Emplois d’été Canada : Des possibilités d’emplois sont maintenant offertes aux jeunes Canadiens de la région de Québec

Communiqué de presse

Le 2 juillet 2021              Québec (Québec)              Emploi et Développement social Canada

La pandémie de COVID-19 a grandement bouleversé la vie de tous les Canadiens, surtout celle des jeunes. C’est pourquoi le gouvernement du Canada continue de prendre des décisions de financement sans précédent qui permettront aux jeunes d’avoir le soutien et les occasions dont ils ont besoin pour entreprendre une longue et fructueuse carrière.

Aujourd’hui, le président du Conseil du Trésor et député de Québec, Jean‑Yves Duclos, au nom de la ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et de l’Inclusion des personnes handicapées, Carla Qualtrough, a annoncé que des dizaines de milliers de possibilités d’emploi dans le cadre d’Emplois d’été Canada (EEC) sont maintenant disponibles sur guichetemplois.gc.ca/jeunesse.

Cela signifie que plus de 2 000 possibilités d’emplois sont offertes aux jeunes de la région de Québec. Ces emplois de qualité se trouvent dans les secteurs de la restauration, du commerce au détail et de l’hôtellerie, et une grande majorité offre un salaire supérieur au salaire minimum actuellement en vigueur.

En réponse à la pandémie, le gouvernement permet aux employeurs d’embaucher des jeunes à temps plein et à temps partiel, et ce, au-delà de la période estivale. Certains emplois pourraient même être prolongés jusqu’en février 2022.

Le nombre record d’emplois offerts cette année aidera les jeunes Canadiens à découvrir différentes carrières, à acquérir une expérience enrichissante et à épargner pour leurs études.

Dans le budget de 2021, le gouvernement s’engage à investir une somme supplémentaire de 5,7 milliards de dollars au cours des cinq prochaines années pour aider les jeunes Canadiens à poursuivre et à terminer leurs études, à acquérir de nouvelles compétences et à avoir accès à un plus grand nombre d’emplois. Cela s’ajoute aux 7,4 milliards déjà investis dans la jeunesse canadienne durant la pandémie. Des milliers d’autres jeunes pourront tirer profit de mesures gouvernementales historiques qui suivent :

  • environ 37 000 nouveaux placements professionnels dans le cadre de la Stratégie emploi et compétences jeunesse au cours des deux prochaines années;
  • 220 000 placements professionnels dans le cadre d’EEC pour les saisons de 2021 et de 2022;
  • 50 000 stages d’apprentissage intégré au travail prévus dans le cadre du Programme de stages pratiques pour étudiants en 2021‑2022;
  • au moins 85 000 stages d’apprentissage intégré au travail par l’entremise de Mitacs au cours des cinq prochaines années, à compter de 2021‑2022;
  • 28 000 occasions de formation et d’emplois pour de jeunes Canadiens dans le cadre du Programme canadien d’adoption des technologies numériques en 2021‑2022.

Dans l’ensemble, la réponse du gouvernement du Canada à la crise actuelle représente l’une des plus importantes séries de mesures de soutien destinées aux jeunes dans le monde.

Citations

« Cette année, Emplois d’été Canada excède toutes les attentes pour accompagner et soutenir les jeunes Canadiens pendant cette pandémie. Grâce au nombre record de 150 000 possibilités d’emplois offertes, davantage de jeunes Canadiens au pays pourront trouver un emploi et acquérir une expérience de travail précieuse, qui les suivra pour le reste de leur vie. Il n’y a qu’une seule manière de décrire les mesures de financement que nous avons prises, que nous continuons de prendre, au profit des jeunes Canadiens : c’est révolutionnaire. Notre plan pour une solide relance économique inclut les jeunes et tient compte de l’importance qu’ils revêtent pour notre avenir. Nous serons toujours là pour accompagner la prochaine génération. »
– La ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et de l’Inclusion des personnes handicapées, Carla Qualtrough

« Au cours de la dernière décennie, bon nombre de jeunes Canadiens se sont retrouvés sans emploi ou ont été sous-employés. Plusieurs d’entre eux ont également souffert des perturbations économiques causées par la pandémie. Grâce à EEC – comme nous l’avons promis – nous sommes là pour les appuyer. Cela fera en sorte qu’un plus grand nombre d’étudiants de Québec pourront travailler cet été. »
– Le président du Conseil du Trésor et député de Québec, Jean-Yves Duclos

Faits en bref

  • Au 26 avril 2021, plus de 150 000 possibilités d’emplois avaient été offertes aux jeunes Canadiens dans le cadre d’EEC. Ces offres concernent une variété de secteurs, notamment le communautaire et le caritatif, l’industrie alimentaire, les sports de récréation et la mise en forme, le marketing et les relations publiques, et le paysagisme et le travail agricole.

  • EEC fait partie de la Stratégie emploi et compétences jeunesse, qui aide les jeunes – en particulier ceux qui sont confrontés à des obstacles – à acquérir les compétences et l’expérience dont ils ont besoin pour faire une transition réussie vers le marché du travail. Ce programme aide les jeunes Canadiens de 15 à 30 ans à obtenir des emplois rémunérés dans le secteur à but non lucratif, les petites entreprises et le secteur public, ce qui favorisera leur développement professionnel et les aidera à perfectionner leurs compétences. Il soutient également la prestation de services communautaires essentiels aux Canadiens. 

  • Dans le contexte actuel de la pandémie de COVID-19, des assouplissements temporaires semblables à ceux instaurés dans le cadre d’EEC en 2020 ont été apportés cette année, afin que davantage de jeunes Canadiens puissent postuler. Il s’agit notamment :

    • d’une subvention salariale bonifiée, afin que les employeurs des secteurs privé et public puissent recevoir jusqu’à 75 % du salaire horaire minimum provincial ou territorial pour chaque employé (les organismes sans but lucratif continueront à recevoir 100 % du salaire);
    • de prolonger la date de fin d’emploi au 26 février 2022;
    • de permettre aux employeurs d’embaucher du personnel à temps partiel.
  • La période de demande pour les employeurs voulant recevoir du financement dans le cadre d’EEC 2021 s’est terminée le 3 février 2021. Emploi et Développement social Canada a reçu plus de 50 000 demandes au cours de cette période, ce qui représente plus de 240 000 emplois demandés. Plus de 42 700 projets ont été financés, ce qui représente plus de 152 000 possibilités d’emplois.

  • Les emplois financés par EEC ont commencé dès le 26 avril 2021. La date limite pour débuter son emploi est le 15 janvier 2022. Le dernier jour de travail pour tous ces emplois est le 26 février 2022, conformément à l’entente de prolongement.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Pour les demandes des médias, veuillez contacter :

Ashley Michnowski
Directrice des communications 
Cabinet de la ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre
et de l’Inclusion des personnes handicapées, Carla Qualtrough
ashley.michnowski@hrsdc-rhdcc.gc.ca

Bureau des relations avec les médias
Emploi et Développement social Canada
819-994-5559
media@hrsdc-rhdcc.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :