Conférence de l’ONU sur les changements climatiques : COP27 en Égypte

La 27e Conférence des parties (COP27) à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC) se tiendra à Charm el-Cheikh, en Égypte, du 6 au 18 novembre 2022. Vous trouverez plus de renseignements sur la COP27 sur le site officiel de la présidence égyptienne (en anglais seulement).

Le Canada participera à la COP27 pour favoriser l'obtention de résultats fructueux et ambitieux qui cadrent avec les objectifs à long terme de l'Accord de Paris. Les Parties doivent poursuivre et accroître les mesures d’atténuation afin de maintenir à portée de main l’objectif de limiter à 1,5 °C l’augmentation de la température mondiale, de renforcer la capacité d'adaptation et la résilience, et de respecter leurs engagements en matière de financement de la lutte contre les changements climatiques. La Conférence des parties (COP) est une réunion annuelle qui réunit les 197 parties à la CCNUCC.

La COP27 sera aussi une occasion de mettre en valeur les mesures canadiennes de lutte contre les changements climatiques. Plusieurs mois avant la COP26 à Glasgow, le Canada a annoncé sa nouvelle contribution déterminée au niveau national ambitieuse, soit de réduire les émissions de 40 à 45 % en dessous des niveaux de 2005 d'ici 2030. Le gouvernement du Canada a établi le Plan de réduction des émissions de 2030 le 29 mars 2022 afin de fournir une feuille de route crédible pour atteindre l'objectif du Canada pour 2030 et de nous mettre sur la voie de la carboneutralité d'ici 2050. Le Canada met également la dernière main à sa première Stratégie nationale d'adaptation en 2022 et met en œuvre son engagement au financement international de la lutte contre les changements climatiques de 5,3 milliards de dollars sur cinq ans (de 2021 à 2026).

Les données scientifiques les plus récentes, dont le sixième Rapport d'évaluation du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat de 2022, font état d'une intensification des changements climatiques partout sur la planète, en même temps que les crises mondiales de perte de biodiversité et de pollution s'accentuent aussi. C'est pourquoi le Canada prend des mesures robustes au pays et fait preuve de leadership sur la scène internationale.

Délégation du Canada

Le gouvernement du Canada est résolu à adopter une approche pangouvernementale et pansociétale dans la lutte contre les changements climatiques. La pleine participation des Canadiens de toutes les régions du pays et de tous les secteurs de l’économie est essentielle à l’élaboration d’une voie à suivre efficace pour atteindre les objectifs climatiques du Canada de 2030 et de 2050 et contribuer à une économie prospère. Le Canada reconnaît la nécessité de mobiliser autant de ressources que possible dans la lutte contre les changements climatiques et la solution repose sur la prise en compte des divers points de vue.

Le ministre Steven Guilbeault dirige la délégation canadienne à la COP27, avec l’appui de l’ambassadrice du Canada pour les changements climatiques, Catherine Stewart. Le négociateur en chef du Canada pour le dossier des changements climatiques, Steven Kuhn, dirigera la participation du Canada aux négociations.

La délégation canadienne à la COP27 comprend des représentants de divers groupes, notamment des parlementaires représentant la Chambre des communes et le Sénat, des représentants d’organisations de la société civile, d’entreprises, de syndicats, de la plupart des provinces et territoires, ainsi que des représentants autochtones et des jeunes. Cette année, un membre du nouveau Conseil des jeunes sur l’environnement et les changements climatiques du Ministère feront partie de la délégation canadienne à la COP27.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :