Financement : Emplois d'été Canada – Placements de qualité

De : Emploi et Développement social Canada

État de l’appel de demande de financement : Fermé

Nous vous remercions de votre intérêt pour Emplois d’été Canada. L’appel était ouvert pour la période du 17 décembre 2018 au 3 février 2019. Nous effectuons présentement l’évaluation des demandes reçues. Service Canada vous avisera de l’état de votre demande à compter du mois d’avril 2019.

2. Emplois de qualité

Qu'est-ce qu'un emploi de qualité?

Grace au programme Emplois d'été Canada, le gouvernement du Canada offre aux employeurs des bonifications salariales afin de créer des emplois pour les jeunes dans un environnement de travail inclusif, sain et sécuritaire.

Votre demande devrait donner des détails et démontrer la qualité des emplois de nombreuses façons. Par exemple, il est possible que l’emploi proposé soit un investissement pour les jeunes en versant un salaire supérieur au salaire minimum dans votre province ou territoire ou, en vous engageant à continuer à employer le jeune au-delà de la durée de l’entente avec le programmes d’Emplois d'été Canada. Dans le cadre de vos plans de supervision et de mentorat, vous devez démontrer votre soutien à la réussite du jeune à court et à long terme en observant, en évaluant et en fournissant des commentaires sur le rendement, en fournissant des conseils sur les objectifs professionnels et de développement de carrière du jeune et en offrant aux jeunes l'occasion d'acquérir les compétences nécessaires pour réussir sur le marché de l’emploi. Un emploi de qualité se déroulera dans un environnement de travail sécuritaire, inclusif et sain, tel que démontré dans les détails sur vos pratiques de santé et sécurité mises en œuvre dans votre demande de financement.

Du financement sera accordé en priorité aux projets qui offrent des emplois de qualité et qui rencontrent les priorités suivantes :

  • améliorer l’accès au marché du travail pour les jeunes qui sont confrontés à des obstacles particuliers;
  • appuyer les objectifs du programme ainsi que les priorités nationales et locales.

Le non-respect de toute condition d’un projet financé précédemment sera considéré lors de l’évaluation des demandes de financement ultérieures et pourrait entrainer l’inadmissibilité de celles-ci. Les employeurs, les projets et les activités doivent respecter les critères d'admissibilité du programme tels qu’énoncés dans les informations fournies dans la demande de financement et pendant toute la durée de l’entente potentielle Emplois d'été Canada.

Il convient de noter que cette évaluation est menée par circonscription.

Revue par les députés

Les fonds du programme sont alloués par circonscription électorale fédérale. Les demandes sont évaluées en vue d’établir leur admissibilité, puis sont classées en ordre de priorité en fonction des objectifs du programme qu'ils rencontrent. Une fois que les fonctionnaires de Service Canada ont évalué et classé toutes les demandes admissibles, une liste de projets recommandés est fournie aux députés pour leur circonscription. Ces derniers ont alors la possibilité de fournir leurs commentaires en fonction de la connaissance qu’ils ont des circonstances locales.

Exemples de projets de qualité

Exemple no1 (garderie dans une église)

Une église locale prévoit embaucher quatre jeunes immigrants récemment arrivés au Canada chargés de s’occuper des enfants dans la garderie de l’église pendant l’été.

L’église dessert la communauté au complet. Cependant, une majorité des enfants qui la fréquentent sont de nouveaux arrivants au Canada.

Les jeunes seront chargés de planifier, d’organiser et d’exécuter un projet estival spécial destiné aux enfants. Les jeunes dirigeront un volet récréatif et un volet éducatif ne faisant pas partie des activités quotidiennes habituelles de l’église. Le volet récréatif inclura une introduction à divers sports d’été et une compétition de plusieurs semaines.

Les jeunes travailleurs aideront les enfants à en apprendre davantage au sujet de leur propre pays d’origine et des pays d’origine des autres.

Le projet permettra aux jeunes d’apprendre comment prendre soin des enfants, comment planifier et mettre sur pied un projet et ainsi qu’offrir des activités récréatives et éducatives aux participants. Les jeunes ayant eu une expérience fructueuse et qui songent à poursuivre une carrière en tant qu’éducateurs de la petite enfance pourraient être retenus par l’employeur à la fin de l’emploi d’été.

Un tel projet se verrait attribuer des points supplémentaires lors de l’évaluation puisqu’il rencontre une des priorités nationales du programme. Consulter la section 4 Critères d’évaluation pour plus d'information.

Exemple no2 (municipalité rurale)

Une municipalité rurale prévoit embaucher cinq jeunes de la communauté qui seront chargés de mettre en oeuvre des camps d’été.

Sous la supervision du coordonnateur récréatif, les jeunes développeront un certain nombre de camps adaptés à divers groupes d’âge pour la communauté. Les camps seront adaptés aux besoins des participants et mettront l’accent sur des domaines variés suscitant l’intérêt de la communauté, notamment les sports, la science et la nature.

Le projet permettra aux jeunes d’acquérir une expérience significative de travail liée à la planification et à l’élaboration d’activités, au travail d’équipe ainsi qu’à la direction d’équipes. Il permettra également aux jeunes de travailler dans leur communauté, leur évitant ainsi d’avoir à trouver un emploi en milieu urbain. Fournir des possibilités d’emploi localement représente un enjeu important pour les régions rurales et éloignées.

Un tel projet se verrait attribuer des points supplémentaires lors de l’évaluation puisqu’il rencontre une des priorités nationales du programme.

Afin de déterminer si vous êtes situés dans une région rurale ou éloignée, consulter la section 4 – Critères d’évaluation.

Exemple no3 (communauté de langue officielle en situation minoritaire)

Un organisme francophone, à l’extérieur du Québec, cherche à embaucher trois jeunes francophones qui seront chargés de fournir des services de guides touristiques dans le quartier français de la ville. L’anglais est la langue prédominante dans la communauté. Ces services appuieront un certain nombre de musées sans but lucratif et de sites historiques francophones.

Les divers sites seront en mesure de poursuivre leurs activités et d’offrir des visites guidées tout au long de la journée aux touristes et aux groupes effectuant des excursions scolaires. Cela permettra de conserver la vitalité de la langue française au sein de la communauté. Le projet permettra notamment aux jeunes de travailler en français et d’aider leur communauté francophone à se développer et à prospérer.

Un tel projet se verrait attribuer des points supplémentaires lors de l’évaluation puisqu’il rencontre une des priorités nationales du programme.

Pour savoir si vous êtes une communauté de langue officielle en situation minoritaire, consultez la section 4 Critères d’évaluation ou cliquez sur ce lien.

Exemple no4 (petites entreprises)

Une petite entreprise privée dans le domaine de la technologie cherche à embaucher des jeunes femmes qui aideront à développer de nouvelles applications novatrices dans le domaine de la recherche et du développement.

Les jeunes travailleront au sein d’une équipe de professionnels du secteur de la technologie. Le projet permettra aux jeunes d’acquérir de l’expérience dans un environnement professionnel et de travailler en équipe au développement d’outils technologiques novateurs. Cette expérience liée à la carrière pourrait mener les jeunes vers un parcours académique dans ce domaine.

Un tel projet se verrait attribuer des points supplémentaires lors de l’évaluation puisqu’il rencontre une des priorités nationales du programme. Consulter la section 4 Critères d’évaluation pour plus d’information.

Exemple no5 (aînés)

Une résidence pour des personnes âgées offrant des services d’assistance personnelle embauchera deux jeunes confrontés à des obstacles à l’emploi qui travailleront avec les résidents tout au long de la journée dans divers domaines, notamment l’artisanat, les loisirs, la nutrition et la musique.

Les jeunes accompliront des tâches variées avec les résidents, ce qui permettra de mettre en rapport les aînés avec des personnes d’une génération plus jeune et de tisser des liens intergénérationnels. Le projet permettra aux jeunes d’acquérir une expérience de travail précieuse, d’avoir un aperçu du marché du travail et de développer des compétences professionnelles qu’ils pourront transférer à n’importe quel emploi.

Un projet comme celui-ci recevrait des points d’évaluation supplémentaires, car il répond à l’une des priorités nationales du programme. Consulter la section 4 - Critères d’évaluation pour plus d'information.

Liens connexes

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :