Vue d’ensemble de la surveillance de la grippe au Canada

Sur cette page

Le programme Surveillance de l’influenza, qui est le système national de surveillance de l’activité grippale au Canada, suit de près, sur une base continue, la propagation de la grippe et des syndromes grippaux.

Les rapports de Surveillance de l’influenza, qui sont affichés tous les vendredis, contiennent des renseignements sur l’activité grippale au Canada.

Le programme Surveillance de l’influenza est un réseau regroupant des laboratoires, des hôpitaux, des cabinets de médecin et les ministères provinciaux et territoriaux de la Santé. Les objectifs du programme sont les suivants :

  • DÉTECTER : Reconnaître les signes permettant de détecter des épidémies et d’autres événements préoccupants pour la santé publique, d’en évaluer l’ampleur et d’intervenir.
  • INFORMER : Contribuer à la base de données probantes nécessaires à la planification, à l’élaboration et à la mise en œuvre de programmes et de politiques de santé axés sur la lutte contre la grippe.
  • DONNER LES MOYENS D’AGIR : Soutenir l’infrastructure de surveillance de la grippe à l’échelle nationale, y compris les collaborations nationales et internationales en matière de surveillance des pandémies et d’intervention en cas de pandémie.

Le programme Surveillance de l’influenza comprend sept volets de surveillance qui, une fois combinés, fournissent une vue d’ensemble de l’activité grippale au Canada.

Les sept volets de la surveillance de la grippe au Canada

1. Propagation géographique de l’activité grippale/syndrome grippale

Le programme Surveillance de l’influenza a pour but de surveiller les différents moments et endroits où se manifestent la grippe et les syndromes grippaux dans l’ensemble du Canada; ce volet de surveillance permet de cerner les groupes de personnes les plus touchés.

Les ministères provinciaux et territoriaux de la Santé déterminent le niveau d’activité grippale/syndrome grippale pour chaque région. Le niveau d’activité est établi en fonction du nombre de cas de grippe confirmés en laboratoire, de l’augmentation du nombre de consultations médicales en raison d’un syndrome grippal et du nombre d’éclosions de grippe ou de syndrome grippal signalées. Il revient aux ministères provinciaux et territoriaux de la Santé de délimiter les régions de surveillance grippale au sein d’une province ou d’un territoire.

Définition des niveaux d'activité grippale/syndrome grippale
Aucune activité signalée:
aucune détection de l'influenza confirmée en laboratoire au cours de la semaine de déclaration; cependant, il peut y avoir des signalements sporadiques de syndrome grippale.
Sporadique:
signalements sporadiques de syndrome grippale et détection(s) d'influenza confirmée(s) en laboratoire avec aucune éclosion de syndrome grippale/influenza détectée à l'intérieur de la région de surveillance
Localisée:
évidence d'augmentation de syndrome grippale; détection(s) d'influenza confirmée(s) en laboratoire avec présence d'éclosions dans des écoles, hôpitaux, établissements résidentiels ou d'autres types d'institutions survenant dans moins de 50 % de la région de surveillance
Étendue:
évidence d'augmentation de syndrome grippale; détection(s) d'influenza confirmée(s) en laboratoire avec; présence d'éclosions dans des écoles, hôpitaux, établissements résidentiels et/ou d'autres types d'institutions survenant dans 50 % ou plus de la région de surveillance

2. Détections de la grippe confirmées en laboratoire

Le programme Surveillance de l’influenza analyse les tendances en matière de circulation de la grippe pour déterminer le début, le pic et la fin de la saison grippale au moyen de ce volet de surveillance.

Les laboratoires provinciaux, régionaux et certains laboratoires hospitaliers déclarent le nombre hebdomadaire de tests demandés et le nombre de tests positifs pour la grippe et d’autres virus respiratoires. Les échantillons provenant des territoires sont envoyés à des laboratoires de référence situés dans les provinces pour y être analysés.

Les laboratoires provinciaux de santé publique transmettent les données démographiques concernant les cas de grippe afin de surveiller les répercussions des souches grippales en circulation parmi les différents groupes d’âge. Ces cas de grippe représentent une portion du nombre de détections de la grippe confirmée en laboratoire.

Définition de « détection de la grippe confirmée en laboratoire » 

Isolement du virus de la grippe, mise en évidence d’antigènes du virus de la grippe ou détection de l’ARN du virus de la grippe dans un échantillon clinique approprié; ou augmentation importante (par un facteur de quatre ou plus) du titre des anticorps IgG dirigés contre le virus de la grippe dans le sérum en phase de convalescence par rapport au sérum en phase aiguë.

3. Surveillance syndromique

Le programme Surveillance de l’influenza analyse les tendances en matière de circulation des syndromes grippaux au Canada pour déterminer le début, le pic et la fin de la saison grippale au moyen de ce volet de surveillance. La surveillance du syndrome grippal, aussi appelée surveillance syndromique, permet de détecter hâtivement les signes d’une augmentation de l’activité grippale avant que les diagnostics définitifs soient confirmés et rapportés aux organismes de santé publique.

La surveillance sentinelle du syndrome grippal rassemble plus de 100 fournisseurs de soins de santé de partout au Canada qui signalent le nombre de patients qui, chaque semaine, se sont présentés à leur clinique en raison de symptômes de la grippe.

Le programme de surveillance syndromique appelé La grippe à l’œil fait appel à plus de 1 000 volontaires de partout au Canada qui, chaque semaine, remplissent un questionnaire en ligne pour indiquer s’ils ont présenté des symptômes de la grippe.

Définition de syndrome grippal

Apparition soudaine de symptômes respiratoires avec fièvre et toux, accompagnés d’un ou de plusieurs des symptômes suivants : mal de gorge, douleurs articulaires, douleurs musculaires ou fatigue qui sont probablement attribuables au virus de la grippe. Chez les enfants âgés de moins de 5 ans, des symptômes tels que des nausées, des vomissements et la diarrhée peuvent aussi se manifester. Chez les patients âgés de moins de 5 ans ou de plus de 65 ans, il est possible qu’il n’y ait pas de fièvre.

4. Surveillance des éclosions

La surveillance de la répartition des éclosions par milieu fournit une mesure sensible et opportune de l’activité grippale précoce et un indicateur du fardeau de la grippe dans certains établissements et au sein de certaines populations vulnérables.

Les provinces et les territoires signalent les éclosions de syndrome grippal ou de grippe confirmée en laboratoire touchant différents établissements (les établissements de soins de longue durée, les maisons de soins infirmiers, les écoles, les garderies) ainsi que les collectivités éloignées ou isolées.

Définition d'une éclosion de la grippe
Milieu Définition du milieu Définitions d’éclosion

Établissements de soins de longue durée, maisons de soins infirmiers :

Établissement qui offre le logement aux personnes qui ont besoin de supervision et de soins 24 heures sur 24, 7 jours par semaine, y compris les services de professionnels de la santé, des soins personnels et des services comme la préparation des repas, la lessive et l’entretien, ou d’autres établissements de soins pour bénéficiaires internes où la santé publique provinciale/territoriale est responsable de la gestion des éclosions conformément aux exigences législatives de la province ou du territoire.

Éclosion de grippe confirmée en laboratoire : Deux cas de syndrome grippal ou plus au cours d’une période de sept jours, dont au moins un cas de grippe confirmé en laboratoire dans un milieu faisant l’objet de surveillance

Établissements de soins de courte durée :

Établissements financés par des fonds publics qui fournissent des soins médicaux ou des traitements chirurgicaux et des soins infirmiers de courte durée à des personnes malades ou blessées, dans le cadre de services hospitaliers. (notamment des hôpitaux, y compris des établissements de réadaptation pour patients hospitalisés et des établissements psychiatriques)

Éclosion de grippe confirmée en laboratoire : Deux cas de syndrome grippal ou plus au cours d’une période de sept jours, dont au moins un cas de grippe confirmé en laboratoire dans un milieu faisant l’objet de surveillance (p. ex. étage, unité ou service).

Écoles et garderies :

Établissements qui offrent des programmes d’éducation et de garde d’enfants destinés aux enfants âgés de moins de 18 ans.

Éclosion de syndrome grippal à l’école : Taux d’absentéisme de plus de 10 % vraisemblablement attribuable au syndrome grippal.

Communautés éloignées ou isolées :

Communauté physiquement et/ou socialement éloignée de la population environnante. Exemples — communauté isolée par des voies de circulation peu nombreuses ou dont les membres ont des interactions très limitées avec les membres d’autres communautés.

Éclosion de grippe confirmée en laboratoire : Nombre inhabituel ou imprévu de cas de syndrome grippal au cours d’une période de sept jours, dont au moins un cas de grippe confirmé en laboratoire.

Autre :

Tout endroit non indiqué dans cette liste où se produisent des éclosions de grippe et de syndrome grippal (p. ex. résidences pour personnes âgées, résidences-services ou centres de soins palliatifs, hôpitaux/cliniques privées, établissements correctionnels, collèges/universités, centres d’éducation des adultes, refuges, foyers de groupe et lieux de travail).

Nota: Propre au milieu déterminé par la province de déclaration

Éclosion de grippe confirmée en laboratoire : Deux cas de syndrome grippal ou plus au cours d’une période de sept jours, dont au moins un cas de grippe confirmé en laboratoire dans un milieu faisant l’objet de surveillance

Éclosion de syndrome grippal : Deux cas de syndrome grippal ou plus au cours d’une période de sept jours 

Éclosion de syndrome grippal en milieu de travail : Taux d’absentéisme de plus de 10 % vraisemblablement attribuable au syndrome grippal.

5. Surveillance des cas sévères

Ce volet du programme de Surveillance de l’influenza permet d’évaluer le fardeau et les répercussions de la grippe saisonnière.
Les ministères provinciaux et territoriaux de la Santé et deux réseaux d’hôpitaux sentinelles déclarent les hospitalisations et les décès attribuables à la grippe (confirmés par une épreuve de laboratoire).

Hospitalisations et décès associés à la grippe déclarés par les provinces et territoires

Au total, huit ministères provinciaux et territoriaux de la Santé (à l’exception de la Colombie-Britannique, du Nunavut, de l’Ontario et du Québec) signalent les hospitalisations et les décès attribuables à la grippe survenus chez les enfants et les adultes. Il n’est pas nécessaire que l’hospitalisation ou le décès soit directement imputable à la grippe; une épreuve de laboratoire positive est suffisante pour la production de rapports. Seules les hospitalisations nécessitant des soins médicaux intensifs sont signalées par la Saskatchewan.

Hospitalisations et décès attribuables à la grippe chez les enfants

Le réseau du Programme canadien de surveillance active de l’immunisation (IMPACT) signale le nombre hebdomadaire d’hospitalisations attribuables à la grippe chez les enfants admis à l’un des douze hôpitaux pédiatriques participants dans huit provinces. Le nombre d’hospitalisations signalées par ces hôpitaux sentinelles ne représente qu’une partie de toutes les hospitalisations imputables à la grippe chez les enfants au Canada.

Hospitalisations et décès attribuables à la grippe chez les adultes

Le Réseau canadien de recherche sur l’immunisation (Canadian Immunization Research Network) signale le nombre hebdomadaire d’hospitalisations attribuables à la grippe chez les adultes admis à l’un des cinq hôpitaux sentinelles participants en Ontario, au Québec, en Colombie-Britannique ou en Alberta, en Saskatchewan ou au Manitoba et dans une province de l’Atlantique (c.-à-d. Nouveau-Brunswick, Terre-Neuve-et-Labrador, Île-du-Prince-Édouard ou Nouvelle-Écosse). Le nombre d’hospitalisations signalées par ces hôpitaux sentinelles ne représente qu’une partie de toutes les hospitalisations imputables à la grippe chez les adultes au Canada.

6. Tests de caractérisation des souches grippales et de résistance aux antiviraux

Grâce à ce volet de surveillance, le programme Surveillance de l’influenza reçoit toutes les semaines une analyse du Laboratoire national de microbiologie indiquant les souches grippales en circulation, comparant ces souches aux virus contenus dans les vaccins antigrippaux saisonniers et évaluant leur résistance aux antiviraux utilisés pour traiter la grippe. Ce volet du programme Surveillance de l’influenza permet également de maintenir la capacité à détecter les souches inhabituelles du virus de la grippe ou de nouveaux virus respiratoires.

Les laboratoires provinciaux de santé publique isolent le virus de la grippe de certains échantillons en vue de sa multiplication, puis envoient les isolats viraux au Laboratoire national de microbiologie pour caractériser les souches et évaluer leur résistance aux antiviraux. Ces échantillons analysés en laboratoire représentent une partie de tous les échantillons positifs pour la grippe au Canada. La proportion d’isolats appartenant à chaque type et sous-type de grippe n’est pas nécessairement représentative des virus en circulation dans la collectivité.

Il est possible de déterminer une souche virale spécifique en observant la mesure dans laquelle les anticorps dirigés contre les souches grippales utilisées dans les vaccins reconnaissent l’isolat viral. L’épreuve utilisée pour la caractérisation des souches antigéniques est le test d’inhibition de l’hémagglutination. La séquence du gène viral de l’hémagglutinine est également comparée à celle des souches grippales contenues dans les vaccins.

7. Surveillance des vaccins

Le programme Surveillance de l’influenza a mis en place un volet de surveillance des vaccins pour la saison grippale 2018/2019. Grâce à ce volet de surveillance, le programme Surveillance de l’influenza fournit des données à l’appui des interventions en matière de santé publique et de leur évaluation. Des rapports sont produits sur les nouveaux indicateurs de la couverture vaccinale et de l’efficacité des vaccins et sur les liens avec la surveillance de l’innocuité des vaccins. Les résultats de ces indicateurs de surveillance sont intégrés au rapport de Surveillance de l’influenza à mesure qu’ils sont accessibles.

Couverture vaccinale

L’Agence de la santé publique du Canada (ASPC) mène une enquête nationale sur la couverture vaccinale contre la grippe pour recueillir des renseignements sur l’utilisation des vaccins antigrippaux au cours de chaque saison.

Efficacité des vaccins

Le programme Surveillance de l’influenza vise à mettre à profit et à renforcer la capacité de surveillance de l’efficacité des vaccins antigrippaux dans les milieux communautaires et hospitaliers.

Les provinces et les territoires fournissent au programme Surveillance de l’influenza des données de surveillance obtenues au sein des collectivités afin de pouvoir estimer l’efficacité des vaccins antigrippaux saisonniers chez les patients ayant consulté un praticien sentinelle de première ligne. Le réseau canadien de surveillance par praticiens sentinelles  (Canadian Sentinel Practitioners Surveillance Network) fournit des estimations fondées sur des données communautaires quant à l’efficacité des vaccins antigrippaux saisonniers chez les patients ayant consulté un praticien sentinelle de première ligne.

Le réseau de surveillance des cas sévères  (Serious Outcomes Surveillance [SOS]) du Réseau canadien de recherche sur l’immunisation fournit des estimations de l’efficacité des vaccins antigrippaux saisonniers pour ce qui est d’éviter les hospitalisations.

Surveillance de la sécurité des vaccins

L’Agence de la santé publique du Canada surveille les rapports sur les effets secondaires suivant l’immunisation pour tous les vaccins, y compris le vaccin antigrippal.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :