Biens d'un REER non échu

Les biens d'un REER non échu sont des paiements d'un REER dont vous n'avez pas encore reçu un revenu de retraite. Ces paiements peuvent être transférés directement à votre RPA, à votre REER, à votre FERR, un RPAC ou à votre RPD.

Si vous recevez les types de paiements énumérés ci-dessus (par exemple, en espèces ou par chèque), vous devez les inclure dans votre revenu pour l'année où vous les recevez. Vous ne pouvez pas les transférer sans payez d'impôt. Si vous voulez transférer un de ces montants en franchise d'impôt dans un autre régime ou fonds enregistré ou agréé, prenez soin d'aviser le payeur de transférer les fonds directement.

Remarque 

Aucun montant ne peut être transféré dans un REER si vous êtes âgé de plus de 71 ans à la fin de l'année d'imposition.

Quelquefois la juste valeur marchande (JVM) d'un REER non échu peut diminuer entre la date du décès et la date de la distribution finale au bénéficiaire ou à la succession. Si le total de tous les montants payés d'un REER non échu est moins que la JVM du REER au moment du décès du rentier, une déduction peut être demandée dans la déclaration finale du rentier. Pour en savoir plus, consultez Décès du rentier d'un REER ou d'un participant d'un RPAC.

Remplir votre Déclaration de revenus et de prestations

Si vous transférez directement le montant, n'incluez aucun montant dans votre Déclaration de revenus et de prestations et ne demandez aucune déduction pour ce montant. Vous et l'émetteur du REER pouvez remplir le formulaire T2033, Transfert direct selon le paragraphe 146.3(14.1), 147.5(21) ou 146(21) ou l'alinéa 146(16)a) ou 146.3(2)e). Toutefois, si vous avez reçu le paiement en argent ou par chèque, vous ne pouvez pas le transférer sans payez d'impôt. Déclarez le montant à la ligne 12900 de votre Déclaration de revenus et de prestations dans l'année d'imposition où le paiement a été reçu.

Les paiements que vous recevez d'un REER non échu et auxquels vous avez droit selon une ordonnance ou d'un jugement d'un tribunal, ou d'un accord écrit de séparation visant à partager des biens entre vous et votre époux, ex-époux, conjoint de fait ou ancien conjoint de fait en raison de la rupture de votre union, peuvent être transférés directement dans un REER ou dans un FERR si vous êtes âgé de 71 ans ou moins à la fin de l'année où le transfert est fait ou dans un FERR si vous avez plus de 71 ans. Au moment du transfert, vous et votre époux ou conjoint de fait deviez vivre séparément en raison de la rupture de votre union. N'incluez aucun montant dans votre Déclaration de revenus et de prestations pour ce transfert et ne demandez aucune déduction. Vous et l'émetteur du REER pouvez remplir le formulaire T2220, Transfert provenant d'un REER, d'un FERR, d'un RPAC ou d'un RPD dans un autre REER, FERR, RPAC ou RPD après rupture du mariage ou de l'union de fait pour ce genre de transfert. Un feuillet T4RSP vous sera émis indiquant le montant à la case 35.

Tout montant retiré après la date du transfert est assujetti à l'impôt.

Remarque 

Vous n’êtes pas obligé d’utiliser les formulaires indiqués dans ce tableau. L’institution qui transfère vos montants peut utiliser d’autres types de documents. Elle doit toutefois vous fournir les détails du transfert.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :