Le gouvernement du Canada bonifie l’Allocation canadienne pour enfants

Communiqué de presse

Le 27 octobre 2017                London (Ontario)                   Emploi et développement social Canada

Lorsque l’économie fonctionne pour la classe moyenne, le pays fonctionne pour tout le monde. Les investissements que le gouvernement a réalisés dans les gens, dans nos communautés et dans notre économie sont productifs. L’économie du Canada affiche la plus forte croissance du G7, et le gouvernement réinvestit les retombées de cette croissance dans les personnes qui contribuent le plus à cette réussite.

Aujourd’hui à London, le ministre Jean-Yves Duclos a souligné que le gouvernement entendait renforcer l’allocation canadienne pour enfants (ACE) en l’ajustant aux augmentations annuelles du coût de la vie à compter de juillet 2018, soit deux ans plus tôt que prévu. L’ACE ainsi bonifiée permettra à un parent seul avec deux enfants et disposant d’un salaire de 35 000 $ de recevoir 560 $ pour élever ses enfants au cours de l’année de prestations 2019-2020. Cette somme, représentant plus d’argent et exonérée d’impôt, pourra servir à acheter des livres ou des vêtements chauds pour l’hiver, ou à payer des leçons de patinage. L’ACE renforcera la confiance des familles, ce qui aura à coup sûr un impact direct sur la croissance économique.

L’Énoncé économique de l’automne présente une mise à jour sur les résultats tangibles des investissements du gouvernement dans l’économie et dans la classe moyenne au profit des Canadiennes et des Canadiens.

·         L’économie canadienne connaît actuellement la plus forte croissance du G7, et de loin : elle a affiché un taux de croissance moyen de 3,7 % au cours de la dernière année, ce qui est le taux le plus élevé depuis le début de 2006.

·         La création d’emplois est forte – plus de 450 000 nouveaux emplois ont été créés au cours des deux dernières années – et le taux de chômage est à son niveau le plus bas depuis 2008.

·         Le taux de croissance devrait s’établir à 3,1 % pour 2017, soit un taux nettement plus élevé que les attentes formulées en début d’année.

À mesure que son plan renforcera l’économie, le gouvernement continuera d’effectuer des investissements judicieux et ciblés dans une économie innovatrice, inclusive et durable qui fonctionne pour la classe moyenne. L’économie canadienne affichant sa croissance la plus rapide depuis plus de 10 ans, le gouvernement réinvestit dans la classe moyenne du pays en abaissant les impôts des petites entreprises et en versant plus d’argent aux familles par l’intermédiaire de l’Allocation canadienne pour enfants, tout en donnant un coup de pouce aux Canadiens à faible revenu en majorant la Prestation fiscale pour le revenu de travail.  Ensemble, nous ferons en sorte que les Canadiens aient toutes les chances de réussir et de bâtir leur avenir et un pays dont nous serons tous fiers.

Citations

« L’Allocation canadienne pour enfants offre aux parents canadiens un coup de main des plus appréciés en plus d’être non imposable. Les familles peuvent utiliser cet argent supplémentaire pour inscrire leurs enfants à un camp de jour, aider à payer la facture d’épicerie familiale ou se vêtir chaudement en hiver. L’ACE aide les parents à assumer les coûts pour élever leurs enfants. Les investissements qui ont été faits dans les familles, nos communautés et notre économie ont permis de mettre plus d’argent dans les mains de ceux qui en ont le plus besoin, de créer de nouveaux emplois bien rémunérés et de donner aux Canadiens une plus grande confiance dans leur avenir. »
- Jean-Yves Duclos, ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social

Faits en bref

  • L’ACE offre actuellement des prestations annuelles maximales de 6 400 $ par enfant âgé de moins de 6 ans, et de 5 400 $ par enfant âgé de 6 à 17 ans.

  • Environ 65 % des familles qui reçoivent les montants maximums de l’ACE sont monoparentales, et 90% de celles-ci sont dirigées par une mère seule.

  • Au cours de la première année de prestations, plus de 3,3 millions de familles ont reçu plus de 23 milliards de dollars au total en paiements de l’ACE, et celles dont la situation s’est améliorée grâce à l’ACE ont reçu en moyenne près de 2 300 $ de plus en prestations non imposables.

  • L’ACE permettra de sortir 300 000 enfants de la pauvreté d’ici la fin de l’année et la pauvreté chez les enfants sera réduite de 40 % par rapport à son niveau de 2013.

Produits connexes

Personnes-ressources

Émilie Gauduchon
Attachée de presse
Cabinet du ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social
emilie.gauduchon@hrsdc-rhdcc.gc.ca
819-654-5546

Relations avec les médias
Ministère des Finances Canada
fin.media-media.fin@canada.ca
613-369-4000

Demandes de renseignements généraux
Téléphone : 613-369-3710
Télécopieur : 613-369-4065
Téléimprimeur : 613-369-3230
Courriel : fin.financepublic-financepublique.fin@canada.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :