la couverture a augmenté surtout dans ce sous-groupe comparativement aux deux saisons précédentes. Parmi les groupes à risque élevé, les taux de couverture vaccinale chez les adultes de 18 à 64 ans atteints d'une maladie chronique (43 %) et chez les personnes âgées de 65 ans et plus (70 %) sont demeurés stables au cours des trois dernières saisons.

Tableau 4 – Couverture vaccinale contre la grippe chez les adultes (18 ans et plus) selon le groupe d'âge, le sexe et la présence ou non d'une maladie chroniqueTableau 4 Note de bas de page 1; enquête sur la couverture vaccinale contre la grippe saisonnière, Canada, de septembre 2018 à février 2019
Groupe d'âge (années) Homme Femme Combiné
Total Couverture vaccinale (%) Total Couverture vaccinale (%) Total Couverture vaccinale (%)
Tous les adultes (18 ans et plus) 1568 36,6 2150 46,8 3726 41,8
18-64 ans Tous 1252 28,6 1640 39,9 2898 34,3
sans maladie chronique 948 25,8 1171 36,1 2124 30,8
avec maladie chronique 304 36,3 465 48,5 770 42,8
65 ans et plus 316 69,0 510 70,9 828 69,9
Tableau 4 Note de bas de page 1

Exclus de l'analyse stratifiée : huit personnes n'ont pas divulgué leur sexe et quatre personnes (18-64 ans) n'ont pas divulgué si elles avaient une maladie chronique.

Tableau 4 Retour à la référence de la note de bas de page 1

Efficacité vaccinale (EV)

Le Réseau sentinelle canadien de surveillance (SPSN) calcule des estimations de l'efficacité des vaccins (EV) contre la grippe saisonnière dans la prévention de consultations pour des soins primaires en raison de la grippe, confirmée en laboratoire, chez les Canadiens de tous les âges, mais particulièrement chez les 20 à 64 ans.

Selon les données recueillies entre le 1er novembre 2018 et le 30 avril 2019, l'efficacité du vaccin contre toute grippe, principalement due au virus A(H1N1), était de 56 % (IC de 95 % : de 47 à 64 %), et pour la grippe A(H1N1) uniquement était de 67 % (IC de 95 % : de 58 à 75 %) (tableau 5). Cette protection importante contre la grippe A(H1N1) a été observée dans tous les groupes d'âge. Inversement, le SPSN a rapporté peu ou pas de protection vaccinale contre les virus A(H3N2), avec une EV globale contre la grippe A(H3N2) de 17 % (IC de 95 % : de -13 à 39). Dans l'ensemble, l'estimation de l'EV contre la grippe A(H3N2) pour 2018-2019 était inférieure aux prévisions générales pour les vaccins A(H3N2) (~30 %), et semblable à celle observée par le SPSN dans la saison 2017-2018, au cours de laquelle la grippe A(H3N2) était prédominante et pour laquelle l'EV était estimée à 14 % (IC de 95 % : de -8 à 31).

Vous trouverez de plus amples renseignements, en anglais, sur le SPSN, notamment les méthodes d'études et les publications, ici.

Le Réseau de surveillance des cas graves (Réseau SOS) du Réseau canadien de recherche sur l'immunisation (RCRI) calcule des estimations de l'efficacité du vaccin contre la grippe saisonnière dans la prévention d'hospitalisation pour les cas de grippe confirmés en laboratoire chez les adultes.

Selon les données recueillies entre le 1er novembre 2018 et le 1er juin 2019 chez les adultes (16 ans et plus) hospitalisés pour la grippe, l'EV contre toute grippe était de 43 % (IC de 95 % : de 28 à 55 %), et pour la grippe A(H1N1) uniquement était de 68 % (IC de 95 % : de 52 à 79 %). Inversement, le Réseau  SOS du RCRI a rapporté peu ou pas de protection vaccinale contre les virus A(H3N2), avec une EV globale concernant les cas d'hospitalisation causée par la grippe A(H3N2) de 19 % (IC de 95 % : de -35 à 51). Le nombre de cas d'hospitalisation causée par la grippe  B était trop faible pour calculer une estimation ajustée de l'EV.

Vous trouverez de plus amples renseignements, en anglais, sur le Réseau  SOS du RCRI, notamment les méthodes d'études et les publications, ici.

Tableau 5 – Estimations de l'efficacité du vaccin par rapport aux consultations pour soins primaires (SPSN - du 1er novembre 2018 au 30 avril 2019) et aux hospitalisations (Réseau SOS - 1er novembre 2018 au 1er juin 2019)
SPSN (consultations pour soins primaires)Tableau 5 Note de bas de page Réseau SOS du RCRI
(hospitalisations d'adultes)
EV (%) (IC)Tableau 5 Note de bas de page a N EV (%) (IC)Tableau 5 Note de bas de page b N
Tous les types de grippe 56 (47, 64) 3034 43 (28, 55) 1350
Influenza A 55 (46, 63) 2992 58 (43, 69) 1105
Influenza A(H1N1) 67 (58, 75) 2630 68 (52, 79) 562
Influenza A(H3N2) 17 (-13, 39) 1993 19 (-35, 51) 409
Influenza B 72 (27, 89) 1703 S.O.Tableau 5 Note de bas de page c 140
Tableau 5 Note de bas de page †

les publications de SPSN de la saison grippale 2018-19 sont disponisbles, en anglais, ici https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/30696523 et ici https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/31771709
IC : intervalle de confiance de 95%

Tableau 5 Retour à la référence de la note de bas de page

Tableau 5 Note de bas de page a

Ajusté en fonction de l'âge, de la province ou du territoire, de l'intervalle de collecte des échantillons et de la durée calendaire (cannelure cubique naturelle avec 3 nœuds également espacés).

Tableau 5 Retour à la référence de la note de bas de page a

Tableau 5 Note de bas de page b

L'EV pour l'ensemble de la grippe, la grippe A, la grippe A/H1 et la grippe A/H3 a été ajustée en fonction de l'âge, de la grossesse et du tabagisme actuel ou antérieur.

L'EV pour les groupes d'âge de 16 à 49 ans et de 50 à 64 ans a été ajustée en fonction de l'âge, des catégories d'indice de masse corporelle, de la grossesse et des médicaments avant l'admission.

L'EV pour les groupes d'âge de 65 à 75 ans et de 75 ans et plus a été ajustée en fonction de l'âge, de l'indice de fragilité avant l'admission et du tabagisme actuel ou antérieur.

Tableau 5 Retour à la référence de la note de bas de page b

Tableau 5 Note de bas de page c

La taille d'échantillon était trop petite pour calculer une estimation ajustée.

Tableau 5 Retour à la référence de la note de bas de page c

Rapports provinciaux et internationaux sur la grippe

*Disponsible en Anglais seulement

Notes

Les chiffres présentés dans les rapports FluWatch correspondent aux données de surveillance disponibles au moment de la rédaction. Tous les chiffres sont préliminaires et peuvent changer selon les signalements ultérieurs.

Pour en savoir plus sur les définitions, les descriptions et le programme FluWatch en général, consultez la Vue d'ensemble de la surveillance de la grippe au Canada. Pour obtenir de plus amples renseignements sur la grippe, consultez notre page Web sur la grippe.

Nous voudrions remercier tous les partenaires participant au programme FluWatch cette année.

Ce rapport est disponible sur la page Web du gouvernement du Canada sur la grippe.

This report is available in both official languages.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :