Terminologie vous devez savoir

Immobilisations admissibles

Vous pouvez parfois acheter un bien qui n'existe pas physiquement, mais qui vous procure un avantage économique durable. L'achalandage et les franchises, concessions et licences pour une période illimitée en sont des exemples. Ils sont généralement appelés immobilisations admissibles.

Une franchise, une concession ou une licence pour une période limitée sont des biens amortissables, et non des immobilisations admissibles. Pour en savoir plus sur les biens amortissables, allez à Réclamer la déduction pour amortissement.

Pour les années d'imposition 2017 et les suivantes, cette biens compris dans la catégorie 14.1 aux fins de la déduction pour amortissement.

Dépense en capital admissible

Le prix que vous payez pour acheter une immobilisation admissibles constitue une dépense en capital admissible.

La déduction annuelle permise

Vous ne pouvez pas déduire en totalité une dépense en capital admissible puisqu'elle est, par définition, une dépense en immobilisations et qu'elle procure un avantage économique durable. Vous pouvez toutefois en déduire une partie chaque année. Le montant que vous pouvez déduire est la déduction annuelle permise.

Le compte du montant cumulatif des immobilisations admissibles (MCIA)

Le compte du MCIA est le registre que vous établissez pour déterminer votre déduction annuelle permise ainsi que pour comptabiliser vos achats et vos ventes de biens. Les biens qui figurent dans votre compte du MCIA constituent vos immobilisations admissibles. Votre déduction annuelle permise est fondée sur le solde de votre compte à la fin de votre exercice. Vous devez tenir un compte séparé pour chaque entreprise, mais incluez toutes les immobilisations admissibles pour la même entreprise dans le même compte du MCIA.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :