Achat de vaccins contre la COVID-19

Services publics et Approvisionnement Canada (SPAC) collabore avec l'Agence de la santé publique du Canada (ASPC), Santé Canada et Innovation, Sciences et Développement économique Canada pour déterminer et acquérir des candidats-vaccins potentiels et les fournitures connexes.

Sur cette page

Ententes sur les vaccins contre la COVID-19

En se fondant sur l'avis du Groupe de travail sur les vaccins contre la COVID-19, SPAC mène les négociations et établit les ententes avec les fournisseurs de candidats-vaccins contre la COVID-19 au nom de l'ASPC.

À ce jour, le gouvernement du Canada a investi plus de 1 milliard de dollars pour obtenir accès à des candidats-vaccins prometteurs.

Cette somme comprend les acomptes dont les entreprises pharmaceutiques ont besoin pour soutenir le développement, l'essai et la fabrication à risque des vaccins. Les paiements ultérieurs seront versés seulement si les vaccins réussissent les essais cliniques et obtiennent l'approbation réglementaire.

Cet investissement permettra au Canada d'avoir accès le plus tôt possible à la production d’un vaccin approuvé contre la COVID-19.

Tous les candidats-vaccins devront être autorisés par Santé Canada avant d’être administrés à quiconque au Canada.

Ententes passées avec les fournisseurs de vaccins
Fournisseur Doses Autorisé Début anticipé de la livraison
AstraZeneca 20 millions Autorisation du vaccin d’AstraZeneca Avril 2021
Verity Pharmaceuticals Canada Inc. et le Serum Institute of India (en collaboration avec AstraZeneca Canada Inc.) 2 millions Autorisation du vaccin d’AstraZeneca Mars 2021
Moderna 44 millions Autorisation du vaccin de Moderna Décembre 2020
Pfizer Jusqu’à 76 millions Autorisation du vaccin de Pfizer Décembre 2020
Johnson & Johnson Note du tableau 1 * Jusqu’à 38 millions Autorisation du vaccin de Johnson & Johnson À déterminer
Medicago Jusqu’à 76 millions Non En attente de l'autorisation de Santé Canada
Novavax Jusqu’à 76 millions Non En attente de l'autorisation de Santé Canada
Sanofi and GlaxoSmithKline Jusqu’à 72 millions Non En attente de l'autorisation de Santé Canada

Note du tableau 1

Note du tableau 1 *

Tous les candidats-vaccins pour lesquels le Canada a passé des ententes sont des vaccins à 2 doses, sauf celui de Johnson & Johnson, qui est censé être à 1 dose.

Retour au renvoi de la note du tableau 1 * referrer

Mécanisme pour un accès mondial aux vaccins contre la COVID-19

Le gouvernement du Canada participe également au Mécanisme pour un accès mondial aux vaccins contre la COVID-19 (Mécanisme COVAX). Il s’agit d’un mécanisme d'approvisionnement mondial qui vise à faciliter le développement et la distribution de vaccins sûrs, équitables et accessibles contre la COVID-19. Grâce à sa participation au Mécanisme COVAX, le Canada pourrait avoir accès à 6 candidats-vaccins supplémentaires.

Le gouvernement du Canada a engagé environ 220 millions de dollars pour ce mécanisme en vue d’acquérir jusqu'à 15 millions de doses de vaccin pour tous au Canada. Un montant supplémentaire de 220 millions de dollars sera versé par l'intermédiaire du mécanisme de garantie de marché COVAX pour l'achat de doses destinées aux pays à revenus faibles et moyens. Ainsi, ces pays auront accès plus facilement à un vaccin sûr et efficace contre la COVID-19.

Fournitures liées aux vaccins

Le gouvernement du Canada continue d'acheter les fournitures nécessaires à l'administration de différents vaccins. Des contrats ont été passés pour de l'équipement de protection individuelle et des fournitures connexes, comme celles-ci :

Nous avons mis en place des contrats pour obtenir les fournitures nécessaires à l’administration de près de 75 millions de doses de vaccins contre la COVID-19, y compris des seringues, des aiguilles et de la gaze. À ce jour, nous avons reçu assez de fournitures pour administrer plus de 74 millions de doses.

Le Canada a passé des commandes pour 282 millions de seringues de tailles variées afin de satisfaire à une gamme de besoins en matière d’administration de vaccins. Cela comprend 192 millions de seringues de 1 millilitre. De ce nombre, 179,7 millions de seringues sont des seringues à faible volume mort et 10 millions sont des seringues à très faible volume mort. Le Canada a également commandé 81 millions d’aiguilles à faible volume de mort.

Logistique de bout en bout

Le gouvernement du Canada a attribué un contrat à FedEx Express Canada et Innomar Strategies Inc. pour la fourniture d'une solution logistique de bout en bout en ce qui concerne les vaccins contre la COVID-19.

Le gouvernement du Canada attribue un contrat pour la distribution des vaccins contre la COVID-19 d'un océan à l'autre

Ce contrat vise à appuyer la distribution des vaccins d’un bout à l’autre du Canada. Plus précisément, sous la gouverne du Centre national des opérations de l’ASPC, dirigé par le major-général Dany Fortin, FedEx Express Canada et Innomar Strategies Inc. seront appelées à fournir un éventail de services qui faciliteront l'entreposage des vaccins et leur transport aux autorités provinciales et territoriales et aux collectivités autochtones, en vue de permettre l'administration rapide et efficace des vaccins dans tout le pays.

Congélateurs et glace sèche

Vu la complexité de la distribution des vaccins, qui comprend notamment le transport et le stockage des vaccins à des températures précises, SPAC fait également l'acquisition d'autres biens et services qui faciliteront la distribution des vaccins à tous au Canada.

Congélateurs et réfrigérateurs

Le gouvernement du Canada a acheté 600 congélateurs et 100 réfrigérateurs.

SPAC a attribué, au nom de l'ASPC, des contrats pour l'achat de :

Glace sèche

Le gouvernement du Canada a attribué des offres commandes à 10 entreprises canadiennes pour la livraison hebdomadaire, au besoin, de dizaines de milliers de kilogrammes de glace sèche. Les voici :

Les provinces et les territoires peuvent passer des commandes subséquentes directement auprès de ces fournisseurs pour répondre à leurs besoins immédiats.

Plateforme informatique nationale de gestion des vaccins

Au nom de l'ASPC, SPAC passe un contrat avec un fournisseur de services qui sera appelé à développer la fonctionnalité des systèmes informatiques de surveillance et de couverture actuellement en service et bien conçus de l'Agence. Cette plateforme informatique nationale améliorée pour la gestion des vaccins (PINGV) permettra de gérer à l’avenir le déploiement et l'administration des vaccins ainsi que l'établissement des rapports au fur et à mesure que le volume de livraison augmentera.

Nouvelles

Liens connexes

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :