Assurance-emploi et prestations régulières - Montant que vous pourriez recevoir

De : Emploi et Développement social Canada

3. Montant que vous pourriez recevoir

Nous ne pouvons pas vous indiquer un montant exact sans avoir traité votre demande. Pour la plupart des gens, le taux de base servant au calcul des prestations s'établit à 55 % de la rémunération hebdomadaire moyenne assurable, jusqu'à concurrence d'un montant maximal. Depuis le 1er janvier 2019, le maximum de la rémunération annuelle assurable est de 53 100 $. Cela signifie que vous pouvez recevoir un montant maximal de 562 $ par semaine.

Pendant combien de temps vous pouvez recevoir des prestations

Vous pouvez recevoir des prestations régulières pendant une période variant de 14 à 45 semaines. Le nombre de semaines au cours desquelles vous pourriez recevoir des prestations dépend du taux de chômage dans votre région et du nombre d'heures d'emploi assurable que vous avez accumulées au cours de votre période de référence, qui correspond généralement aux 52 dernières semaines précédant la date de début de votre demande.

Nombre maximal de semaines de prestations régulières payables
Nombre d'heures
d'emploi assurable
Taux de chômage régional
< 6 % 6,1 %

7,0 %
7,1 %

8,0 %
8,1 %

9,0 %
9,1 %

10,0 %
10,1 %

11,0 %
11,1 %

12,0 %
12,1 %

13,0 %
13,1 %

14,0 %
14,1 %

15,0 %
15,1 %

16,0 %
> 16 %
420–454 0 0 0 0 0 0 0 0 26 28 30 32
455–489 0 0 0 0 0 0 0 24 26 28 30 32
490–524 0 0 0 0 0 0 23 25 27 29 31 33
525–559 0 0 0 0 0 21 23 25 27 29 31 33
560–594 0 0 0 0 20 22 24 26 28 30 32 34
595–629 0 0 0 18 20 22 24 26 28 30 32 34
630–664 0 0 17 19 21 23 25 27 29 31 33 35
665–699 0 15 17 19 21 23 25 27 29 31 33 35
700–734 14 16 18 20 22 24 26 28 30 32 34 36
735–769 14 16 18 20 22 24 26 28 30 32 34 36
770–804 15 17 19 21 23 25 27 29 31 33 35 37
805–839 15 17 19 21 23 25 27 29 31 33 35 37
840–874 16 18 20 22 24 26 28 30 32 34 36 38
875–909 16 18 20 22 24 26 28 30 32 34 36 38
910–944 17 19 21 23 25 27 29 31 33 35 37 39
945–979 17 19 21 23 25 27 29 31 33 35 37 39
980–1 014 18 20 22 24 26 28 30 32 34 36 38 40
1 015–1 049 18 20 22 24 26 28 30 32 34 36 38 40
1 050–1 084 19 21 23 25 27 29 31 33 35 37 39 41
1 085–1 119 19 21 23 25 27 29 31 33 35 37 39 41
1 120–1 154 20 22 24 26 28 30 32 34 36 38 40 42
1 155–1 189 20 22 24 26 28 30 32 34 36 38 40 42
1 190–1 224 21 23 25 27 29 31 33 35 37 39 41 43
1 225–1 259 21 23 25 27 29 31 33 35 37 39 41 43
1 260–1 294 22 24 26 28 30 32 34 36 38 40 42 44
1 295–1 329 22 24 26 28 30 32 34 36 38 40 42 44
1 330–1 364 23 25 27 29 31 33 35 37 39 41 43 45
1 365–1 399 23 25 27 29 31 33 35 37 39 41 43 45
1 400–1 434 24 26 28 30 32 34 36 38 40 42 44 45
1 435–1 469 25 27 29 31 33 35 37 39 41 43 45 45
1 470–1 504 26 28 30 32 34 36 38 40 42 44 45 45
1 505–1 539 27 29 31 33 35 37 39 41 43 45 45 45
1 540–1 574 28 30 32 34 36 38 40 42 44 45 45 45
1 575–1 609 29 31 33 35 37 39 41 43 45 45 45 45
1 610–1 644 30 32 34 36 38 40 42 44 45 45 45 45
1 645–1 679 31 33 35 37 39 41 43 45 45 45 45 45
1 680–1 714 32 34 36 38 40 42 44 45 45 45 45 45
1 715–1 749 33 35 37 39 41 43 45 45 45 45 45 45
1 750–1 784 34 36 38 40 42 44 45 45 45 45 45 45
1 785–1 819 35 37 39 41 43 45 45 45 45 45 45 45
1 820+ 36 38 40 42 44 45 45 45 45 45 45 45

Le nombre de semaines pour lesquelles vous pouvez recevoir des prestations ne change pas même si vous déménagez dans une autre région après le début de votre période de prestations.

Comment les prestations sont calculées

Le montant de vos prestations hebdomadaires est calculé comme suit :

  • Nous calculons votre rémunération totale pendant le nombre de meilleures semaines qui s'applique, selon l'information que vous fournissez ou selon votre relevé d'emploi, ou les deux.
  • Nous déterminons le dénominateur (nombre de meilleures semaines) correspondant au taux de chômage de votre région.
  • Nous divisons la rémunération totale de vos meilleures semaines par votre nombre de vos meilleures semaines exigées.
  • Nous multiplions ensuite le résultat par 55 % pour obtenir le montant de vos prestations hebdomadaires.

Dans les régions du Canada où les taux de chômage sont les plus élevés, le calcul sera basé sur les 14 meilleures semaines; dans les régions où le taux de chômage est le plus bas, nous utiliserons les 22 meilleures semaines. Dans d'autres régions, le nombre de semaines servant au calcul des prestations se situera entre 14 et 22, selon le taux de chômage dans ces régions.

Dénominateur utilisé pour le calcul des prestations selon le taux régional de chômage
Taux régional de chômage Dénominateur (nombre de meilleures semaines)
6 % ou moins 22
de 6,1 % à 7 % 21
de 7,1 % à 8 % 20
de 8,1 % à 9 % 19
de 9,1 % à 10 % 18
de 10,1 % à 11 % 17
de 11,1 % à 12 % 16
de 12,1 % à 13 % 15
13,1 % et plus 14

Pour connaître le taux de chômage de votre région, visitez Particularités du programme d'assurance-emploi.

Une fois le taux de prestations hebdomadaire établi, il restera le même durant toute votre période de prestations.

Le supplément au revenu familial

Si nous déterminons que votre revenu familial net est de 25 921 $ ou moins par an, que vous avez des enfants et que vous ou votre conjoint recevez l'allocation canadienne pour enfants, vous êtes considéré comme membre d'une famille à faible revenu. Vous pouvez donc avoir droit au supplément au revenu familial de l'assurance-emploi.

Le montant du supplément au revenu familial est calculé en fonction :

  • de votre revenu familial net, qui ne doit pas dépasser 25 921 $ par an;
  • du nombre d'enfants dans votre famille et de leur âge.

Le supplément au revenu familial peut augmenter le taux de vos prestations, jusqu'à concurrence de 80 % de votre rémunération assurable moyenne. Si vous et votre conjoint demandez des prestations d'assurance-emploi en même temps, un seul d'entre vous peut recevoir le supplément au revenu familial. Il est généralement plus avantageux que le supplément soit versé au conjoint dont les prestations sont les moins élevées.

Si votre revenu augmente, nous réduisons progressivement le montant de votre supplément au revenu familial. Vous n'avez plus droit au supplément lorsque votre revenu familial net dépasse 25 921 $.

Les prestations d’assurance-emploi sont imposables

Peu importe le genre de prestations que vous recevez, les paiements d'assurance-emploi sont des revenus imposables. Ce qui veut dire que l'impôt fédéral et l'impôt provincial ou territorial, si applicable, sont déduits de vos prestations au moment où vous les recevez.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :