Retrait des cotisations inutilisées

Si vous n’avez pas déduit toutes les cotisations que vous avez versées à vos RPAC, à vos REER ou à vos RPD ou au REER ou au RPD de votre époux ou conjoint de fait en 1991 ou après (ou au RPD de votre époux ou conjoint de fait pour 2010 et les années suivantes), vous avez deux options :

Dans les deux cas, vous devrez peut-être payer de l'impôt de 1 % par mois sur une partie des cotisations inutilisées qui sont des cotisations excédentaires. Conséquences des cotisations excédentaires à votre REER

Si vous retirez les cotisations inutilisées, vous devez les inclure comme revenu dans votre déclaration de revenus et de prestations. Toutefois, vous pourriez avoir droit à une déduction égale au montant des cotisations retirées que vous incluez dans votre revenu, si vous ou votre époux ou conjoint de fait avez reçu ces cotisations inutilisées d’un REER, d’un RPAC, d’un RPD ou d’un FERR au cours d’une des années suivantes :

Vous pouvez déduire ce montant si toutes les conditions suivantes sont remplies :

De plus, nous devons pouvoir estimer qu'au moins l'une des deux situations suivantes s'applique :

Remarque 

Vous ou votre époux ou conjoint de fait avez peut-être reçu un montant pour des cotisations inutilisées que vous avez versées et pour lesquelles vous avez demandé une déduction selon les règles ci-dessus. Si c'est le cas, ce montant n'est plus considéré comme une cotisation à partir du moment où vous le recevez. Vous ne pouvez donc pas le déduire.

Si vous remplissez toutes les conditions précédentes et que vous n’avez pas retiré les cotisations inutilisées d’un REER, vous pouvez les retirer sans qu’il y ait de retenue d’impôt. Pour cela, remplissez le formulaire T3012A, Renonciation à l'impôt retenu sur le remboursement de vos cotisations inutilisées versées à un REER, un RPAC ou un RPD à partir de votre REER.

Si vous avez versé des cotisations à votre REER ou à celui de votre époux ou conjoint de fait en 1991 ou après, que vous ne les avez jamais déduites et que vous avez transféré ces fonds dans un FERR, vous pouvez avoir droit à une déduction pour les cotisations inutilisées que vous ou votre époux ou conjoint de fait avez retirées de ce FERR. Déduisez ce montant à la ligne 23200 de votre déclaration de revenus et de prestations.

Vous ne pouvez pas utiliser ce formulaire pour retirer des cotisations inutilisées versées à un REER qui ont été transférées dans un FERR. L'émetteur du régime doit retenir de l'impôt si vous retirez les cotisations inutilisées versées à un REER sans remplir le formulaire T3012A.

Remplir votre Déclaration de revenus et de prestations

Retrait fait sans formulaire T3012A

Dans les deux cas, demandez à la ligne 43700 de votre Déclaration de revenus et de prestations le montant d'impôt que l'émetteur du régime a retenu.

Remplissez le formulaire T746, Calcul de votre déduction pour remboursement de cotisations inutilisées versées à un REER, à un RPAC et à un RPD pour calculer la déduction à laquelle vous avez droit pour le retrait.

 

Retrait effectué avec le formulaire T3012A que nous avons approuvé

Le montant doit être déclaré comme suit dans votre déclaration de revenus et de prestations :

Retrait d'un

Déduisez à la ligne 23200 de votre déclaration de revenus et de prestations un montant égal aux cotisations inutilisées retirées dans l'année.

Joignez une copie du formulaire T3012A et du feuillet T4RSP ou T4A à votre déclaration de revenus et de prestations. 

Formulaires et publications

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :