Lancement de la période de présentation des demandes pour Emplois d’été Canada 2019

Communiqué de presse

Les employeurs peuvent demander des fonds aujourd’hui pour engager un jeune Canadien l’été prochain

Le 17 décembre 2018               Toronto (Ontario)         Emploi et Développement social Canada

La prospérité du Canada repose de plus en plus sur la réussite des jeunes Canadiens. En les appuyant afin qu’ils obtiennent de bons emplois d’été, les jeunes Canadiens pourront acquérir des compétences précieuses et l’expérience de travail requises pour démarrer une carrière florissante, tout en participant à développer notre main-d’œuvre.

Aujourd’hui, la ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et du Travail, l’honorable Patty Hajdu, a annoncé le lancement de la période de présentation des demandes dans le cadre du programme Emplois d’été Canada 2019. Les organismes sans but lucratif, les employeurs du secteur public et les employeurs du secteur privé comptant jusqu’à 50 employés peuvent maintenant présenter une demande de financement pour engager un jeune Canadien l’été prochain.

Le programme Emplois d’été Canada (EEC) crée des possibilités d’emploi d’été de qualité et fournit une précieuse expérience de travail pour les jeunes Canadiens âgés de 15 à 30 ans. Les emplois d’été sont un moyen exceptionnel d’acquérir des compétences et une expérience précieuses qui les aident à enrichir leur curriculum vitae tout en recevant un salaire équitable. Les jeunes aident également les organisations à combler les besoins de main-d’œuvre pendant les mois occupés de l’été.

Des améliorations ont été apportées à EEC 2019. Ainsi, il sera plus facile que jamais pour les employeurs d’offrir des emplois d’été de qualité et pour les jeunes d’obtenir ces emplois :

  • Moins d’obstacles à l’obtention d’un emploi de qualité : Les critères d’admissibilité ont été élargis pour que le programme s’adresse à tous les jeunes âgés de 15 à 30 ans qui ont légalement le droit de travailler au Canada, et non pas seulement aux étudiants.

  • Critères d’admissibilité élargis : En réponse aux commentaires des employeurs et des organisations, les critères d’admissibilité ont été modifiés pour préciser ce qui est admissible au financement et ce qui ne l’est pas.

  • Meilleur jumelage entre les jeunes et les emplois offerts : Toutes les offres d’emploi seront publiées sur le site guichetemplois.gc.ca et sur l’application mobile afin de faciliter le jumelage des jeunes avec les employeurs et les emplois de qualité.

Les petites entreprises comptant un maximum de 50 employés, les organismes sans but lucratif et les employeurs du secteur public qui offrent des emplois d’été de qualité aux jeunes sont invités à présenter une demande de financement du gouvernement du Canada. On encourage fortement les employeurs à ouvrir un compte dans le portail gouvernemental sécurisé des Services en ligne des subventions et contributions; ils pourront ensuite présenter une demande dans le cadre ce programme et d’autres possibilités de financement offertes par Emploi et Développement social Canada.

Visitez YouTube pour découvrir comment des jeunes un peu partout au Canada ont profité du programme Emploi d’été Canada l’été dernier.

Citations

« Les jeunes Canadiens ne sont pas seulement les leaders de demain, ils sont les leaders d’aujourd’hui. C’est pourquoi notre gouvernement s’efforce de faire en sorte qu’ils acquièrent les compétences et la formation dont ils ont besoin pour réussir. Emplois d’été Canada est un programme de la plus haute importance pour aider les jeunes à y parvenir. En offrant aux jeunes la possibilité d’acquérir une expérience enrichissante de travail rémunéré, nous nous assurons qu’ils ont une chance équitable de réussir. »
– L’honorable Patty Hajdu, ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et du Travail

Faits en bref

  • Chaque année, les priorités nationales pour EEC sont mises à jour en fonction de la diversité de la population canadienne et des nouveaux besoins. Les priorités nationales d’EEC de cette année visent à soutenir :  

    • les organisations offrant des services aux jeunes qui déclarent appartenir à des groupes sous-représentés sur le marché du travail ou qui doivent surmonter un grand nombre d’obstacles pour accéder au marché du travail, ou les organisations qui manifestent l’intention et le désir d’embaucher de tels jeunes;

    • les organisations qui offrent aux jeunes l’occasion d’acquérir une expérience de travail dans des métiers spécialisés;

    • les organismes qui desservent les collectivités en milieu rural ou en région éloignée, et les communautés de langue officielle en situation minoritaire;

    • les petites entreprises, qui contribuent à la création d’emplois;

    • les organisations qui offrent du soutien ou des services aux aînés.

  • Les organismes sans but lucratif peuvent recevoir un financement pouvant aller jusqu’à l’équivalent de 100 % du salaire horaire minimum de leur province ou de leur territoire et des charges sociales obligatoires de l’employeur.

  • Les employeurs du secteur public et les petites entreprises comptant jusqu’à 50 employés peuvent recevoir jusqu’à 50 % du salaire horaire minimum de leur province ou de leur territoire.

  • Le budget de 2016 a doublé le financement de base de 107,5 millions de dollars du programme EEC afin de créer jusqu’à 70 000 emplois par année, doublant ainsi par le fait même le nombre d’emplois créés depuis 2015.

  • La qualité des emplois pour les jeunes est importante pour la prospérité du Canada. C’est pourquoi le budget de 2018 prévoyait une période de financement sur cinq ans pour la Stratégie emploi jeunesse afin d’en assurer la modernisation en fonction des commentaires formulés par le Groupe d’experts sur l’emploi chez les jeunes.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Pour les demandes des médias, veuillez contacter :

Véronique Simard
Attachée de presse
Cabinet de l’honorable Patty Hajdu, C.P., députée
Ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et du Travail
veronique.simard@hrsdc-rhdcc.gc.ca
819-654-5611

Bureau des relations avec les médias
Emploi et Développement social Canada
819-994-5559
media@hrsdc-rhdcc.gc.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :