Assurance-emploi et prestations régulières : Aperçu

De : Emploi et Développement social Canada

COVID-19

En raison de l'éclosion de la maladie à coronavirus (COVID-19), il y a des changements à ce programme.

Changements pour vous soutenir pendant la COVID-19

Des changements temporaires ont été apportés au régime d'assurance-emploi pour vous aider à obtenir des prestations régulières de l'assurance-emploi. Les changements suivants sont en vigueur jusqu'en septembre 2021 et pourraient s’appliquer à vous :

  • la période d'attente pourrait être éliminée;
  • un taux de chômage minimum de 13,1 % s'applique à toutes les régions du Canada;
    • si le taux de chômage de votre région est supérieur à 13,1 %, nous utiliserons le taux actuel le plus élevé pour calculer vos prestations;
  • vous devez accumuler seulement 120 heures assurables pour être admissible aux prestations parce que vous recevrez un crédit unique de 300 heures assurables pour vous aider à accumuler les 420 heures d'emploi assurables requises;
  • vous recevrez au moins 500 $ par semaine avant impôt, mais vous pourriez recevoir davantage;
  • vous aurez droit à un maximum de 50 semaines de prestations régulières;
  • si vous avez reçu la Prestation canadienne d’urgence (PCU), la période de 52 semaines pour accumuler les heures assurables sera prolongée.

Les sections sur cette page qui sont touchées par ces changements temporaires sont marquées Aide temporaire COVID-19.

1. Aperçu

L'assurance-emploi offre des prestations régulières aux personnes qui ont perdu leur emploi sans en être responsables (par exemple à la suite d'un manque de travail, parce qu'elles occupaient un travail saisonnier ou en raison d'une mise à pied massive) et qui sont disponibles pour travailler et qui sont prêtes à le faire, mais qui ne peuvent pas trouver de travail.

Vous devez faire la demande des prestations le plus tôt possible à partir du moment où vous avez cessé de travailler. Vous pouvez faire une demande même si votre employeur n'a pas encore produit votre relevé d'emploi. Si vous attendez plus de quatre semaines après votre dernier jour de travail pour faire votre demande de prestations, vous risquez de perdre des semaines de prestations.

Liens connexes

Contactez-nous

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :