Le Bureau de la concurrence met fin à son enquête sur les robots collecteurs de billets

Communiqué de presse

Le Bureau demeure déterminé à faire avancer son action en justice distincte contre Ticketmaster concernant la publicité trompeuse

Le 31 janvier 2019, OTTAWA (Ontario), Bureau de la concurrence

Récemment, il a été reproché à Ticketmaster de faciliter l’achat massif de billets à des fins de revente au moyen de son système TradeDesk. Généralement, la protection du consommateur et les pratiques commerciales déloyales, y compris en ce qui a trait à la vente de billets, sont de compétence provinciale. Le Bureau de la concurrence a tout de même examiné la question et a conclu que cette conduite n’a pas enfreint la Loi sur la concurrence.

Les enquêteurs du Bureau ont examiné les allégations publiques, les plaintes et d’autres preuves, notamment des vidéos et les sites Web de l’entreprise. Le Bureau a également examiné le comportement de l’entreprise, ses pratiques commerciales et ses interactions avec d’autres acteurs du milieu.

En parallèle, le Bureau poursuit son action en justice contre Ticketmaster, Live Nation et d’autres entreprises affiliées. Cette procédure judiciaire vise à empêcher les entreprises de donner des indications commerciales qui seraient trompeuses lors de l’annonce des prix pour des billets d’événements sportifs ou de spectacles. L’enquête du Bureau a permis de constater que les prix annoncés sont trompeurs, car les consommateurs doivent payer des frais supplémentaires qui sont ajoutés tard dans le processus d’achat. Les audiences seront accessibles au public et devraient débuter à l’automne.

Citations

« La Loi sur la concurrence est l’outil le plus efficace pour s’attaquer aux indications fausses ou trompeuses, notamment l’annonce de prix trompeurs pour des billets. C’est pour cette raison que nous avons entamé des poursuites contre Ticketmaster. Nous demeurons déterminés à faire avancer le litige en cours. »

Matthew Boswell
Commissaire de la concurrence par intérim

Faits en bref

  • Les allégations concernant les robots collecteurs de billets ont été examinées en vertu des dispositions sur les pratiques commerciales trompeuses, les pratiques restrictives du commerce et les complots de la Loi sur la concurrence.

  • Les robots collecteurs de billets sont des logiciels conçus pour acheter une grande quantité de billets pour des événements sportifs et des spectacles dès qu’ils sont disponibles. Puisque les billets sont achetés dès leur mise en vente, une rareté perçue peut mener à une augmentation des prix pour les consommateurs.

  • Le système TradeDesk de Ticketmaster permettrait aux utilisateurs de synchroniser leurs comptes Ticketmaster – grâce auxquels ils achètent les billets – avec leurs activités de revente en ligne, leur permettant ainsi d’afficher des billets sur le marché secondaire.

Liens connexes

Personnes-ressources

Renseignements à l’intention des médias :
Relations avec les médias
Téléphone : 819-994-5945
Courriel : ic.media-cb-bc.ic@canada.ca

Renseignements généraux :
Centre des renseignements
Bureau de la concurrence
Téléphone : 819-997-4282
Sans frais : 1-800-348-5358
ATS (malentendants) : 1-866-694-8389
www.bureaudelaconcurrence.gc.ca
Demande de renseignements/Formulaire de plainte
Restez branchés

Le Bureau de la concurrence, en tant qu’organisme d’application de la loi indépendant, veille à ce que les entreprises et les consommateurs canadiens prospèrent dans un marché concurrentiel et innovateur.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :