Dépenses payées d'avance

On entend par dépenses payées d'avance le coût des services que vous payez à l'avance. Selon la méthode de comptabilité d'exercice, vous devez déduire ces frais au cours de l'exercice ou des exercices où vous recevez le service.

Exemple

Supposons que votre exercice se termine le 31 décembre 2018. Le 30 juin 2018, vous payez d'avance le loyer des locaux occupés par votre entreprise pour une année entière (du 1er juillet 2018 au 30 juin 2019). Vous pouvez déduire la moitié du loyer payé pour l'exercice de 2018, et le reste en 2019.

Selon la méthode de comptabilité de caisse pour déclarer vos revenus, vous ne pouvez pas déduire les dépenses payées d'avance (sauf celles qui sont faites au titre de l'inventaire) qui se rapportent à une année d'imposition au moins deux années d'imposition après l'année du paiement. Toutefois, les sommes payées au cours d'une année précédente sont déductibles dans le calcul du revenu pour l'année d'imposition courante, si ces sommes n'ont pas été déduites dans une autre année et qu'elles se rapportent à l'année courante.

Remarque

Si vous avez payé 600 $ en 2018 pour un contrat de service pour équipements de bureau de trois ans, vous pouvez déduire 400 $ en 2018. Ce montant représente la partie de la dépense applicable aux années 2018 et 2019. Vous pourrez ensuite déduire 200 $ pour le loyer qui se rapporte à 2020 dans votre déclaration de revenus de 2020.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :