Financement : Emplois d'été Canada – Critères d’évaluation

Critères d’évaluation

Les demandes seront évaluées aux fins de qualité selon les critères suivants :

  1. offrir des expériences de travail de qualité aux jeunes;
  2. offrir aux jeunes la possibilité de développer et d'améliorer leurs compétences; et,
  3. répondre aux priorités nationales et locales afin d'améliorer l'accès au marché du travail pour les jeunes qui font face à des obstacles particuliers.

Objectif 1 : Offrir des expériences de travail de qualité aux jeunes (30 points)

La qualité de l’expérience de travail sera évaluée en fonction des critères suivants :

1. L’emploi offre un salaire supérieur au salaire minimum en vigueur dans la province ou le territoire (10 points)

  • Référez-vous à la section 3 – Évaluation de l’admissibilité pour plus d’informations sur le salaire minimum. Notez que vous devrez déclarer le salaire versé au jeune dans le cadre du processus de déclaration obligatoire.

2. Vous avez l’intention de maintenir le jeune en poste à titre d’employé après la fin de l’entente avec Emplois d’été Canada (EEC). (5 points)

  • Ce travail additionnel peut être à temps plein ou à temps partiel. Notez que vous devrez indiquer si vous avez retenu les services du jeune dans le cadre du processus de déclaration obligatoire.

3. Le jeune recevra de la supervision. (15 points)

Plan de supervision

Le plan de supervision doit être axé sur les tâches et ciblé sur les activités spécifiques décrites dans votre demande de financement.

Pour être admissible, vous devez remplir tous les champs dans la section Plan de supervision de la demande :

  • titre du poste du superviseur: fournir le titre du poste, et non le nom d’une personne, mais bien sa position d’emploi, par exemple gestionnaire, directeur exécutif, propriétaire, directeur, superviseur, etc.;
  • mode de supervision (sur place, à distance ou combinaison des deux);
  • fréquence de la supervision (quotidienne, hebdomadaire, moins d’une fois par semaine).

En utilisant les cases à cocher du formulaire de demande, veuillez fournir les renseignements suivants :

  • expérience du superviseur dans un rôle de supervision (moins 1 an, 1 à 2 ans ou plus de 2 ans);
  • type de rétroaction apportée aux jeunes (officielle ou non officielle);
  • ce que le superviseur fournira (formation spécifique à l’emploi, instructions de travail et tâches, évaluation du travail ou autre).

Voir la section 5 – Écrire votre demande pour plus de détails.

Objectif 2 : Offrir aux jeunes la possibilité de développer et d’améliorer leurs compétences (45 points)

1. Les jeunes recevront du mentorat. (15 points)

Plan de mentorat

Le mentorat est un lien entre un employé expérimenté (le mentor) et un employé moins expérimenté (jeune). Par des rencontres régulières, le mentor apprendra les objectifs de carrière des jeunes et partagera son expérience professionnelle. Le mentor appuiera le développement des compétences et facilitera le perfectionnement professionnel pour aider les jeunes à entrer sur le marché du travail.

Pour être admissible, vous devez fournir chacune des informations obligatoires suivantes :

  • titre du poste du mentor: fournir le titre du poste, et non le nom d’une personne, mais bien sa position d’emploi, (par exemple, gestionnaire, directeur exécutif, propriétaire, directeur, superviseur, etc.);
  • type (individuel ou en équipe);
  • fréquence du mentorat (hebdomadaire, mensuel ou moins d’une fois par mois).

En utilisant les cases à cocher du formulaire de demande, veuillez fournir les renseignements suivants :

  • expérience du mentor (moins de 1 an, de 1 à 2 ans ou plus de 2 ans);
  • relation mentor-mentoré (formelle ou informelle);
  • ce que le mentor fournira (soutien au développement des compétences, formation axée sur la carrière, accès au matériel d’apprentissage ou autres).

Voir la section 5 – Écrire votre demande pour plus de détails.

2. Comme des expériences de travail de qualité soutiennent l’acquisition et le développement des compétences, vous devez indiquer les compétences qui seront développées pendant l’emploi. (30 points)

Le formulaire de demande présente les compétences suivantes :

  • Adaptabilité : L'adaptabilité fait référence à la capacité d'atteindre ou d'adapter les objectifs et les comportements lorsque des changements attendus ou inattendus se produisent, en planifiant, en restant concentrés, en persévérant et en surmontant les revers. Par exemple, on utilise cette compétence pour modifier les plans de travail pour respecter de nouveaux délais, apprendre à travailler avec de nouveaux outils et améliorer les compétences grâce à la rétroaction;
  • Collaboration : La collaboration fait référence à la capacité de contribuer et de soutenir les autres pour atteindre un objectif commun. Par exemple, au travail, nous utilisons cette compétence pour fournir un soutien significatif aux membres de l'équipe lors de la réalisation d'un projet;
  • Communication : La communication fait référence à la capacité de recevoir, de comprendre, de considérer et de partager des informations et des idées en parlant, en écoutant et en interagissant avec les autres. Par exemple, nous utilisons cette compétence pour écouter les instructions, servir les clients et discuter des idées;
  • Compétences numériques : Les compétences numériques font référence à la capacité d'utiliser la technologie et les outils numériques pour trouver, gérer, appliquer, créer et partager des informations et du contenu. Par exemple, nous utilisons cette compétence pour créer des feuilles de calcul, utiliser les réseaux sociaux en toute sécurité et effectuer des achats en ligne en toute sécurité;
  • Compétences techniques : Les compétences techniques font référence à l'aptitude à développer des capacités liées à l'aspect pratique ou mécanique d'une activité, à l'application d'un ensemble de processus techniques et au savoir-faire qu'ils requièrent;
  • Créativité et innovation : La créativité et l'innovation fait référence à la capacité d‘imaginer, de développer, d'exprimer, d'encourager et d'appliquer des idées de manière nouvelle, inattendue ou de remettre en question les méthodes et les normes existantes. Par exemple, nous utilisons cette compétence pour découvrir de meilleures façons de faire les choses, développer de nouveaux produits et fournir des services d'une nouvelle manière;
  • Numératie : La numératie fait référence à la capacité de trouver, de comprendre, d'utiliser et de rapporter des informations mathématiques présentées sous forme de mots, de nombres, de symboles et de graphiques. Par exemple, nous utilisons cette compétence pour effectuer des calculs, gérer des budgets, analyser et modéliser des données et faire des estimations;
  • Résolution de problèmes : La résolution de problème fait référence à la capacité d'identifier, d'analyser, de proposer des solutions et de prendre des décisions. La résolution de problèmes vous aide à résoudre les problèmes, à surveiller le succès et à tirer des leçons de l'expérience. Par exemple, nous utilisons cette compétence pour prendre des décisions d'embauche, sélectionner des plans d'action et résoudre des problèmes techniques;
  • Autres : Vous pouvez ajouter et décrire d'autres compétences qui seront développées.

Objectif 3 : Répondre aux priorités nationales et locales afin d’améliorer l’accès au marché du travail pour les jeunes qui font face à des obstacles particuliers (25 points)

1. Priorités nationales (15 points)

Les priorités nationales sont établies pour améliorer la situation des jeunes sur le marché du travail, y compris ceux qui sont confrontés à des obstacles particuliers à l’emploi. Pour ce faire, elles donnent la priorité à des groupes de jeunes spécifiques qui sont sous-représentés sur le marché du travail et identifient les secteurs dans lesquels il existe des besoins actuels et des possibilités d'emploi pour l'avenir.

Veuillez indiquer les priorités nationales que votre projet appuie. Des points seront attribués aux projets qui soutiennent les priorités nationales. Si votre demande démontre que votre projet répond à plus d’une priorité nationale, vous obtiendrez des points supplémentaires.

En 2024, Emplois d’été Canada se penchera sur les cinq priorités suivantes :

  1. Occasions pour les jeunes en situation de handicap ou avec des organisations qui fournissent des services aux personnes en situation de handicap;
    • L'objectif de cette priorité est d'offrir des opportunités d'emploi aux jeunes en situation de handicap, ou des opportunités d'emploi au sein d'organisations qui fournissent des services aux personnes en situation de handicap.
    • Comme indiqué dans la section 3 du Guide du demandeur EEC, les organisations offrant des opportunités aux jeunes en situation de handicap peuvent être admissibles à certains frais généraux et à des flexibilités concernant les heures de travail. Ces assouplissements visent à répondre aux besoins de certains jeunes en situation de handicap en leur permettant de travailler à temps partiel.

IMPORTANT : Si votre organisation exprime l'intention d'embaucher un jeune en situation de handicap dans le cadre de cette priorité nationale, vous devrez faire tous les efforts raisonnables de recrutement pour embaucher un jeune en situation de handicap et documenter ces efforts. Si votre demande est approuvée, les plans de recrutement et d'embauche pourront être demandés afin de déterminer s'ils reflètent ce qui a été indiqué dans votre demande.

  1. Occasions pour les jeunes sous-représentés sur le marché du travail, notamment :
    • Les jeunes de la communauté noire et les autres jeunes racialisés
    • Les jeunes autochtones
    • Les jeunes de la communauté 2ELGBTQI+

L'objectif de cette priorité est d'offrir des opportunités d'emploi aux jeunes sous-représentés sur le marché du travail, en particulier les jeunes Noirs et les autres jeunes racialisés, les jeunes autochtones et les jeunes 2ELGBTQI+.

IMPORTANT : Si votre organisation exprime l'intention d'embaucher un jeune dans le cadre de cette priorité nationale, vous devrez faire tous les efforts raisonnables de recrutement pour embaucher un jeune sous-représenté sur le marché du travail et documenter ces efforts. Si votre demande est approuvée, les plans de recrutement et d'embauche pourront être demandés afin de déterminer s'ils reflètent ce qui a été indiqué dans votre demande.

  1. Occasions pour les jeunes des régions rurales, des communautés éloignées ou des communautés de langue officielle en situation minoritaire;
    • Communautés rurales et éloignées : Selon Statistique Canada, une zone rurale est une communauté comptant moins de 1 000 habitants et dont la densité de population est inférieure à 400 habitants au kilomètre carré. Les communautés éloignées sont généralement isolées géographiquement des centres de services et de population. Elles comprennent souvent des communautés nordiques et/ou des communautés accessibles par avion, ainsi que la quasi-totalité des municipalités des trois territoires. Si vous ne savez pas si votre communauté est rurale ou éloignée, veuillez contacter Service Canada.
    • Communauté minoritaire de langue officielle (CLOSM) : Une communauté minoritaire de langue officielle est une communauté anglophone à l’intérieur du Québec ou une communauté francophone à l'extérieur du Québec.
  2. Occasions d’être exposé ou d’acquérir de l’expérience liée aux métiers spécialisés, y compris dans le secteur de la construction résidentielle;
    • Dans le cadre de cette priorité, les opportunités doivent permettre d'acquérir une exposition ou une expérience en lien avec les métiers qualifiés répertoriés sur le site web de Sceau rouge. Il peut s'agir d'opportunités qui impliquent de soutenir et/ou de travailler directement avec des ouvriers qualifiés qui travaillent dans les domaines répertoriés sur le site Web des métiers du Sceau rouge. Il peut s'agir par exemple d'être un ouvrier dans la construction résidentielle ou d'être apprenti sur un chantier.
    • Conformément aux limites et aux règlementations relatives à la formation en apprentissage et aux métiers spécialisés au Canada, aux fins de cette priorité, les employeurs doivent avoir l'intention d'embaucher des jeunes qui ne travaillent pas déjà en tant qu'apprentis enregistrés et qui ne travailleront pas en tant qu'apprentis pendant leur emploi d'été. Cette priorité vise à soutenir les opportunités qui offrent une première exposition ou une expérience liée aux métiers spécialisés et ne vise pas à soutenir des opportunités d'apprentissage formel.
  3. Occasions liées aux emplois durables qui contribuent à la protection de l’environnement ou à l’obtention de résultats environnementaux positifs;
    • Dans le cadre de cette priorité, l'accent est mis sur les opportunités liées à la protection de l’environnement, par exemple à la conservation de l'environnement, à l'atténuation du changement climatique, à l'adaptation, aux emplois verts et à la transition vers une économie à faible émission de carbone.

2. Priorités locales (10 points)

Les priorités locales sont établies pour chaque circonscription par les députés à l’échelle du pays, en tenant compte de l’information sur le marché du travail local.

Veuillez indiquer clairement les priorités locales appuyées par votre projet. Si votre demande démontre qu’elle répond à plus d’une priorité locale, des points additionnels vous seront accordés. Les priorités locales de votre circonscription sont accessibles à partir de ce lien : Priorités locales par province, territoire et circonscription

Note :

Il n’est pas obligatoire pour les députés d’établir les priorités locales. Vous ne serez pas pénalisé lors de l’évaluation si votre député n’a pas établi de priorités locales.

Détails de la page

Date de modification :